Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €

Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel]

Aller en bas

Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel] Empty Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel]

Message par Laëtitia le Mer 7 Avr 2010 - 23:03

C’était l’un de ces après-midi que vous aimeriez oublier. Il faisait chaud…Trop même. L’entraînement de Maître Bridget fut difficile, éreintant même. Laëtitia n’en pouvait plus. La jeune fille ne sut pas comment elle réussit à tenir une épée plus de cinq secondes entre ses deux mains, mais ce prodige se réalisa. En tout cas, jusqu’à un certain temps malheureusement. L’Écuyer sentit, à un moment, ses muscles faiblir bêtement et un Clang se fit entendre dans toute la cour du château d’Émeraude. En plus d’être maladroite, Laëtitia devait être faible. Ahhh! Elle n’imaginait nullement que devenir Écuyer allait l’amener à vivre tout cela, cette torture.

- Je suis…morte…

Lady Bridget était rentrée à l’intérieur du château, mais Laëtitia ne la suivit pas. Elle était plutôt affalée au sol les quatre membres étendus autour de son torse, l’épée encore dans sa main droite. Seulement, la poigne de l’enfant était desserrée. De plus, des gouttes de sueurs lui coulaient de partout sur le corps à l’intérieur de sa tunique d’Écuyer et cela même dans ses bottes: de ses mains trempées à ses yeux bleus perçant son visage rond jusqu’aux pointes de cheveux châtains. On voyait la poitrine de la jeune fille monter et descendre inlassablement. Laëtitia tentait encore de reprendre son souffle.

Elle ferma les yeux un moment s’imagina ailleurs en compagnie de ses deux amies soit Nubia et Moona. Les trois jeunes filles étaient étendues dans l’herbe des jardins du château d’Émeraude. Elles regardaient le ciel en silence. Parfois Laëtitia s’écriait de voir une forme imaginative dans les nuages. Le vent était agréable dans ses moments là et les fleurs sentaient bon. Ahhh que ces moments entre amies lui manquaient. Laëtitia savait parfaitement que ses amies s’en sortaient bien mieux qu’elle au combat. En tout cas, l’espérant.

*J’ai envie de…laisser tomber…*

Pourtant, la pensée de ses deux meilleures amies réussit à lui faire enlever cette négativité de la tête. Si elles ne lâchaient pas, Laëtitia continueraient aussi à avancer et un jour, toutes trois deviendraient des Chevaliers d’Émeraude. Elles seraient redoutées combattantes et adorées magiciennes. La jeune fille sourie ouvrant à nouveau les yeux. Par contre, Laëtitia aurait du y penser. Elle attrapa le soleil dans les yeux. Poussant un gémissement, l’Écuyer se releva sur les fesses laissant son épée au sol. Elle se frotta machinalement, mais aussi assez fortement les yeux pour éliminer toute agacement dut aux rayons du soleil. Les différentes couleurs étaient pourtant toujours là. Une petite moue se fit sur son visage et sur un petit ton plaintif, très enfantin, elle dit tout bas:

- Je déteste le soleil.

Sachant évidemment que c’était totalement faux que l’enfant détestait l’astre du jour que part sa mésaventure avec celui-ci quelques instants plus tôt, elle sourie. Enfin, Laëtitia ria un peu de sa stupidité, de son idiotie. Pourquoi avait-elle regardé le soleil? Ah! Parfois, cette fille faisait des trucs pas possibles. Autant innocente et maladroite qu’elle, cela ne se faisait probablement pas en ce monde. En tout cas, on l’espérait grandement.

Toujours assise, Laëtitia se rappela être presqu’au centre de la cour extérieur du château. Toutefois, elle refusa de bouger. Trop fatiguée, les jambes lourdes. Observant passer les soldats et autres personnes, l’Écuyer baissa le regard timide lorsque ceux-ci la regardèrent trop longtemps.

Dynamique comme toujours, Laëtitia aimerait bien jouer maintenant. Seulement, elle ne voulait pas que ce soit des combats amicaux: cela non, la jeune fille en a eu assez pour la journée. Fronçant ses sourcils face à sa journée exténuante, elle laissa ses mains au sol tentant d’attirer le froid de celui-ci en son corps. Peu probable qu’il en ait en fait.

Enfin, une peu surprise, Laëtitia tourna sa tête et plongea son regard sur un autre Écuyer qui venait de lui apparaître à ses yeux azur et innocents. C’était un garçon et l’un des plus vieux. Elle baissa la tête presque de suite, se prenant la lèvre par réflexe nerveux.

_________________
Laëtitia
Laëtitia
Personnage important

Féminin
Messages : 338
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 10 ans
Âme Soeur : Les adultes inventent des choses vraiment étranges. Probablement pour que, nous les enfants, soyons dociles. Je ne sais pas.
Sexe : Féminin
Écuyer : Moi, j'ai mon Maître Lady Bridgett qui me protège.
Date d'inscription : 01/07/2008


Revenir en haut Aller en bas

Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel] Empty Re: Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel]

Message par Invité le Jeu 8 Avr 2010 - 13:52

Nathaniel n'était pas arriver au château depuis très longtemps, il n'avais pas encore eu la chance de visiter le coin ou encore de rencontrer de nouvel personne. Ses parents s'était enfin decidés a l'envoyer au château d'Émeraude pour devenir écuyer, il était trop jeune pour étudier parmis les autres élèves mais ses parents lui avait déjà montrer l'essentiel. L'écriture, la lecture, la magie qui bouillonnait en lui. En arrivant a Émeraude, on l'avait amener a sa chambre provisoir en attendant qu'un chevalier lui sois attribuer.
Cette journée si était particulierement chaude... Parfois même Nathaniel se demendait si son don le favorisait car il n'avait pas vraiment aussi chaud que les autres personnes qui l'entourait... Le feu qui boullait dans ses veines le rendait peut-être plus tolérent a la chaleur que les autres!
Le soleil entra par la fenêtre de sa chambre et fini par frapée de plein fouet le visage du jeune homme. Toujours les yeux fermés, Nathaniel s'empressa de plaqué les draps sur sa tête pour rester à l'ombre. Des miliers de voix résonnèrent dans sa tête d'un seul coup! L'ambiance dans se château était vraiment différente de la terre tranquille de ses parents avec ses quelques visiteurs par année. C'était une chose a la quelle il n'avait pas vraiment pensé en venant vivre dans un château autour de centaine de gens... Leurs pensées seront toujours constantes saufe la nuit. Nathaniel s'assoya sur le lit a appuyant fortement ses mains sur son front, comme pour empêcher son don de performer... Enfin si on peut appeler cela un don!

-Aller respire... Calme me toi et concentre toi...

Ce dit-il tout bas. C'était ce que son père lui répétait lorsqu'ils allaient au marcher pour acheter des provisions. Ses parents faisais exprès de le mettre a l'épreuve assez souvent pour qu'il puisse améliorer sa concentration pour bloquer toutes ses pensées. Aujourd'hui il était seul, ses parents n'étaient plus la pour lui dire quoi faire... Inspirant profondément à plusieurs reprises, les pensées des gens diminuait peut à peut. Il y avait une telle quantité a arrêter... Nathaniel inspira encore tout en ce concentrant seulement sur ses propres pensées.

-Aller! Il faut que sa fonctionne...

Après quelques minutes de méditation, comme son père appelait cela, Nathaniel réouvrit les yeux puis sortit de son lit et s'habilla rapidement. Son but pour l'instant était d'aller les bois pas très loin du château pour essayer de retrouver un peu le calme dans sa tête. Il n'avait pas de chevaux ni de maître, il était donc libre de faire ce qui lui souhaite pour l'instant. Nathaniel ne se retrouvais pas encore facilement dans se château, quelques coins se ressemblait encore un peu trop et le trompais encore. Il avait prévu de sortir par l'antre principale mais a la place il déboucha dans la grande coure ou il y avait plusieurs écuyers avec leur maître qui leur enseignais le maniement de l'épée. Plusieurs étaient à bout de souffle, non seulement dans sur leur visage mais leur pensé surtout... Une écuyère en particulier attira son attention, elle était un peu plus jeune que lui de toute évidence. Elle était coucher sur le dos en plein milieu de la cours!

-*J’ai envie de…laisser tomber…*

Un souris anima malgrés lui son visage, il n'avais pas penser que dans quelques jours se sera son tour de profiter de cette torture! Il compris rapidement qu'elle souhaitais faire autre chose de cette journée un peu trop ensoleiller puis il la vit posé ses mains sur le sable pour essayer de capté un peu de chaleur. C'était assez innévitable pour Nathaniel d'entendre les pensées des gens, il ne métrisais pas encore assez bien se don pour se coupé du monde. Ce qu'il souhaitait de temps en temps pour pouvoir entendre ses propres pensées... Nathaniel avança vers la jeune fille puis lui tenda la main pour l'aider a se relever.

-Tu ne dois pas laisser tomber tu sais...

Nathaniel lui accorda un sourir pour essayer de la mettre plus a l'aise. Il n'avait pas besoin de lire dans sa tête pour comprendre qu'elle était timide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel] Empty Re: Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel]

Message par Laëtitia le Sam 10 Avr 2010 - 16:16

La jeune fille ne pensa pas à relever la tête sur l’Écuyer, sur son futur frère d’arme en fait. Puis, Laëtitia ne croyait nullement que Nathaniel ferait attention à elle. Il était probablement à la recherche de son maître. Justement, en avait-il un? La jeune Écuyer replaça ses jambes de façon à être plus confortable sur ce sol chaud. En rien, elle ne ressentit que cet endroit pourrait facilement refroidir son pauvre corps endolori par l’entraînement qui dura…probablement une bonne heure voir plus. Ahhh…

Pourtant, l’esprit de Laëtitia se concentrait maintenant sur l’aîné des Écuyers d’Émeraude. En effet, la jeune fille étant la cadette de ceux-ci, pouvait facilement remarquer par la taille et le développement de Nathaniel qu’il atteindrait bientôt l’âge mature et deviendrait un homme. Une chose qui lui faisait un peu peur soit la rencontre avec un homme. La jeune fille ne le savait pas pourquoi, mais elle se gênait plus avec le sexe opposé qu’avec les filles. Déjà qu’avec ces dernières, c’était difficile. Heureusement que Nubia ne parlait pas beaucoup, car arrêter Moona cela équivalait en du prodige. En tout cas, pour notre Laëtitia très timide.

*Je ne l’ai jamais vu pourtant. Il n’étudiait pas avec nous.*

Portant un court regard sur l’adolescent, la jeune fille le ramena plus rapidement encore sur ses jambes presque en indien. Les mains sur les chevilles, le cœur de Laëtitia battit fort et la chaleur revenait peu à peu malgré qu’elle ne disparue pas totalement plutôt. Laëtitia espérait ne pas avoir manqué de respect à son compatriote en l’observant stupidement comme s’il aurait eu un gros bouton sur le nez. Enfin, ce n’était nullement le cas. Par contre, à la grande surprise de la jeune fille, elle entendit des pas venir en direction de sa personne. Tournant sa tête vers l’endroit d’où cela venait, elle rabaissa soudainement le regard sur le sol évitant ainsi les yeux de Nathaniel.

Très gênée, la jeune fille dut s’obliger, néanmoins, à regarder un instant le jeune homme pour comprendre le sens de ses propos. Il semblait très chevaleresque – en tout cas, par la pose qu’il prit voulant sans doute aider Laëtitia à se relever – alors que la jeune fille laissa tomber sa tête de côté ne comprenant pas tout de suite ce que son confrère laissait entendre par «tout laisser tomber». On vous l’avait déjà dit pourtant. Laëtitia est innocente et probablement que cela l’amène à être un peu lente. À moins que cela se situait en un mélange de timidité et de fatigue accumulée.

- Heu…Je…Non…Pas du tout…

Murmurant de façon assez audible tout de même ses mots, la jeune fille attrapa la main que lui tendait depuis quelques secondes déjà Nathaniel et se releva avec l’aide apportée. Il fallait toutefois ajouter que la jeune fille regarda le sol tout le long de cette action et non le visage de l’autre Écuyer. Puis, son regard retourna sur le visage de ce dernier ne perçant, néanmoins, pas le regard du garçon. Laëtitia remarqua les cheveux blonds du jeune homme de même que sa grande taille. En plus d’être gênée, elle devait faire un grand geste avec son cou pour percevoir correctement son interlocuteur. Évidemment, tout comme elle, l’adolescent était habillé de la tunique des Écuyers.

Lâchant timidement la main de Nathaniel, sa propre petite main alla se retrouver le long de son corps. Baissant la tête, Laëtitia voulut lui poser une question. Bien, celle que tout Écuyer poserait à l’un de ses pairs: qui était son maître? Étrangement, la jeune fille ne s’en rappelait plus du tout…Bizarrement, cela ne faisait guère longtemps que ce visage lui apparut à son visage.

- Tu…Tu viens t’entraîner avec ton maître.

Elle remonta un peu le menton tout juste pour apercevoir le visage de l’adolescent. C'était plus une affirmation qu'une question, car la jeune fille venait tout juste de le faire elle-même. Ses mains étaient ensemble au niveau de sa poitrine. Mais qu’il faisait chaud où c’était elle avec sa gêne? Mieux valait ne pas y penser. Puis, le ton de voix n’était pas très haut. Cependant, on songeait que jamais cette fille n’en aurait un très fort; aigüe certes, mais pas grave. Cela resterait toujours et plutôt enfantin…moins perçu à l’âge adulte évidemment. Les grands yeux bleus de Laëtitia, innocents et curieux, scrutaient un peu partout la grande cour extérieure pour revenir finalement à Nathaniel.

_________________
Laëtitia
Laëtitia
Personnage important

Féminin
Messages : 338
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 10 ans
Âme Soeur : Les adultes inventent des choses vraiment étranges. Probablement pour que, nous les enfants, soyons dociles. Je ne sais pas.
Sexe : Féminin
Écuyer : Moi, j'ai mon Maître Lady Bridgett qui me protège.
Date d'inscription : 01/07/2008


Revenir en haut Aller en bas

Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel] Empty Re: Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel]

Message par Invité le Ven 16 Avr 2010 - 12:41

(Dsl du temps que sa pris, je suis en période d'examen Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel] Icon_cry )


La jeune écuyère qui se tenait devant semblait très timide. Elle devait avoir quelques années de moins que lui mais cela imporait peu. Nathaniel n'avais pas encore eu la chance de rencontrer beaucoup de personnes alors il n'allait pas commençer a trier les triées une par une. De toute façon a la fin sa revenait au même, ils allaient tous travailler ensemble!
A voir la jeune fille exténuer sur le sol, Nathaniel se demandais si son entrainement allait être aussi intensif... Il était certain qu'il avait hate d'apprendre a manier l'épée et s'améliorer. Mais son premier objectif était de mieu manipuler ses dons. Il était difficile de garder sa concentration avec toutes ses voix qu'il devait constament bloquer le mettait a l'épreuve chaque fois qu'il devait se concentrer lorsqu'il combattait a l'épée. Il n'avais jamais réussit a créer une boule de feu dans ses mains assez longtemps, lancer des rayons incadescant mais maintenire une boule de feu était vraiment difficile deplus qu'il se brulait constament. D'un côté il n'avais pas le droit de sa décourager, il était conscient que ses dons pourraient lui servir plus tard, il suffisait d'essayer encore et encore!

Le regard timide de la jeune écuyère semblait fuirent celui de Nathaniel. Il comprit aussi avec son air interrogateur pour il lui avait dit de ne pas lâcher... C'est a ce moment que Nathaniel compris son erreur, il était nouveau ici et il n'avait pas vraiment envi que tout le monde sache qu'il peut entrendre les pensées des gens autour de lui. Les quelques fois rare ou une personne avait appris cela, il avait préférer rester distant. Ce n'était pas le genre de réaction qu'il souhaitait avoir avec les personnes qui rencontrerait au château.

- Heu…Je…Non…Pas du tout…

Elle avait une petite voix, un ton tout bas mais juste assez fort pour entendre ses paroles. Nathaniel lui souria d'un air rassurant, la dernière chose qu'il souhaitait faire était de la rendre mal à l'aise. Néanmoin, il était un peu amusant de voir les yeux de la jeune fille regarder partout autour de lui sans le regarder une seule fois. inconsciament, Nathaniel suivait le cours de ses pensées, sa logique et son jugement par rapport a ses vêtements. Puis la tête de l'écuyère remonta, toujours aussi timidement. Nathaniel pu enfin aperçevoir ses yeux d'un bleu très éclatant mais surtout timide!

Tu…Tu viens t’entraîner avec ton maître.

La question de sa nouvelle amie était un peu gênante a répondre puisqu'il n'avait pas de maître encore, surement que cela ne tardera pas trop. Les yeux de l'écuyère le quittèrent a nouveau pour scruté la grande cours ou presque tout le monde avaient décider d'aller se chaché a l'ombre a cause des rayons ardents du soleil.

-En fait, je suis nouveau. On ne m'as pas assigné de maître encore... J'espère que cela ne tardera pas trop.

Voyant que l'écuyère de répondais pas, Nathaniel regarda autour de lui pour trouver un coin plus sombre pour son amie. Elle semblait presque à bout de force la pauvre. Peut-etre que cette chaleur était moin pénible pour lui saufe que l'air restait aussi chaude et dure a respirer, surtout lors d'un entrainement!

-Tu viens t'asseoir... Tu semble vraiment épuiser tu sais...

Nathaniel emboita le pas prenant le devant puis se retourna quelque pas plus loin avec un sourir aux lèvres.

-Au fait, je m'appel Nathaniel!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel] Empty Re: Chaud, chaud l'après-midi [PV Nathaniel]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum