Le Deal du moment : -78%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
23.95 €

Que de questions (LIBRE)

Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Lun 14 Avr 2008 - 19:56

Le vent soufflait une douce mélodie mélancolique. Sur son passage, le courant effleura un cailloux qui lévitait. Seul. Dans les airs, comme s'il était suspendu par la voute céleste, comme si par un heureux miracle, il savait voler. Mais les roches ne volent pas... non? C'était une question que la fillette de maintenant 6 ans s'était souvent poser. Qu'est-ce qui fesait voler tout ces objets? Pourquoi arrivaient-ils à se soulever de la sorte dans les airs? Et surtout, pourquoi ce phénomène se produisait seulement lorsqu'elle se posait la question, lorsqu'elle était dans les parages. À seulement six ans, Maria ne comprenait pas encore la porté de ses pouvoirs, encore moins ce phénomène qu'elle considérait d'incroyable!

Le vent continuait à siffler ses notes, inlassable. D'ou venait le vent? Autre question qu'elle se posait. Qu'est-ce qui le fesait si puissant et parfois aussi doux qu'une simple caresse? Peut-être était ce lui qui fesait voler ces cailloux? Mais tout cela n'était pas le comble de ses questions. La gamine était égarée. Elle ne se sentait pas à sa place et pourtant... Pourtant elle aimait tellement sa mère, Mykaï, ses frères et soeurs, Galadriel et Mesya et son papa, Antoine. Elle était bien ici, même si elle trouvait que le paysage était plutôt morne et sans couleurs et que les insects était autrement répugnants. Cependant, au fond de sa mémoire, l'enfant savait que quelque chose lui filait entre les doigts. Un détail. Un passé. Sa maman parlait souvent du bonheur qu'avait générer la naissance de Galadriel, mais jamais de la sienne. Mais heureusement, à seulement 6 ans, les interrogations de Maria n'Allait pas bien loin.

Doucement, elle leva les yeux vers les cailloux qui se tenaient encore dans les airs. Avec un tendre sourire, empli d'innocence, elle s'avança avec grâce vers la pierre. La fillette évita avec soin les galais tranchants de falaise sur laquelle elle se trouvait. Elle tendit le bras vers les roches volantes. Et alors qu'elle s'apprêtait à les toucher du bout de ses doigts, un sourire satisfait et ennivrer par le plaisir qu'elle en éprouverait, un bruit troubla la musique du vent. D'un geste vif, elle ramena sa main sur sa poitrine au même moment ou les cailloux tombaient durement sur le sol rocailleux. Intriguée, une pointe aigue de peur naissant dans son bas-ventre, elle bloqua sa respiration. Écoutant.

Mykaï lui avait apprit les base de la défense, malgré son jeune âge. Elle lui avait mainte fois répéter de ne pas hésiter à frapper, surtout si c'était un insect vicieux. Toutefois, la gamine n'aimait pas la violence. Elle était une jeune enfant tranquille et incroyablement douce. Elle souhaitait que le bruit n'était que le fruit de son imagination...

(LIBRE)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Lun 14 Avr 2008 - 21:05

[Je peux venir?]

Blackie. C'était le nom qu'Ateara avait donné au jusqu'à date seul papillon qu'il avait trouvé sur cette île, et il était en train de le suivre en trotinant joyeusement. Les insectes (enfin, les gros) étaient peu affables, mais même ici les papillons restaient sympathiques. L'insecte noir voletait doucement, les reflets du soleil d'Irianeth se reflétant sur les écailles de ses ailes. Cela devait bien faire une demi-heure que le garçon le poursuivait avec entrain, dans un endroit où il n'y avait pas trop de gardes pour ne pas avoir affaire aux gardiens malcomodes et leurs sifflements inquiétants.

Un sourire triomphant apparut sur son visage quand il vit que son ami ailé arrêtait sa course et descendait d'altitude pour venir se poser sur son doigt. Le gamin écouta avec intérêt ce que Blackie avait à lui dire, puis son visage changea. Il venait de l'informer qu'il y avait quelqu'un, juste devant lui... son regard nerveux suivi le sol jusqu'à l'individu en question, et il dut retenir un soupir de soulagement. Personne de dangeureux... enfin, pas en apparence. Ateara remarqua son attitude crispée. Il lui avait probablement fait peur... pas étonnant, après tout.

- ... désolé, est-ce que je t'ai fait peur? demanda-t-il timidement, souhaitant seulement qu'elle soit aussi innofensive qu'en apparence...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mar 15 Avr 2008 - 20:48

(Non!!! Y'en est pas question!! Razz)

Si le jeune garçon avait retenu son soulagement, Maria ne put en faire autant! Lorsqu'elle entendit sa voix hésitante, qui n'avait rien avoir avec les paroles menaçantes des sorciers de l'Empreur ou encore des sifflements stridents des insect, elle sentit un vague de chaleur lui traverser le corps. De la pointe des pieds à la racine de ses cheveux, tous ses muscles se relachèrent. D'un coup, ses épaules s'affaissèrent et elle sembla beaucoup beaucoup plus détendue. Avec un petit sourire soulagé, elle se retourna vers l'autre enfant.

Ses yeux verts, pétillants en permanance, se posèrent avec douceur sur la silhouette du jeune garçon. Qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle crut voit ses propres prunelles se réfletées en celle de Ateara. Tous deux avaient la exact mêmme couleur de yeux. Même regard scintillant d'une lueur mystérieuse, une lueur qui n'avait clairement rien avoir avec ce continent poussiereux, terne, sortant tout droit d'un rêve en noir et blanc. Seconde surprise: était-il plus jeune ou plus vieux qu'elle? La gamine était dans l'incertitude. De physique, il avait l'air grandement plus jeune. Il paraissait si fragile et chétif que s'en devenait rassurant. D'un autre côté, il s'était exprimer avec clarté, sans s'entortiller la langue comme le font les bambins.

Maria ne s'était toujours pas décidée quand elle apperçut un éclat métallique, un peu terreux. Son regard curieux fut tout de suite attiré. C'est à ce moment qu'elle découvrit une chose qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Une chose extraordinaire, qui contrastait avec l'ambiance morose du paysage. Une chose? Non, les choses ne vivaient pas. C'était un être, un animal peut-être? Oubliant totalement la présence du petit garçon face au-quel elle avait gardé un silence d'enterrement, elle se dirgea souplement vers l'insect. Ses gestes furent calculés et aussi légers qu'un voile. Ses yeux exultaient la curiosité. Elle approcha très lentement sa minuscule main vers le papillon. Celui sembla tout d'abord hésité, l'enfant n'insista pas. Et alors qu'elle s'apprêtait à abandonner, l'insect se mit en mouvement. D'un battement d'ailes, il vint se poser sur la main qui s'offrait à lui comme un perchoir.

Comblée de gratitude, la gamine émit un grand sourire de satisfaction. Cependant, malgré qu'elle observait avec attention le miroitement des écailles des ailes du papillon, son intrigue ne fut toujours pas calmée. Elle se tourna lentement, avec précautions, ne voulant pas faire fuir le petit animal. Emplie d'une immense joie, celle que lui procurait le contact velouté des pattes de l'insect sur sa peau, Maria sembla de nouveau s'intéresser au garçon:

-Qu'est-ce que c'est? lui demanda-t-elle fortement intéressée par cette magnifique cérature, porteuse de rêve en cet endroit cauchemardesque...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mar 15 Avr 2008 - 22:24

( Sad *s'en va se cacher XD)

Non, elle n'avait pas l'air dangeureuse, sinon elle l'aurait surement déjà frappé et renvoyé dans une de ces alvéoles sombres à croupir pour l'avoir dérangée, se dit Ateara... et, contrairement aux sorciers hautains et indifférents ou aux guerriers fiers et sauvages dont regorgeait Irianeth, elle daigna s'intéresser à Blackie. Également, dans sa tête d'enfant, quelqu'un qui souriait aussi spontanément et joyeusement en appercevant un papillon ne pouvait pas être froncièrement mauvais, à moins d'être très bon acteur. Malheureusement, se dit-il, il n'était pas capable de passer les esprits aux peingne fin pour voir si ses interlocuteurs étaient vraiment ce dont ils avaient l'air comme la plupart des gens ici.

Le papillon noir alla se poser sur le doigt de la jeune fille, se qui le fit sourire aussi. Si Blackie lui faisait confiance, alors il voulait bien lui parler! Par contre, sa question le prit de court. C'était vrai que il n'y en avait pas beaucoup ici, mais elle ne savait pas ce qu'était un papillon? Pourtant, il en voyait fréquement là d'où il venait, et la plupart des autres humains venaient de là, aussi. Peut-être bien qu'elle avait grandi ici... pas chanceuse, alors, les gens n'étaient pas vraiment chaleureux.

- C'est un papillon, et il s'appelle Blackie... c'est beau, huh? dit-il en croisant fièrement les bras. C'est vraiment la première fois que tu en vois un?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mer 16 Avr 2008 - 21:13

-Un papi... papill... papillon!! elle avait éprouvé quelques difficultés à dire ce mot tout nouveau, qu'elle connaissait à peine et qui sonnait bizzare, mais lorsqu'elle réussit, un sourire triomphant s'accrocha à ses lèvres, Il est magnifique... réussit-elle à souffler.

La beauté de l'insect lui enlevait les mots de la bouche. Tout en cette petite parcelle de vie l'intriguait, l'impressionnait. Ses longues ailes noires, miroitant comme les profondeurs d'une fontaine de jaie. Ses antennes recourbées, évoquant la forme de spirale. Ses minuscules patte velue et douce. Son corps ferme et bien droit. Quel miracle avait bien pu créer un être pareille? Dans cet endroit si sombre et humide, Maria n'avait jamais vu une telle créature. Jamais? Jamais jamais? C'était faux, bien évidemment. Elle en avait vu mainte fois des papillons et des beaucoup plus resplendissant. Cependant, ses souvenirs ne remontaient pas à cette époque... Cette époque qui était sous verrou dans son esprit. Cette époque ou elle était cajolée par une tout autre femme, ou elle était dans un continent bien différent...


-Non, je n'ai jamais rien vu de tel...
répondit-elle au jeune garçon, encore sous l'émerveillement du papillon

Puis soudain, sans avertissement, l'insect prit son envol, fesant sursauter la gamine. Encore plus impressionnée, elle regarda avec des yeux pétillants la créature s'éloigner dans le ciel gris d'Irianeth. Ou allait-il maintenant? Peut-être allait-il se perdre dans l'éternité du ciel? Là ou il allait, allait-il pouvoir admirer une nature tout à fait différente de celle-ci? Allait-il survoler les flots vers des endroits meilleurs? Maria se sentit triste un instant, elle n'allait peut-être pas le revoir. Mais encore... Elle eut une illumination et se tourna vers le petit garçon, pleine d'espoirs:


-Est-ce qu'il y en a d'autre papil... papillons?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Jeu 17 Avr 2008 - 21:06

Ateara acquiesça, toujours avec ce sourire fier, observa Blackie se mettre à battre des ailes pour prendre son envol. Il lança un "au revoir" que seul son ami ailé pourrait comprendre en lui envoyant la main. Le garçon détacha ses yeux du ciel pour reporter son attention sur la fillette. Peut-être que Blackie pourrait aller là où il habitait avant? Ou c'était trop loin...

- Oui... mais Blackie (C'est le nom du papillon) est le seul que j'ai trouvé ici. répondit-il.

Elle n'avait vraiment jamais vu de papillon avant? C'était bizarre, lui, où il habitait, il y en voyait des différents à chaque jour. Mais elle, ça voulait dire qu'elle venait d'ici? Pouratant elle n'avait pas une tête d'insecte...


[Pas vraiment d'inspi aujourd'hui -_-']

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Antoine le Ven 18 Avr 2008 - 12:55

( je peux venir ? Si non j'ai cas suprimer le message ^^ j'ai vu que c'était libre donc ^^ )

Antoine survollait à l'aide de son controle du vent, le continent d'Irianeth. Il avait descider de connaitre ce continent au complèt, maintenant qu'il y était un des habitants. En fait, il aurait du le faire depuis un gors bout de temps, mais il n'avait pas eu le temps de le faire. Il était trop occuper avec la naissance de son enfant et la rencontre de Dodit. Mais maintenant il avait du temps pour lui alors il avait descider de faire un petit tour de l'ile. Il avait survoler les alvéoles d'entrainement, la palge et la gigentesque ruche impérial. Il Avait aussi survoller les montagne d'Irianeth. Mais il avait descider de ne pas aller de l'autre bord, qu'il allait le faire plus tard. Il survollait un endroit ou il n'avait jamais été quand il repaira quelque choses d'inabituel. Il avait vu des personnes qui étaient surment en train de se parler. Il y avait aussi un enorme papillion. Un papillon ?? C'est la première fois qu'il en voyait sur Irianeth. Il descida de se poser près de eu. Il fut plus étonneé encor quand il ramarque que les deux personne qui se parlait était des petit enfant qui ne devait même pas avoir plus de 10 ans. Il se demandait se qu'ils fesaient la seuls. Sa curiosité l'emporta et il descida d'aller les voirs. Il regarda quelqeu sweconde le papillon. Ça lui rappellait Enkideiv. Puis il reporta son attention sur les deux jeunes personnes qui était maintenant devant lui.

'' Bonjours, quest ce que vous faites la seuls ? ''

_________________
il y a des questions sans reponse. mais l'effort est déja une solution
Antoine
Antoine
Personnage principal

Masculin
Messages : 1004
Rôle : magicien libre
Âge : 50 ans et quelque cheveux gris -_-'
Âme Soeur : aucun
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/08/2006


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Sam 26 Avr 2008 - 16:05

(à titre d'informations Antoine, Mykaï m'a kidnappé d'Enkidiev donc théoriquement tu deviens mon père adoptif!! Wink Désolée d'avoir prit autant de temps en passant!! ^^")

Il y avait d'autres papillons, mais pas ici. Cette affirmation laissa la fillette sur de grosses interrogations. Si pas ici, ou en avait-il? Qu'est-ce qui pouvait bien exister au-delà de ces sombres frontières? Une image vint réchauffer le coeur de l'enfant: un continent verdoyant, rempli de couleur, avec des centaines, non, des millions de papillon comme Blackie. Aussi majestueux! Aussi remplis de vie et de couleurs. Encore. C'était une obsession chez elle. Combien de fois avait-elle harceler ses parents de toute sorte de questions concernant cette drôle d'invention qui n'avait aucun autre synonyme que... couleurs! Qu'elle genre de couleurs il y avait dans le monde? Qu'est-ce qu'était seulement une couleur? Qu'elle était la couleur du continent et ainsi de suite, sans jamais s'arrêter réellement de parler.

Maria avait finit par savoir ce qu'était le noir et toutes ses déviations. L'Empire en était truffé. Que de ce noir terne, morne, grisâtre, pâle, d'encre... Elle connaissait aussi le rouge. Il était dit que la carapace de l'Empreur lui-même était de cette couleur sanglante. Bleu, éternité du ciel qui était trop souvent couvert. Et il y avait finalement le vert. La couleur de ses yeux et celle du petit garçon. La gamine avait déjà apperçut le vert comme étant aussi la couleur de l'herbe. Parfois, une gerbe de gazon réussissait à se frayer un chemin au travers des galets tranchants du continent. À chaque fois, elle s'émerveillait devant tant de miracle!

Malgré son jeune âge, Maria avait un goût développer pour tout ce qui attrayait à la nature et aux animaux. Chaque parcelle de vie la sidérait elle voulait à tout prix savoir son fonctionnement. Son sujte favori était la mer. L'enfant savait que ces eaux houleuses renfermaient un secret banni de ce monde et des trésors de vie innestimable. Elle s'imaginait les créatures qui chauvauchaient ses flots, rêvassant à leur beauté divine...


-Quel est ton nom? demanda-t-elle soudainement au petit garçon, au moment même ou on aurait pu penser qu'elle était complètement ailleurs.

Elle posait la question, mais n'y répondrait que si l'autre enfant en fesait de même. Pas par mesure de précautions, mais parce qu'elle était simplement curieuse tout en étant réservée. Tout à coup, elle sentit une brise caractéristique lui effleurer la peau, une brise qu'elle reconnut sur le champs. Si le petit garçon lui avait répondu, elle n'en avait pas prit connaissance, car toute son attention était de nouveau centrer ailleurs:


-Bonjour père!
salua-t-elle avec enthousiasme, fesant fi de sa question comme elle avait la fâcheuse habitude de faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Lun 28 Avr 2008 - 21:42

- Je m'appelle Ateara. Ateara de Shola. répondit celui-ci en se demandant si le "de Shola" était encore de mise depuis qu'il habitait Irianeth.

Alors que le gamin ouvrait la bouche pour demander quel était son nom à elle, il se fit interrompre par un puissant coup de vent. Les grands yeux verts du futur sorcier s'équarquillèrent et il se retourna vivement en cherchant la source de cette force colossale pour un garçon qui semblait pouvoir s'envoler dans un coup de vent. Quand il vit une espèce de turbulence qui se dirigeait en leur direction, il eut la soudaine envie de prendre ses jambes à son coup mais la peur et la stupéfaction le clouèrent sur place. La bouche légèrement entrouverte, il assista à l'atterissage en douceur d'Antoine, qu'il reconnut comme étant un sorcier. Une fois l'effet de surprise passée, le petit Sholien se courba par peur d'avoir une réprimande et voulut bégayer une raison pour être si loin du "château" sans personne pour les surveiller, alors que la fillette parla.

Il osa alors un bref coup d'oeil vers l'individu en question. C'était son père? Cette constatation lui fit penser à ses parents et manquèrent lui remplir les yeux de larmes. Des questions sans réponse recommencèrent alors à venir le hanter. Où était ses parents? Étaient-ils seulement vivants? Si oui, où?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Antoine le Mar 29 Avr 2008 - 17:49

( lol elle me l'avait déja dit. mais j'avais oublié désolé, petit blanc de mémoir ^^ )

Antoine regarda les deux petites personnes devant lui. Il salua d'un sourir Maria. Avec les nombreuses visites à Dodit sur Enkidiev et le temps qu'il devait donner a son petit enfants, il n'avait pas vraiment passer de temps avec sa petite fille. Puis il porta son attention sur le gaeçon qui gardait le silence depuis son aterrissage. Il sentit la peine d'Ateara. Lui qui avait toujours été proche des enfants, il avait tout de suite perçu que quelque choses lui avait fait de la peine.

" Dis moi, qu'est ce qui te rend si triste ? "

Il se demandait si ce n'était pas à cause de quelque chose que Maria aurait pus lui dire... ou simplement quelque choses qu'il aurait fait sans le savoir, vouloir. Il attendis tout de même la reponse de Ateara avant de sauter trop vitte au conclusion comme il était si bien capable de faire.

_________________
il y a des questions sans reponse. mais l'effort est déja une solution
Antoine
Antoine
Personnage principal

Masculin
Messages : 1004
Rôle : magicien libre
Âge : 50 ans et quelque cheveux gris -_-'
Âme Soeur : aucun
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/08/2006


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mer 30 Avr 2008 - 17:25

Ateara. Si elle avait entendu le jeune garçon prononcé son nom, elle l'aurait su, bien évidemment. Et surtout, elle l'aurait trouver très jolie. Ateara. La prononciation était très bizarre et plutôt rare, mais Maria aurait bien aimer. Si elle l'avait entendu... Elle aurait aussi su... Su pour cet autre royaume, cet autre univers. Shola? Elle se serait poser bien des questions et n'aurait pas manquer de les poser. Ce qui aurait probablement embarasser sa mama. Celle qui l'avait ravie à son continent natal, ne lui en parlant jamais de toute son enfance. Même pas à titre d'ennemi. Toutefois, à seulement six ans ou la curiosité était à son apogé, l'enfant n'avait pas d'autre choix que de s'interroger. Et si elle avait seulement écouter, le petit garçon lui avait fournit une réponse en or; oui, il y avait autre chose que ce continent poussiéreux.

Mais voilà, que non, elle ne l'avait pas écouter. Au lieu de ça, elle souriait de béatement à son papa. Son papa était un grand magicien, et elle redemandait toujours à voir ses numéro de magie. Elle était loin de se douter que cet homme bon et généreux était en fait influençable dans tous les sens. N'était-ce pas lui qui c'était laisser persuader d'abandonner Émeraude au profit du continent noir? Qu'importe, puisque sa fille ne le savait pas. En fait, elle ne savait pas grand chose de ce monde, ni des dilemmes qui le peuplait. Tant mieux, puisse-t-elle rester dans l'innocence aussi longtemps que possible, car lorsque que sa conscience deviendrait surcharger de ces concepts de bien et de mal, elle ne saurait plus ou donner de la tête...

Son papa, se désintéressant lui aussi d'elle, malgré son sourire chaleureux, sembla plutôt attirer par le jeune garçon qu'elle venait de rencontrer... Triste?? Interloquée, elle se tourna souplement vers le petit garçon. Était-il vraiment triste? Dans ses yeux verts, elle put y lire la réponse. Et comme Antoine l'avait demander: qu'est-ce qui le rendait de cette humeur. Encore une fois, si elle avait écouter, une partie de la réponse lui seraiit déjà fournie. Du coup autant intriguée que son père, elle fixa sans pudeur, attendant sa réponse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mer 30 Avr 2008 - 18:13

Ateara attendait la suite des évènements, toujours courbé en deux et aussi immobile qu'une statue. Il semblait bien résolu à rester ainsi, mais quelque chose lui fit changer d'idée. La question innattendue d'Antoine lui coincèrent les mots dans la gorge, tout en débloquant son dos et en le faisant se redresser d'un air mal assuré. Le garçon chétif, ayant maintenant l'air bien piteux, soutint mal le regard d'Antoine. Il était maintenant dans un dilemne... soi il parlait, et surement qu'il se mettait à pleurer pour arroser le tout, ou bien il se taisait et de ce fait ne répondait pas à une question directe d'un sorcier. Pauvre gamin... incapable de regarder son interlocuteur plus longtemps, il baissa furtivement les yeux vers ses pieds, gêné.

- N-non... c'est rien... balbutia-t-il avec peu de conviction. Comme il ne pouvait pas se permettre de ne rien rajouter après un mensonge aussi évident, il reparla après une trentaine de secondes: C'est juste que... je ne sais pas trop où je suis...

Ne décollant pas son regard vert de la comptemplation soudainement passionante de ses vieilles chaussures de cuir sales et trouées. Il se mit à jouer avec ses doigts par automatisme, comme si ça l'excusait de ne pas finir sa phrase. Comme si ce n'était pas assez, les larmes lui brûlaient les yeux, même si il clignait souvent des paupières pour les refouler.

- Et je m-me disais que je sais encore m-moins où s-sont mes par-rents...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mer 30 Avr 2008 - 21:10

( je peut venir??? XDDD, si non, je supprime..)


Kysaol se prommenait sur l'ile d'Irianeth, lorsqu'il aperçu soudainement un petit attroupement, il haussa un sourcil, puis se dirigea vers les Tanieths, il aperçu qu'il y en avait seulement 1 grand, et que les 2 autres semblait être des enfants.

Il se dirigea vers eux, ignorants qui étaient tous ces gens, mais il se décida à faire leurs connaissance en déclarant, sans vouloir les faires sursauter:

- Bonjour, je m'appelle Kysaol, désoler d'être entrer si brusquement, je ne savais juste..pas du tout comment entré...

Il souria, puis regarda Antoine, qui semblait..comment dire.. un peui sévère.

Malheureusement pour le jeune garçon, les 3 personnes le regardaient bizarrement, Kysaol se risqu'a à tourner la tête, et il aperçu avec découragement, qu'il n'avait point cacher ses ailes, ceux-ci, faites de plumes, étaient dressée de leur plus haut, vers le ciel...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Antoine le Jeu 1 Mai 2008 - 18:04

Antoine entendis la reponse et éprouva lui aussi de la tristesse. De la tristesse pour le petit mais aussi quand il repensa a tout les anner passer dans son village, village qu'il avait longment protèger, village qui en retour, lui lanssait autant de pière que d'insulte au visage. Chassant ces douloureuses penser de sa tête, il dessida de remonter rapiment dans les souvenirs de Ateara. il avait réussit a remonter jusqua sa naissance. Mais même la, il voyait rien. Aucun visage en particulier, aucun qu'il pourait idantifier. Il essaya de porter attention au décor. Encore la, rien de concluant. Rien que du flou. il revin a lui. Il allait dire quelque choses, mais, malgrer la tentative du nouveau venu pourne pas suprprendre les trois gens, il sursauta pareille. Il se tourna. Il vit un jeune homme. Il avait l'aire d'etre ager de 14-15 ans.

" Bonjours "

Il capta la penser de Kysaol. lui sévère ? il sourit un peut et se retin de rire pour ne pas offenser le jeune homme.

" j'ai vraiment l'aire sévère ?" dit-il toujours a l'inttention de Kysaol.

Il envoya une vague d,apaisement Ateara. Le pauvre. perdre ses parents comme sa. Sa devait être dur pour lui.

_________________
il y a des questions sans reponse. mais l'effort est déja une solution
Antoine
Antoine
Personnage principal

Masculin
Messages : 1004
Rôle : magicien libre
Âge : 50 ans et quelque cheveux gris -_-'
Âme Soeur : aucun
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/08/2006


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Sam 3 Mai 2008 - 9:41

Kysaol regarda le petit garcon qui semblait ur le bord de partir en sanglot . Les parents de Kysaol, eux, l'avait carrément abandonné dans la forêt a cause de ses ailes, il détourna la tête, car ceci lui rappella trop de très mauvais souvenir....

Mais il repris rapidemment ses esprits lorsqu'Antoine lui demanda s'il avait l'air sévère, avec un petit sourire au coin de la bouche, il répondit:

- Heuu...Sérieux? oui ^^

Mais comme il ne voulait faire comme s'il n'était pas affecter par la situation présente, il ravala son sourire, puis fixa Ateara avec un regard, à la fois compatissant, et triste..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Ven 9 Mai 2008 - 9:13

Maria continuait à dévisager intensément le jeune garçon qui lui avait montrer le papillon. Celui-ci sembla enfin se décourber. La bambine ne comprenait pas très bien ces manières qu'elle qualifiait de "douteuses" mais qu'elle savait être de la politesse. Pourtant, elle ne s'habituait pas à voir les subalternes de l'Empreur se plier en deux devant son papa. Elle espérait ne jamais avoir à faire cela, elle n'était pas très bonne avec les manières convenanbles à adopter. Maintenant que l'enfant était redresser de toute sa petite taille frêle, la gamine pu voir son visage déchirer de douleur. Pas physique, mais plus intérieur. Tout de suite, elle fut affligée par son trouble, comme s'il la touchait directement au creux de son ventre. Son propre faciès prit une expression triste. Honteuse de ne pas avoir écouter son prénom, elle chercha tout de suite à en retrouver le souvenir abstrait dans sa mémoire, sans grand succès.

Au lieu, elle se concentra pour essayer de déchiffrer les paroles du pauvre garçon. Elle ne comprenait pas ou il voulait en venir. C'était normal qu'il ne sache pas ou il était s'il s'était perdu. Mais il ne fallait pas en faire tout un plat. Antoine et elle-même étaient gentils, il le reconduirait à un endroit qu'il connaîtrait. Mais la suite la troubla un peu plus. Pauvre enfant!! C'était terrible de ne pas savoir qui était ses parents. Du même coup, Maria comprit qu'il n'avait aucune famille. Elle était en connaissance que ce continent noir n'était pas très acceuillant, elle ne pouvait s'imaginer la vie que Ateara avait du vivre jusqu'à maintenant sans sa famille. Elle fut consternée par ses yeux remplis de larmes qui refusaient de coulés.

Cependant, quelque chose la frustra un peu plus. C'est au même moment qu'un autre garçon, sensiblement plus vieux, arriva d'une façon plutôt stylisée, mais qui de l'avie de la gamine, manquait cruellement de grace. Contrairement à son père, elle n'accorda aucune attention à cet être bizaroïde avec ses ailes plumées. À la place, elle lui jeta un regard noir, qu'elle duppliqua pour son père. Elle leur en voulait de laisser pour seul Ateara qui avait manifestement besoin de réconfort. Elle fut encore plus outrée lorsqu'elle vt Kysaol lui offrir un simple regard compatissant!! Ce n'était pas suffisant!!! Pourquoi personne ne se jetait sur le pauvre enfant pour le consoler?!

Hein?! Et pourquoi elle-même ne le ferait pas?? À l'instant ou cette pensée effleura son esprit, elle se précipita aux côtés d'Ateara. Même si elle ne se souvenait plus de son nom!! Tout de suite, elle passa l'un de ses bras autour de ses épaules, à peine plus grosses que les siennes. Avec sa main libre, elle commença frictionner le dos du petit garçon. Elle ne pouvait comprendre sa douleur, et pourtant elle était dans la même situtation que lui, d'une façon détournée. Elle non plus ne connaissait pas ses véritables pas parents, mais elle n'en avait aucune idée. Elle avait reçu l'amour d'une famille et c'était l'important. Poussée par un instinct qui lui était inconnue, la bambine parla d'une voix douce et rassurante:


-Si tu veux, moi je m'occuperais de toi, offrit-elle de la manière la plus candide et sincère qu'il pouvait y avoir, Tu pourrais dormir chez-moi et ma famille serait la tienne!

Pour un court moment, Maria fut quelque peu désamparée, elle ne savait pas quoi ajouter. C'est à cet instant que ses pouvoirs insoupçonnés prirent la relève. Sans qu'elle ne fasse un geste, elle eut la drôle impression de connaître toutes les pensées et émotions du petit graçon. Elle sut indirectement que Ateara pleurait un éloignement de sa terre natale, un dépaysagement complet. Tout cela l'affligeait un peu plus à chaque jour, alors qu'il se plongeait dans sa solitude. Sans mêm y penser, la gamine posa ses deux petites mains à l'endroit ou le coeur du garçon était. Elle lui offrit un sourire rassurant:

-T'en fais pas, je vais t'aider à guérir ton coeur!!

N'ayant pas oublié la piètre performance des deux autres, elle leur jeta un regard oblique, les invitants soient à les délaisser complètement ou à poser un geste un peu plus coinvainquant!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Ven 9 Mai 2008 - 23:05

Ateara sursauta violement quand un autre homme, avec deux ailes qui lui sortaient du dos, atterit tout bonnement à côté d'eux. Un atterissage, c'est une chose, mais deux atterissage, s'en était un peu trop pour le garçon qui ne s'était pas encore remis de son comat d'il y a quelque jours... En voyant que le sorcier s'était détourné de lui, il se permit de cesser de jouer avec ses doigts et de se frictionner les bras suite au vent glacial qu'avait produit les ailes du nouvel arrivé. Le petit Sholien renifla et se frotta les yeux de l'envers de la main, ceux-ci toujours bouffis de larmes qu'il s'obstinait à ne pas verser. Il remarqua le regard navré que lui lança Kysaol, mais se contenta de regarder ailleurs, intimidé par la présence de cet être dont les seules ailes contre qui elles pouvaient rivaliser étaient celles d'un dragon.

Alors qu'il était partit de nouveau dans son monde en essayant d'oublier ce qui venait de se passer et qu'il se disait que les montagnes de neige blanche de Shola étaient plutôt contrastantes avec les falaises rocheuses d'Irianeth, il sentit que quelqu'un le prenait par l'épaule. Le gamin regarda en sa direction pour voir que c'était la gamine de tout à l'heure. Il eut un sourire timide à la proposition qu'elle lui faisait, ne pouvant pas s'empêcher d'être un peu mal à l'aise malgré cette proposition qui lui faisait chaud au coeur et cette soudaine attention qu'on avait pour lui.

- Vraiment? Merci... dit-il en frottant de nouveau ses yeux verts qui continuaient de lui piquer. C'est gentil.

Il ne sut que rajouter, mais il se dit intérieurement que, finalement, il n'y avait pas que des insectes au coeur de pierre sur cette île.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Sam 10 Mai 2008 - 10:20

Kysaol ressentait tous les émotions de tout le monde...donc il capta la tristesse d'Ateara, et la compassion de Maria, il ne savais pas trop quoi faire...Le petit garçon semblait ellement triste..et quoiqu'un peu intimider par le jeune homme, il ne semblait pas trop effrayer.

Le jeune homme lui souria gentiment, puis s'approcha de lui et lui dit:

- Tu sais, je sais qu'on se connait pas super bien, mais si jamais tu à besoin de quelqu'un avec qui parler, ou juste de la compagnie, tu peut compter sur moi, je sais ce que tu ressent, crois moi...

Il se demandait si Ateara allait le croire... après tout, ils ne se connaissaient presque pas, donc le le jeune garçon ne savait pas exactement l'horreur qu'avait vécu Kysaol avant d'arriver sur Irianeth...

Après cela, il recula légèrement, ce petit bout d'homme allait peut-être devenir un grand guerrier...peut-être un peu sensible, mais bon..personne n'est parfait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Antoine le Lun 12 Mai 2008 - 12:49

Antoine avait toujours aimer les enfants, lui qui avait passer la majeur partit de sa vie près d'eux. Il regrètta tout de suitte d'avoire laisser son attention être attirer par le nouveau venu. C'est en même temps qu'il sentit le regard noir de sa fille le regarder. Il reporta son attention sur Ateara. Il le sonda une autre fois. Il sentit alors le potentiel que ce petit avait dans la magie. Il avait commencer a prendre des apprentit sur Irianeth. Peut-être qu'il voudrait être l'un de ses apprentit ? Considèrant la proposition que lui avait fait Maria, et la réaction d'Ateara, il s'acrouppit pour être a peut près de la même hauteure que le petit et lui demanda:

'' Dit, j'ai une proposition à te faire. Sa te dit d'être un de mes apprentit ? Tu serais nourrit, et tu logerait dans l'alvéol directement a côter de la mienne, et bien sûre, tu apprenderait la magie a mes côter. Il prit une pose et reprit. Alors sa te dis ? ''

_________________
il y a des questions sans reponse. mais l'effort est déja une solution
Antoine
Antoine
Personnage principal

Masculin
Messages : 1004
Rôle : magicien libre
Âge : 50 ans et quelque cheveux gris -_-'
Âme Soeur : aucun
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/08/2006


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mar 13 Mai 2008 - 18:42

Ateara, embarassé par cette soudaine attention, baissa les yeux vers le sol en acquiesçant timidement à Kysaol, les joues légérement rosées. Il ne releva le regard que lorsque Antoine vint gentiment poser sa main sur son épaule. Ça lui plaisait bien, l'idée de ne plus dormir roulé en boule dans un coin d'une alvéole sans occupant et d'avoir un mentor. À Shola, ses parents voulaient l'envoyer au loin pour pouvoir étudier, ils parlaient peut-être d'ici? Le jeune garçon eut de nouveau un sourire joyeux et il acquiesça de nouveau, avec enthousiasme cette fois-si.

- Oui, bien sur... mais, je suis tout juste capable de parler à des papillons, ça ira quand même? demanda-t-il par la suite inquiet que ses capacitées soient peut-être trop limitées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Invité le Mer 14 Mai 2008 - 19:45

Maria tenait toujours le petit garçon par les épaules. Elle venait tout juste de lui faire sa proposition qui lui donna un petit sourire gêné. L'enfant, heureuse d'avoir au moins créer ce pâle sourire, lui en renvoyant un. Plus joyeux et compatissant. Elle ne connaissait rien de ce garçon, mais son coeur lui dictait la générosité. Il ne devait pas être si méchant s'il était ami avec ces créatures, ces "papillons" Et puis un méchant ne se serait jamais autant timide, ça la gamine le savait bien. Les insects qu'elle rencontrait sur son passage; eux ils étaient méchants. Méchants, froids et dégeulasse. Son père l'avait réprimander un jour pour avoir exprimer ouvertement ses pensées sur ces scarabés humanoïdes. Apparement, l'Empreur en serait une réplique, mais plus grandiose et machiavélique. Faire offense à ses serviteurs était lui faire offense. Maria n'avait rien pigé à son sermon, mais elle s'était garder tout commentaires, ainsi que les futures à venir.

Toujours est-il, que Ateara n'avait vraiment pas l'air d'une brute sanguinaire sans sentiments. En fait, la fillette le trouvait plutôt sympathique, il avait l'air très gentil. C'est pourquoi elle ne voulait pas le laisser seul dans son coin. Ce devait être affreux de se sentir si seul dans un si grand continent! Et justement, le petit garçon n'avait pas l'air à être le seul gentil de la place. Un autre, Kysaol, lui fit part de ses bonnes volontés. Réjouie, la gamine lui lança un sourire en coin. Elle n'avait pas trop compris tout ce qu'il avait dit, mais elle savait qu'il lui aviat offert un peu de soutient. Puis vint le tour de son papa. Sa proposition l'empli d'une immense gratitude à son égard. Il allait en faire de son apprentit!! Ateara ne pourrait plus dire qu'il est seul, il avait maintenant trouver une famille!! Elle tourna un regard pétillant de reconnaissance à son père:


-Oooh!! Tu es sérieux papa?? Alors il va manger avec nous et on va pouvoir jouer ensemble??
lui demanda-t-elle pleine d'espoirs et d'entrain.

Toute excité, elle se retourna vivement vers le petit garçon. Elle lui lâcha ses épaules et le força à se mettre debout. Il n'avait pas l'air très convaincu de ses capacités de magicien, alors Maria s'empressa de le valoriser:


-Tu veux plaisanter??
lui dit-elle de sa petite voix flutée, Moi je ne sais pas parler aux papillons, et mon papa non plus!! C'est fantastique comme pouvoir, je suis sûre que tu en as plein d'autres!!

Convaincue de ce qu'elle avançait, elle lui souria de toute ses dents. Emballée par la tournure que prenait la journée, elle fut bientôt incapable de tenir en place. Voualnt d'abord remercier son père, d'un façon beaucoup plus éloquente que le petit graçon, elle se lança dans les bras d'Antoine en le remerciant à plein poumons. Puis elle reposa les pieds sur terre. Ne laissant à personne le temps de riposter ou même de respirer, elle enchaîna avec une nouvelle demande:

-Est-ce qu'on peut aller jouer maintenant, dit papa??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que de questions (LIBRE) Empty Re: Que de questions (LIBRE)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum