Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

Joêve (Terminé!)

Aller en bas

Joêve (Terminé!) Empty Joêve (Terminé!)

Message par Joêve le Ven 6 Avr 2012 - 22:45

Résumé du personnage

Nom:Joêve
Âge: 8 ans
Race:Humaine
Origine:Rubis
Rôle:Futur élève


Description du personnage




C’est dans le royaume de Rubis, pas très loin du château que
je vivais avec ma famille. Ma mère était une belle et grande blonde qui avait
un grand cœur. Elle s’occupait de moi ainsi que de mes cinq autres frères qui
étaient tous plus jeunes sauf un. Ceux-ci me donnent la vie dure à chaque fois
qu’ils le pouvaient! Mon père était un forgeron de bonne renommée, mais sans
plus, il faisait le nécessaire pour subvenir aux besoins de la famille. Parce
que j’étais la plus jeune des enfants, j’étais souvent celle qui devais
affronter les mauvaises blagues de mes frères. Un caractère très dur se
forgeait en moi, mais à l’extérieur on me croyait une cible facile alors que
c’était tous le contraire…
Tout était normal chez moi, pas le moindre signe de magie présente chez les
membres de ma petite famille. Lors d’une nuit en saison chaude, des bruits de
sabots martelant le sol s’approchaient de la résidence du forgeron sans pour
autant me réveiller moi et ma famille. Au total, ils étaient huit, habillés en
noir de la tête au pied et armée de poignard et d’épée. C’est avec fracas que
la porte fut enfoncée et en quelques secondes seulement, tous les membres de la
famille étaient neutralisés dans la salle à diner. Les cinq garçons étaient
attachés les uns après les autres et un morceau de tissu à l’intérieure de leur
bouche les empêcher de faire du bruit. Je me souviens avoir vu mon père allonger
sur le sol avec une marre de sang qui commençait à faire son chemin entre les
planches de bois de la maison. Les yeux brouillés par des larmes silencieuses,
je ne disais aucun mot de peur de subir le même sort. Ma mère fut à mes côtés
seulement quelques secondes après moi. Les mains liées dans le dos, ma mère
suppliait les hommes de la prendre elle et de laisser ses enfants s’enfuir, mais la seule réponse qu’elle obtenu
d’eux, ce sont des rires… Le genre qu’on n’oublie jamais… Les cinq garçons
regardèrent la scène avec affolement et désespoir, ne pouvant réagir à rien.
Quatre hommes prirent les liens qui les retenaient entre eux et quittèrent la
demeure famille pour la dernière fois. Ce fut aussi la dernière fois que j’ai
vu mes cinq frères vivants… Ma mère hurlait de douleur voyant ses brigands
apporter sa famille au loin, elle aussi savait ce qu’attendaient ses garçons.
Pour la faire taire dans ses hurlements, un des quatre hommes restants agrippa
une des chaises et lui fracassa en plein sur la nuque. Je vis ma mère tombée
face contre terre, immobile… Je regardais l’homme qui venait de lui donner le coup de grâce.

-Tu veux aller la retrouver!? Alors tu la fermes!

Je savais que ce qui se passait n’étais pas normal… J’avais les yeux grand
ouvert et les larmes coulait vivement sur mes joues pourtant aucun son ne
sortait de ma bouche. Je vais peur… Très
peur… Qu’allaient-ils faire de moi? Pendant qu’ils vidaient la maison de nos
effets, je cherchais du regard une arme avec laquelle je serais capable de me
défendre. À ma gauche, je vis un poignard d’un des hommes qui avaient du tomber
sous la table. Je l’agrippai du mieux que je pouvais me rappelant lorsque mon
père utilisait un couteau presque semblable quand il allait à la chasse. Je le
cachais aussi bien que je le pouvais pour ne pas me faire surprendre et j’attendis
que le dernier homme soit devant la porte et je bondis! Le poignard s’enfonça
jusqu’au manche dans le ventre de l’homme et celui-ci tomba face contre terre,
son sang se mélangeant à celui de mon père… J’attendis les autres se diriger
vers la porte alors je n’attendis et je fonçai vers la porte pour pouvoir m’enfuir
avant qu’ils ne bloquent la porte. Heureusement, je me suis rendu à l’extérieur
mais il restait trois hommes devant moi et ils n’avaient pas l’air content du
tout…
L’un d’eux s’avança vers moi l’air agacé par la mort de ses compagnons. Il
sauta habilement sur moi et m’empoigna à la gorge avec sa main et me serra
assez fort pour empêcher l’air de se faufiler vers mes poumons. Je me débattais
et je compris rapidement que si je ne faisais pas quelques choses j’allais y
rester… Moi aussi…
Je fermis mes mains sur les poignets de l’homme et je t’entai désespérément de
le libérer son emprise quand soudain je sentis cette colère en moi surgir et
exploser jamais comme avant. L’homme devant fut expulsé pas très loin de son
transport. Sans me demander ce qui venait de se passer, je me levai rapidement,
chancelante… Mais sans avoir le temps de m’enfuir. Je me retrouvai en face du
dernier homme qui commença à me regarder étrangement.

-Non mais t’es quoi toi? T’es posséder?

L’homme s’avança vers moi pour m’agripper mais avant qu’il ne soit trop proche,
je levai les deux mains devant moi. Je n’avais aucune idée de ce que je
faisais, je voulais juste leur faire peur. Me voyant dans cette position, mon
plan fonctionna et je vis la crainte de finir dans le même état que son ami. Reculant
de quelques pas, il enfourcha sa monture et les deux hommes déguerpi sans rien
demander laissant leur compagnon où il était tombé. Je ne comprenais plus rien…
Que s’était-il passé dans la maison avec cet homme? Pourquoi celui qui s’était
enfui avait eu peur de moi? J’avais peur qu’ils reviennent avec des renforts
alors je me suis enfuie dans la forêt. Je me souviens d’être tombée de fatigue
à peine quelques minutes plus tard, misère de mettre un pied devant l’autre…
Lorsque je me suis réveillée, j’étais au château d’Émeraude. Sans me demander
comment j’avais fait pour atterrir ici, je remerciais seulement les dieux que
j’étais encore vivante. Reste a voir où l’avenir me portera…


(Pouvoir: Je ne sais pas encore qu'il y a de la magie en moi, mais je vais le découvrir avec le temps. Dans l'histoire je parle d'un certain pouvoir qui apparait quand j'ai peur, je ne le contrôle absolument pas. C'est un peu comme si je donne une vague d'énergie si forte qu'elle met mon adverse KO ou lui donne la mort... Le hick c'est que si l'énergie transmit est trop forte je peux moi-même me tuer parce que je puise tout sa dans mon propre corps.)


Fiche de joueur
Années d'expérience:Beaucoup... Razz
Âge:20
Autres forums:J'en ai deja fabriquer! lol
Autres personnages:non
Code: [Code accepté par Myria le 7 avril 2012]


Joêve
Joêve
Personnage principal

Féminin
Messages : 537
Âge : 8 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 12/04/2007


Revenir en haut Aller en bas

Joêve (Terminé!) Empty Re: Joêve (Terminé!)

Message par Myria le Sam 7 Avr 2012 - 11:44

Bienvenue encore~

C'est accepté pour ma part. Bon jeu!
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Joêve (Terminé!) Empty Re: Joêve (Terminé!)

Message par Joêve le Sam 7 Avr 2012 - 11:57

merci Smile
Joêve
Joêve
Personnage principal

Féminin
Messages : 537
Âge : 8 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 12/04/2007


Revenir en haut Aller en bas

Joêve (Terminé!) Empty Re: Joêve (Terminé!)

Message par Aitbrynk le Sam 7 Avr 2012 - 13:57

Accepté fois deux ! Bon jeu Smile
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Joêve (Terminé!) Empty Re: Joêve (Terminé!)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum