-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 15:06

Plus loin… Toujours plus loin… Cela faisait maintenant une bonne heure qu’il marchait à travers la forêt, laissant ses sens, développer par ses expériences nocturnes, le guider à travers le peu de lumière que le feuillage dense filtrait. D’après ses maigres connaissances de géographie, Freki estimait qu’il était maintenant dans le riche royaume d’Émeraude. Malgré son renfermement, il se tenait au courant de la politique des royaumes, surtout ceux où il pourrait commettre un larcin. Là, son entreprise était dangereuse, il avait entendu dire que la reine Lucca gouvernait ce puissant royaume d’une main de fer.

Il ne fallait surtout pas de faire prendre, attendre la tombée de la nuit était primordiale, mais d’abord, il fallait atteindre un village ou une grange. Le voleur ne connaissait pas que très peu ce royaume et ne savait pas où trouver un village. Il ne voulait pas sortir à découvert de la forêt, même si pour le moment, il ne faisait rien de mal, mais un gueux comme lui, vêtu de haillon allait forcément attirer l’attention et les questions qu’il le veuille ou non.

Ses sens étaient en alerte au moindre craquement de branche, au moindre bruissement de feuille trop brusque. Freki ne voulait pas quelqu’un le voit, si cette personne est sadique ou énervé ou bien hautain, le paysan se fera surement ruer de coup ou insulter, quoique insulter, il s’en fiche, il a l’habitude, mais avec un peu de chance, elle partira rapidement. Le pire, serait une personne gentille ou ayant facilement pitié. C’est ce genre d’individu qui est le plus embarrassant lorsqu’on se prépare à violer la loi. Cette personne allait surement vouloir l’aider, et encore pire, n’allait surement pas le lâcher de la journée voir l’héberger. Et s’il partait commettre son larcin et qu’il disparaissait, si quelqu’un se rendait compte du vol, il allait être recherché. Cela fait beaucoup de condition mais pour qu’un crime soit parfait, aucun détail ne devait être négligé.

Un craquement retentit dans le silence. En tendant l’oreille, on pouvait distinguer des bruits de pas étouffés mais lourd. Un cheval ? Si, c’était un cheval, il devait être monté. L’homme au haillon se cacha dans le buisson touffu le plus proche. Mais que faisait un cavalier loin des sentiers ? Un chasseur ? Au moins, aucun bruit n’indiquait qu’il y avait un chien. C’était une bonne chose. Mais, Freki ne devait pas bouger d’un pouce, heureusement, il était maître dans cet art depuis qu’il est orphelin. Le buisson ne bougeait pas, si il émettait le moindre bruit où mouvement, ce crétin de mangeur de viande allait surement lancer sa lance où tirer une flèche à l’aveuglette. L’homme aux cheveux noir retint sa respiration. Le cheval passa au pas devant sa cachette. Il ne pouvait rien distinguer à cause de la densité du feuillage.

Le cavalier passa sans se rendre compte de rien. Le bruit mat des sabots ainsi que le craquement des brindilles s’éloignèrent jusqu’à laisser place au silence. Tous ses muscles se relâchèrent d’un coup, en même temps qu’il lâcha un soupir de soulagement. Un craquement sonore retentit derrière sa cachette.


Dernière édition par Freki le Sam 16 Avr 2011 - 10:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 3:33

U n nouveau jour ce leva, se leva sur Emeraude. Byron n’était pas installé dans une suite royale, comme a son habitude. Car dans son royaume natal qui est Zenor, dont il est le prince. Il était toujours dorloté, on faisait toujours attention a lui, a ce qu’il portait a ce qu’il faisait la journée. D’ailleurs c’est pour ça qu’il a quitté son royaume, car il en pouvait plus que tout le monde soit toujours derrière lui. Il ne pouvait pas faire un pas dehors sans que le suivent tout le temps.


Il était l’heure de se levé, le soleil venait de pointé le bout de son nez. Les oiseaux commencèrent a chanté. Il resta allongé a rêvassait: * qu’Est-ce que je vais faire aujourd’hui * pensa t -il
Il ne savait vraiment pas quoi faire de sa journée. La veille il avait aidé quelques personnes dans le château a faire divers tache. C’et-ce qu’il faisait depuis qu’il était arrivé, ce qui lui plut beaucoup. Il aimait rendre service aux gens sans qu’ils ne sachent qu’il était un prince. Quelques personnes était au courant car il l’avait déjà vu a Zenor lors de voyage, mais il avait demandé a ce que cela ne s’ébruite pas.

Byron parti faire sa toilette, et il décida de se vêtir d’un pantalon noir avec une ceinture, avec une dague sur celle-ci. Un maillot gris et une chemise verte kaki par-dessus. Il descendit a l’écurie demanda si cela était possible d’avoir un cheval pour la journée. On lui avait répondu que oui, il choisis d’ailleurs un bel étalon noir prénommé Nacarat. Il sella son cheval, avant de partir il alla en cuisine pour demandait quelques vivres et de l’eau pour sa ballade qu’il allait faire. Les cuisinières hochèrent positivement la tête. Quelques minute plus tard une des cuisinières lui apporta une gourde pleine d’eau et quelques sandwichs il les remercia et retourna a son cheval. Il mit dans un sac qu’il accrocha a la selle. Il attendait que les garde lui ouvre les portes, il les remercia d’un signe de tête et parti pour la journée.

Il passa devant des centaines de fleur, de toute couleur, qui dégageait un parfum agréable à sentir. Il arriva devant l’entré de la foret, il se demanda si il pouvait si aventuré, car il ne connaissait pas cette foret. Il décida quand même di allé mais de pas si enfoncé, il ne voulait pas se perdre. Soudain il entendit des bruits, peut-être était ce des animaux qui cherchait de quoi se nourrir . Il voulait quand même en être sûr. Il cherchait partout si il avait des animaux sauvages quelques part. Mais curieusement il vit un jeune homme cachait, il se demanda pourquoi était-il cachait de quoi avait-il peur ou de qui ou quoi il fuyait

- Eh qui étes vous! Declinez votre identité. Lui demanda byron

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Jeu 14 Avr 2011 - 13:35

Découvert ! Il était découvert ! La panique commençait à l’envahir ! Une panique plus grande que celle subit précédemment. Une panique comme il en avait que rarement vécu. Il avait perdu quasiment tous ses moyens, mais sur son visage, ses traits étaient impassibles. C’était une des caractéristiques qui animaient l’animosité des gens, il était né avec ce visage et il n’y pouvait rien. Freki ne savait pas quoi faire face à cet étranger. Il n’avait pas l’air du coin, le voleur ne l’était pas non plus, mes sens lui permettait de se diriger comme si il connaissait la région depuis sa naissance. S’enfuir ? Était-ce la bonne solution ? Le semer risquait de poser problème à cause du cheval. Combattre en le prenant par surprise ? Il ne connaissait pas les aptitudes de son adversaire mais puisqu’il était monté, il devait surement avoir appris à riposter face à toutes formes d’agression. En tout cas, la seule chose de certaine, c’était qu’il valait mieux garder son identité secrète.

Le paysan s’en voulait de ne pas avoir fait attention à ce deuxième cheval. Le premier faisait tellement de bruit qu’il avait caché son congénère. Malgré son expérience, il manquait encore cruellement d’entrainement. Une idée lui traversa l’esprit ! Cela devait être sa seule porte de sortie. Il était dans une forêt et l’inconnu était à cheval ! Pourquoi ne l’avait-il pas pensé plus tôt ? Le terrain était à son avantage et il était apeuré comme une femme face à une souris. Il n’avait pas qu’une seule chose à faire courir. Freki se dégagea de sa cachette se mit à courir à toutes jambes. A force de faire de long trajet à pied pour piller les granges, il avait gagné endurance et force aux niveaux des jambes. Il zigzaguait entre les arbres, sans jamais regarder en arrière. L’effet de surprise de sa fuite soudaine plus l’avantage du terrain, avait-il fonctionné ?


Dernière édition par Freki le Sam 16 Avr 2011 - 10:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Jeu 14 Avr 2011 - 15:26

Je me trouvait nez a nez avec lui, pourtant je lui avait poser une question tellement simple. Savoir comment s'appellait-il. Pourquoi ne voulait-il pas répondre? Etait-il un bandit ou simplement qu'il a prit peur et ne voulait pas me répondre. Pourtant je nelui voulait aucun mal simplement lui parlé un peu. Je vis dans ces yeux qu'il était paniquer. Je vis ces yeux qui scruter les alentours, peut-être cherchait-il un moyen de s'enfuir. *Non je ne vais pas le laisser partir aussi facilement * pensais-je.

Je tenais fermement mon cheval si il voulait s'enfuir je serais la pour le rattrappé. Je le vis dans seul coup senfuir a toute jambes. Je talonnais mon cheval et il parti au galop. Cet homme était trés abile dans la foret c'était vraiment sont élément. Peut-être avait-il l'habitude d'etre dans une foret. Peut-être étais-ce son lieu d'habitat.
Je galopas de plus en plus en talonnant mon cheval pour qu'il aille plus vite. Il courrait tellement vite. Je pris un petit raccourcie qui constitué a arriver avant lui de pouvoir le déplacer et ce fut le cas. Il ne regardait pas derriére lui, alors il ne pouvait pas savoir ou j'était.

J'arrivais a le depasser et cambra mon cheval devant lui

- Oh oh doucement! Dis-je a mon cheval
- Pourquoi t'enfuis tu ? Je ne te veux aucun mal rassure toi. Lui dis je

Je ne voulais pas qu'il soit effrayer par moi. Je voulais juste être son ami si il le voulait. Il n'avait pas l'air méchant du tout au contraire.

- Si tu veux je vais me présenté ! Je m'appelle Byron je suis le prince de Zénor je suis ici dans l'anonymat. Mais je suis franc avec toi a toi de l'être a ton tour.

Voila je lui avait décliner mon identité et la vrais. Comment allait-il le prendre bien je l'espére.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Dim 17 Avr 2011 - 14:30

[HRP : Fais attention aux fautes de conjugaisons]

La tentative de fuite avait visiblement échoué. Très peu d’alternative s’offrait à lui et malheureusement, Freki n’arrivait pas à les trouver, la panique faisait de plus en plus place dans son cœur. L’inconnu se mit à parler et le paysan lui prêta attention pour la première fois. Pourquoi s’enfuyait-il ? Il ne s’enfuirait pas, si l’inconnu l’avait laissé tranquille et avait continué son chemin. Il ne voulait pas non plus avoir affaire à des présentations, le voleur voulait que l’inconnu parte le plus loin possible sans se retourner. Il devait être né sous une mauvaise étoile pour tomber en plus sur un personnage royal. Le royaume de Zénor était trop loin pour que Freki s’intéresse vraiment à la politique de ce royaume. Une chose étonna l’homme aux cheveux d’ébène. Un personnage royal dans l’anonymat ? Il le prenait pour une personne naïve ? Il devait dire ça juste pour gagner sa confiance.

Freki n’allait pas tomber dans le piège. La panique avait pris place à la colère. Un être sous-développé, encore carnivore, et qui devant ce crime, ne demandait pas le pardon des dieux, le prenait pour un être incapable de réfléchir ! Un être encore plus sous-développé que lui ! Là, s’en était trop pour le paysan. La colère envahissait peu à peu son corps, comme un lierre envahissant un mur. Il devait se faire violence pour qu’elle n’éclate pas. Il n’aimait pas la violence même si il était devenu bon en combat à mains nues. Il était devenu bon, à cause de ces ivrognes de voisins qui ne l’aimaient pas. La colère laissait graduellement place à la haine. L’homme du peuple allait perdre son contrôle de soi. Il avait atteint sa limite. Freki se jeta sur l’inconnu, le faisait tomber de son cheval. La lucidité l’avait quitté.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Lun 18 Avr 2011 - 6:51

[ désolé ]

Après avoir réussi a stoppé ce jeune dont, je ne savait pas l’identité. L’inconnu resta immobile devant moi, qu’allait-il faire maintenant ? Allait-il trouvait un nouveau plan pour me fuir ? Peut-être me croyait-il pas quand je lui est dit que j’était dans l’anonymat. C’est vrais pourquoi un prince veut-il être dans l’anonymat c’est impensable . T’en de personne voudrait avoir ma place, je le leur donnerai avec plaisir. Comment lui faire comprendre cela a ce jeune homme, il faudrait qu’il est confiance en moi, mais comment le lui faire comprendre, comment faire pour lui montrer que je ne plaisanter pas. Que je suis sincère avec lui. Peut-être n’avait-il pas besoin d’avoir un ami, alors pourquoi ne voulait-il pas répondre a une simple question. Je voyais dans ces yeux qu’il n’était pas content que je lui barre la route. Je le voyait respirer de plus en plus, la colère commencer a l’envahir.

Je n’avais pas eut le temps de lui parler, que l’inconnu se jeta sur moi sans aucune retenu. Il commenca a me frapper, je ne pouvait pas esquiver. Mais qu’Est-ce que je lui est fait pour qu’il se conduise de cette sorte. Je ramena mes genou a ma poitrine, et lui donna un coup pour l’éjecté. J’était déboussoler, je n’avais pas les idée claire, ma tête commença a tourné j’allais m’évanouir.

- Puis ce que je te dis que je ne te veux aucun mal. Pourquoi ne me crois tu pas ?

Avant même que je puisse savoir si il allait me répondre. Que je m’évanouisses. Mais allait-il me porter secours ou me laisser là ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Sam 23 Avr 2011 - 14:55

[Désolé pour le retard]

La haine l’avait transformé en bête sauvage. Sa haine avait pris possession de son esprit et de son corps. Une seule envie avait pris place, mettre l’inconnu hors d’état de nuire. Pour cela, au lieu de le frapper bêtement, Freki l’appuyait fermement contre le sol d’une main et son coude libre faisait pression au niveau du cou. Avant que son ennemi ne bascule dans les ténèbres, le paysan reçut un puissant coup au niveau de la poitrine qui l’éjecta de sa proie. Quoi ? C’était impossible qu’un mangeur de viande soit bon, il se nourrit du meurtre de chaque espèce, il en était lui-même la preuve. Depuis son premier souffle, il n’avait connu que la persécution. Le voleur, malgré lui, se remit en position de combat prêt à recevoir la riposte de son adversaire mais rien ne venait. L’inconnu était effondré sur le sol, plus un son ne sortait de bouche. Était-il mort ?

Il s’approcha de l’homme à terre. Sa respiration était faible mais existante. Que fallait-il faire ? Rester là et attendre qu’il reprenne conscience ? Partir sans se retourner ? Le déplacer dans un endroit sûr ? Dans sa situation, le mieux serait de partir sans se retourner, il avait déjà assez perdu de temps comme ça. Mais si il le laissait là et qu’il se faisait dévoré, n’était-ce pas un meurtre ? Cela le mettrait au même niveau que les créatures qu’il haïssait le plus et cela allait contre ses croyances. Freki n’eut pas le choix, il hissa l’inconnu inconscient sur son épaule et parti à la recherche d’un endroit sûr. Le cheval avait retrouvé sa liberté.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Sam 23 Avr 2011 - 17:05

Plaquer au sol par un inconnu, pourquoi avait-il fait ça ? Que lui ais je fais ? Tant de questions sans réponse. Je ne savais rien de cet homme, tout ce que je savais sait qu'il c'est très bien se battre. Il metta son bras au niveau de mon cou pour m'enpêcher de lui nuire. Mais pourquoi m'empêcher de lui nuire, je ne lui voulait aucun mal.
Aprés l'avoir éjecter avec mes jambes. Je me sentit drôle, ma tête me tourner. Il m'avait tenu au sol un peu trop longtemps, j'avais eut du mal a respirer. Peut-être que ce manque de respiration aller vraiment me nuire.

La peur commencer a me gagner, la peur de ne plus respirer de ne plus me réveiller. Je ne pouvait plus me lever, qu'est ce que cet homme allait faire m'aider ou me laisser là presque inerte. Est ce que cet homme avait du coeur ? J'allais être bientôt fixer. En effet l'inconnu avança vers moi. Il s'approcha pour savoir si j'étais mort ou vivant. Il remarqua que je n'était pas mort, il resta quelque instant a réfléchir surement. Il avait pris une descision celle de m'aider. Il me porta sur son épaule pour m'emmener je ne sais pas où. Peut-être chez lui ou un endroit a l'écart de tout. Ce que j'étais sûr c'est qu'il avait quand même un peu de coeur, il ne m'avais pas laisser seul, il n'avait pas pris la fuite. Mais qu'allait-il me faire ? Me laisser seul dans un endroit ou allait-il prendre soin de moi ? Toutes ces question qui me trotter dans la tête. Soudain je n'entendit ni ne vit plus rien, j'avais sombrer dans l'insconsience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Dim 24 Avr 2011 - 13:24

Freki marcha pendant un long moment. L’inconnu qu’il portait était toujours inconscient. Le porteur ne savait toujours pas ce qu’il allait en faire. Le mieux serait de le poser proche d’un village mais… le problème était le même qu’au début. Il ne savait pas où en trouver un. Pour le moment, la forêt n’affichait aucune trace récente d’un passage humain quelconque. A force d’observation, il finit par remarquer des traces de pas fraiches. Un village devait surement se trouver à proximité. Il était temps, son épaule commençait à le faire souffrir. Freki accéléra le pas. L’orée de la forêt était maintenant en vue. Il déposa son fardeau et s’approcha discrètement. Un champ rempli de paysans s’étendait devant ses yeux. Les habitations étaient plus loin. Non seulement, il allait enfin pouvoir se débarrasser de son fardeau mais il avait également trouvait sa future cible.

Le voleur revint sur ses pas, repris son fardeau pour l’approcher des champs. Maintenant, tout allait se jouer sur la réaction des paysans. Il poussa un hurlement de terreur, révélant une voix grave et puissante, puis détala à toutes jambes avant de se cacher dans un fourré plus loin pour voir la scène. Les paysans avaient accouru et remarqué la victime. La dernière vision avant qu’il ne décampe plus loin pour attendre la nuit, fut les paysans emmenant l’inconnu vers les habitations. Freki espérait que son évanouissement durerait jusqu’au matin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Dim 24 Avr 2011 - 14:46

Etant toujours inconscient, je ne savais pas où cest inconnu m'emmener. Tout ce que je savais c'est qu'il navait pas prit la direction d'Emeraude. Il avait sûrement marcher très longtemps parce que quand je commançait a me rêveiller, je me retrouva dans un endroit inconnu. Cet homme n'était plus là peut-être qu'il avait filer. Je voulais me relever mais j'en était incapable. Ma tête continuer a me tourner. Quelque minute plus tard je vis cet homme revenir et me reporta sur son épaule, j'étais incapable de prononcer un mot.

Il me déposa dans un champs, il se tenait droit et poussa un hurlement. Mais pourquoi crier ainsi ? Plusieurs personnes arriva devant moi, et je compris pouquoi il avait crier ainsi. Ces paysans s'approcha de moi et me demanda si j'allais bien, je leur réponda que j'allais très bien. Je leur demanda aussi si ils avaient vus l'homme qui m'avait déposer ici. Un des paysans me réponda quil était reparti en arriére. Quelques uns des personne m'aida a me relever, je pris quelques secondes pour me remettre de ce qui cétait passé plus tôt.

Je repartis en direction que l'on m'avait indiqué. Je ne marcha pas vite car ma tête me tourné encor un peu. Ma tête me fesait un mal de chien, je m'était assis sur un tronc d'arbre. A mon avis cet homme était loin cest vrais pourquoi rester là ? De toute maniére il ne se préoccupé pas de moi , ou peut-être que si. Jaurais vraiment aimé connaître cet homme un peu plus qui c'est peut-être qu'ont auraient put être ami. J'entendis des bruits dérriére moi était-ce lui qui revenait ou des animaux sauvages ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Jeu 28 Avr 2011 - 12:23

Il n’avait pas été remarqué, les paysans continuaient leurs tâches quotidiennes comme si de rien n’était, laissant leurs femmes s’occuper de l’inconnu. Freki se massa l’épaule qui lui faisait mal, ses muscles étaient endoloris, il aurait aimé, en ce moment, posséder les pouvoirs d’un guérisseur dont il en avait entendu que les louanges. Apparemment certains possédait de l’amour pour toutes formes de vie, pas qu’humaine, peut-être qu’il s’entendrait bien avec une de ses personnes. Le voleur s’éloigna des champs et du village, en faisant bien attention de rester dans la pénombre des arbres.

Une heure, peut être deux passèrent, peut-être plus. La faim commençait à le tirailler, mais il était habitué à force d’années de privation, sa musculature relativement développée était un mystère total, il aurait dû être rachitique alors qu’il est tout le contraire, la nature était bien mystérieuse. Freky se rapprocha du village pour l’observer, il s’était écoulé suffisamment de temps pour que les villageois soit pleinement dans leurs tâches. Il grimpa un arbre aux branches robustes. Dans le feuillage, il était indétectable.

Il vit un homme habillé de couleurs voyantes sortirent du village et aller en direction de la forêt. Cela devait être l’inconnu, puisqu’aucun paysan ne se vêtirait de la sorte, portant plutôt des couleurs ternes. Son attention se reporta sur les paysans, leur nombre, la moyenne d’âge, le moindre détail avait de l’importance. Un bruit insupportable le tira de sa concentration. Qu’est-ce qui pouvait bien faire autant de bruit en marchant ? Cela ne pouvait qu’être qu’un humain. Le voleur se pencha pour essayer de distinguer qui pouvait bien être le malotru qui l’empêchait de surveiller tranquillement ses futures victimes.

Malheureusement, l’homme aux cheveux d’ébène se pencha trop en arrière et tomba. Ses mains nageaient dans le vide à la recherche d’une branche, aussi petite soit-elle. Il chuta, son dos fit la rencontre d’une branche, qui laissa échapper de sa bouche un autre son que celui du plaisir, puis atterrit à plat ventre sur le sol. Ses forces l’abandonnaient, une forme floutée s’approchait puis les ténèbres prirent possession de son esprit.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Jeu 28 Avr 2011 - 14:16

Byron était toujours assis sur le tronc d'arbre, a respirer a plein poumon. Il était mort de faim, les paysans voulaient lui donner de quoi manger, mais il avait décliner avec politesse. Il le regretta et alla fouiller un peu dans les environs. Il trouva quelque fruits qu'il dégusta avec plaisir. Quelque temps aprés il n'avait pas revus cet inconnu, il était sûrement déjé parti.

Byron entendit tout à coup un bruit qui venait du ciel * Mais qu'est que c'est * Puis quelqu'un tomba a plat ventre sur le sol. Il accourut prés de cette personne. Il s'agenouya tout prés et aperçut que c'était l'inconnu qu'il avait rencontré trés peu de temps avant.

- Tu m'entends ? Cria t-il

Byron devait l'aidé, lui il l'avait aidé quand il avait eut ce petit malaise. Il prit les main de l'inconnu et le tira quelque part où il puisse s'en remettre. La chute qu'il avait fait était une trés grande chute. Il s'était peut-être cassée une cote quelque chose dans ce genre. Byron enleva sa veste et la metta sur lui. Il fallait que qu'il attende qu'il se réveille pour voir où il avait mal pour que qu'il puisse l'aider. Byron avait quand même un peu d'affection pour cet homme, même si ils avaient eut un petit différent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Mar 3 Mai 2011 - 11:59

Freki reprit lentement connaissance. Son esprit était dans le vague. Il ouvrit lentement les paupières, il était complètement désorienté, que faisait-il allongé par terre ? Son cerveau n’arrivait pas à se remémorer ce qu’il s’était passé. Le chant des oiseaux le sortit de sa torpeur et le fit s’assoir d’un coup, la veste glissa sur ses jambes. Une douleur l’envahit sur tout le haut du corps et mit son bras droit sur sa poitrine. Ses membres étaient recouverts de coupure et ne semblaient rien n’avoir de sérieux. La douleur qui le lançait ne semblait pas provenir d’un os cassé, mais de multiples contusions. Le paysan remarqua la veste sur ses genoux, et tourna vivement la tête à la recherche de son propriétaire.

Ce qu’il craignit arriva, le propriétaire était ce prince d’un royaume du sud, il était pire qu’une sangsue. Mais il était présent lors de son inconscience. Peut-être n’était-il pas comme les autres humains ? Mais, comment en être sûr ? Ses souvenirs remontèrent jusqu’à la libération du cheval… le cheval ! Il lui avait semblé qu’il avait été bien traité, il n’avait décelé aucune trace de maltraitance. Peut-être qu’il était vraiment digne de confiance. La méfiance envers l’inconnu commençait à baisser mais était toujours présente. Il allait répondre à la question qu’il lui avait posé bien plus tôt, de toute façon, son plan était maintenant anéanti, il n’était plus en état de se faufiler discrètement et de faire le chemin du retour chargé comme une mule en une seule nuit.


- Je m’appelle… Freki de… Diamant...

Sa voix était très grave et il avait des difficultés à parler à cause de son mutisme quasiment permanent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Mar 3 Mai 2011 - 14:06

Byron était toujours là à attendre que l'inconnu se réveille. Est-ce qu'il allait se réveiller ? Byron l'èspèrait de tout coeur. Il ne savait rien de cet homme, mais il commençait a bien l'appréciait quand même. Il devait avoir une bonne raison pour ne pas parler de lui. Mais quand même Byron aimait bien être en compagnie de cet homme, il le considérait comme un ami. Il avait pris soin de lui, c'était à Byron de le faire.

Byron alla chercher de quoi manger pour que quand cet homme se réveillera qu'il puisse manger. Il ceuilla quelque fruit puis rentra au camps. Quand il arriva l'inconnu c'était réveiller, Byron alla le voir, puis cet homme le regarda et lui dit:

- Je m'appelle... Freki de... Diamant...

Un sourire apparut sur le visage de Byron, cet inconnu de l'était plus il s'appellait Freki

- Bonjour Freki enchanté de faire enfin ta connaissance. Comment vas-tu ? Tu as mal quelque part ? Que puis-je faire pour toi ? Et ne me demande pas de te laissé. Répondit Byron avec un air amusé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Dim 8 Mai 2011 - 13:59

Freki ne remarqua pas le sourire, ni le ton amusé de l’inconnu, il n’était pas habitué à ce qu’on lui parle normalement. Les seules fois où quelqu’un s’est adressé à lui, c’était pour l’injurier. Cet homme n’était pas avare de question, était-ce sa personnalité d’être aussi curieux ? Il ne retint pas toutes les questions mais il se devait de répondre aux questions qu’il avait saisi, maintenant qu’il avait décidé de ne plus se caché, enfin pour le moment.

« - Je suis juste… sonné… Je vais… bien… sinon… J’ai juste… un peu mal… au torse et au… dos… »

Après ces mots, il se laissa retomber sur le dos, lâchant un grognement de douleur lors du choc contre le sol.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Ven 13 Mai 2011 - 7:44

« - Je suis juste… sonné… Je vais… bien… sinon… J’ai juste… un peu mal… au torse et au… dos… » Répondit Freki

Aprés avoir entendu sa réponse, byron vu Freki mal en point. Il se laissa tomber en arriére et retomba sur le sol. Byron lui attrapa la tête pour ne pas qu'il se blesse. Byron ne pouvait pas laisser Freki seul, mais comment allait-il l'aider ? La nuit allait bientôt tombé et Byron décida de faire un feu pour les tenir chaud. Byron se disa que peut-être Freki se sentirait mieux demain. Il décida d'attrende le lendemain matin pour éssayer de récupérer les chevaux et de ramener Freki a Emeraude pour qu'il se fasse soigné.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Invité le Sam 21 Mai 2011 - 5:37

Freki remarqua à peine que sa tête ait été retenue pour éviter qu’il ne se blesse d’avantage. La nuit se rapprochait à grands pas, la température et la luminosité baissait, quelqu’un qui avait fait l’expérience de vivre dehors pendant plusieurs mois, comme lui, pouvait sentir ces choses-là. Le blessé regardait ce que faisait l’inconnu, il n’avait pas retenu son nom et pas question de lui redemander, premièrement parce qu’il s’en fichait et deuxièmement parce que cela ne se faisait pas, c’était une des rares civilités qu’il lui restait. A priori, il amassait du bois, le paysan nota que c’était du bois mort, un bon point, de plus le bois vert brule beaucoup moins bien que le bois mort. Cet acte fit hésiter le voleur, fallait-il profiter de l’obscurité pour s’enfuir malgré ses blessures ou dormir et profiter de la compagnie du prince jusqu’à ce que ses blessures guérissent ? Il lui restait qu’un peu plus d’une heure avant que la nuit prennent parfaitement le pas sur le jour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron] Empty Re: Lorsqu'un voleur fait face à la noblesse [PV Byron]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum