-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Elend le Mer 27 Juil 2011 - 7:50

Elend était énervé mais il savait suffisamment se contenir pour que son entourage n’en pâtisse pas, surtout qu’il savait que ce soir, il allait pouvoir déverser cette colère. Pourquoi attendre le lendemain pour quelque chose qu’il pouvait faire le soir même ? Enfin, c’est ce qu’il croyait, lorsqu’il atterrit au point indiqué au milieu de la nuit, il n’y avait personne, certes, il y avait des traces de campement mais personne. Il devait attendre le lendemain. Ce contretemps l’énerva encore plus. Le lendemain soir, la nuit était noire, parfait, l’étain lui permettrait de voir à travers ces ténèbres. Le roi portait sa tenue noire sans aucune partie métallique. Il ne portait pas d’arme sur lui, il portait seulement une bourse remplie de piécette et diverses petits objets métalliques. Trois fers à cheval était attaché à sa ceinture. Il portait également deux flacons cachés dans ses manches. Il était prêt à enfin calmé ses nerfs. Il lui fallait environ une heure pour atteindre le camp avec son moyen de déplacement, il allait arriver bien avant cette gamine. Il attisa son fer et son acier, et laissa une tombée une pièce au sol avant de prendre appuie dessus. Il aimait se sentiment de liberté lorsqu’il était dans les airs. Sa cape flottait derrière lui sans aucun bruissement, il atterrit sur la muraille et attira la pièce qui lui avait servi à se propulser.

L’homme en noir sauta pardessus la muraille en lançant un fer à cheval au sol pour se ralentir. Une fois au sol, il se mit dos à sa destination et exerça une poussée qui le souleva dans les airs, il laissa tomber le deuxième fer à cheval et relâcha une autre poussée alors qu’il était toujours dans les airs. Il lâcha son troisième fer et attira le premier avant de reprendre de l’altitude. Il recommença cet exercice indéfiniment jusqu’à atteindre la forêt où il laissa les fers. Ils étaient inutiles dans un lieu avec autant d’obstacle. Il attisa alors son potin et couru jusqu’à être proche de la clairière. Ils étaient là, cette fois. Il voulait avoir un effet de surprise, il grimpa dans un arbre et bondit au milieu de la clairière, ses os renforcés par le potin ne cédèrent pas. Il y avait dix-sept bandits, ils n’allaient pas posés de problème, d’un geste vif et il ouvrit sa bourse et exerça une poussée sur une poignée de pièces. Le fer perça la chair des cinq bandits qui se trouvaient devant lui. Ils n’étaient pas mort, enfin, pas pour le moment. La surprise passée, les autres cherchèrent à venger leurs camarades blessés. Ils étaient si lents, renforcé par le potin, Elend brisait les côtes d’un coup de poings, les cervicales d’un coup de pied bien placés, il ne resta vite que trois hommes en état de combattre. Leur réflexe fut la fuite, ce qui était compréhensible, il entreprit d’achever les survivants, il ne restait plus longtemps avant l’apparition de cette héroïne.


_________________
Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] 75892_blblbl2
Elend
Elend
Modo Grinch

Masculin
Messages : 1037
Rôle : Ancien roi d'Opale
Âge : 55 ans
Âme Soeur : Inconnue
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Invité le Mer 27 Juil 2011 - 10:37

J’avais eu beaucoup de mal à faire disparaître la pointe de culpabilité qui était apparue en moi après que j’ai dépassé les limites avec le roi d’Opale… Seul un entraînement rigoureux avait fini par me vider la tête. J’avais ensuite pu aller flâner dans le petit village victime des bandits que j’allais bientôt neutraliser. J’en ai d’ailleurs profiter pour confirmer leur présence : La taverne était bondé, toutefois, un groupe vêtue de gris restais à part. A part certes, mais ils avaient une conduite absolument horrible ; saccageant leur petite zone et avait même fini par assommer le responsable qui voulait les mettre dehors. Un petit sourire avait illuminer mon visage, c’était eux. Ils firent la fête jusque tard dans la nuit puis disparurent dans la campagne environnant un peu avant l’aube. Aucun doute n’était permis, ils étaient inconnue des membres du village, n’avait pas de chambres à l’auberge et se comportaient n’importe comment. Je prie alors une chambre à l’auberge, pour me pouvoir être en forme ce soir. Évidement l’aubergiste refusa de me louer une chambre, et je dus d’abord mentir sur mon age et le laisser entrevoir ma bourse pleines de pièces d’argent avant qu’il ne me la loue… Tsss, décidément j’étais vraiment sous-estimer par tout le monde…

L’heure approchais, bientôt un autre groupe de bandit serai derrière les barreaux et laisseront le peuple en paix…. J’avais récupéré de la fatigue de la veille forcé d’hier, et je n’eu cas vérifier que ma bourse était bien là avant de me mettre en route. L’aubergiste verrait bien assez tôt l’argent laisser sur le lit de ma chambre. Il faisais noir, mais ce n’était pas un problème, j’avais déjà reconnu les lieux et je savait parfaitement où j’étais et où j’allais. Jusque là tout était normal. J’avançais rapidement vers le camp de bandit, je neutraliserai les sentinelle d’une décharge en plein torse, il s’effondrerait silencieusement et je pourrais alors m’en donner a cœur joie sur le reste du groupe. Manque de chance pour eux, il y avait beaucoup de poussière autours de leur camp, de poussière et de sable. J’allais véritablement pouvoir m’amuser. Évidement, lorsque les terribles cris de douleur venant du camp me prirent au dépourvue. Alors que je forçais le pas en me préparant au pire, je vis un trio de bandits s’enfuirent dans ma direction. La foret fus illuminer un bref instant par la décharge que j’avais lancé devant eux.

-Stop ! leur criais je. On se calme et ont m’explique ce qui s’est passé pour que vous désertiez votre camp avant mon arrivé.

-Oh non, un autre on est foutu, Fuyons ! cria l’un deux avant de se remettre a courir.

Je fus contraint de foudroyer ces trois débiles qui s’était remis a s’enfuir. Tsss décidément en plus d’être bête ces bandits était lâche… Ils n’avaient même pas répondu à ma question… La seul chose que je savait était que quelque chose de pas normal (sauf si le bandit considère mes éclairs comme normal ce dont je doute fortement…) les avaient attaquer, et massacré si ces trois là était les seuls survivants. Évidement j’aurai pu repartir, ma mission ayant été accomplie, mais une fois encore ma curiosité avait été éveillé. J’aurai également pus me poser quelque seconde histoire d’élaborer un plan… Au lieu de sa, je me dirigeais tranquillement vers la clairière, entouré d’électricité au cas où… Une forme noire attendait patiemment au milieu de la clairière. Il/elle savait donc que j’allais venir… Le roi ? Non, c’était imposs… « mais pour une seule magicienne, aussi puissante soit-elle, je pense que je suis dans la capacité de la réglé » C’était forcement lui, il était le seul à part moi, a savoir qu’il y avait un camp de Bandit ici , et si cette phrase que j’avais négligée signifié qu’il était plus fort que prévue ? En attendant, la scène que j’avais sous les yeux était un véritable massacre, il avait tué tout les bandits… Je fis disparaître l’électricité puis avancer vers lui nonchalamment.

-Pas mal, fis-je avec nonchalance, mais le massacre était inutile… Un roi qui massacre ses sujets… C’est intéressant dis-moi ! Je fis en sorte de mettre le plus d’Ironie possible dans cette phrase, tuer n’est pas quelque chose d’anodin, même pour un roi. Après une brève pose je repris : Peut mieux faire, y’en a quand même trois qui se sont enfuie. Il dorme un peu plus loin, bien vivant eux. Un petit avis personnel au passage : j’avoue avoir du mal à respecter les assassins, qu’il soit roi ou paysan. Mais plus important : que me veux-tu cette fois ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Elend le Sam 10 Sep 2011 - 8:04

Cette gamine ne savait rien. Elle ne connaissait rien dans l’art de la discipline. La terreur était parfois le seul moyen d’avoir l’ordre. Aucun des fuyards ne savait qui il était vraiment mais la rumeur qu’un sombre individu massacre les bandits étaient suffisant. Tout royaume possède une arme de dissuasion, au moins ceux qui se sont un peu développé militairement. Le royaume d’Émeraude possède la plus puissante, enfin, la plus importante, les chevaliers d’Émeraude, même si ils venaient de tout royaume, leurs ordres venaient de la reine. C’était lui-même l’arme de dissuasion du royaume, même si personne ne le savait. Il y a bien entendu quelques rumeurs sur un sombre individu qui rend la justice la nuit en massacrant les bandits ou autres nuisances, mais la rumeur parle plus d’un assassin magicien surentrainé sous les ordres du roi. Il fallait mieux que le peuple ignore que l’assassin en question est leur roi, il perdrait beaucoup en popularité.

Il n’eut pas le temps d’achever les survivants, limite agonisants, avant l’arrivée de la gamine, elle était arrivé plus tôt que prévu, il avait peut être mis plus de temps qu’il ne le pensait. Enfin, cela ne résout pas le problème. Elle était là et son travail n’était pas achevé. Une vraie épine dans le pied celle-là, mais il ne pouvait se résoudre à la tuer, elle n’avait rien fait contre les lois en vigueurs qui mérite la peine de mort mais elle pouvait être également très utile, si elle se mettait à son service. Ce qu’elle voyait ne semblait pas lui plaire, mais n’en avait-elle pas tué des dizaines avant ? Indirectement, mais elle était aussi une meurtrière, il était impossible de garder en captivité tous ses malfrats, Elend avait dû se résoudre de leur donner la peine de mort. Elle n’était pas au courant ? Les exécutions n’étaient, pas publiques, mais le peuple savait la sentence qu’attendait les pillards. Elle semblait vraiment couper du monde.


« - Ne te prends pas pour le nombril du monde ! Je ne suis pas venu pour toi contrairement à ce que tu penses ! Je suis venu pour éradiquer cette engeance qui foule mes terres et rend mon peuple malheureux ! Tu penses que ces raclures méritent d’être en vie ? Tu crois que brûler les maisons, brûler les foyers, violer les femmes, forcer les maris et les enfants à regarder leur femme, leur mère se faire souiller ? Ils ne le font pas tous, mais un jour, ils le feront également, autant épargner les malheurs tant que je le peux encore. De toutes façons, ils seraient morts de toute façon, une fois la sentence prononcé, j’épargne juste du temps pour mes conseillers. Et ces trois-là, je les ai laissé partir exprès, pour qu’ils puissent raconter à leurs autres copains ce qui les attends. Maintenant, dégages, j’ai un travail à finir ! »

Le roi se tourna pour achever le premier bandit d’un coup de pied sur la carotide.

_________________
Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] 75892_blblbl2
Elend
Elend
Modo Grinch

Masculin
Messages : 1037
Rôle : Ancien roi d'Opale
Âge : 55 ans
Âme Soeur : Inconnue
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Invité le Dim 11 Sep 2011 - 6:17

« - Ne te prends pas pour le nombril du monde ! Je ne suis pas venu pour toi contrairement à ce que tu penses ! Je suis venu pour éradiquer cette engeance qui foule mes terres et rend mon peuple malheureux ! Tu penses que ces raclures méritent d’être en vie ? Tu crois que brûler les maisons, brûler les foyers, violer les femmes, forcer les maris et les enfants à regarder leur femme, leur mère se faire souiller ? Ils ne le font pas tous, mais un jour, ils le feront également, autant épargner les malheurs tant que je le peux encore. De toutes façons, ils seraient morts de toute façon, une fois la sentence prononcé, j’épargne juste du temps pour mes conseillers. Et ces trois-là, je les ai laissé partir exprès, pour qu’ils puissent raconter à leurs autres copains ce qui les attends. Maintenant, dégages, j’ai un travail à finir ! »

Malgré toutes mes bonnes intentions visant a calmer la situation, et essayer de repartir d’ici en de bon terme, la fin de sa première phrase me fis oublier tout ces objectifs. Nombril du monde ?!? Moi ?!? Alors que je fait tout pour être la plus discrète possible ? J’ignorais qu’il était le magicien-assassin-fou des rumeurs. Et de toute façons je ne lui avait pas donné la localisation de ces Bandits pour les faire tous exécuter ! Même si leur actions sont inqualifiable, la mort c’est trop ! J’espère sincèrement qu’il n’est pas assez stupide pour croire que je vais lui obéir sagement et laisser mourir tout ces Bandits ! Alors que je me dirigeais vers lui, il acheva l’un des pillards, d’un coup de talon. Malgré une violente envie de le foudroyer sur place, je réussis a me contrôler et a prendre la parole d’une fois calme mais extrêmement froide.

-Pathétique. Tu es un roi pathétique. Et encore je trouve que je suis gentille en n’utilisant que ce terme. Donc si je résume, tout les pillards que je t’ai envoyé ont été mis a mort ? Et ta seul excuse pour ce massacre c’est il serai mort quand même ? Avec un peu plus de temps, certes mais mort quand même ? Mais t’es qui toi ? Le roi ou un simple flémard qui ne fait que profiter de son statut ?!? T’es roi je te signale ! Et ton royaume connaît une période de crise ! C’est ton boulot que de l’en sortir ! Tu est un incapable c’est sa ? On se débarrasse de la politique afin d’être tranquille et pouvoir faire ce que l’on veut ?!? Ou tu es là pour trouver des solutions ? Si ce n’est pas le cas, alors tue tout le monde je t’en prie ! Tu pense que même le peuple innocent que tu dis protéger est parfait ? Moi je vis a son contact, et je t’assure que la réalité est bien différente ! Certe ce ne sont que de petit larcin a droite a gauche, il ne seront juger que par les leurs mais qui te dit que cela ne dégénéra pas ? Le peuple n’a pas les compétence nécessaire pour diriger ! Juste conseiller ! Les inclure dans la vie politique est une bonne idée, mais si tu leur laisse le pouvoir ils ne sauront pas quoi en faire !

Tu pense que tu peut vraiment te débarrasser de tout les pillards ? Mais c’est impossible mon pauvre ! Il y’en aura toujours un pour prendre la place de celui qui tombe ! Trouve une autre façon de sévir sinon tu finira par être le roi d’un peuple de cadavre ! Autant de pillards ne peuvent pas voler par plaisir ! Nombreux sont justement ceux qui ne vole que pour survivre ! Mon village a été attaqué quand j’étais plus jeune, et pourtant, aucun viole, aucun mort et un unique blessé qui ne fut blessé que légèrement et pour l’exemple ! Tous ne sont pas des meurtriers et refuse de le devenir ! Ils ne font cela que pour survivre. Et toi tu les laisse mourir alors que je te les envoies pour que tu puisse leur permettre de changer ! Tu veut la paix avec cette histoire ? Mais exile toi ! Les pillards existe partout ! Malheureusement pour toi il se sont concentré ici ! A toi de trouver une solution, pas au conseil ! Je ne suis pas experte en la matière mais tu pourrais proposer a ces pillards d’intégrer ton armer, tu les formes, les payes, leur donne un endroit ou vivre et il ne voleront plus ! Mieux tu pourra les utiliser en tant que brigade de protection ! Envoie les dans les villages avec une partie de tes troupes et laisse les défendre leur villages pour toi ! Je suis sure que tous ne font pas sa pour le plaisir ! Il te suivront ! Tu as le pouvoir, influence le conseil montre leur que ce choix est le meilleur ! Utilise ce pouvoir pour le bien de tous ! J’aurai pu faire comme eux avec le mien ! Mais je ne l’ai pas fait ! Le pouvoir implique des responsabilité ! J’ai dix-sept ans et je fais la leçon a un roi bien plus vieux ! C’est de la folie ! Même moi je sais ou est la justice ! Et le roi qui gouverne sont peuple est incapable de la voir ?Le conseil ne te protège pas de ta bêtise, si tu laisse le peuple mourir ce n’est pas ce peuple qui se sauvera seul ! si tu ne le comprend pas, change de métier ! Ou change de façon de pensé ! Tu es là pour ouvrir un nouvel avenir pour ton peuple ! Alors fait le ! N’abandonne pas parce que cela est difficile et compliqué ! Si tu est capable de te battre pour ce que tu crois, tu l’est aussi pour l’avenir de ton peuple ! Le roi ne vie pas au jours le jours il vie dans l’avenir ! Le conseil le montre tu as vécue pour l’avenir, ne t’arrête pas en chemin !

Maintenant tu te calme et tu laisse ces pillards en paix ! Je ne veux pas me battre contre le roi de mon pays, mais tue en un seul de plus et je protégerai les plus démunis. Même un jugement vaut mieux que sa ! C’est juste un massacre ! Il ne peuvent se défendre ni par les mots ni par la force ! Tu ne fait que t’abaisser a leur niveau ! Tu as parlé de pillard qui souille des femmes et force marie et enfant a assister a cela, tu fait pareil, tu tue des hommes en forçant les autres présent a le voir en attendant la mort sans même pouvoir avoir le droit d’espérer de survivre ! Actuellement tu n’es pas un roi ! Tu es un monstre ! Le seul qui mérites la mort ici, c’est toi et ta façon de penser complètement absurde ! Et moi qui te tiens tête, tu vas me faire quoi ? Me tuer parce que je t’aurai énervé ? Alors que je n’ai rien fait de mal et ne pense qu’à protéger le peuple dans son intégralité ? Vas-y essaie pour voir, je ne ferai que riposter et si tu veux me tuer tu gagnera, je ne me battrais pas pour te tuer, si ce n’est pas ce soirs, ce sera une autre fois, tu finira par y arriver, mais qu’est-ce que cela t’apportera ? La révélations que tu n’est qu’un tyran en pensant ainsi ? Sérieux…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Elend le Jeu 29 Déc 2011 - 18:04

Elend ne l’écoutait pas. En ce moment, il était comme un enfant gâté fort désagréable. Il regardait les arbres, le ciel, les buissons, les corps, en fait, il regardait tout sauf la personne en face de lui. D’un geste nonchalant, il se nettoya l’intérieur de l’oreille avec son auriculaire. Il avait cette fâcheuse manie d’ignorer les gens lorsque cela devenait trop barbant. Il n’était pas aussi mature que laissait entendre son statut ou son âge. Il était du genre excentrique après tout. Cette jeune fille était agaçante, le roi restait là uniquement parce qu’elle pouvait être utile, sinon, il en aurait rien à faire de cette « nombriliste ». Il aurait continué son carnage ou tout simplement, il serait parti. Son intervention lui avait enlevé tout envie de meurtre. Il avait envie que d’une chose, rentré chez lui. Mais pourquoi ne le faisait-il pas ? Il ignorait la personne qui lui parlait, partir ne changerait pas grand-chose.

Intérieurement, il désactiva le potin, il n’en aurait plus besoin. Par contre, ses réserves de fer et d’acier commençaient à s’épuiser, donc il sortit de sa poche un flacon remplis de précipités de différentes teintes. L’homme avala le contenu d’un seul trait. Toutes ses réserves de métaux se remplirent, il le sentait. Mais il était encore trop tôt pour partir. Elle avait fini son monologue, et il n’en savait pas du tout la contenance, mais une chose était sûre, il n’aurait surement pas aimé. Mais une question lui brûlait la langue, il aurait peut-être eu une réponse si il avait écouté mais tant pis.


« - Pourquoi vouloir s’entêter à vouloir sauver des individus qui risquent de commettre l’irréparable à tes proches ? »

Son ton n’était pas agressif, il était calme. On pouvait sentir presque de la pitié dans sa voix.

_________________
Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] 75892_blblbl2
Elend
Elend
Modo Grinch

Masculin
Messages : 1037
Rôle : Ancien roi d'Opale
Âge : 55 ans
Âme Soeur : Inconnue
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Invité le Ven 30 Déc 2011 - 8:26

Je finis cet intéressant discours, complètement excédé par l’attitude nonchalante de ce roi de pacotille. Un roi incapable d’écouté les gens… On n’était vraiment pas arrivé… Étrangement sa colère n’était plus aussi vive, ce qu’elle voulait c’était le bien du plus grand nombre de personne possible… Et ce roi pouvait l’aidé. Ce qui la surpris en revanche fus les flacons remplie de différent liquide coloré qu’il avala d’une traite… Qu’est ce qu’il pouvait bien boire au milieu d’une champ de bataille ? De l’alcool ? Impossible, ce roi était peut être fou, mais il n’avait pas l’air d’être suicidaire, or diminué ses capacité de jugement face à un ennemie potentiel était un bon moyen de provoquer une mort involontaire… Un mystère de plus à éclaircir concernant ce bonhomme peu commun…

« - Pourquoi vouloir s’entêter à vouloir sauver des individus qui risquent de commettre l’irréparable à tes proches ? »

Son ton n’était plus agressif, je réussis même à sentir un brin de pitié dans sa voix qui failli rallumer ma colère, mais mis à part quelque étincelles involontaire, je réussis à garder mon calme… Cet abruti n’avait absolument pas écouté mon super discours sur le vif… L’idée de le foudroyer sur place puis repartir comme si de rien n’était me traversa l’esprit, mais sans prendre en compte la probable riposte, c’était quand même le roi… Je respirais un grand coup puis décidais de faire simple : s’il était incapable de comprendre les grands discours autant faire simples, avec de la chance il comprendrait peut-être…

-Tu sais, écouté les gens quand il te parlent, c’est le minimum de la politesse… Si tu m’avais écouté tu saurais. Enfin j’imagine que je n’ai pas le choix… Pourquoi ?Parce que j’ai le pouvoir de protéger les personnes que j’aime et que je veux aider le plus grand nombre. Or tous ces bandit ne vole pas pour le plaisir certain refuse même de tuer ! Je les captures pour que toi tu les aides et parce qu’une fois que tous auront été aidé, tout le monde pourra vivre sans avoir à craindre quoique ce soit ! Ce n’est pas une bonne raison sa ? C’est naïf, mais c’est ce que je veux et donc ce que je fais. Point. Maintenant tu m’aide et je t’aiderais à l’occasion mais arrête de mettre à mort ces hommes !

Plus simple et plus concis, avec de la chance il comprendrais cette fois. Enfin c’était pas sure, avec un type pareil, tout pouvait arrivé... S’il ne comprenait pas peut être que quelque décharge lui permettrais d’y voir plus clair…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Elend le Mar 10 Jan 2012 - 17:27

Ah, la naïveté de la jeunesse ! Que ne donnerait-il pas pour retourner à cette époque où tout n’était qu’utopie. Oui, pouvoir protégé les faibles, épargné tout le monde, ne jamais versé le sang. Il pensait exactement de cette façon avant qu’il n’accède au trône, et qu’au fil des ans, son royaume idéal, qu’il avait mis tant d’année à penser, n’était justement qu’un idéal, irréalisable. Dès sa monté au trône, Elend avait voulu donner plus de pouvoir au peuple, et mis dans ses conseillers, des gens issues de basses extractions, mais forcément au bout de quelques années, ils n’avaient plus rien à voir avec le bas peuple. Il avait voulu se montrer magnanime envers les délits, résultats ? Encore plus de délits. Il fallait parfois se montrer ferme, et l’âge n’aidait pas à la magnanimité, surtout pour les bandes organisées comme celle-ci. Mais, Le roi avait absolument besoin de cette fille de son côté. Le prix a payé n’était pas important. Il la voulait ! Elle était importante !

« - Soit ! Je veux bien faire comme tu l’entends, mais à une condition, que tu me rejoignes. »

Il n’avait pas besoin de lui ouvrir les yeux sur le monde pour le moment, elle était trop jeune, l’expérience allait le faire à sa place.

_________________
Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] 75892_blblbl2
Elend
Elend
Modo Grinch

Masculin
Messages : 1037
Rôle : Ancien roi d'Opale
Âge : 55 ans
Âme Soeur : Inconnue
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Invité le Mer 11 Jan 2012 - 11:15

Selon toute évidence, il m’avait écouté cette fois. Il sembla songeur un instant, comme s’il revenait brièvement dans le passé. S’il commençait à se perdre dans ses pensé, on n’était franchement pas arrivé…

« - Soit ! Je veux bien faire comme tu l’entends, mais à une condition, que tu me rejoignes. »

Pardon ? Mais c’était quoi cette condition ? Nan mais sérieux, pourquoi est-ce que je devrait le rejoindre ? J’avas envisager beaucoup de façon de l’aider, mais dans chacune d’elle je conservais ma liberté. Il était absolument hors de question que je m’engage à ses cotés ! Ma liberté était mon bien le plus précieux, le sacrifiais ainsi… Cela me faisais mal. J’étais prête à beaucoup de chose pour aider les gens, me battre n’était pas un problème. Mais aller jusqu'à sacrifier ma liberté ? Qu’est ce qui était vraiment le plus importants pour moi ? Ma liberté où mon but ?

Tsss… sa c’était vraiment la question prise de tête. Évidement que je voulais aider le plus grand nombre possible. J’étais même prête à mourir au combat dans ce but, mais sacrifier ma liberté ? Je ne m’étais jamais poser la question. Et pour cause, ma liberté et ma fierté était avant tout le reste. Je n’aimais vraiment pas l’idée, mais m’informé un tout petit peu n’était absolument pas accepter son offre.

-Je suis absolument contre vous rejoindre ! Et il me semblais pourtant l’avoir déjà dit. Mais un peu curieuse, pourquoi me voulez vous à ce point de votre coté ? Ne le suis-je pas déjà assez ? Que voulez vous de plus … Tsss, sa me fatigue cette histoire…

Je n’avais même plus la force d’être en colère, juste méchamment fatigué. Pff… C’était compliqué toute ces histoires… Moi qui pensais qu’avoir un peu de pouvoir et l’utilisé à bonne escient permettrais de sauver tout le monde… Ben c’était raté ! Apparemment finir dans un groupe était inévitable... Enfin, peut être que sa proposition pourrait m’intéresser s’il avait suffisamment de jugeotte pour le laisser mon libre arbitre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Elend le Mer 11 Jan 2012 - 12:02

Ah ! Elle semblait porter, au moins, un peu de curiosité à sa proposition, tout espoir n’était pas perdu. Mais, il était au pied du mur, il devait dévoiler ce qu’il comptait faire d’elle. Et mieux valait ne pas trop entrer dans les détails, elle semblait s’impatienter.

« - Tu es utile, très utile même, mais j’aimerais attendre autre chose de ta part. Quelque chose qui servira les autres à plus grande échelle. »

Il prit une pause, la laissant bien se répéter ces quelques mots. Elend utilisait son envie d’aider son prochain.

« - Ce que je te propose, ce n’est pas d’être à mon service, en tant que garde, magicien, ou autre. Le seul problème, c’est que tu ne trouveras plus à Opale, mais, comme je l’ai dit, le fait de quitter le royaume, te fera servir nombre de gens. En fait, j’aimerais avoir un espion au château d’Émeraude, et j’aimerais que ce soit toi. Non, il faut que ce soit toi ! Je n’ai confiance en personne d’autre pour cette tâche. »


Il avait tout dit, enfin presque, il n’avait pas dévoilé pourquoi il avait besoin d’un espion à Émeraude, mais pour le moment, elle n’avait pas besoin de le savoir.
Elend
Elend
Modo Grinch

Masculin
Messages : 1037
Rôle : Ancien roi d'Opale
Âge : 55 ans
Âme Soeur : Inconnue
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Invité le Sam 14 Jan 2012 - 16:33

Le seul intérêt que je trouvais à ma situation était que je venais de forcé le roi, mon roi, de me dire la vérité, et il n’avait pas d’autre échappatoire que celui-ci. Pour une fois il n’y alla pas par quatre chemin, une preuve qu’il n’était pas si bête qu’il en avait l’air. Il savait reconnaître les bonnes opportunité quand elle se présenté à lui.

« - Tu es utile, très utile même, mais j’aimerais attendre autre chose de ta part. Quelque chose qui servira les autres à plus grande échelle. »

Il s’interrompis alors un moment. Ce roi pathétique venait d’éveiller ma curiosité. Pouvoir aidé beaucoup de très nombreuses personnes ? C’était tentant. Très tentant même. Toutefois, il devait y avoir un « Mais ». Cela ne pouvais pas être aussi simple… Si par hasard il s’avisais de me proposer un truc qui me ferrai resté coincer dans un même lieu… Et bien il pourrait repartir aussi sec. Idem s’il essayé de me mettre sous ses ordres direct en pensant que je n’aimerais pas recevoir des ordres de quelqu’un d’autres… C’était le cas évidement, mais jamais je n’accepterais de recevoir des ordres de sa part. Des suggestions à la rigueur. Mais guère plus.

« - Ce que je te propose, ce n’est pas d’être à mon service, en tant que garde, magicien, ou autre. Le seul problème, c’est que tu ne trouveras plus à Opale, mais, comme je l’ai dit, le fait de quitter le royaume, te fera servir nombre de gens. En fait, j’aimerais avoir un espion au château d’Émeraude, et j’aimerais que ce soit toi. Non, il faut que ce soit toi ! Je n’ai confiance en personne d’autre pour cette tâche. »

Mais c’étais une blague ? Une grosse et bonne blague ! Ok, il avait failli me convaincre en ne m’utilisant pas comme garde ou magicien, mais d’un autre coté, il devait savoir que j’aurai refusé une pareille proposition !

Quant à me faire confiance, là il devait se moquer de moi ! Je ne le connaissais pas, et il ne me connaissais pas plus ! Comment aurait-il pu avoir confiance en moi ? Et en quoi cela me permettrais d’aidé les autres ? Mais je devais avouer que l’idée me tentais, c’était un défis à ma mesure. Après tout, Émeraude était le lieu de résidence des Chevaliers d’Émeraude. Et si je devais me confronter à l’un d’eu… Ce serai super intéressant !!! Toutefois, en quoi cela pouvait-il m’aidé à aider les gens ? Les Chevalier d’Émeraude était les défenseur du peuple. En quoi les surveillais pouvait aidé qui que ce soit ? Si je devais acceptais sa mission, ce ne serai pas avant d’avoir eu des explications. Et elle avaient tout intérêt à être convaincante !

-Tss… Évidement que je ne serai pas à ton service ! Je ne le serai jamais ! En revanche, je ne suis pas contre que tu me confie de telles missions de temps en temps… Cela me changerais agréablement de mon ordinaire. Sauf que… je doute de pouvoir aidé qui que ce soit avec une tel mission. Donc il te reste deux options, l’oublié, où me dire pourquoi tu veux que je fasse sa. Ah et tant que t’y es, ton excuse de je n’ai confiance qu’en toi, tu te la garde, je doute que nos deux rencontres ai été propice à la naissance d’une confiance réciproque… Donc la vérité, je te prie…

Et en plus je lui faisait une fleur avec le « prie » final… S’il ne comprenait pas la nécessité de dire la vérité, et bien… Tant pis pour lui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Elend le Jeu 16 Fév 2012 - 17:10

La réponse de l’adolescente le fit tiquer légèrement, il n’avait pas l’habitude qu’on lui dise non, hormis sa tendre épouse, mais elle, c’était un autre cas, elle était sa femme après tout, il lui en avait laissé l’habitude, et puis, c’était plus drôle ainsi. Mais une gamine qui lui dise non, ça, il n’avait pas l’habitude, elle devait avoir, plus ou moins, l’âge de sa fille, et elle n’avait jamais dit non à quoique ce soit de sa part. Rageant, c’était rageant, mais il devait se calmer pour la convaincre. Enfin, il y avait aussi cette solution, même si Elend n’aimait pas vraiment l’employer, mais là, il devait, pour le bien du royaume.

« - J’avoue, ce n’est pas la confiance qui me pousse à faire ce choix. Il y a deux raisons, la première, est-ce que j’ai vu tes capacités de défense, mais est-ce seulement des défenses physiques, ou possèdes-tu également des défenses mentales ? Pour Émeraude, où les magiciens fourmillent, il n’est pas inutile de savoir se défendre mentalement, enfin, peut être que cela ne ferait qu’éveiller les soupçons, si tu avais cette capacité, je ne sais pas encore lequel est le mieux. La deuxième raison, est qu’hormis tes origines, tu n’as aucun rapport de près ou de loin avec moi, ce qui fait de toi une espionne plus compétente que nombre de mes hommes loyaux. »


Il avait dit la vérité sans faire attention, mais pendant ce temps, il avait enflammé du laiton, et baissait très subtilement la méfiance de son interlocutrice. Il avait des années de pratiques, il pouvait le faire sans éveiller le moindre soupçon, il l’utilisait le plus fréquemment sur sa femme lorsqu’elle était trop invivable, donc une fois par lune. Le roi reprit lentement son souffle pour reprendre la discussion.


« - La raison de ma demande. Je veux juste évité qu’une guerre ne ravage le continent. Cela fait maintenant vingt-huit ans que je suis à la tête d’Opale, vingt-huit années que je côtoie les différents rois d’Enkidiev, et jamais je n’ai rencontré quelqu’un comme cette Lucca. Elle ne m’inspire pas confiance depuis qu’elle a pris pour pupille un orphelin sorti d’on ne sait où. Je préfère apprendre que le gamin est le bâtard du roi précédent, mais, je ne sais pas. Pourquoi prendre le bâtard de son prédécesseur comme pupille ? C’est surtout cela qui me fait douter sur la reine d’Émeraude, je ne pressens pas un futur de bon augure. Donc, s’il te plait, accepte mon offre. »

Il avait été fort en parlant de la guerre. Rien ne laissait présager une guerre, hormis certains signes par-ci par-là, mais rien ne provenant de Lucca. Il voulait surtout savoir qui était ce gosse pour que la grande gouvernante du royaume d’Émeraude daigne poser ses yeux sur lui. Peut-être était-elle seulement inféconde, et elle avait adopté rapidement pour ne pas laisser le royaume sans héritier s’il lui arrivait malheur. Mais non, il s’était écoulé tellement peu de temps entre son intronisation et l’adoption pour que cela ne soit pas suspect, enfin aux yeux de quelqu’un de réfléchit et ayant de l’expérience. Il y avait également la possibilité que ce soit son fils légitime et que son mari soit décédé, mais pourquoi ne pas l’avoir amené avec elle dès le début ? Que de questions, que de questions, et pas de réponse. La seule personne capable de la lui apporter, se trouvait devant lui.

_________________
Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] 75892_blblbl2
Elend
Elend
Modo Grinch

Masculin
Messages : 1037
Rôle : Ancien roi d'Opale
Âge : 55 ans
Âme Soeur : Inconnue
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Invité le Lun 20 Fév 2012 - 7:40

Ma réponse le fit légèrement tiquer. Il n’avait sans doute pas apprécié que je lui rappel que je ne me mettrais jamais à son service ! La rage qui passa brièvement dans ses yeux m’amusa un instant : Une jeune Opalienne de dix-sept venait de contraindre son roi à lui dire la vérité après lui avoir balancer sa confiance dans la face ! C’était intéressant comme idée, mais pour le moment, mis à part une petite sensation agréable, je n’en fis pas grand cas : Je jouais dans cette discussion une bonne partie de mon futur.

« - J’avoue, ce n’est pas la confiance qui me pousse à faire ce choix. Il y a deux raisons, la première, est-ce que j’ai vu tes capacités de défense, mais est-ce seulement des défenses physiques, ou possèdes-tu également des défenses mentales ? Pour Émeraude, où les magiciens fourmillent, il n’est pas inutile de savoir se défendre mentalement, enfin, peut être que cela ne ferait qu’éveiller les soupçons, si tu avais cette capacité, je ne sais pas encore lequel est le mieux. La deuxième raison, est qu’hormis tes origines, tu n’as aucun rapport de près ou de loin avec moi, ce qui fait de toi une espionne plus compétente que nombre de mes hommes loyaux. »

Évidement que ce n’étais pas la confiance ! Il étais impossible qu’il me fasse confiance après ce qu’il m’avait dit l’autre fois : Une confiance aurai pu s’établir parce que je m’occupais des bandits sans rien demander en échange. Mais il ne l’avait pas pris comme sa, et m’avait même prise pour un ennemie… Donc la confiance, c’était pas trop sa… Mais sa nouvelle réponse était déjà bien plus crédible. Et puis, cela faisait toujours plaisir d’être estimé par quelqu’un d’important. Sauf que… j’avais jamais essayer de camoufler mes pensées. En réalité j’ignorais même si j’en étais capable… L’électricité avait bien de nombreuse utilité, mais de là à camoufler les pensées ?

« - La raison de ma demande. Je veux juste évité qu’une guerre ne ravage le continent. Cela fait maintenant vingt-huit ans que je suis à la tête d’Opale, vingt-huit années que je côtoie les différents rois d’Enkidiev, et jamais je n’ai rencontré quelqu’un comme cette Lucca. Elle ne m’inspire pas confiance depuis qu’elle a pris pour pupille un orphelin sorti d’on ne sait où. Je préfère apprendre que le gamin est le bâtard du roi précédent, mais, je ne sais pas. Pourquoi prendre le bâtard de son prédécesseur comme pupille ? C’est surtout cela qui me fait douter sur la reine d’Émeraude, je ne pressens pas un futur de bon augure. Donc, s’il te plait, accepte mon offre. »

Lucca ? La reine d’Émeraude ? En temps normal, une tel demande aurai été renvoyé méchamment dans la face de celui qui me l’avait faite : Espionné un gamin ? Cela devait être une blague ! Toutefois, la possibilité d’une guerre m’avait électrisé. La seul mention de ce mot avec un ton aussi sérieux avait suffis à me convaincre d’accepter. La guerre était vraiment quelque chose à prendre au sérieux. Et si je pouvais faire ne sorte d’en évité une, ce serai véritablement aider et protéger beaucoup de monde. En plus, le roi l’avait demandé poliment. Je n’avait plus de raison de refuser. C’est en soupirant que je répondis :

-Évidement, vu comme sa… Je n’ai plus grand-chose redire… Je vais essayer de t’aider, mais ne vas pas t’imaginer que je suis à tes ordres pour autant ! Je fais ce que je veux. Si je peux faire en sorte de contrer une possible guerre, je le ferrai. Mais je ne sais pas si j’y arriverais : Je ne sais pas si je suis en mesure de masquer mes pensées. Mais je ferrai mon possible pour comprendre ce qui se passe à Émeraude, sa te conviens ?

En réalité, ce n’étais pas vraiment négociable. Ou il acceptait, ou… rien en fait. Qu’il accepte ou non, je le ferai à ma méthode. Et puis, c’était déjà pas mal. D’autant plus qu’il ne voulait apparemment qu’aucun lien entre lui et moi soit décelable. Je devrais donc me débrouiller seule. Mais cela me convenait. Je n’aimais pas me reposer sur les autres. Je hochais la tête puis récapituler le tout rapidement :

-Donc, je dois me rendre à Émeraude, espionné un prince dont je ne sais rien te essayais de comprendre ce qui est passé dans la tête de la reine au moment où elle en a fait son successeur ? Et, j’imagine aussi que tu ne peux pas m’en dire plus dans le cas ou je ne serai pas en mesure de protéger mes pensées ? Sa va être du gâteau !

Bon, j’abusais un peu et je le savais mais, au moins cela me permettait de ne pas être stresser vis-à-vis de cette mission où mon pouvoir ne me serai pas d’un grand secours. Je vois… Cela promettais d’être amusant ! Rien ne me motivait plus qu’un bon défi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Elend le Mar 22 Mai 2012 - 4:40

Accepté ! Elle avait enfin accepté ! Bon, le fait qu’elle ne puisse pas masquer ses pensées allait être un peu problématique mais il n’avait qu’elle sous la main qui fasse l’affaire. Sa fille devait se trouver à Émeraude actuellement, mais il était hors de question de faire courir un tel risque à sa fille. Il se demandait toujours pourquoi il avait fini par accepter qu’elle quitte Opale. Mais, cette question n’avait pas lieu d’être actuellement. Et il avait fini ce qu’il avait à faire. Sa folie haineuse était retombée, il n’avait plus rien à faire ici. Il s’apprêta à partir.

« - Je te laisse carte blanche pour la méthode d’infiltration, évite juste de griller les gens qui risquent de te gêner. Par contre, je veux un rapport régulier sur ce qui se passe à Émeraude et ce que tu peux y découvrir. Même les choses que tu peux trouver insignifiante peuvent avoir leur utilité. Tend bien l’oreille. »


Elend ne lui laissa pas le temps de répondre et pris appuie sur un morceau de métal du cadavre qu’il avait à ses pieds et s’éleva dans les airs avec sa grâce habituelle avant de disparaitre rapidement dans les bois. Certains étaient encore en vie, au moins, ils raconteront ce qu’ils ont vu aux autres et peut être, que ça réduira le nombre de hors-la-loi. La peur pour sa vie est toujours un bon moyen de faire plier les grands groupes. Le problème, c’est qu’ils risquent de rester que les plus dangereux, cela va être une chose à réglé au retour de son capitaine.

_________________
Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] 75892_blblbl2
Elend
Elend
Modo Grinch

Masculin
Messages : 1037
Rôle : Ancien roi d'Opale
Âge : 55 ans
Âme Soeur : Inconnue
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 12/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Face à la fureur d'un roi [PV Misaka] Empty Re: Face à la fureur d'un roi [PV Misaka]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum