Le Deal du moment : -19%
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
Voir le deal
129.99 €

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Kaïleeza le Jeu 23 Juil 2009 - 20:00



Prénom: Kaïleeza
Age: 18 ans
Race: Magicien Élémental -Terre-
Allégeance: Société Secrète de la Libellule
Origine: Zircon
Rang: Membre de le Société Secrète de la Libellule


Description physique:

Kaïleeza n'est pas une beauté à coupé le souffle et n'aurait surement aucune chance à un concourt de beauté, mais elle n'est pas non plus laide. Disons qu'elle a un certain charme. En commençant par les douces courbes graciles qui font plus adolescente que femme, mais qui lui plait plus que des courbes remarquables. Elle est également de petite taille. Tout juste cinq pied quatre pour un poids idéale. Oui, Kaïleeza fait très enfantine, avec sa silhouette gracile et ses gestes gracieux, mais elle n'en a que faire.

Son visage est celui d'une poupée de porcelaine. Certes, sa peau est doucement halée par le soleil, et non d'une blancheur de neige, mais c'est tout aussi bien comme cela. Ses pommettes sont joliement dessiner, tout en courbe et en douceur. Ses lèvres sont également dessiner à merveille, en forme de coeur. Surplomber par un nez aquilin et fin, légèrement retrousser lui donnant un air espiègle. Puis, il y a ses yeux. Deux jolies amandes d'un vert sombres sans pupilles. De longs cils qui les mets en évidence, une arcade sourcillèrent tout aussi bien dessiner que ses lèvres.

Ce visage angélique est entourer d'une masse de cheveux bruns rougeâtre. Plusieurs mèches lui tombe dans des yeux, ce qui ne la gêne pas le moins du monde. Ces cheveux cascades en mèches de bronze jusqu'a la mi-dos. Ils sont souvent attachés en une queue de cheval d'ou plusieurs mèche rebelles s'échappent. Le tout est certes jolie, mais pas remarquable!

Description psychologique:

Kaïleeza a toujours été une enfant réservée, calme et soumise. C'est ainsi qu'on l'a élevée. Une jeune fille bien élévée obéit aux hommes comme un chien à son maître. Et cette mentalité est malheureusement bien trop ancré dans la tête de la petite, elle y croit dure comme fer et il est difficile à lui faire croire que personne ne lui reprochera d'être comme elle est. La timidité est le défaut principal de Kaï. Alors que tout le monde peut compter sur elle comme une personne généreuse et serviable, elle n’ose pas se confier à quelqu’un. Lorsqu’elle est triste ou qu’elle a des problèmes, elle préfère souffrir en silence et chercher toute seule ses solutions. Oui, Kaïlee n'aime pas troublé la paix des gens autours d'elle. Lorsqu'elle n'est pas pétrifier par sa timidité maladive, Kaïleeza est souvent enfermée dans sa tête, dans un monde n'appartenant qu'à elle. Impossible rêveuse qui préfère passé sont temps a vivre a travers des chimères que d'affronté la réalité. Les rêves sont si harmonieux, si colorés, pourquoi souffrirait-elle dans un monde de brute?

En dehors de ces moments, lorsqu'elle se trouve en compagnie de gens avec qui elle est a l'aise, kaï est une gamine enjouée et joueuse .En apprenant à la connaitre, on découvre une jeune fille rieuse et pleine d'énergie, qui n'en fait qu'à sa tête. Elle sautille, danse, chante, joue. Bref, elle est comme toute les gamines de son âge. Espiègle et malicieuse. Elle est un peu chipie et entêtée, mais ça n'enlève rien à son charme. Comme tous les enfants, elle aime croire à tout, même si elle ne sait rien du tout. Vous l'aurez surement devinez, elle est loin d'avoir la mentalité d'une femme de 18 ans. Elle agit souvent comme si elle n'en avait que 7. Détrompez-vous. Elle n'a aucun retard mental, mais n'ayant pas eu d'enfance, elle rattrape le temps perdu. Mais bizarrement, si pendant une seconde elle croit au fée, la seconde suivante, elle est d'une maturité exemplaire, pour son âge. En effet, la gamine est étrangement sérieuse quand elle veut, elle analyse tout facilement et est extrêment intelligente et curieuse. Elle pose toujours une tonne de questions toutes plus pertinantes les unes que les autres. En fait, il est difficile de lui cacher quelque chose sans qu'elle ne le remarque.

La jeune fille est une petite tornade de vie, une enfant qui a oublier de grandir avec les années. Elle aime encore croire au compte de fée, au prince charmant! C'est ce petit côté qui nous donne envie de la protéger contre les danger extérieur. Elle s'attache un peu trop rapidement aux gens autours d'elle et leur offre une confiance démesurer et un amour tout aussi grand. Le problème étant qu'avec cette confiance et cette amour, il est si facile de la blesser. Mais Kaïleeza est si attachante et adorable, que les gens prennent généralement des pincettes avec elle, comme par peur de la troubler. Bien qu'il y est exceptions a toute les règles. Néanmoins, il faut savoir que kaï est un peu hypersensible. Elle pleure souvent pour un rien, pique des colère atroce...bref, elle n'est pas toujours facile à vivre. Elle réagit souvent trop fortement pour de petites choses, comme si elle avait très peur de se faire disputer. Malgré cela, il est difficile de ne pas résister à son charme!

La petite est aussi très insouciante, rien ne l'inquiète ou presque. Enfin, ça c'est en temps normal, car la petite fille à des crises d'angoisses saisissantes, conséquence à bien des douleurs passées. Ces crises d'angoisses ont souvent lieu la nuit lorsqu'elle dort ou lorsqu'elle est en présence d'étranger. Ces crises sont souvent incontrôlable et violente, mais elles sont courtes, heureusement. Mais avec le temps, kaïlee a apprit à les contrôlés, bien que ce soit toujours douloureux et pénible, elle canalise ses émotions d'une façon souvent violente ou douce. Que ce soit dans la science des armes ou dans la poésie. Sans compter sur son humour très...particulier et étrangement...familier pour tout le monde. Légèrement ironique et cynique, son ton peut souvant parraitre déplaisant ou effronté, mais elle n'a pas un once de méchanceter.


Particularité:
- Kaïleeza est aveugle, complètement et tolament. Néanmoins, elle se repère grace aux vibration de la terre, puisque c'est l'élément qu'elle contrôle.
- Elle a également une cicatrice lui barrant l'abdomène de laine jusqu'aux côtes ( Voir histoire)

Pouvoir:
-Contrôle de la Terre
- Communiqué avec son élémental



HORS JEU






Votre nom: Kawy
Âge: 18 ans
Disponibilité ( sur 7): Hum.... voyons voir...5/7 lorsque j'ai un ordinateur !
Comment avez vous connu le forum?: Par moi voyons!
Code: Code Accepté par Myria [24/07/09]


Dernière édition par Kaïleeza le Jeu 23 Juil 2009 - 21:14, édité 1 fois

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Kailee11
Kaïleeza
Kaïleeza
Personnage important

Féminin
Messages : 257
Rôle : Princesse d'Émeraude
Âge : 17 ans
Âme Soeur : Aucune
Sexe : Féminin
Écuyer : ...
Date d'inscription : 21/04/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Kaïleeza le Jeu 23 Juil 2009 - 20:19



Histoire:

Je me suis souvent fait dire que la vie n'était qu'éphémère et qu'avec le temps, elle disparaîssait pour faire place à une autre vie, celle-ci éternelle. Celle-ci s'appel la mort. Autours de moi, tout le monde en a peur disant que C'était le passage ultime vers la sagesse, notre jugement finalement. En regardant tout cela de loin, je découvre que ce n'était pas le jugement finalement qui leur faisait peur, mais l'inconnu. Je me suis demande à plusieurs reprise si c'était ainsi pour tout les êtres humains habitant ce continent. Avec le temps j'ai découvert que si. Mais l'inconnu fait partit de la vie. La peur aussi. Alors pourquoi reculer si souvent devant lui? Pourquoi ne pas simplement ce dire: " Oui, j'ai peur, et alors?" Malheuresement la constitution humaine n'est pas faites ainsi. On se cache, on a peur d'être rejeter et cette peur fait qu'on l'ai. Alors pourquoi avons-nous peur? Un sentiment simplement humain? Je l'ignore, je n'ai pas les réponses a tout, mais je veux croire. Croire qu'un jour le monde ce libérera de cette peur qui nous enchaîne a plein de croyance. Cette peur qui à fait basculer ma vie paisible et cauchemar éveiller. Cette peur contre laquelle je me bat depuis tellement longtemps que j'en peu plus. Mais cette peur, ce n'est pas l'inconnu. Cette peur viens de qui je suis.

J'ai peur de ce que je suis.

***

Mes parents étaient des Zirconois (?) fière et pur. Ayant travailler toute leur vie la terre, ils ne rêvaient que d'une chose, avoir enfin une famille. Autours d'eux, tous et chacun ce demandait ce que cette femme et cet homme faisaient ensemble. Elle était fille de bonne famille, aimante et charmante et lui, bourru et solitaire. Ils n'avaient rien en commun, pourtant ils disaient s'aimés. peut-être était-ce vrai, peut-être que non. Personne ne le saurait jamais. Quoi qu'il en soit, ils semblaient heureux. Ils n'avaient rien de plus que les autres si ce n'était qu'un lopin de terre. Mais quelques chose clochait. Tout les deux vivaient dans le passer. Lui dans un passer malheureux, sans parents, vivant dans la misère et elle dans un passer merveilleux entourer de gens. Le problème lorsque l'on vie dans le passer c'est qu'on le laisse prendre l'avantage sur le présent et qu'on ne voit plus les cadeaux que la vie nous offre. C'était leur cas. Malheureusement. Cette homme silencieux était le fils de personne, un être déteste du village. Il n'était personne. Rien que l'ombre de lui même. Elle, elle était la fille d'un homme influant. Une petite princesse sans sang royal. Elle était tout pour ces parents, tout le monde l'aimait, tout le monde la choyait. Elle faisait de l'ombre aux autres.

Jalousie, envie...Destruction. Amour, attention, possession..
C'est à ça qu'était destiner ces deux personnes. Derrière les apparance l'un détestait l' autre et l'un aimait l'autre. La moral de cette histoire? Je ne la connais pas. Cette femme au grand coeur l'aimait a mourir. Il était son homme, sa raison de vivre, son oxygène et son eau. Pour cet homme, elle était tout ce qu'il détestait. Attention, amour, rêve. Tout ce que les dieux ne lui avait pas donner. Elle n'était rien. Il se servait d'elle pour avoir de l'attention, des salutations. Malheureusement, elle lui faisait de l'ombre. Elle et toute sa bonté. Maintenant, il vivait dans l'ombre d'une femme qu'il avait choisit pour lui faire de la lumière.

Et maintenant....me voila en scène...

***


Je suis venu au monde à Zircon, comme les parents. Je suis fille de paysans. Ma mère était une femme bien, gentille et chaleureuse, pourtant, tellement glaciale avec mon père. Celui-ci...il était plus absent que présent et lorsqu'il me voyait, il m'ignorait. Pour lui j'étais la pire chose qui aurais pu leur arriver. C'était ça qui avait cause ce froid entre eux. J'étais leur seule enfant. Celle pour qui ma mère avait passer à deux doigts de la mort. Cette si étrange mort! Elle intrigue tellement de personne. Mais elle a survécue. Et moi, j'étais là, pleurant à chaude larme dans les bras de la sage-femme. Pourquoi une erreur de la nature? Parce que lorsque j'ouvris les yeux, il était de la couleur de l'acier, vide et tellement froid qu'on aurait dit que la vie m'avait quitter pour jamais. Ce n'était pas le cas, j'étais bien portante, mais sans yeux. Et alors? Pour ma mère, ce n'était qu'un détaille sans importance et j'étais tout de même sa petite princesse.

Mais pour mon père, j'étais également là pour lui faire de l'ombre. L'aveugle du village, la petite protégée des autres enfants. Le chouchou des autres parents. Alors pour ce venger, il devenait de plus en plus agressif, nous fesant subir tout les malheurs du monde. Ce fut dès ma plus jeune enfance que mon père, cet homme si....dénuer de sentiment s'en prit à moi. Mais ma mère me protégea. Elle reçu des lors le premier châtiment d'une longue série de coup.

En grandissant, je ne comprenais pas. Moi la petite aveugle qui ne voyait rien de ce qui se passait. Mais c'était toujours ma mère qui était battu pour moi. C'était une éternel ritournel incessante et tellement douloureuse qu'elle se refermait sur elle-même. J'aurais voulu l'aider...si seulement j'avais pu! Mais j'étais trop petite et pour moi ce n'Était qu'un jeu c'était normal. En grandissant, je vois que ce n'était pas normal et que tout était de ma faute sans vraiment l'être. Après tout, je n'étais qu'un bébé. Je me rappellde ce jour ou je n'avais que 2 ans. Ma mère m'avait apeller pour venir manger et je l'avais entendu boité jusqu'à moi.

" Tu as mal maman?"

" Non ma chérie"

Je n'avais pas poser de question. Étant surement trop occuper a dévorer mon repas. Mais maintenant, tout me parait plus évident. Peut-être que c'est l'âge qui me fond voir les choses différemment maintenant. Pourtant je me souviens de ce jour comme si c'était hier. Je n'avais pas parrut inquiète et elle, elle semblait sincère. Peut-être c'était pour me protégée? Je crois que je ne le saurai jamais. Lorsque je fut assez grande pour aider dans la maison ou au champ, mon père ne cessait de me répéter que je n'était qu'une bonne à rien et que jamais je ne réussirai quelque chose de bien. Un jour, il m'avait frapper, pour la simple raison que je m'étais butter sur un caillou.

" Espèce de monstre, tiens toi de bout! Aller avance et la prochaine fois que tu tombe, tu passe sous ma acchette compris?"

" Oui, papa."

" Et ne m'appel pas papa petite sotte"

Sa main c'était abattu avec force sur ma joue au point que j'en est chanceler. Ma joue me faisait si mal que même des années plus tard, je m'en souviens comme si c'était hier. Quelque jour après cette aventure qui était parvenu au oreille de ma mère par le billet d'un passant, la guerre était déclarer et le lendemain, je quittais mon chez moi, sans savoir que c'était pour toujours...

***

Le nom du monde était douleur.

Douleur pour la trahison qui résonnait en moi. Douleur pour mon mal être. Douleur pour la plait béante barrant mon abdomène.
Oui, le nom du monde était douleur. Je serrai les dents, refoulai des larmes intarissable. Mon corps entier tremblait, je n'arrivais plus à respirer, à pensée. Mais je m'accrochais à des brides de souvenirs.

*Flashback*

Destan se tenait devant elle, souriant, et serein. Si elle ne pouvait qu'imaginer sa beauté, elle était bien avec lui. Ils s'étaient rencontrer trois semaines plutôt, lorsque son père avait décidé de la laisser pour morte dans la forêt, à des jours de marche de la maison familiale. Je ne m'étais pas inquiété pour moi, mais pour ma pauvre mère. Après s'être débarasser de moi en espérant que les loups me dévores, qu'allait-il faire à ma pauvre mère? La battre jusqu'a mort s'en suive? Et moi, je ne pouvais rien faire pour elle. Je m'étais alors détester, à un tel point... Puis, j'avais coisé la route de Destan. Si généreux, si aidant! Il avait prit soin de moi, m'avait nourit. Lui et ses amis, si fière et brave. Mais je ne m'attendais pas à ça. Au drame que se déroulerait des mois plus tard. J'ai passer des heures avec lui, à l'écouter parler, me lire des livres. Juste être moi. Sans rien en retours. Nous avions passées des mois ensembles. Il m'avait parler de ses parents, de sa vie de tout les jours. Il était si doux, si tendre. J'Étais au anges. Moi qui n'avait connu des hommes que la brutalité et les coups, je connaissais le bonheur et l'amour. Je suis irréfutablement tomber amoureuse de lui. De lui et de son odeur, de sa voix chaude. J'avais bien du mal à me séparer de lui, alors que je ne lui arrivais même pas à la cheville. Il avait tout pour lui. C'était un homme brillant, surement séduisant et plein de ressource. Que pouvait-il faire d'une femme comme moi? Non pas d'une femme. D'une enfant. Je n'avais qu'onze années. J'étais rien. Mais il m'avait rassurée. Il n'était pas un homme non plus. Il n'avait que quinze été, mais il semblait tellement plus vieux. Comment aurais-je puis me douter que...


" Kaï?"

Je sursautai. Le ton sec de sa voix m'avait surpris. Il avait été si brusque, si sec. Je me pinçai les lèvres. Quelque chose clochait, mais quoi? Il avait la voix de mon père, les gestes brusque de ce dernier. Alors que sa main avait l'habitude de caresser mon visage, elles étaient si secs que ce n'était plus une caresses, mais une griffure. Ses lèvres mordirent les miennes puis se fut le vide...

*Fin*


Que quatre mois plus tard, que lui et ses amis m'est trahit de la sorte? Que les mains qui m'ont caressés autrefois on prit du plaisir à manipulé l'épée qui m'aurait transpercer jusqu'à la mort? Un sourire sec naquit sur mes lèvres ensanglantées. J'allais mourire ici, sans rien, sans même un dernier regard au monde. J'ai beau lutté pour garder les yeux ouvert je n'y arrive pas. Je suis morte. Morte avant même d'avoir vu le monde. Morte ici, dans un bois, recouverte de maillon que fus jadis mes vêtements. J'abandonne mes sens, ils ne me servent plus à rien désormais. La main qui presse ma blessure glisse alors que mon esprit s'envole...loin...très loin...


****

*Aoro?*

Aucun bruit, aucune respiration. Je fronce les sourcils. Ou est-il passer? Machinalement, je caresse la cicatrice barant ma peau, a travers ma tunique blanche. J'ai passée si près de la mort. Heureusement que Cassandre passait par la à se moment là. Cette elfe aux yeux couleurs olives et aux cheveux couleurs pailles. Elle m'avait soigné et cela faisait plus de trois ans que je vivais avec elle et Aoro. Il était temps de partir. Si seulement Aoro pouvait pointé le bout de son nez!

Maman, papa, Destan, Cassandre, Aoro....
Rencontre appréciées, détestées, douloureuse ou heureuse.
Mais chacune faisant partit de moi comme un tout.

J'entends les pas de Cassandre dans mon dos. L'elfe est si frêle, si douce. Ne connaissait-elle pas la douleur? Cassandre m'a trouver dans les bois, alors que la vie s'échappait en même temps que mon sang de la plait béante faites par l'homme que
j'aimais. Le simple souvenir de Destan me brisait le coeur, mais je ne voulais pas oublier. C'était une raison pour ne plus faire confiance au gens sans les connaîtres. Une raison pour ne plus aime comme je l'aimais lui. Comme si elle avait lu dans mon esprit Cassandre émit un claquement de langue désasprobateur.

" Tu ne dois pas fermer ton coeur, ça ne sera que pire..."

J'hochai la tête, sans rien redire. Aoro arriva à ce moment là, petite boule de fourure noir qui deviendrait bien vite une puissante panthère. Avec un sourire, je repartit vers ma solitude, une solitude à partager avec le meilleurs ami qui soit, mon élémental..




_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Kailee11
Kaïleeza
Kaïleeza
Personnage important

Féminin
Messages : 257
Rôle : Princesse d'Émeraude
Âge : 17 ans
Âme Soeur : Aucune
Sexe : Féminin
Écuyer : ...
Date d'inscription : 21/04/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Shinylla le Ven 24 Juil 2009 - 11:01

Hola ma belle Cool

Fait ta candidature dans les méchant pour être dans la société secrète de la libellule! Wink Pleaaaase! Very Happy

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Shiny_10
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Kaïleeza le Ven 24 Juil 2009 - 12:13

Mais c'est fait Mlle Allynihs! Razz

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Kailee11
Kaïleeza
Kaïleeza
Personnage important

Féminin
Messages : 257
Rôle : Princesse d'Émeraude
Âge : 17 ans
Âme Soeur : Aucune
Sexe : Féminin
Écuyer : ...
Date d'inscription : 21/04/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Shinylla le Ven 24 Juil 2009 - 17:17

Meuh oui! Very Happy Et mal polie en plus :O

Rebienvenue Toutoune!

En faite j'écris des conneries parce que ça em tente hihi XD

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Shiny_10
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Aviva le Ven 24 Juil 2009 - 22:31

Marchi Shinoucheee!

Ah bah comme toujours quoi XD

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Sign_c10
Aviva
Aviva
Personnage principal

Féminin
Messages : 1238
Rôle : Apprentie de Nubia
Âge : 13 ans
Âme Soeur : Aucun
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun...
Date d'inscription : 15/08/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Shinylla le Dim 26 Juil 2009 - 10:17

X_X --> À cause de ta sign avec Andy

Ouiiiiii xD

Finito!?

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Shiny_10
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Aviva le Dim 26 Juil 2009 - 11:01

VOui c'est mélangeant!

Yep Miss!! Finito! Razz

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Sign_c10
Aviva
Aviva
Personnage principal

Féminin
Messages : 1238
Rôle : Apprentie de Nubia
Âge : 13 ans
Âme Soeur : Aucun
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun...
Date d'inscription : 15/08/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Alexandre le Dim 26 Juil 2009 - 11:59

Accccepter

_________________
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Aleexf10
Alexandre
Alexandre
Personnage principal

Masculin
Messages : 1769
Rôle : Chevalier d'Émeraude et prince du royaume de Diamant
Âge : 19 ans
Âme Soeur : Dure à dire. I'm fourrer trop raide !
Sexe : Masculin
Écuyer : Aucun
Date d'inscription : 20/04/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Failly le Dim 26 Juil 2009 - 16:18

Je t'accepte aussi ma Valisseee ^^ Tu va devenir Ketchup dès qu'un petit Admin chérie va passer par icitee Razz XD

_________________
Je suis une terreur.
Je suis complètement dingo dans la tête.
Ma vitesse est redoutable.
Je suis légèrement colérique
Mon nom est :
Failly la Faillé.
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Failly15
Ex Rousseusse en chef Cool

Spoiler:
Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Me_voi11
Failly
Failly
Modérateur

Féminin
Messages : 2613
Rôle : Membreee de la secteee des Libélluiieens :P / Mère des fabuleux Azurik et Daiklan :P
Âge : 19 grosses années remplies de solitude :O !
Âme Soeur : J'ai pas de soeur ... alors son âme est en paix .. O.o
Sexe : Féminin
Écuyer : Euuh, non pas vraiment Surprised !
Date d'inscription : 12/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule] Empty Re: Kaïleeza [Membre de la Société secrete de la Libellule]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum