Le Deal du moment :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien ...
Voir le deal

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2008 - 12:59

Ouin, ouin, ouin. Comment expliquer tout ce qui vient juste de ce produire? Comment?! À date tout cela semblait bien tranquille quand qu'il voyait des créatures moches, pas très belles qu'ils ont décidé de le kidnapper.
Une belle journée était à Émeraude, Zake était bien sage dans son arbre en train de regarder des enfants jouer avec d'autres, seulement, le problème c'est qui n'avait pas vu que du monde malhonnête venait vers lui. Il regardait plutôt des petits s'amuser ensemble et même regarder sa mère faire le ménage dans la maison et que Kosuke semblait un peu trop énervé à l'intérieur. Les minutes s'écoulaient et d'un coups soudain quand qu'il ne s'attendait pas à avoir quoi que ce soit et le voila tomber de la branche dans les bras d'une personne pas très jolie à s'en aller de plus en plus de sa famille. De plus ça donnait rien de ce débattre...
- Momannnnnnnnnn!!! Cria-t-il paniquer ce qui ce produit, mais peine perdu, sa mère ne l'entendait pas, pourquoi?
Pourquoi lui? Pourquoi être lui qui se faisait kidnapper par des créatures aussi laides? Est-ce la raison qu'il était différent ou est-ce à cause qu'il était facile à attraper? Aucune idée, mais la vu qui avait en se moment même, au moment qu'il se fait enlever, la vue que son chez soi devenait peu à peu un point au loin, peu à peu que les sons du village diminuait à ses oreilles, peu à peu qu'il paniquait encore plus en pleurant à chaud de larmes. Zakury n'a jamais voulu aller loin de sa famille, malheureusement pour lui c'est ce qui se passait.
- Papouuu! Ramène moi...Papouuuu!
En appelant son père, son seul père qui était sûrement fort pour lui sortir de cet événement, c'est ce qu'il croyait... Quand qu'il finit par s'endormir épuiser de pleurer et de paniquer. Alors c'est comme ça... Zakury d'Émeraude est désormais disparu dans les bras d'un insecte qui se dirigeait il ne sait trop où.
Zake se réveilla, enfin, et malgré lui, il avait la nausée. Le mal de mer... Et en se leva peu à peu en recommençant à sangloter à cause de cette situation. Alors, c'était comme ça... Papou Aitbrynk ne l'avait pas sauvé. Pourquoi? Est-ce qu'il l'aimait réellement ou pas? En tout cas, en regardant les alentours le petit pardusse resta horrifier, une île noire qui arrivait et ça à grand pas, ce bout de terre qui était mort et les nombreux rugissements de créatures affamés venaient embarquer dans cette scène terrifiante...
Sur une île qui est sûrement très loin d'Émeraude et que les insectes l'apportaient dans ce truc machin chose qui avait sur l'île noire. Malheure à lui. Que devrait-il faire? En débarquant du navire, tout son déjeuner fini par sortir à cause de son mal de mer[><]. Et Zakou était énormément épuisé, toute son énergie était disparue en même temps son manger. Il tremblottait, il avait peur, très peur, il avait soif et faim malgré son mal de ventre. Les yeux qui était désormais rond à cause des bêtes qu'il voyait, ces bêtes affreuse et menaçante, geante aux yeux de sang avec des dents énormes et accerées, ça lui donnait froid dans le dos. Après la petite marche qui se faisait pour se diriger dans cette méchante habitation et qui se finissait dans une cellule sombre, sale, froide et si petite. Où est-il? La seule chose qui pouvait faire c'était d'aller dans un coin se recroqueviller, ce coin de cette certaine cage.
- Aidez-moi quelqu'un... S'il vous plaît...
En murmurant, les larmes recommençaient à couler sur ses joues. Il tenait sa doudou( sa queue de pardusse) qui lui faisait sentir un peu mieux qu'en se moment, ce qu'il ressentait ne pouvait presque plus être expliquer tellement qu'il était terrifié et se sentait abandonner par sa famille, en sanglotant toujours il esperait que quelqu'un soit là...
- Papou... Moman... où vous êtes...? Murmura-t-il de nouveau en pleurant dans son coin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Mer 27 Aoû 2008 - 19:55

Un rire sournois et vicieux s'éleva du silence, s'intensifiant un peu plus à chaque seconde jusqu'à disparaître en decrenscendo. Deux yeux mordorés aparurent dans les ténèbres de la petite cavité humide, brillant d'une flamme malsaine. Bientôt, le regard de braise dévoila ses paupières lourdes au mince filet de lumière qui filtrait par une fissure, bien haute au plafond. De long cils, des sourcils légèrement relevés, un nez fin et fièrement dressé, un sourire d'intense plaisir pervers, une expression austère sur des traits aussi doux que la soie, bientôt un long coup délicat, une poitrine recouverte d'une étoffe pourpre, de long cheveux bouclés tombant en cascade, silhoute magnificente... Alieth. Aussi cruelle que dans vos pires cauchemards. Elle se dressa là, regardant d'un air impitoyable sa toute nouvelle victime, son jouet, son instrument de pouvoir. Un peu plus maigre que ce qu'elle s'était imaginé... Mais à quoi s'attendait-elle, sa mère était d'aussi faible stature que lui. Ses yeux transperèrent chaque centimètre carré de la peau du pauvre bambin qui continuait à sangloter:

-Cesse de pleurnicher, ou tu finiras dans l'estomac de ma dragonne plus vite que prévu,lança-t-elle sèchement à l'enfant.

Alieth se rapprocha un peu plus du pardusse, le laissant admirer toute sa silhouette souple et trompeuse. Il avait tous les droits du monde de se demander pourquoi il se trouvait ici, maintenant et surtout pourquoi lui. La dernière question avait une réponse évidente; sa mère avait outrageusement déshonoré l'Empire le plus puissant de ce monde. Elle devait maintenant en payer le prit, à commencer par la disparition de son enfant aîné. Mais tout ça n'était qu'un alibi au sombre dessein que l'Impératrice lui réservait. Ou plutôt son maître... C'était lui qui lui avait ordonné d'aller ravir cet enfant au monde illusoir dans lequel il vivait. Il était de plus une opportunité inégalée à la conquête de nouvelles terres... Mais ce jeune rejeton n'en savait rien encore. Il avait tant à apprendre...

Mais chaque choses en son temps. Il y avait un commencement à tout et le sien était lorsque cet insect l'avait kidnapper. Alieth ne savait pas ce que son maître s'était imaginé, mais elle n'aurait sûrement pas été pêché cet enfant de ses propres mains. Des plans pour qu'elle se fasse repérer ou tuer! Elle avait décidé d'envoyer seul ce scarrabé de classe inférieur, en manipulant un peu son cerveau pour qu'il se croit en pleine nuit et accompagné sur ce continent étranger, alors que c'était le contraire. La fin de son histoire à lui fut d'être le repas de sa monture. Triste sort... Mais qui s'en préocuppait vraiment? C'était comme pour ce petit homme qui pleurait devant elle. Alieth s'accroupit devant, s'abaissant à son niveau. De sa main quasiment squeletique, elle empoya fermement le menton du jeune pardusse, plantant ses yeux vivaces dans les siens:


-Il y a une chose que tu vas apprendre ici,
siffla-t-elle durement, et c'est que tes parents ne reviendront jamais, tu m'entends? Tu sais ce qui s'est réellement passer?? Tu sais pourquoi ta mère n'est pas venue à ta rescousse lorsque tu as crié tout l'air de tes poumons? Et pourquoi ton père était si loin? C'est parce qu'ils sont lâches! Et que feraient-ils avec un bâtard comme toi? Tu n'as même pas un seul lien de sang avec eux! Humph, elle égrena un petit rire sadique, laisse moi te montrer comment tout ça s'est passer...

Rapidemment, l'ambience morbide dans laquelle les deux personnes se trouvaient se transforma en une belle contrée d'Émeraude. Le vent sifflait doucement une mélodie printanière. Celle-ci fut abruptement brisé par de grands cris de frayeurs. Alieth poussa l'enfant vers ces cris, jusqu'à ce qu'il arrive devant l'image de son propre enlèvement. Elle le laissa un moment s'admirer lui même, si désespéré et... seul. Elle poussa un nouveau rire sadique, puis emmena de force le petite garçon dans la direction d'une jolie peite maison campagnarde. Elle poussa Zake vers l'intérieur et celui-ci se retrouva devant sa mère, souriante et inconsciente de ce qui arrivait à son fils adoptif. En fait, elle était en compagnie de son mari et de ses autres enfants, à confectionner un magnifique repas. Qu'ils dégusteraient... sans Zakury. Ce fait était bien clair dans la scène. La belle petite famille se souciait guère des supplications qui se fesaient de plus en plus fortes. En fait, ils continuaient à vivre dans leur petit monde de plaisir qui ne comprenait pas cet enfant oublié, cet enfant bâtard. Et si le pardusse essayait de toucher ses parents, de leurs parler, sa main passerait au travers de leur chair et ses paroles resteraient innentendues. L'Impératrice ricanna encore un peu:


-Regarde comme ils sont si heureux sans toi. J'aurais honte de crier pour leur aide, de les dérenger dans leur famille si parfaite! Ne vois-tu pas? Tu n'as pas ta place parmis eux, tu l'as toujours su, n'est-ce pas? murmura-t-elle avec un plaisir évident de torturé l'esprit de cet enfant innocent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Mer 27 Aoû 2008 - 23:02

Un moment seul et pénible dans une cage si infecte dans cette environnement originale et menaçante, un silence qui se brisait en mille morceaux entre les sanglots du petit et des rugissement de colère des dragons affamés. Comment des personnes de la sorte pouvait vivre dans ça? C'était là question du siècle dans l'esprit d'un fils adoptif qui venait juste de ce faire kidnapper par une personne très spéciale et méchante. Enlever un enfant loin de ses parents rien que pour le faire souffrir, était-ce son but? Si c'était le cas, cette créature l'avait totalement fait dès le départ. Des bruits de pas qui se rajoutait dans l'ambiance cauchemardesque que subissait le pardusse, puis une voix, une voix de femme supérieure qui embarquait dans cette musique désastreuse et surtout dans un ton aussi sec qu'une mère enragée.
- Argh...
Des dragons? Être mangé par ces bêtes est-ce vraiment la mort qu'il désirait? Non. Zake voulait être au coté de sa famille à s'amuser avec sa soeur, son frère, sa mère et même Aitbrynk dans la maison à Émeraude. Il tut ses pleures pour faire rentrer un autre genre de musique encore plus désagréable, c'était d'entendre le son de la respiration de la belle femme et cruelle qui était devant lui avec ceux des reptiles géantes à l'extérieur de cette batisse. En la regardant avec ses yeux dorés, il se faisait petit dans le coin de ce cachot aillant terriblement peur du caractère de cette Madame. Alors, qui essayait instinctivement de s'échapper en s'enfonçant dans le coin avec les larmes aux yeux, une main maigre prit son menton pour obliger de regarder dans les yeux de la mégère. Plus qui passait du temps avec elle plus que la colère envahissait au fond de lui, il détestait qu'une personne telle que elle parlait sur ce ton et d'ailleur avec une allure plus supérieur que les autres.
- Aillant... Aillant aucun lien de sang avec eux... murmura-t-il.
Tout entendu de ces paroles blessantes et désagréable à écouter aussi proche. Donc, Zake était un enfant adoptif. Aitbrynk l'avait adopté avec Britany... Qui était ses vrais parents? Est-ce que cette atrocitée de la nature les connaissent ou les connaissaient? De tout façon, il se reprit à lui. Ça ne pouvait pas, Zakury avait passé sa vie au coté de cette belle famille si géniale sans qu'aucun d'eux de lance un mot qu'il était au début un orphelin. Comment pouvait-elle savoir. Et en plus, tout ce brouillait dans son esprit, ses penser, ses idées, ses plans pour pouvoir s'échapper. Il ne pouvait justement plus se concentrer à cause de la phrase qui se répètait dans sa tête des milliers de fois.
Le cachot transformé au paysage du village d'Émeraude, chez lui. Se faisant pousser pour aller voir son propre enlèvement fait par un imbécile sans cervelle, Zakou se sentait tellement coupable de pas avoir entendu des pas qui arrivait en sa direction, trop concentrer à regarder sa mère à préparer le souper avec Kosuke et sa soeur, en plus, Aitbrynk qui arrivait, il n'en croyait tout simplement pas de ses yeux doré et noyé par cette scène idiot. Encore une pousser mais cette fois-ci c'était de voir la famille qui n'avait rien entendu de tout cela, le souper qui était prêt et "l'aîné" des enfants ne se trouvait pas là bas en train de manger les plats délicieux que Britany faisait.
- Britany... Aitbrynk... Murmura-t-il de nouveau en tendant la main vers ses parents adoptifs.
Soudain, son ventre se mit à gargouiller, voilà il avait faim et il désirait manger à Émeraude pour savourer la nourriture que Britany faisait avec amour. Non, il ne pouvait pas, la mégère qui le retenait de son plein gré qui embrouillait son esprits avec des paroles qui lui torturait. Des paroles, des phrases, des mots. C'était juste ça qu'elle pouvait faire? Sérieusement, enlever et même torturer un enfant c'est tombé bas. En reculant, il lui donna sans faire exiprès une claque pour qu'il se dégage. Cette claque n'était pas voulu, mais bon, ses larmes roulaient sur ses jours, ses sourcils qui se fronçaient, il était en colère, elle avait mit dans une posture qui perdait patience, qui veut dire presqu'au bout du rouleau.
- Rien que des mots! Tu n'as pas honte de me manipuler ainsi et de dire tout ce que tu viens juste de me dire d'aussi méchant à propos de ma famille "adoptive"?! Je m'en fiche si cette situation est honteuse, j'avais besoin d'aide! Et ce n'est pas de tes oignons si... Si... Si je me sens à ma place ou non avec eux... Ils m'aiment et je fais parti de leur famille même si je n'ai pas de lien de parenté selon toi... Ils m'aiment à point c'est tout... Dit-il sur un ton de colère avec un peu de tristesse à cette femme qui avait reçu une giffle qui n'était pas voulu de la part de Zake.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Dim 31 Aoû 2008 - 15:42

Avec la claque du gamin, le songe éveillé s'envola en fumée aussi vite qu'il était apparu. La maison, la famille au coeur des rires, les plats fumants, tout disparru en un clin d'oeil. Quant à Alieth, qui jamais ne s'était laisser frapper de la sorte, répliqua par une gifle similaire, trois fois plus puissantes, qui envoya l'enfant s'écraser comme une poupée de chiffon sur un mur du cachot. Le tout, après qu'il eut prononcé ses paroles de frustration. Ooooh non, l'Impréatrice n'avait pas honte, c'était une sentiment qu'elle fesait germer dans l'esprit d'autrui, mais jamais dans le sien. La Reine se releva de toute sa hauteur, pensant sa fine main sur sa joue, ou une petite démarquation dérougissait peu à peu. Avec dégoût elle regarda le petit bâtard à ses pieds, ne regrettant pas son geste de violence, même contre une si jeune personne. S'il voulait rester têtu à ses paroles, il apprendrait d'une façon plus persuasive. Encore sous la frustration de la claque, la jeune femme appela dans un concert de sifflement deux gardes qui se pointèrent en vitesse. Elle leur cracha des ordre, la voix chargée de hargne. Ils avaient intérêt à obéir, la maîtresse était de mauvaise humeur...

Les deux scarabés s'élancèrent sur le pauvre bambin. Sans lui donner le temps de s'enfuir, ils passèrent leurs bras puissants autour de sa minuscule taille, l'immobilisant dans leur étreinte visqueuse. Puis, l'un des acolytes tandis le bras vers l'obscurité du plafond et redessendit avec en main deux menottes pendant aux bouts de vigoureuses chaînes en acier. Les deux insects consultèrent l'Impréatrice, incertain de ce qu'elle comptait faire. Alieth s'impatienta, et le fit ressentir à travers sa voix. À nouveaux, les serviteurs s'activèrent autour de l'enfant. Chacun d'eux prirent un poignet et vint le placer dans une anneau qu'ils refermèrent solidement. Ainsi, Zakury se retrouvait suspendu dans les airs, ses pieds loin du sol. D'un ton incisif, elle chassa les deux insects hors du cachot. Puis enfin, elle se tourna vers le gamin...

Une flamme de malveillance brilla dans ses prunelles mordorés. Elle avait rapidemment retrouver son calme et son expression sournoise. La Reine eut un nouveau rictus de plaisir malsaint, fixant le pauvre pardusse pendouillant au bout de ses deux maigres bras. Elle s'en raprocha et effleura du bout des doigts la marque rougeoyante qu'elle avait laisser sur une bonne partie de son visage. Puis, elle tourna un peu autour de lieu, laissant un silence morbide planer. Alieth s'arrêta dans son dos, intriguée par l'étrange queue qui sortait de ses pantalons. Sans gêne, elle l'empoya dans ses petites mains la manipulant pendant un moment. Elle fut surprise de sentir sa fourure si douce et d'y découvrir plusieurs palettes de couleurs, s'entrequoisant sur toute la longueur de la queue. Ça ne prenait pas l'esprit d'un grand savant pour comprendre que cet enfant n'était pas humain, encore moins le fils de sang de deux humains. Alieth retourna devant le garçonnet, le fixant une fois de plus. Comme toujours, son maître avait démontré son intelligence sans borne en choisissant ce petit homme pour se plans. Il affichait certes un caractère flamboyant, mais rien qui ne puisse pas être dompté...


-Que des paroles? dit-elle finalement d'une voix mielleuse, répondant aux reproches de l'enfant, En es-tu bien sûr, Zakury? Regarde un peu au fond de toi, tu le sais aussi bien que moi que ce que je dis n'est que la pure vérité. Et sinon, d'ou te viendrait ton apparence si... (petit rire) singulière? Certainement pas de deux parents... (cette fois-ci ce fut un rire de moquerie évidente) humains! Elle empoigna fermement les deux petits bras du pardusse, y exerçant une pression, Peut-être que lorsque la douleur coulera dans tes bras, tu trouveras le moyen de te raisonner toi-même!

Alieth eut un sourire sadique. Elle s'éloigna un peu de l'enfant, mais simplement pour pouvoir mieux se planter devant lui, bien droite. Peut importe le temps que cela prendrait, elle était bien décidée à voir l'enfant souffrir un peu, la suppliant de le délivrer. Elle verrait à ce moment jusqu'à quel point il pouvait être entêté ou bien s'il était aussi faible que ses deux parents. Pour le moment, elle sonda du regard l'enfant, patientant...

-Mais ne t'en fais pas,
continua-t-elle sur ce même ton douceureux, quand le tu rendras compte que tes parents t'ont bel et bien abandonné, je serais là pour toi! Tu finiras par t'habituer à ta nouvelle vie, crois-moi... J'y verrais personnellement!
sa dernière phrase fut prononcé avec une pointe de sadisme qui ne présageait rien de bon. Jusque ou ses manières de marâtre irraient pour corriger le caractère ardent de l'enfant?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Lun 1 Sep 2008 - 16:37

Une respiration après que Zake aille parlé de ce qu'il avait dans la tête. En craignant une colère de la part d'Alieth à cause de son accident, il recula un peu, mais ça n'a pas suffit. La couleur de la peau de cette femme devenait un peu rosé de colère, à cause de la claque qu'elle a reçu. Un accident, c'était rien qu'un accident fait par un enfant de onze ans. Hello..? Pourquoi piqué une rage atroce rien pour une petite claque. Mais non, elle répliqua, une belle marque rouge dans le visage de Zakou apparu en même temps qui aille reculer à cause de la force de la claque, même il tomba sur ses fesses. La douleur qui ressentait dans sa face, sa joue engourdit et elle chauffait, ça drôle pincer fort, comment pouvait-elle avoir de la force et elle est squelettique. Un mystère de plus à résoudre.
Ouais, ce n'était pas tout, se faire immobiliser par un scarabé aussi dégueulasse que celui qui l'avait kidnappé. Argh... Être immobile de la sorte c'est le pire cauchemars et ça donnait la nausée à Zake tellement que c'était dégoutant à sentir par son nez. Pourtant qu'avait-il fait pour être si maltraité? C'était rien qu'une petite claque et elle faisait tout un plat, en plus, ces hommes insectes obéissait à cette vipère sans pitier? Oh mon dieu... Méchant mauvais rêve! Suspendu par les bras, et plus que le temps s'écroulait plus qu'il avait mal, oui, il souffrait, ce gamin qui se faisait torturer par une femme cruelle. Pauvre de lui? En quelque sorte, surtout quand qui était à cette posture, les bras qui faisaient soutenait le restant du corp, tout le restant de poids du corps. Dommage que les bras n'avait pas les qualités requises comme les jambes qui supportaient le poids de Zake toute sa vie, parce qu'il aurait fait patienter bien plus longtemps, pour lui faire perdre patience.
Cependant, qui a donné la permission de toucher à sa doudou?! Non de dieu, elle avait le coulot de manipuler ainsi une queue de pardusse sans l'autorisation de la personne qui la possedait depuis des années. Une queue beige et sur le bout blanc aux poils court et très douce...Puis après?! Les chats en ont bien plus jolie que la sienne, pourquoi ne voulait-elle pas les manipuler comme qu'elle faisait en se moment même pendant quelques minutes? Ça devenait un cas personnel pour avoir agis ainsi avec lui fallait jamais toucher à sa queue sauf sa famille, c'était SA doudou. Et comment elle connaissait son prénom? Il n'a jamais mensionné son nom à cette femme... Comment pouvait-elle savoir tout ce qu'elle sait de lui? Avait-elle des pouvoirs magiques comme son père? Plus y pensait de tout ça, plus que sa devenait injuste pour lui surtout que la douleur arrivait plus rapidement que prévu. Elle avait des pouvoirs et Zakou non... En tout cas, c'était pénible pour lui de penser qui n'avait aucun pouvoir en particulier. Zakury écouta la mégère en fronça les souclis à cause qu'elle avait touché à sa doudou... Une pure vérité... D'ailleurs, il ne distinct pas le mensonge et la vérité, comment pouvait-il savoir si elle disait "la pure vérité". Apparence singulière, oui... Il est très original pour un jeune de onze ans, vous ne trouvez pas? Un petit bonhomme à l'allure d'un elfe mais avec une queue de pardusse n'est-il pas spécial à voir? Pfff, il s'en foutait carrément de son apparence, même les origines qui avait lui et de ceux de ses parents. Pourtant Aitbrynk était un elfe tout comme Zake, peut-être c'était bon signe pour lui.
- Aïe! Mes bras!
Une chance qu'elle lâchait ses bras sinon il allait mordre, et en plus elle s'éloigna, un merveilleux instant de la voir s'éloigner un peu. Elle commençait un peu trop être sa bulle, ou bien être dans ses pantalons comme dit si bien l'expression. Nooon... Son ventre gargouillait, argh... Il avait faim. Son estomac était vide et fallait qui le remplit, mais comment avec les deux bras accrochés à des bracelets de métal au plafond.
*Je suis maudit...* Pensa-t-il en baissant les yeux.
Nouvelle vie ici? Ooh que non, il allait se débrouiller pour regagner sa vie d'avant, avant qu'il se fasse kidnapper. Quand même, il est souvent dans la lune, mais pareil il est malin. Tout d'un coups il partit à rire quand ce fut le silence, elle avait prononcé tout ces mots, alors c'était au tour de Zake qui riait beaucoup devant cette femme d'irianeth.
- Tu crois vraiment que je vais me soumettre à une vipère de ton genre à cause ce que tu m'as fait? Je suis peut-être naïf mais pas idiot. Dit-il en lâchant un regard noir à la femme qui pensait aussi supérieur que lui.
- En plus, m'habituer à ma nouvelle vie avec des bêtes qui mange tout ce qui tombe sous leur dents, où te crois-tu réellement?! Sort de ton rêve... Je suis la mauvaise personne à qui qui s'habituera à ce genre d'existence sur cette île pourrie, même si tu vas être là "pour moi", je préfère Aitbrynk.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Lun 8 Sep 2008 - 17:43

Si ce pauvre petit pardusse avait essayer de l'impressionner par son rire frêle et feluet, il était bien loin du compte! Comme pour lui montrer ce que c'était réellement de rire avec méchanceté, pour faire reculer les parasites indésirables, Alieth éclata elle-même d'un rire ténébreux, à la frontière entre les grogements d'un monstre affamé et les soubresauts d'une vieille sorcière ayant perdu son esprit. Un caquètement rapellant le croiassement des corneilles et l'hystérie d'un patient d'asile. Un rire rempli de sadisme, qui finit par s'égrener dans l'air putride. La reine planta ses yeux dorés et vicieux à nouveau dans ceux du gamin. Il résistait maintenant, mais le cachot sombre et humide aura raison de lui, elle en était convaincu. Dans le cas contraire, elle ne manquait pas de ressource. Et si rien ne marchait et bien c'était lui le perdant dans tout ça! Elle le laisserait mourir sans pitié!

De nouveau, Zakury tentait de se montrer à la hauteur en profannant des phrases maldroites. Ses mots avaient peut-être de l'impact sur ses petits amis de huit ans, mais là il avait à faire à une vétérante, qui plus est, entraîner par la plus grande de tous, la maîtresse réelle de ce monde... Aitbrynk, Aitbrynk c'est tout ce qui sortait de sa bouche!! Alieth n'était pas dupe elle non plus, tous ses enfants étaient ici, sur Irianeth. Elle avait garder le plus méritant d'entre eux, l'élu, mais les autres étaient laisser lousse sur la plage ou ailleurs... Ça relevait de son époux se côté là! Parce que oui, le restant de la famille n'était pas à se sustenter d'un déliceux repas. C'était eux le repas!! Et elle avait soustrait la présence du pardusse à Seth, pour pas qu'il ne le réclame. Pourquoi? La dame n'en était pas encore au courant, cela fesiat parti des plans de son maître!

Toujours est-il que ce cher elfe allait finir par réclamer ses enfants. L'impératrice se demandait encore ce qu'elle ferait de lui. Lui infliger la souffrance de voir ses enfants mourir ou lui donner la mort à lui aussi? Deux options aussi alléchantes l'une que l'autre! En attendant, un problème plus pressant demandait attention: ce qu'elle allait faire de l'enfant en question. La réponse lui semblait bien simple et cruelle à souhait. À nouveau, elle retourna au près du petit pendu, lui grafignant la peau de visage de son long ongle accéré:

-Tu finiras par t'habituer, crois moi! Ou préfèrerais-tu mourir maintenant?
laissa-t-elle tomber, une lueur de malice aux yeux, Si tel est ton désir, je l'exécuterais sans regrets! Tu n'auras été qu'un vulgaire pantin offrant un bref divertissement! Toutefois, je t'offre d'être bien plus qu'un simple cadavre au repas de ma dragonne. Bien plus encore que ce que ton père ne pourra jamais t'offrir, ni même ta mère ou ta belle famille hypocrite, qui t'as gardé dans l'ombre d'une importante vérité! insulfa-t-elle comme un venin vous pénétrant la chair.

Elle eut un petit sourire suffisant. Il ne lui résisterait plus bien longtemps! Elle pouvait bien le faire mariner encore deux jours dans le cachot avant qu'il ne meurt. Et de toute façon, elle savait que Zake désirait tout sauf la mort. Ça se lisait dans son regard et aussi dans son âme. Au pire, il ferait assemblant de se soumettre simplement pour trouver une issue de secours, mais Alieth l'aurait à l'usure. Si pas elle, il aura une rencontre avec son supérieur...S'il coryait qu'elle était un vampire assoiffé de douleur de la pire espèce, il n'avait encore rien vu... Toujours le regard planté dans celui du gamin, sa potrine se soulevant au rythme de sa calme respiration, elle attendait qu'il riposte. Dehors, le temps s'envenimait de plus en plus. Déjà des goutellettes se fracassaient sur les parois de roc de l'immense fourmillière, fouettées par de férquentes bourrasques. De longs rugissements lancinants se fesaient aussi entendre... La horde avait faim!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Sam 13 Sep 2008 - 17:59

La réflexion, c'est tout ce qui avait en se moment. C'était pitoyable de sa part de tout le temps répliquer, à chaque fois qu'il rétorquait elle avait le dernier mot qui lui rendait bouche bé, mais là c'était autre chose pour le gamin qui était accrocher au plafond en pendant de tout son long. Oui, elle avait en quelque sorte réussi. Zake ne désirait pas mourir surtout aussi jeune, il avait la vie devant lui mais malgré ça Alieth avait le mot juste pour lui faire regretter tout ce qu'il disait. Le seul mot qui craignait c'était la mort, elle avait juste ce mot là à la bouche et sa fonctionnait énormément pour lui faire changer d'avis. En plus qui aurait le gout de mourir sur cette île accompagné de cette "impératrice" cruelle. Le silence qui avait et qui donnait la chance de penser s'il restait en vie ou bien se faire manger par des créatures si effrayantes les unes que les autres, avait-il vraiment le choix? Effectivement, mais se faire torturer avant de mourir ou se faire torturer en restant vie... À date c'était le deuxième choix, il voulait revoir sa famille adoptive plus que tout au monde, il voulait avoir les caresses de sa famille qui lui rendait tellement heureux, mais tout ça va mettre sa vie en périle, car Zakury n'était pas du genre obeissant quand c'est question d'une personne qui adorait la torture et voir des victimes souffrir devant eux.

En fermant les yeux, il s'imaginait chez lui avec sa famille. Le vent frais qui rentrait un peu dans la maison qui faisait décoiffer Zakou encore plus, les attaques de Kosuke qui faisait pour s'amuser entre eux dans cette maisonée, les rires de Britany qui embarquait dans cette scène drôle... Des images qui lui rendait particulièrement heureux mais encore plus quand il imaginait Ayumi rentrer dans la maison en criant joyeusement un beau salut qui réchauffait le coeur du gamin et en voyant Aitbrynk tout aussi décoiffer que lui arriver avec un grand sourire en allant voir la femme de la maison qui faisait le ménage. La vie qui avait dans cette habitation lui manquait beaucoup, les couleurs vifs qui voyait quand le soleil se levait à l'heure que le pardusse se reveillait lui manquait aussi. Cependant tout ça lui brisait le coeur, car personne n'avait dit qu'il était adopté, qui n'avait pas le sang d'Aitbrynk qui coulait dans ses veines... Aucun lien de parenté avec ses parents...Rien, Nada. Il ouvra les yeux en regardant le sol, ça alors... Il s'est mit carrément dans la crotte et ça ce pouvait voir dans son état les bras dans les airs qui lui faisait terrilement mal. Le petit baissa la tête les larmes aux yeux ne pouvant plus voir cette famille qui lui avait donner le sourire pendant onze longue années, mais ça finit quand qu'il se fait kidnapper, il est ici en train de s'ostiner avec une femme qui avait une grande valeur sur cette île. Ses yeux dorés qui regardaient le sol remplissait d'eau rapidement, il espérait voir ces personnes qui lui avait offert une vie en tant qu'ainé des enfants qui avait à Émeraude.

- Qu'est-ce que tu vas me donner de plus qu'eux? Dit-il en restant à sa posture. - Sûrement pas le bonheur que cette famille ma offert depuis onze ans, l'expérience d'avoir été témoins des naissances des deux plus jeunes, l'expérience d'avoir été un membre de leur famille même si j'étais différents et été abandonné à Émeraude...

Il fit une pause, tout ce qui disait lui faisait rappeler ces moments dans sa tête qui lui faisait regretter d'avoir été aussi loin de ces personnes généreuses. Il se rappelait quand qu'il était dans le chateau avec Aitbrynk et Britany était dans la chambre en train d'accoucher d'Ayumi, le teint pâle qu'avait atteint Ait à cause des cries de celle-ci qui lui déchirait le coeur. Mais après tout cela quand on regardait Aitbrynk qui voyait Mimi pour la première, les petites étoiles qui avait dans les yeux en voyant ce merveilleux moment, pendant que Zake était complètement heureux de pouvoir enfin eu l'expérience d'atteindre le grade de grand frère malgré qui n'avait aucun lien de parenter. Il va se souvenir très longtemps de cet instant qui était beau à voir, Britany qui était assis sur le lit et Aitbrynk était à son chevet avec les yeux qui brillaient... Leur instant qui partageait avec leur fils adoptif. Ensuite c'était le tour de Kosuke, le deuxième plus beau moment.

- Tu me donneras quoi? Une vie différente qu'avant? Je vais être ton serviteur? Ou j'imagine tu vas me tuer... mais je ne veux pas... lève la tête en regardant la femme qui était devant lui, il avait les larmes aux yeux. - Est-ce que tu vas me laisser en vie si j'acceptais de me soumettre? Si j'acceptais ta proposition...

Regarder une femme sans pitier était pas si dure de s'attendre de quelque chose de méchant et de sans coeur. Mais ce n'était rien car il voulait revoir la famille qui avait donné la joie de vivre en leur compagnie, malheureusement il sait plus que tout que personne ne pouvait battre cette famille qui avait accepté Zakou.

*Attendez moi, je vais revenir un de ces jours...* Pensa-t-il avec une petite lueur d'espoir qui s'allumait en lui pour retrouver sa famille adoptive.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Mar 14 Oct 2008 - 17:45

On aurait pu croire que des larmes aussi chaudes et scincères allaient émouvoir les grand coeur de pierre de cette vipère au sang aussi glacé que ses congénères reptiliens. Et si ce moment de tristesse l'avait réellement ému, avait ébranlé son âme sans pitié pour lui insulffer un rien d'humanisme? Et si elle s'était attendrie devant ce spectacle, jusqu'à abandonner ses plans morbides et vouer sa vie à la bienfaisance. Car avouons le, les pleurs d'un enfant sont le pire châtiment pour celui possédant un coeur de compassion. Comment alors résister devant autant de vulnérabilité et d'innocence? Très simple, il fallait s'appeler Alieth et être l'Impératrice qui dominera le monde entier. Rien ne la laissait encore plus froide et vicieuse que de voir ces petites perles salées rouler sur les joues du pauvre gamin. Mais quel faiblesse... Ces humains, tous aussi chétif et sans force les uns que les autres. Pour un instant, devant cette scène désolante, elle se demanda si son maître n'avait pas fait fausse route sur l'identité de l'enfant. Elle fut même tentée de le jeté tout de suite en pâture pour lui. Intuition ou simple reflet de son cractère? Toujours est-il que Zakury finit par sécher ses larmes, inconscient du choix décisif qu'il en avait fait pour sa vie.

S'abreuvant aux souvenirs du pardusse, Alieth les encaissa dans sa propre mémoire. Ne laissant rien au hasard, elle savait qu'il y aurait un moment ou elle en aurait de besoin. Ses illusions n'en seraient que plus réelles et cruelles avec cette banques de données sortant directement du crâne de l'enfant. Ainsi, elle pourrait manier son âme comme bon lui semblerait, avec la seule force de l'irréel. S'il y avait bien une chose dont elle se délectait était de voir ses victimes souffrir devant les illusions qu'elle leur imposait. La Reine adorait se servir de son pouvoir pour arriver à ses fins, ou simplement torturé mentalement un humain qui aurait eut le malheur de s'aventurer trop près d'elle. Car si un souvenir à une telle puissance qu'il peut vous garder en vie, il peut aussi bien se retourner contre vous et anéantir toutes parcelles de vie en vous.

Jusqu'à maintenant, l'Impératrice était satisfaite du régime de terreur qu'elle avait imposer. Certes, Zake cherchait encore un moyen de se défiler, mais elle le savait entre ses filets. Ôoo bien sûr, elle ne prévoyait pas du tout le garder dans ce cachot pour l'éternité, encore moins le torturé, mais ceci était juste une autre raison pourquoi le mensonge était tellement plus efficace que la vérité. Imaginez un peu une femme de stature aller dévoiler au gamin terrorisé par sa seule présence qu'elle allait lui offrir une alvéole que pour lui, qu'un repas l'attendait dans celle-ci avec un lit douillet et un bon feu crépitent? Il va sans dire que le gamins ne se sentirait pas plus en sécurité, sachant pertinement qu'il y avait un défaut dans ce beau plan. En lui mentant de la sorte, Zakury la rattchait plus à ce qu'elle était réellement et savait à quelque part que même si elle lui offrait des fleurs, elle pouvait toujours retourner sur ses pas et devenir son pire cauchemard.


-Ce que je vais te donner de plus qu'eux?
répéta-t-elle après un long rire moqueur, mais tellement beaucoup plus mon cher Zakury...Bien plus que le bonheur, ou l'expérience futile de la naissance de la vie. Tu pourras créer cette vie, la contrôler! Tu auras le pouvoir Zakury! Et le bonheur que tu en retiras (moment d'extase quasi satanique) Oh le bonheur... il sera encore plus pure et puissant que tout ce que tu auras ressentit! À commencer par le bonheur d'être mon élève. Le seul et unique, l'élu. Comprends-tu seulement le statut que tu as en étant celui qui suiveras mes apprentissages? La liberté dont tu bénéficies?

Encore que des mensonges, bien évidemment. Elle n'irait surement pas lui dire qu'il serait cloîtré dans son alvéole royale, interdiction de sortir ou de parler à quique ce soit. Il pourra bénéficié de l'avantage de le découvrir par lui-même. La dernière phrase de l'enfant la fit grandement rire. Se soumettre... Oh mais il était tellement loin du compte! L'acceptation n'avait rien à voir là-dedans...

-Mais tu te soumets déjà mon cher! roucoula-t-elle, se délectant de sa victoire, parmis tant d'autre, ses yeux dorés hypnotisant ceux de même couleurs du gamin.

Comme un charme, les menottes de Zake s'envolèrent en fumée, le laissant debout sur ses deux jambes, sans chute, toute douleur évaporée, prouvant bien que ce supplice n'étant qu'une belle illusion de son cru. Même le manque de sang dans ses petits membres n'avait été que songe. Tout comme les insects et leur odeur pestilentielle. Sourire satisfait au visage, Alieth tandis une main ouverte vers l'enfant:


-Viens, tu as tout un monde à découvrir... souffla-t-elle, enjoleuse.

(oulalala!!! Je m'excuse du temps que j'ai mis à répondre...:S)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Mer 15 Oct 2008 - 19:28

Zake n'osa plus la regarder, il avait honte de ce qu'il avait dit à propos de ce "soumettre". Accepter une proposition de telle sorte ce n'était pas de son genre, mais quand sa vie est en jeu il préfèrait faire n'importe quoi, mais peut-être ce comportement va se changer un jour, plus loin dans le futur, s'il en a un. Il soupira profondément, comment pouvait-il être aussi dans la "merde" surtout dans ce moment qui avait rien que la domination, la supérieurité pour savoir qui serait le grand vainqueur et finalement c'était la femme. Zakou avait de la misère avec les conflits et son seul moyen est de l'éviter, il ne voulait pas en avoir, mais quand ce conflit c'est entre lui et un autre, malheureusement il essaya de tenir tête avant de l'éviter comme dans son habitude. Que devrait-il faire là? Seulement écouter sans lencer un regard devant lui, juste regarder ses pieds avec les bras qui pendaient dans les airs et qu'ils lui faisaient horriblement souffrir. Entendre, écouter, les sons qui avaient dans les alentours... Si on pouvait tendre plus mieux l'oreille, je crois qu'on pouvait entendre la langue de ce peuple, mais pour le moment, il écoutait les rugissements, la voix et son coeur battre dans son thorax. Un battement simple, et parfois il prenait un rhytme un peu plus rapide que la base, il était terrifié, il avait faim, il avait mal, il avait soif... Il se retena plus possible de retenir ses larmes.

Sérieusement, il ne savait pas quoi dire à cette femme qui, depuis des heures, lui donnait des frissons. Chaque mot qu'elle disait lui inspirait des doutes, des énormes doutes. Depuis quand faut faire confiance à une dame de la sorte? Jamais. Cependant le gamin ne savait pas, il pensait seulement à rester en vie pour retrouver plus rapidement sa famille supposément adoptive. En tout cas, prendre le pouvoir ce n'était pas sa tasse de thé, contrôler c'était ni le cas... Il adorait laisser aller comme bon lui semble sans être le marionnetiste qui pouvait contrôler le pantin avec les cordes. Donc, si le petit pardusse était le seul et unique élève, tant mieux, mais il n'appréciait honnêtement pas d'être l'élue de la mégère qui se pense supérieur. Il avait juste hâte que tout ce qu'elle a fait lui retombe sur le nez, en coup de poigt dans la figure, ça serai génial si elle pouvait saigner du nez rien qu'une fois. En plus, plus le temps s'écoulait plus il voulait garder ses réplications dans sa tête pour faire moins de malentendu. Mais, une seule chose qu'il faillit ouvrir sa trappe c'est qu'il se soumettait déjà, pfff...

*Le si a une histoire la dedans... Et en plus, je baissa la tête seulement parce que j'avais mal franchement!* Pensa-t-il en froncant les sourcils un peu plus foncé que ses cheveux blonds.

Là, c'était un miracle. Depuis quand on peut disparaître les chaînes et les menottes? En plus le mal qui était aussi disparu que les bouts de métal qui lui donnait l'impression d'être pendu..? Alors, tout cela c'était de la magie?! Cette femme avait des dons, des pouvoirs magiques... C'était ce qui fascinait le plus au fond de Zake, la magie. Avoir des pouvoirs magiques qui t'aident durant toute ta vie, c'était fantastique, mais l'enfant n'avait aucun pouvoir et il en aura jamais. Il resta tout simplement bouche bé en restant là, sans bouger, à regarder ses poignets qui avaient rien, et l'odeur répugnante que les créatures précédentes avaient laissé, la puanteur avait disparu aussi, parti comme si des fleurs aux parfums si... si bonne à sentir était pas très loin, a dégagé l'odeur existentiel qui existait dans ce bas monde. C'était merveilleux.

Une main tendu devant lui, il hésita. Zakou était libéré et maintenant fallait qu'il suit cette femme dont il ne savait pas le nom. Mais bon... Si elle avait dit qu'il aura une autre vie, alors pourquoi hésiter? Ce n'était pas cette question qui se répétait dans sa tête, UNE SEULE et UNIQUE question resta dans son crâne. Cette dame qui, avait torturés Zake plutôt, devenait gentille avec lui? Est-ce à cause qu'elle se sentait mal? Est-ce à cause du roi ou est-ce parce qu'elle avait autre chose dans la tête? Il ne savait plus quoi dire... Habituellement il trouva les réponses à toutes ses interrogations, mais là c'était autrement, même plus qu'autrement, c'était extrèmement rare de le voir ainsi et de chercher aussi loin des réponses compliquées qui suit seulement la logique de Zakury... Trop compliquer à saisir tout ça... Il respira profondément, découvrir un monde où qu'il avait des bêtes noirs et géantes... Finalement il prit la main pour dire ceci:

- Quel monde tu vas me faire découvrir, mam'zelle?


[Pas grave! ^^]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Ven 21 Nov 2008 - 21:23

- Quel monde tu vas me faire découvrir, mam'zelle?

-Le miens...

Il se tenait là,dans l'encadrure de la porte.Adossé contre le mur,de profil,il avait les yeux clos et avait suivit toute la discution,depuis le début.Bijoux,bague,collier,bracelet partout sur le corps,il respirait doucement en écoutant le silence si rarisime de sa femme ainsi que du jeune garçons qu'elle tentait...D'approvoisé.Le jeune Empereur avait sentie sa puanteur d'Humain depuis son trône.Les Humanoïdes étaient décidément une race qu'il ne pouvait supporter,encore moins dans son palais.Il fut à la fois réjouis et furax de trouvé cet enfant dans les Cachots,au plus profond des catacombes du Palais d'Irianeth.Habituellement,Seth n'y venait jamais,sauf pour divertir sa personne en décapitant des prisonniers ou encore en leurs arrachants le corps de ses propres mains.Le jeune Hybride adorait tenir entre ses mains un coeur humain,puis le serrer jusqu'à se que les battements cèssent définitivement.Oui...La Mort,le sang.Bientôt Enkidiev serait un Continent où règnerait en majorité cette couleur si vivifiante..Ooooooh Ouii...Si Seth aurait put naître de la race qu'il voulait,il n'aurait été nulle autre qu'un Vampire..S'aurait été un réel plaisir de devoir se nourrir que de Sang pour survivre et n'être qu'un Oiseaux de Nuit..Rien qu'a penser à l'image de mordre dans la chair lui arracha un frisson et une sorte de gémissement de plaisir.

Se rappelant soudainement compte de la présence de sa détestable femme ainsi que son joujoue de la journée,Seth sortie abruptement de ses rêveries et il soupira lassement en se décollant des paroies rocheuse et en s'avançant vers les 2 jeunes gens.Il se posta à la gauche d'Alieth,et devant le misérable petit garçons.Il avait bien 2 têtes de plus que lui,sinon 3.Imposant de carrure,il aurait put le casse en deux avec son petit doigt.L'Empereur sonda l'esprit du gamin et ne déscelas aucune capacité magique.Un pure et simple...Elfe...Et pardusse ? Elfe il connaissait : Ses êtres faibles de la nature et froussard,mais Pardusse...Kyllian,son sorcier,était un Pardusse...Humm Oui...Une sorte de Mi-Homme Mi-Félin...Pourtant ce jeune gamin n'en avait pas l'air..

*Simple et pûr enfant sans défense...HUummm...Qu'elle idée te trotte derrière la tête,Alieth ...?*

Le jeune Empereur de 20 ans s'approchas encore d'avantage du Gamin et il prit une poigne de ses cheveux blond.Blond...Comme Alieth..Il détestait cette teinte de cheveux..Lui avait les cheveux noir comme la nuit,et les Hommes-Insectes n'avaient pas de cheveux.Qu'une simple carapace dur comme la pierre,m'enfin,pour certain.Ainsi,il relevas lentement mais fermement la tête du gosse pour pouvoir plongé ses Iris rouge dans ses prunelles.À vrai dire,à l'instant,il hésitait à mettre fin à sa vie,en lui brisait sèchement la nuque.La main lâchas soudainement sa poigne pour revenir s'accroché à la gorge du petit.Seth fouillas dans son esprit.Il fut stupéfait de connaître l'histoire de l'enfant.Il fouilla sans gêne chaque parcel de sa mémoire,de ses faits et gestes.Ce gamin avait une histoire similaire à la sienne.Lui était toutefois née au Royaume des Esprits,puis séparés de ses parents à sa naissance pour être transporté sur Irianeth,où il reignait maintenant en tant qu'Empereur Noir,Seigneur du Mal,Roi du Maléfice.Il avait été ensuite promis à Alieth,qui était plus vieille qu'elle,une femme de sang impure,tout comme lui.Lui était un Hybride,majoritairement Humain,mais c'était ainsi qu'il avait pue se procuré les faiblesses des humains : En les connaissants,puisqu'il était également de leurs sang.Mais l'Homme-Insecte qui coulait en lui l'empêchait de succomber à ses faiblesses tels que l'attachement envers quelqu'un : L'amour,l'Amitié,La Solidarité,La Fraternité,et j'en passe.Lui se passais de tout cela,et avec facilité.Il n'aimait quelqu'un que s'il pouvait se rendre utile.Seth n'aimait que les Gagnants,et les perdants ...Éspérance de vie trop courte pour valoir la peine d'en parler..

Lorsque Seth eu finit son interrogatoir psychologique,il relâchas son emprise sur la gorge du petit et il s'accroupit en pliant les genoux,de sorte à être à sa hauteur.Il lui prit le menton¸-doucement cette fois-,pour éxaminer les traits du jeune garçons.Il était petit,trop frêle à son goût mais il sentait son énergie et sa force de caractère.Un sourire cruel et narquois se déssinas sur les lèvres pâles de l'Empereur.Il lanças un regard triomphant vers Alieth du coin de l'oeil,l'air de dire *Je m'Occupe de ce petit,vas jouer ailleur*.

-Quelle est ton Nom,Gamin ? Demanda-t-il sèchement,le même sourire cruel flottant sur son visage.Je vois que tu as rencontré m'a détestable de femme.Je suis Seth,l'Empereur de ce monde,MON monde,Dit-il en se redressant de toute sa hauteur,fièrement et vantardement.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Jeu 18 Déc 2008 - 22:46

Qui avait parlé? Qui avait dit une réponse que cette femme était supposé de dire devant lui? C'était étrange d'entendre aussitôt une voix masculine, qui lui donnait froid dans le dos, de répondre après une grande pause à la question que Zake avait posé. Un homme... Qui était cet homme qui était son monde? Sûrement l'Empereur, ça tombait très bien comme situation. Sérieusement, ils croyaient vraiment que Zakury avait baissé les bras aussi facilement. En faite, c'est faux. Le gamin pardusse était du genre à faire ça, aillant pas d'idée, il abandonnait pour avoir un autre plan dans la tête. C'était tout le temps ainsi, mais qui sait... Avec l'empereur dans les environs ça va être très difficile de se débrouiller pour se sauver en vitesse.

Quand l'Empereur ce montrait, enfin, il faisait frémir d'horreur. Il ressemblait, honnêtement, à un homme. Ça lui donnait le gout de faire des cauchemars tellement qu'il était surpris de voir celui qui détennait la voix masculine. Bijoux de toute sorte, on pouvait le voir qu'il était le maître de l'île... Même avec ses gestes. Prendre Zake par ses cheveux, c'était une grave erreur, qu'est-ce qu'il voulait au juste? Le tuer? Et bah, va si et il est mort! Plutôt, il sonda Zakury, l'empereur voulait savoir sa vie, une vie bien simple. Il a été abandonné par sa mère, par les elfes, il a été adopté, il a vécu le bonheur jusqu'à temps du kidnapping, puis la torture psychologique et tout, et tout. Donc, plus que l'empereur était là plus qu'il le détestait moin. Cet homme avait pas l'air d'être si dangereux, car il voulait savoir le prénom du demi pardusse.

Quand Zake voulu répondre à la question, il attendait un peu. La détestable femme, une personne le comprenait, seulement ce qui détestait en ce moment c'était le ton et qu'il se faisait flatter le visage par ce Mister. Il ne dit rien... Ce Seth était plutôt vantard et fière de se présenter en tant qu'Empereur, en quelque sorte le gamin avait une réplique à lui dire, mais il se tut, il regarda tout simplement avant de répondre ceci:

- Je m'appelle Zakury, mais tout le monde me surnomme Zake.

Voilà, les présentations étaient fait. Zakury se tenait droit devant lui, et son visage montrait un plus grand sérieux, malgré ses plusieurs envies de répliquer. Des envies de plus en plus entrainante à dire, peu importe. Le jeune garçon regarda l'homme devant lui, SON monde disait-il celui qui était devant le demi pardusse. Exagèreait-il? Oui, même que Zake voulait savoir comment réagirait l'Empereur s'il disait ce que le Seigneur noir voulait entendre... Alors, c'était tentant pour le petit de savoir sa réaction, mais il ne fit rien, il resta là enfin de trouver quelque chose, un plan, une idée, un mot pour parler... Puis quand il vit les bagues, ça lui donnait envie d'en avoir une, tellement qui en avait autant dans ses mains.


- Est-ce que j'aurais un jour des bagues comme tu... vous avez sur vos doigts? Dit Zake en regardant les mains sur un ton interrogateur.

Vouvoyer.... Faut vouvoyer pour avoir la confiance ou autre qui ressemble à la confiance, aussi c'était question de politesse, mais politesse sarcastique. En plus, l'enfer venait juste de commencer, est-ce qu'il va finir bientôt, il commencait sérieusement à avoir faim. Même que tout le monde pouvait entendre son ventre gargouiller.

- Euhm... Hum... Désolé..! Je meurs de faim. Répondit-il un peu embarassé par le son qui venait de son ventre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Invité le Jeu 1 Jan 2009 - 14:57

Sa voix profonde et sifflante lui donna un frisson qui remonta toute son échine, lui glacant le dos. Tranquillement, un flot de rage bouillonnant coula en elle, assailla son ventre qui frémissait de frustration. Elle prit une grande inspiration, tentant de se calmer. Mais elle ne put empêcher un filet de portestations d'éclater dans son esprit. Qu'est-ce qu'il fesait là celui-là?? Ce grand incompétent, qui visiblement ne comprenait rien à ce que sa femme tentait de faire. Tant mieux, la dernière chose qu'elle avait besoin c'est que son mari soit soudainement frapper d'un éclair de génie et que l'intelligence du subtil lui soit donner. Elle ferma ses paupières sur ses iris dorées, prenant de nouvelles grandes inspirations. Il était rare de la voir en perte de contrôle d'elle-même. Malheureusement, avec sa tentative de se reprendre, elle prouvait à Seth qu'il avait frapper sur le bon cachot. Le voir s'approcher de son plan de la sorte, le renfiler comme il fesait la mettait sur le qui-vive. S'il fallait qu'il se doute de quoique ce soit... Son maître serait mécontent, c'était la dernière chose qu'elle voulait!

Finalement elle se retourna. Alieth, la grande Impératrice, arrogante et snobe, était revenue. Une lueur malsaine brillait dans ses yeux mordorés. Rapidement, sans en laisser trace, son esprit ébauchait un plan d'évacuation. Elle se ferait durement réprimender par sa grandeur noire, mais c'était le prix à payer pour un meilleur avenir... Du moins, c'est ce en quoi elle croyait. Et son idée d'un meilleur avenir, était très loin de celle de monsieur-madame-tout-le-monde. Durant ce temps, elle assistait en silence à cette petite scène de gloire et de prestance de l'Empreur. Fallait-il être désespéré pour se sentir obliger de terrifier autant un enfant par des manières aussi barbares quand un simple coup d'oeil à sa silhouette imposait son respect. Pitoyable. Il cherchait des parcelles de son pouvoir éphémère dans l'esprit d'un jeune gamin dont il était totalement ignorant de sa constitution. La jeune femme avait un sourire entendu sur le coin des lèvres.

Et l'enfant, lui, ne manquait pas d'être ébloui par l'éclat trompeur des bijoux et des parrures.
*Humph, des bagues comme ça mon cher Zake, tu n'en veux pas. Elle sont empoisonnés des idées puériles d'un Empreur ridicule. Je peux t'offrir tellement mieux...* Songea -t-elle en son fort intérieur, narguant Seth, sachant très bien qu'il pouvait entendre ses pensées.

Enfin, elle accrocha le regard de son mari. En arrière plan, le petit pardusse prononça une phrase qu'elle n'écouta même pas. Un duel silencieux s'était engagé entre les deux époux. Seth sommait sa femme de partir et Alieth se préparait à jouer le grand tour, défiant pour la centième fois son piètre mari. Finalement, elle lui fit un petit clin d'oeil, accompagné d'un sourire triomphant.

xXx

Sans perdre un instant, Alieth empoya fermemant la petite main délicate de Zake. Elle ne le regarda même pas, ne lui expliqua rien. Puis elle le tira puissament, et se mit à courir. Ils sortirent du cachot sans même que Seth tenta de les retenir. Ses grandes jambes se délièrent pour la transporter à travers le labitrynthe qu'était la ruche royale. Elle passa en vitesse devant de nombreux insects, certain tentant même de la repousser. L'Impératrice les bousculait alors, révélant sa petite silhouette frêle plus robuste qu'elle en paraissait. Les deux acolytes débouchèrent bientôt dans des couloirs plus sombres et surtout déserts. Ils semblaient abandonner par la logique de la réalité, vides. Ils venaient de pénétrer une aile dont l'Empreur même ne soupçonnait pas l'existence, au bout de laquelle avait une petite ouverture d'ou jaillissait une lumière dorée. Un autre monde illusoire?! Alieth projeta violement l'enfant dans la cavité. Elle lui lança un regard dur d'ou transperçait une déception incompréhensible. Puis elle retourna sur ses pas, encore à la course, laissant Zakury seul, dans une pièce ouverte, même pas barricadée, mais qui donnait sur un couloir sinueux, ténébreux et humide. Ses pas précipités résonnèrent un instant sur les parois, puis plus rien. Aucun bruit, couinement, grattement d'insect, aucune âme qui vive, sauf celle du Pardusse, plongé dans les abysses insoupçonnées du palais...

(pour toi et moi Zake, je vais faire un autre sujet pour continuer ça)

xXx

Suite au clin d'oeil, l'enfant et l'Impératrice disparurent de dans le cachot. La cellule devint vide. Simplement. Le temps semblait s'être arrêter. Plus rien autour ne semblait exister, saf la terre froide du cachot et les barreaux l'entourant. Même l'atmosphère sembla se vider d'oxygène, de carbonne et de lumière. Plus rien ne bougeait, plus rien ne frimissait. Qu'un vide parfait. Seth devait s'en douter. Alieth ne pratiquait pas la téléportation. Son seul pouvoir était celui de l'illusion. Sans avertissement, la réalité reprit son cours. Alieth réaparrut devant l'Empreur, seule. Les serviteurs semblèrent revenir à la vie, s'affairant à nouveau dans les cachots. On entendait même au loin les claquement d'un fouet sur un pauvre prisonnier. La jeune femme se dressa de toute sa hauteur, arrivant à peu près à celle de Seth, et son regard doré se planta dans le sien, rougeâtre et meurtrier.

Elle attendrait la réprimende éternellement. Elle avait oser qu'une seule fois jouer avec l'esprit de son mari en lui imposant une illusion. Et cette fois lui avait presque couté la vie. Le gamin n'avait aucune idée de ce qu'il représentait pour la Reine, mais le Roi, lui, venait d'en avoir un apperçu. Elle ne le laisserait pas s'approcher de cet élément clé du plan qu'elle avait élaboré avec son maître, ses ambitions en étaient trop prétentieuses. Silencieuse comme une tombe, elle ne bougeait plus aucun muscle. Elle pouvait lire à quel point Seth se sentait insulter par son geste et était prête en assumer les conséquences...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!] Empty Re: I'm Kidnapped [Alieth apporte tes fesses icitteuh!]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum