Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €

Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi]

Aller en bas

Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Empty Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi]

Message par Failly le Mer 15 Juil 2009 - 3:13

- Hahaha, je suis la meilleure ! Je me parlai à moi-même. Une fois que j’étais atterrit sur mes pieds, après avoir utilisé mon super téléporteur portatif, qui plutôt m’avait fait tomber sur le ventre et ainsi crée mon entorse à mon poignet de gauche. Mais cette fois-ci, j’avais réussie à atterrir comme il se doit, debout. J’avais un peu trébuché, mais je ne m’étais pas esclaffer de tout mon long par terre comme une vraie larve !

Je me souriais, contente de mon nouveau exploit légendaire, oui il fallait l’avouez qu’il était fabuleux Cool ! C’est ainsi que super heureuse je me dirigeai vers un endroit précis. La magnifique demeure du président de Platine. Je savais ou elle se trouvait, savait ou rentrer à peu près, pour soustraire quelque objet dans l’inventaire de ce cher président, sans être vue ou repérer par des gardes ou autres. Puisque j’y étais déjà allé voler quelque truc auparavant. Quelque minute plutôt j’avais reçu un appelle de la gardienne d’Azurik, je lui devais plus d’argent que je ne pensais. La réunion avait durée assez longtemps, la nuit était tombée. Et je ne pouvais pas remettre son paiement, sans quoi je devrais trouver une autre personne pour garder mon fils lorsque je ne pouvais pas l’amener avec moi. Et trouver une autre personne serait très dure, j’avais confiance en Maria et voulait continuer avec elle. Alors, encore une fois … je n’avais pas le choix et me retrouvait dans l’obligation de voler de l’argent.

Je marchai dans l’herbe subtilement et habillement. J’avais une finesse de félin, normale puisque j’avais le don de me changer en lynx à ma propre volonté. J’arrivai assez rapidement dans la cour arrière, cette résidence étaient très bien gardé, sauf que pour moi s’était un jeu d’enfant , il commençait tranquillement à faire de plus en plus noir. Mais cela ne changeait strictement rien, puisque je voyais 8 fois plus bien dans le noir que les humains. Caractéristique venant avec mon changement de forme ainsi que la rapidité et la finesse.

J’étais arrivé au mur en brique de la demeure, sans ne même pas à avoir tué un garde ou encore l’endormir. S’était décidément mon jour de chance, si tous ce continuaient ainsi, j’allais ressortir avant les dix prochaines minutes. Une poussée d’adrénaline montant en moi, je me sentais en vie. J’adorais cette sensation. Le fait qu’à chaque moment je pouvais être prise sur le fait était amusant. Mais, j’avais d’affaire à ne pas me faire repérer, sinon je devrais vite trouver un autre endroit pour voler des objets de valeur, une simple maison citoyenne dans les pires des cas. Très vite et habillement, j’entrai après une bref escalade de même pas un mètre sur le mur de brique dans une chambre.

Il y avait un rideau que je n’avais pas vu. Je me pris les jambes dedans et entreprit une chute libre jusqu’au sol. Mais par chance, les réflexes plus qu’à l’affut qu’à l’habitude je réussis tout de même à me réceptionner sans trop de mal et surtout sans faire trop de bruit. Je restai immobile pendant quelques secondes, des voix s’approchaient de la porte. Je relevai instantanément la tête et fixai cette porte avec acharnement. Les voix se dirigeait ici, surement que ces personnes m’avaient entendu.

Sans perde une seconde, je filais me planquer derrière l’immense plante à un mètre de la porte. Peut-être qu’au premier regard s’était stupide, mais j’avais m’as petite idée de comment sortir d’ici sans me faire voir ! La porte s’ouvrit grandement, laissant percevoir deux immenses hommes qui devaient me dépasser de trois à quatre tête. J’étais une naine et eux des géants mesurant 6pied dépassé certain ! Ils avancèrent de deux pas en même temps. Et pendant qu’un ouvrit la lumière, j’en profitais pour me faufiler derrière eux et ainsi sortir de cette chambre ! Je courrai silencieusement, sur la pointe des pieds. J’étais aux premiers étages, je ne savais pas combien il en n’avait mais je savais qu’ils en n’avaient plus que deux ! Je montai au second étage, essayant de trouver une petite statue que je pouvais facilement emporter dans mes mains et qui rapporterait assez gros pour payer mon dut à la gardienne d’Azurik. Je n’avais pas l’intention de tout dévaliser, je voulais simplement payer ma dette et s’est tout. Je m’organiserai demain s’il me manquait de l’argent, encore. Je ne volais pas pour devenir riche, je volais pour subvenir à mes besoins dans le cas ou je n’avais plus de solution qui s’offrait à moi. Puis, qu’es que sa changerait une petite statue de moins dans cette baraque ?

J’avais beau chercher, la décoration avait changé. Je ne voyais que des tableaux immenses et des innombrables grosses statues, impossible à transporter. Le couloir que j’empruntais était complètement vide, on dirait qu’on ne surveillait pas ici. Étrange, mais je m’en réjouissais. Mais j’accélérais le pas cherchant ce que j’étais venue chercher. Ne trouvant pas ce que je voulais dans ces couloirs immenses. Je décidai d’entrer dans une de ses pièces. Je pris la première porte et colla mon oreille contre. Aucune lumière n’était allumée et personne ne semblait être à l’intérieur. Je l’ouvris aussi doucement que je le pouvais, entrant ma tête quelque peu pour regarder. S’était vide, temps mieux. Je rentrai dans la pièce. C’était une chambre à coucher, elle était tellement immenses que je n’en croyais pas mes yeux. Le lit pouvait accueillir facilement quartes personnes. Et pourtant j’avais l’intuition qu’il n’avait qu’une personne qui y dormait. S’était très classe, chic. Chaque chose dans cette chambre devait couter un bras. Ils avaient des personnes avec de l’argent, sa s’était sur. En à présumer par la grosseur, la qualité du décor et tout le tralala il devait s’agir de la chambre du Président. Elle était complètement vide ? En voyage peut-être ? Ou peut-être que ce président souffrait d’insomnie ? Ou encore il était peut-être un couche-tard ? Mais je n’allais pas rester ici sagement, attendant une réponse. Si j’étais dans sa chambre c’est qu’il y avait surement ses bijoux. Bijoux de valeur, qui serait très facile à mettre dans une poche et de filer discrèto !

Le plus vite possible, je m’approchais d’une armoire. Je regardai au dessus, il y avait des coffres. Mais un bracelet vert était posé délicatement sur la commode. Je ne pris pas la peine d’ouvrir les coffres et glissa ce bracelet dans une de mes poches de jeans. Mais, au cas où que ce bijou ne valait absolument rien, ce que je doutai grandement. Je reviens sur ma décision et décida d’ouvrir un des petites coffres aux hasards. Je pigeai dedans et en ressortie une bague de couleur rougeâtre avec d’énorme diamant et tout. Je fis un petit sourire et la mit en sécurité avec le bracelet.

Ayant trouvé ce que je cherchais je m’empressai de sortir de cette chambre discrètement. Et entreprit ma fuite aussitôt, sauf que j’avais un peu oublié de mémoriser les couloirs que j’avais empruntés pour monter jusqu’ici. En résumer, j’avais oublié ou se trouvait l’escalier pour descendre au premier étage. Il était impossible que je pense à sauter du deuxième ! Je me mis à faire de la marcher rapide dans les couloirs, cherchant mon chemin. Soudain, un couloir me sembla familier alors je l’empruntais. Il me semblait que j’étais dans la bonne direction. Alors sans trop de bruit je continuais de marché essayant de sortir d’ici au plus vite !

_________________
Je suis une terreur.
Je suis complètement dingo dans la tête.
Ma vitesse est redoutable.
Je suis légèrement colérique
Mon nom est :
Failly la Faillé.
Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Failly15
Ex Rousseusse en chef Cool

Spoiler:
Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Me_voi11
Failly
Failly
Modérateur

Féminin
Messages : 2613
Rôle : Membreee de la secteee des Libélluiieens :P / Mère des fabuleux Azurik et Daiklan :P
Âge : 19 grosses années remplies de solitude :O !
Âme Soeur : J'ai pas de soeur ... alors son âme est en paix .. O.o
Sexe : Féminin
Écuyer : Euuh, non pas vraiment Surprised !
Date d'inscription : 12/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Empty Re: Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi]

Message par Invité le Jeu 16 Juil 2009 - 0:36

La journée tomba enfin, j’étais épuisé, la journée avait été longue et pénible, j’aimerais bien faire autre chose parfois. Presque chaque jour on me demande de faire les même chose habituel et les visiteurs se font moins souvent se mois si. J’aimerais un peu d’action dans ma petite vie de président, ça serais bien ou faire une rencontre sinon un jours qui c’est, peut-être cela m’arriverais-je. Je ne savais pas se que l’avenir me réservais, mais j’aimerais que ma vie sois un peu plus mouvementé ses jours si. Je suis quelque peu tannée du même emplois du temps chaque jours, Je me lève et hop ! J’ai plusieurs paperasse à faire du genre louer des terres ou des recommandation et autre chose du genre. Après je fais une marche à travers la ville pour saluer mon peuple et dans l’après-midi tous les déléguer du royaume se réunisse pour un conseil, cela constitue mon améliorer les conditions de vie des habitants du royaume ou développer d’autre circonstance. Faire tout ça est quelque peu fatiguant et même énervant à longue, mais j’ai promis à mon père que je remplacerais à son trône et je tiendrai ma promesse pour un jour venger sa mort.

La nuit était tombé, la sommeil commençais à m’appeler, mais une bonne douche allait me faire du bien. Je me défit de mes vêtements royaux dans ma chambre ainsi que mes bijoux, j’enlevai même ma chaîne et mon bracelet vert qui avait une grande valeur à mes yeux, puisque c’était le dernier souvenir que j’avais de mes parents. Allant dans la douche qui se trouvais dans ma chambre, j’actionna le levier pour faire marcher l’eau. Une douche chaude était ce qui me faisais le plus grand bien, le fais de détendre mes muscles et de me reposer un peu. Après quelques minutes, je sortie de la douche. Comme à l’habitude le miroir de la salle de bain était toute embuer. Prenant la serviette j’essuya la brume qui se trouva sur le miroir. Je brossa mes dents et me regarda dans le miroir, je regardai mon regard or, profond et sans fond comme un labyrinthe. Mes prunelles était vide d’émotions et surtout fatiguer. Je prit un pantalon de nuit noir parsemer de diamant or et alla dans les corridor jusqu’aux cuisine. Avant d’aller me coucher j’aimais bien manger un fruit, comme une pomme ou un kiwi. Je prit les deux, j’avais faim, mon souper était rendu loin à cette heure. Je resta dans les cuisines assez longtemps, puisque je resta longtemps dans la lune à penser. Après avoir manger mes deux fruits, Je partie des cuisines.

À travers les couloirs, je m’arrêta à une fenêtre. À travers elle on pouvais voir tout le paysage, tout l’étendus du royaume. À travers la nuit étoilé c’était magnifique, de plus les étoiles de se soir était de se qui avait de plus lumineuse et ils étaient très nombreuses se soir. C’est alors que j’entendis du bruit, tournant la tête je vis que c’était seulement des garde qui faisais leur ronde de nuit en parlant et en riant. Je leur fit un salue d’un mouvement de tête et regarda de nouveaux la splendide vu qui s’offrais à moi. De où j’étais, je percevais l’étoile polaire briller de mille feux à travers ce veste étendu d’étoile et un peu plus loin se trouvais la grande ours et juste à coter la petite ours. C’était si jolie et si on plissais un peu les yeux ou pouvais voir une étoile rouge à travers se les autres qui étaient toutes blanches. C’était la première fois que je la voyais, elle était magnifique, personne m’avais parler de cette étoile, elle était d’un rouge rose assez voyant à coter des autre, comme elle était pas pareille des autres, je décide de lui donner un nom, mais cela se choisi pas ainsi. Peut-être qu’avec une bonne nuit de sommeil je trouverais un nom à cette étoile différente des autres. Juste avant que je me retourne pour continuer mon chemin, une étoile filante passa devant moi. Fermant les yeux, je fit un vœux comme le voulais la tradition. J’espérais une rencontre, bien plutôt un nouveau mouvement de l’action quelque chose qui allais peut-être mettre du piquant dans cette soirée.

Me retournant je continua mon chemin jusqu'à ma chambre royal. La corridor était assez long et mes pas étaient lent se soir. C’est alors que j’entendis un bruit, des pas très rapides. Une personne courrait à travers le corridor du château. Marchant plus vite, je distingua une personne qui s’avança vers moi. C’était une femme, je ne l’avais jamais vu avant, mais qui était-elle ? Que faisais t’elle ici ? Personne m’avais annoncer sa présence dans ma demeure. Avançant nerveusement, j’alla jusqu'à cette personne.

-Mademoiselle ! Excuser moi ? Dis-je pour que celle-ci m’entende.

Elle avait arrêter de courir, j’avançai pour être à peu après un ou deux mètre qui nous séparait. Je ne voulais pas l’effrayer, mais devant moi elle était quelque peu petite, j’avoue que je suis assez grand.

-Mais qui êtes vous et que faites vous dans ma demeure ? Dis-je en croisant les bras sur mon torse.

En parlant de mon torse, je venais de remarque que je ne portais rien sur le haut. C’était quelque peu mal polis pour un président de recevoir du monde en tenus de nuit et sans chandail. Mais je regardais toujours cette chère demoiselle de mes prunelles or à la recherche de réponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Empty Re: Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi]

Message par Failly le Jeu 16 Juil 2009 - 1:35

- Mademoiselle ! Excusez-moi ?

Je me stoppai net, et la seule réaction que j’eue fut de baisser ma tête et mes épaules. Dans l’espoir de passer inaperçue. S’était un peu si j’essayai de me cacher, de m’enfoncer dans le sol, sans succès flagrant. Mais, peut-être qu’on ne s’adressait pas à moi ? Cet homme, oui s’était la voix d’un homme que j’avais attendue, parlait peut-être à une autre femme ? Une femme qui travaillait ici peut-être. Après tout il n’y avait pas de lumière dans ce couloir, sauf celle de la lune qui rentrait par les géantes fenêtres. Alors, il était probable qu’on ne m’aille pas vue, non … ?

- Mais qui êtes vous et que faites vous dans ma demeure ? Ré-enchérit la voix.

Ouais, bon … s’était clairement à moi qu’il s’adressait. Je restai de dos, essayant de trouver une échappatoire. Sans y penser, par pure réflexe, je sortis de ma ceinture mon petit couteau que je cachai rapidos-presto dans ma main. Si jamais il tentait de m’intercepter ou quoi que ce soit je n’aurais qu’à le tuer d’un coup. Ces pas se stoppèrent non loin de moi à un mètre environ. Je me retournai doucement et avec précaution. Mais ce que je vis lorsque je fus totalement retourner, ce n’était pas un visage. Mais des abdominaux … la bouche me tomba discrètement. Je les fixai pendant quelques secondes, je voulais dire que cet homme était plus que muscler ! Et soudain, j’allumai … cet homme avait bien dit « ma demeure » Alors, il était le Président de Platine ?! Oui, sans aucun doute. Bon, au moins il n’était pas un garde du corps, alors il n’était surement pas armer. Mais possédait-il des pouvoirs magiques ? Puis, je ne pouvais pas tuer le Président de Platine, des enquêteurs viendraient sur les lieux. Sa serait l’alerte rouge dans tout le pays. Même à Rhodium ! M’échapper ? Avais-je des chances de m’échapper contre un homme si grand et muscler ? Je n’étais pas très forte à la base, contre lui je n’étais qu’une vulgaire mouche ! Mais j’avais surement la vitesse que lui n’avait pas. Mais, si je partais en courant, je ne savais pas par ou sortir ! Et il appellerait ses gardes et à ce moment là je n’aurais pas grande chance de sortir d’ici !

- Euh … qui suis-je, moi ? Je lui dis, évitant le silence qui s’était installer qui pourrait lui laissé le temps de réfléchir sur qui j’étais.

Je levais la tête détachant mon regard de sa musculature parfaite et le regardai dans les yeux. Ses yeux étaient dorés. J’arrivai à le voir puisque ma vision dans le noir était beaucoup plus efficace que n’importe qui. Et surtout parce qu’il avait la lumière de la lune sur lui, mais sa ne changeais rien au fait que ma vision dans le noire était impeccable ^^ ! Je me raclai la gorge, certes il était très beau. Mais, je n’étais pas n’importe qu’elle fille qui se laissait séduire par un beau apollon. J’étais loin d’avoir perdu tout mes moyens, en faite je les avais tous encore ! J’aimais bien regarder les hommes séduisants mais c’est tout ! Qu’il reste loin de moi malgré ce fait ! Je passai une main dans ma longue chevelure et tournai la tête vers la gauche, je devais trouver une réponse sur le champ. Si j’hésitais trop avant de lui répondre il soupçonnerait quelque chose ! Et, je vis à ma gauche une énorme statut. Il y avait une plaque et s’était marqué « Accepté ce cadeau de la part du Roi, de la reine & Prince d’Émeraude. » Je retournai ma tête vers ce beau Président.

- Je suis … la princesse d’Émeraude. Je finis par lui dire. Espérant grandement qu’il ne connaissait pas personnellement la famille royale d’Émeraude !

Ouais, bon … s’était pas super non plus. Une princesse d’Émeraude, habillé en jean quelque peu délavé avec une camisole turquoise et une veste plaine noire o.o ? Allait-il le croire ? D’habitude les familles royales s’habillaient bien non ? Avec de magnifique robe, costard, les bijoux et tout le tralalala ! Les personnes d’Émeraude ne s’habillaient pas exactement comme ceux de Rohidum ou de Platine, il en était très loin en faite ! Allait-il gober ce mensonge ? Je l’espérais, oui.

- J’ai eue quelque pépin … en chemin. Je lui mentis encore une fois, désignant ma tenue inappropriée pour une princesse d’Émeraude. Euh, hum … ouais. Personne ne t’à … prévenue de mon arrivée ? J’arrive un peu tard aussi, hein ? Je lui dis en lui offrant un faux sourire. Soudain, je me tus. Je venais de le tutoyer. J’étais tellement habituer de tutoyer n’importe qui que sa venait tout seule. Mais qu’es qui m’avait prit de me faire passer pour une princesse ? Je ne connaissais AUCUN protocole, nie les manières qu’elles avaient. J’étais moi-même impoli à la base, alors me faire passer pour une jeune femme propre, modeste, s’était de la belle merde !!

- Euh … je voulais dire vous. Je suis un peu déboussoler, il faut m’excuser monsieur … le président. Je lui dis avec une moue incertaine. S’il ne me démasquait pas s’était qu’il était un idiot sorti de nulle part ou que j’étais la femme la plus chanceuse !

Je relevai la tête et le regardai, il avait toujours les bras croisées et lui fit un faux sourire gênée. Il paraissait si autoritaire dans cette position. Peut-être savait-il déjà que je lui mentais en pleine face ? Si oui, la seule solution qui me restait était de me sauver. Je me préparais déjà au pire mentalement, au cas ou …

- Ta … euh, votre maison est belle. Je lui dis, en essayant de changer de conversation subtilement. Devais-je lui faire la révérence ? Ou encore l’appelé majesté ? Ou se n’était que pour les Roi et Reine ce titre ? Je ne savais absolument rien !! J’allais me faire démasquer s’était insensée … moi ? Failly, la fille la plus improbable du monde, colérique et irrespectueuse réussirait à se faire passer pour une princesse O..O ? Non, impossible ! Surtout que je n’avais pas leur grâce, j’étais loin d’être raffinée et d’aimer toutes ces choses. Je me grattai la tête en le regardant dans les yeux encore une fois et de lui faire un faux petit sourire … dans qu’es que je m’étais embarquer ?!

_________________
Je suis une terreur.
Je suis complètement dingo dans la tête.
Ma vitesse est redoutable.
Je suis légèrement colérique
Mon nom est :
Failly la Faillé.
Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Failly15
Ex Rousseusse en chef Cool

Spoiler:
Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Me_voi11
Failly
Failly
Modérateur

Féminin
Messages : 2613
Rôle : Membreee de la secteee des Libélluiieens :P / Mère des fabuleux Azurik et Daiklan :P
Âge : 19 grosses années remplies de solitude :O !
Âme Soeur : J'ai pas de soeur ... alors son âme est en paix .. O.o
Sexe : Féminin
Écuyer : Euuh, non pas vraiment Surprised !
Date d'inscription : 12/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Empty Re: Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi]

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2009 - 2:45

Je la regarda toujours les bras croisé avec un regard perplexe. Je ne savais pas vraiment si je devais la croire, la dernière fois j’avais vu la royauté d’émeraude, je me souvenais qu’il était beaucoup mieux habiller que sa. Avait-il une fille ? sa aussi me laissa indécis, peut-être en avait-il une, mais aussi vieille je ne croit pas, peut-être plus jeune. La famille royale n’était pas avec qui je parlais le plus, c’était surtout elle de Rhodium que je connaissais. En la regardant de la toute au pied et voyant son comportement je la trouvais assez étrange, mais elle avait son charme. Je ne pouvais jugé le monde que sur leur apparence. Elle disait qu’elle était quelque peu déboussoler, voyant son comportement aussi je le serais peut-être. Elle avait l’air gênée et se comportait de manière étrange, surveillant tout ses moindre mouvement. Elle avait pas vraiment l’air d’une princesse non plus, mais bon je décida pareille de jouer son jeu pour savoir se qu’elle complétait. Et de plus personne ne m’avais prévenue de son arriver, même lorsqu’il est tard je reçois les gens dans ma demeure, mais ou avait-elle passer pour que personne ne la voit.

-Oui, effectivement ! Il est tard, mais que faite vous or de chez vous à cette heure ? Dis-je en la regardant intrigué, mon ton était parfaitement neutre, je ne voulais pas qu’elle sois plus déboussoler, elle était déjà pas en bonne posture.

Alors que le silence revenait entre nous, j’entendis mon élémentaire venir vers nous. Elle avait sûrement remarquer que je n’étais pas encore venue dans ma chambre, puisqu’elle dormait dans la même pièce. Regardant en arrière de milady dont je ne connaissais encore guère le nom , j’aperçut ma chère Honey arriver gracieusement. C’était un élémentaire de feu qui pour l’instant était transformer en husky, une belle race de chien fort et courageux. Après avoir contourner notre princesse d’émeraude, elle avança vers moi. Je me pencha pour la flatter et reviens vers notre inviter.

-Milady, voici Honey mon compagnie de vie, un élémentaire de feu. Dis-je en mettant main sur la tête de Honey. Je la regarda quelque fois en disant son nom. Cela faisais maintenant 24 ans que j’avais Honey dans ma vie, depuis ma naissance, elle était avec moi.

-En pensant, je ne connais guère votre nom mademoiselle ! Et merci de compliment, Fais très longtemps que cette demeure est construite, On se la transmet de génération en génération. Dis-je en infligeant un jolie sourire.

En regardant Honey, je savais quel réfléchissais, elle avait dur lire mes penser à propos de notre nouvelle venue. Elle savais que j’étais intriguer à savoir se qu’elle manigançais dans mon dos et pourquoi elle était ici. J’espérais que Honey me donne plus d’information que j’en savais déjà. Elle avait une bonne intuition envers les gens, mais bon nous allons sûrement découvrir tôt ou tard ses cachotteries. *Alors Honey que pense tu de cette jeune demoiselle, pense tu qu’elle nous ment ou est-ce la vérité ? * Transmise télépathiquement à Honey. * Je n’en sais guère encore plus que vous mon cher Ayushi, mais je peux vous garantir que nous allons le découvrir avant la fin de la soirée.* Me dis t’elle avec un ton sérieux. Je crois que Honey n’aime pas très bien se faire jouer dans le dos. Revenant à ma princesse d’émeraude, je replaça mes bras croisé et la regarda de nouveau d’un regard interlocuteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Empty Re: Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi]

Message par Failly le Jeu 6 Aoû 2009 - 1:53

Je l’épiais discrètement, tachant de savoir s’il allait gober cette petite mise en scène ou non. Malheureusement il ne semblait pas réellement convaincu. Mais, il n’avait pas l’air de très bien connaître la famille royale d’Émeraude, temps mieux pour moi ! La seule chose qu’il me restait à faire désormais était de trouver un moyen de fuir. Je ne pouvais pas faire durer ce petit jeu pendant des lustres tôt ou tard la vérité lui serait souffler. Au pire des cas, je pourrais toujours prendre la fuite rapidement. J’étais sur qu’il n’arriverait pas à me rattraper, ma vitesse était beaucoup plus élever que tout les autres grâce à mon pouvoir de muffin. [Surtout paresseuse d’écrire Murphing ou je sais plus trop quoi Razz XD]

- Ce que je fais hors de chez moi … ? Je répliquai d’une voix lointaine. Je visite … Lui dis-je avec un semblant de sourire avant de le perde. En fait, non ce n’est pas vrai. Je vais vous dire la vérité. Je me suis … si on veut, quelque peu enfuit … c’est un peu compliquer. Finissais-je mon mensonge en beauté.

Puis, je vis un Husky approcher vers nous et qui par la suite alla s’assoir proche de ce Président. S’était son élémentale de feu. Je connaissais cette race, les magiciens élémentales. Et pour tout vous dire, la dernière chose que j’avais de besoin soit que se élémentale ramène c’est fesses ici. Qui s’est, peut-être qu’il était beaucoup plus perspicace que son cher maître

- Honey ? Ah bien, il est jolie votre élémentale. Je répliquai simplement. Puis, par la suite il me demanda qu’elle fût mon nom. Je ne connais pas plus le votre à ce que je sache. Je lui dis simplement, en le regardant droit dans les yeux.

Il recroisait les bras et continua de me fixer avec un regard curieux et intriguer. Ouais, je n’avais pas l’air de l’avoir convaincu à cent pour cent. Et avec son husky à c’est côté, en cas de fuite lui pouvait toujours me rattraper malheureusement. Ce que j’aurais préféré être tranquille avec mon Azurik à la place de cela, j’étais ici à mentir au Président de Platine.

- Ouais et bien moi je vais y aller ! J’ai des trucs à régler et à faire. Et je ne voudrais pas déranger votre vie si paisible et remplit de sérénité avec ma petite intrusion nocturne et ma personnalité quelque peu non commune. Oh, puis … même si je ne dérange pas, moi je vais y aller pareille. Alors, ne me dîtes pas que je ne dérange pas, hein ! Je lui dis avec un petit sourire avec de lui tourner le dos et de commencer à avancer tout droit dans ce couloir, je voyais presque l’escalier que j’avais emprunté pour venir ici, aux deuxièmes étages. En fait, je pense que c’étais lui, mais j’avais toujours un petit doute.
- Eille ? Dit, c’est par là qu’on sort d’ici ? Je lui demandai en pointant l’escalier. Juste m’évitez de me chercher dans tout les couloirs et ainsi attirer la curiosité de tes gardes qui pourrait me prendre pour une tueuse en série ! Questionnais-je en me m’arrêtant avec un air embêté et en me retournant aussi vite que l’éclair et en parlant assez fort pour qu’il puisse m’attendre.

J’attendis calmement sa réponse, le silence se prolongea. À quoi réfléchissait-il ? À moins, que peut-être qu’il n’était peut-être pas le président de Platine, mais juste un voleur comme moi qui s’amusait à se faire passer pour quelqu’un qui n’était pas Surprised ? Ouais, bon je fabulais un peu mais, dans ce monde tout est possible non ?! Je me raclai la gorge et passant une main dans ma longue chevelure les renvoyant en arrière.

- Je ne voudrais pas interrompre tes penser … mais, quand compte tu me répondre ? Histoire que je le note quelque part, pour ne pas manquer le jour J ^^ ! Je trouverais ça réellement bête que je manque de peu ta sublime réponse à ma fabuleuse question. Je lui dis d’un ton ironique.

J’avais quelque peu changé de caractère, pour laisser le vrai moi sortir. J’en avais un peu marre de ce petit jeu, je voulais juste rentrer chez moi avec mon fils et le reste m’importait plus. De toute façon je ne m’inquiétais jamais, alors je n’allais pas commencer à cause d’une peut-être éventuelle découverte de ma fausse identité. J’aurais qu’à fuir rapidement, comme chaque fois si jamais il arrivait qu’il découvre tout.

- À moins que tu sois un robot. Tes piles sont mortes, c’est ça ? Ou peut-être qu’il faut te brancher quelque part, dans une prise électrique. Tu as un fil caché quelque part sur le corps qu’on tire et branche ? Moi, j’aimerais mieux des piles. Beaucoup plus pratique selon moi, et comment tu fais quand tu tombe à plat ? C’est les serviteurs qui te remettent des piles toute neuves =o ? Je peux te les changer si tu veux, ou aller t’en acheter. Pas de problème ^^ À moins que se soit Honey qui ‘occupe de ça. Je débitai tout à attendant une réponse. S’il continuait à faire le muet j’allais partir sans réponse et tant pis si je me perdais !

_________________
Je suis une terreur.
Je suis complètement dingo dans la tête.
Ma vitesse est redoutable.
Je suis légèrement colérique
Mon nom est :
Failly la Faillé.
Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Failly15
Ex Rousseusse en chef Cool

Spoiler:
Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Me_voi11
Failly
Failly
Modérateur

Féminin
Messages : 2613
Rôle : Membreee de la secteee des Libélluiieens :P / Mère des fabuleux Azurik et Daiklan :P
Âge : 19 grosses années remplies de solitude :O !
Âme Soeur : J'ai pas de soeur ... alors son âme est en paix .. O.o
Sexe : Féminin
Écuyer : Euuh, non pas vraiment Surprised !
Date d'inscription : 12/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi] Empty Re: Ooops :O Prit sur le fait [Ayushi]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum