Le Deal du moment : -10%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
899 €

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Ydril le Mer 30 Mai 2012 - 15:12

Pffff, sale temps ..., murmurais-je appuyée à la fenêtre du dortoir.

Je regardais la pluie couler, ou plutôt dégouliner le long des façades et former des grosses flaques sur le sol. Oh, je n'avais strictement rien contre la pluie. Bien au contraire, la plupart du temps, je l'adore. Mais là, j'aurais voulu sortir. On n'avait pas classe ce qui faisait que... je n'avais strictement rien à faire.
Il ne me restait qu'une option, la bibliothèque. J'allais finir par croire que j'y habitais, j'yétais quasiment tout le temps. Je sortis du dortoir sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller les autre et me dirigeait vers la bibliothèque en rasant les murs. Une fois arrivée, je commençais à explorer les multiples rayons, afin de trouver un livre intéressant -logique en somme-. Je finis par me décider pour un
livre sur la géographie. Je n'étais pas une grande fan, mais jusqu'à présent, je n'avait appris que l'histoire dans ces livres, et connaitre juste un bout d'histoire sur le continent n'est pas suffisant. Dommage. Bon, trouver une table maintenant. J'en aperçus une, et en m'y dirigeant machinalement, commençais à réciter tous ce que je savais sur cette fameuse géographie -autant dire pas grand chose-. Sauf que quand je réfléchis comme ça, je ne fais plus vraiment attention à ce qui m'entoure. C'est pour ça que je percutais violemment quelqu'un qui ne faisait pas attention non plus -ou s'attendait à ce que je me pousse ou l'évite-, le faisant tomber et moi avec par la même occasion. Je ne me fis pas vraiment mal, le livre que je serrais contre moi ayant en partie encaissé le choc, mais je n'étais pas sûre qu'il en était de même pour l'autre. Qui était-ce, d'ailleurs ? Je sautais sur mes pieds, le livre toujours serré contre moi, et regardais celui que j'avais bousculé. Des cheveux gris qui me semblaient étonnamment familiers, plus âgé que moi d'environ quatre ans je dirais.

-Excuse moi, je ne t'ai pas fait mal ?, demandais-je d'un voix vaguement hésitante.

Ce n'est que lorsqu'il leva vers moi un visage furieux que je le reconnus. Angeal. Le fait que ses cheveux me soient familiers était normal finalement. Angeal, un élève dans ma classe et le prince d'Émeraude. Angeal, qui, vu son caractère et sa manière de s’emporter rapidement, n'allait pas aimer que je l'ai bousculé. Je me tins sur mes gardes, attendant ce qu'il allait faire -ou dire-. Je ne le connaissait pas vraiment, je n'en avait pas peur, mais disons que je m'en méfiait. C'était seulement des aprioris que je ressentaient, aprioris sur sa dispute avec Iskal, dont j'avais fini par tout savoir. C'était stupide, mais bon, les gens sont ainsi faits.
Ydril
Ydril
Personnage principal

Féminin
Messages : 1157
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 12 ans
Âme Soeur : Vous avez rien d'autre à faire que me demander ça ?
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 17/03/2012


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Angeal le Dim 3 Juin 2012 - 13:29

Je dormais mal, mais mal que ma mère me posait des questions, inquiète, de ma situation. Depuis le premier cours, je dormais mal. Depuis le premier cours qu'on m'avait protégé pour la première fois je dormais mal. Je dormais si, mais on dirait que j'avais tout simplement tourné dans mon lit. Tourner, tourner et tourner, se réveiller pour savoir si c'était le matin et pourtant non. Me rendormir pour tourner, tourner, tourner et finalement me lever. J'avais ma claque. Depuis quand on me protégeait ? Depuis quand on venait à ma rescousse pour me protéger par la suite tel un défenseur d'une cause ? J'avais aidé à "refroidir" une blessure et me voilà qu'on m'avait jeté au sol et on s'était mis sur mon bord pour pousser l'autre personne.. ? C'était ce fait qui m'avait littéralement sidéré sur place. Comment on pouvait être sur mon côté alors que tout le monde savait que j'étais désagréable avec eux ? Comment on pouvait faire une telle chose ? Je ne savais pas, mais on dirait que ça m'avait troublé au point que mon sommeil avait de plus en plus de la misère à être réparateur. Maman s'inquiétait et je disais seulement que mon matelas était inconfortable.

Je me levais et je m'habillais. Pourquoi tenter de s'endormir si je dormais mal et que je n'étais plus capable de m'endormir ? J'allais me lever point. Je m'habillais comme à mon habitude. Une simple tunique grise de royauté tel un prince que je suis. Je peignais mes cheveux vite fait avant de les laisser ainsi. Sans attache, pour la première que je faisais ça depuis que j'étais dans le château. Enfin, il fallait s'habituer à avoir les cheveux qui te fatiguaient sur le côté du visage et dans le cou. C'était ce que j'allais faire après tout, de toute façon, je n'avais pas le choix de faire pousser mes cheveux, car d'après ma mère, ça me donnait plus de classes.

Je me promenais dans le château pour aller finir mon séjour de vagabondage dans la bibliothèque. La bibliothèque m'apaisait. Je restais très souvent là-dedans pour lire paisiblement et récemment je ne cessais pas de lire la première invasion et même la deuxième. J'aimais bien imaginer ces scènes avec des monstres aussi tordus qu'il soit dans mon imagination. Imaginer des invasions toutes aussi épiques, c'était ce qui me plaisait. Je restais tout de même un garçon et j'appréciais les récits qui avaient des combats remarquables surtout dans notre histoire, c'était ce qui me fascinait encore plus.

Je prenais pour l'énième fois le livre des invasions et allant tranquillement vers les tables, mais on me fonçait littéralement dedans. Que dire ? Je tombais à terre et je grognais. Finalement je n'étais pas seul qui voulait lire en paix et malheureusement on s'était foncé dedans. Je prenais mon livre et je me levais. Je regardais la fille en question et j'acquiesçais légèrement offensé. Où je l'avais déjà vu ? Ah oui ! Dans la classe, elle était une des celles qui avaient reçu des fleurs de la part du chef des chevaliers d'Émeraude. Je la regardais d'un air légèrement froid, à entendre sa voix, elle avait peur que je la méprise et que je ris d'elle ou pire que je me fâchais. Je n'étais pas autant con d'être comme cela dans un lieu qui demandait le silence. Cependant, je n'étais pas d'humeur. Je manquais terriblement de sommeil et je ne voulais qu'une chose dormir au point de me retrouver à mon réveil dans mon lit après quelques heures sans arrête. C'était un rêve que la réalité, il fallait que je me fasse avec ce que j'ai. C'était de dormir dans le livre.

Il fallait que je me calme un peu. Je ne voulais pas l'engueuler pour une erreur qui pourrait être mienne si ce n'était pas le cas. Finalement ça sortait comme un petit pain chaud :

« Heureusement que je n'ai pas eu mal. T'aurais été dans la merde.» dis-je évitant de parler trop fort même si j'avais un ton sec.

Une fille, pourquoi il avait des filles qui voulaient devenir chevalier ? Je trouvais que c'était un métier plus masculin que féminin. Être fort, c'était un rôle pour l'homme. Être doué en escrime c'était un rôle d'homme. Être intelligent, c'était un rôle également pour l'homme. Je ne voyais pas de femmes en tant que telle. Peut-être une femme plus virile ? Ce qui me dégoûtait un peu. Cependant, la fillette devant moi, je la voyais tellement.... Si... Coquette. Ça me désolait le plus haut point.

« La prochaine fois, tu feras attention, sinon gare à tes fesses !»

Un petit avertissement pour un avenir peut-être proche qui sait ?
Angeal
Angeal
Nouveau personnage

Messages : 56
Rôle : Prince d'Émeraude et Écuyer
Âge : 16 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 22/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Ydril le Mar 5 Juin 2012 - 14:55

[excuse le mini-post =p, enfin, bien que pour moi ce soit relativement assez long ]

Eh bien non, finalement, il ne s'emporta pas vraiment. Enfin, au début, du moins.

« Heureusement que je n'ai pas eu mal. T'aurais été dans la merde.» dis-il d'un ton sec.

J'aurais été dans la merde. Ben voyons. Et il comptais faire quoi, le pauvre ? Aller se plaindre à sa mère ?
Bien qu'elle aime son fils, je doutais fortement qu'elle exclue quelqu'un ou l'envoie au cachot (surtout un gamin), pour que son fils soit content. Enfin bon, c'est peut-être ce qu'il croyais.
Je tiens à préciser que si il s'était arrêté là je n'aurais rien dit. Mais il le dit.

« La prochaine fois, tu feras attention, sinon gare à tes fesses !»

Non seulement il osait me menacer, mais en plus il me regardait avec une sorte de ... mépris. Comme s'il estimait que l'Ordre était réservé aux hommes. Ce fut ça, plus qu'autre chose, qui me mit en colère. Comment pouvait-il faire preuve d'autant de mépris comme si nous étions incapables de faire quoi que se soit alors que c'était sa propre mère qui régnait ? Je le fixais de mon regard en un parfait mélange de fureur, de haine et de défi, en m'enfonçant les ongles dans les paumes pour m'empêcher de le frapper.

-Ah, persiflais-je, Et qu'est ce que tu aurais fais si tu avais eu mal ? Et qu'est ce que tu fera si je recommence ?

J'admets que c'était de la pure provocation de ma part. Mais il le méritait, et puis je n'avais pas si peur de ce qu'il allait faire.
Ydril
Ydril
Personnage principal

Féminin
Messages : 1157
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 12 ans
Âme Soeur : Vous avez rien d'autre à faire que me demander ça ?
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 17/03/2012


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Angeal le Sam 9 Juin 2012 - 12:58

Un avertissement qu'elle n'écouterait sans doute pas. C'était les femmes de nos jours, toujours aussi désobéissantes. Nous n'avions que des femmes ayant de mauvais caractères dans le coin et c'était ce qui me décevait. Ma mère, je m'en fichais puisqu'elle était la Reine. Je n'avais rien à redire à son sujet, quoi que je préférais, qu'elle ait un mari pour avoir une meilleure réputation et que ça soit l'homme qui dirige et non la femme. On devrait faire comme Opale autrefois, si je pouvais me souvenir des livres, les femmes étaient inférieure aux hommes et c'était les hommes qui régnaient. Les femmes ne faisaient que reproduire, nous donner à manger, faire le ménage, nous foutre la paix. Avoir un bon silence et ignorer ta douce, je trouvais ça fantastique. Une vie que les hommes étaient supérieurs et aucune autre personne ne pourrait te contredire sauf un autre homme. C'était la joie que je voyais, une belle joie et une tranquillité.

Je reprenais mon livre et je m'en allais tranquillement quand j'apercevais le regard qui était dans une fureur. L'avais-je offensé par hasard ? Je m'en fichais, puisque c'était sans doute le cas. J'offensais les gens que je côtoyais par n'importe quelle façon donc c'était rendu une telle habitude qu'on me voit comme un gamin gâté et snob comme je l'étais réellement. Cependant, personne n'avait réellement pensé de me regarder à l'intérieur. Que j'avais eu une enfance difficile avant de devenir prince et depuis j'avais gardé un comportement si désagréable. Je pourrais dire que je me détestais.

Si on y pensait bien. J'avais été adopté par la reine d'Émeraude. Dans l'orphelinat, je me faisais lancer des roches et j'étais de plus en plus désagréable, même si j'avais été gentil ça serait la même maudite situation, puisque la cause était ma différence. Ma différence et surtout ma magie. Ma magie qui sortait quand ma colère éclatait. Que je soufflais et l'air devenait glaciale malgré moi, mais depuis que j'étais ici, j'avais un malin plaisir et j'avais un contrôle sur ma magie de la glace. Enfin, plus qu'avant, mais quand même c'était un début. Un début qui m'avait permis de me faire juger une bonne personne dans la classe malgré que je ne l'étais pas.

Si tout le monde savait que je me sentais seul... Tout le monde rirait de moi à l'heure qu'il l'est. Donc je me cache. Je cache ma vraie nature dans une coquille de nature froide comme mon pouvoir...

Je la voyais de plus en plus en colère. Je la voyais très bien, mais je ne faisais rien. Puis, tant pis si elle était facile à piquer dans des avertissements que je faisais à la légère. C'était ce détail qui me titillait et qui me faisait sourire d'amusement de mauvaises intentions. J'allais me faire un plaisir de la taquiner pour la faire sortir de ses gonds. Ça serait génial et changer de souffre douleur cela allait diversifier dans ma vie qui était une routine.

Et qu'est-ce que j'aurais fait si elle m'avait fait mal ? Rien, puisque je n'aurais pas eu mal venant de sa part. C'était si simple que cela, les filles avaient moins de forces que les gars donc ça ne me faisait pas mal. Au contraire, je riais de cette différence si flagrante. Ça donnait une autre raison que les hommes étaient supérieurs que les femmes. Devenais-je sexiste ? En quelque sorte, c'était toujours plaisant de se tourner vers les femmes même si quelques-uns pourraient dire que c'était faible de ma part. Que dire que les femmes étaient vulnérables c'était ce point qui me faisait rire. On protégeait les femmes comme si elles n'étaient pas capables de se protéger elles-mêmes.

« Rien, ce n'est pas avec de simples mots que je vais agir à ce genre de comportement insignifiant que tu me fais. Tu es une fille et ça m'étonnerait beaucoup que tu me fasses mal puisqu'on sait tous, que les filles soient réellement moins fortes que les gars.» dis-je en la narguant du regard avant de lui tourner le dos.

« Désolé, fillette, mais je dois te laisser. Ne te met pas à pleurnicher, ça serait tellement dommage que tes beaux yeux soient rouge à cause de ses larmes à la con !»

Je riais légèrement et j'allais me choisir une belle table rejet de toutes les autres. Quoi que, je vais rester dans le coin pour entendre Ydril pleurer.
Angeal
Angeal
Nouveau personnage

Messages : 56
Rôle : Prince d'Émeraude et Écuyer
Âge : 16 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 22/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Ydril le Sam 9 Juin 2012 - 14:56

[Je-ne-pleurnicherait-pas-et-ne-me-dénigrerait-pas-mouhahahaha]

Cela l’amusait. Je le voyais très bien car il ne faisait strictement rien pour le cacher. Il avait l'air de se faire une joie à l'avance de me faire péter un plomb. Que croyait-il ? Que j'allais m'effondrer s'il se foutait de moi ? Oh non, c'était très mal me connaitre.
Il eu l'air plongé dans ses pensées un bon moment. Il ne devait pas penser à quoi me répondre, il ne lui aurait certainement pas fallut tout ce temps. J’eus plutôt l'impression qu'il était plongé dans son passé. J'aurais pu faire attention à l'expression d'une sorte de nostalgie dans son regard, mais j'étais tellement furieuse qu'il ne me réponde pas que je n'y fis pas attention. Puis il se reprit et, me narguant du regard, fini par dire :

« Rien, ce n'est pas avec de simples mots que je vais agir à ce genre de comportement insignifiant que tu me fais. Tu es une fille et ça m'étonnerait beaucoup que tu me fasses mal puisqu'on sait tous, que les filles soient réellement moins fortes que les gars.
Désolé, fillette, mais je dois te laisser. Ne te met pas à pleurnicher, ça serait tellement dommage que tes beaux yeux soient rouge à cause de ses larmes à la con !»


Puis il me tourna le dos en riant un peu. Je grondais, si bas qu'il n'avait pas dû m'entendre. Il croyais vraiment cela? Que j'allais "pleurnicher", comme il disait ? Ah, je ne pourrais pas lui faire mal ? Ah, les filles sont moins fortes que les gars ? Petit prince macho et sexiste ! Pourquoi n'habitait-il à Opale ? Je le voyais très bien là-bas, méprisant les femmes, qui elles étaient soumises. Mais je ne l'étais pas et ne le serais jamais. Jamais je ne plierait devant quelqu'un sous prétexte qu'il était un homme. Jamais.
Je n'avait aucun doute, je serais probablement moins forte que lui, mais certainement pas parce que j'étais une fille. Juste parce qu'il avait quatre ans de plus que moi. Par contre, aucun doute là dessus non plus, je pouvais lui faire mal.
Je le voyais, de dos, avançant doucement, peut-être espérait-il entendre des larmes. Je vis rouge, la colère m'aveugla. Je fis quelques pas rapide en avant, de sorte à le rattraper, lui attrapais la main et la mordit sauvagement. Je n'entendis pas sa réaction. Peut-être avait-il hurlé, crié, parlé ou murmuré, aucune idée. J'étais tellement furieuse que je n'entendais plus rien.
Je ne le lâchais que lorsque je crus sentir le goût du sang. Je regardais sa main. Effectivement, il avait de belles marques, et quelques gouttes de sang y perlaient. Vu son air à la fois surpris et souffrant, j'en conclu que 1) je lui avait fait mal, et 2) il ne s'attendait pas à ce que je sorte de mes gonds si facilement. Je retins à grand peine un air de profonde satisfaction. Je le fixais plutôt avec un air de défi disant qu'il ne m'aurait pas si facilement. Maintenant, il allait s'énerver, aucun doute.
Ydril
Ydril
Personnage principal

Féminin
Messages : 1157
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 12 ans
Âme Soeur : Vous avez rien d'autre à faire que me demander ça ?
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 17/03/2012


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Angeal le Jeu 21 Juin 2012 - 13:32

Totalement prévisible comme je disais. Elle ne disait rien, elle restait muette. Je bouchais toujours un coin quand on tentait de me défier. J'étais le meilleur après tout. J'étais celui qui faisait pleurer des filles parce que je leur disais la vérité. Il fallait quelqu'un pour le faire et c'était sur moi. De plus, il fallait que je retourne méchant puisque depuis la première journée de classe je ne me sentais pas bien. Heureusement que la petite était là pour que je me défoule un peu plus. Elle pourrait me faire du bien si elle me laissait parler, mais une minute, c'était moi qui parlais plus dans cette histoire. Je ne donnais pas l'occasion ou sinon je l'ignorais dommage pour elle.

Je tournais le dos en riant un peu. Je riais méchamment, me disant que c'était désormais mon souffre douleur, car avec Aitbrynk, c'était étrange comme situation. J'avais une tendance de l'insulter, mais depuis un certain moment, il avait pris une certaine habitude de rétorquer et de me faire passer pour un con. Je voulais, par exemple, avoir une chaise et il allait faire n'importe quoi même me donner honte. Disant de m'asseoir sur mon royal postérieur et en tassant tout le monde pour me donner de l'air. J'avais réellement honte, mais c'était le meilleur qui soit dans la garde royale. Malheureusement, je devais vivre avec lui jusqu'à temps qu'il meurt. Non ! Non ! Je ne voulais pas. Je ne veux pas que mon garde du corps soit en ma compagnie toute ma vie jusqu'à mon règne. Je ne veux pas un blondinet mal poli, imbécile et qui se tient avec un metrosexuel ! C'est insultant pour mon égo et de plus il prenait un malin plaisir. Un peu plus je vais prendre l'initiative d'aller voir ma mère et de le mettre à la porte ! Ou à moins porter plainte. Enfin... Il fallait que je réfléchisse à un plan à ce sujet.

Bon j'allais pouvoir lire en paix. Éviter que cette fillette me dérange alors qu'elle a déjà fait. Je souriais après avoir ri. Soudainement, je sentais quelque chose prendre ma main et de sentir la serrer. Sur le coup, j'étais surpris donc je me suis retourné pour pouvoir savoir ce qu'il se passait avec ma main et... Quand j'ai vu la fillette me mordre la main jusqu'au sang et de me relâcher par la suite... La douleur devenait intense.

La douleur. Cette douleur qui envahissait ma main et que celle-ci devenait rouge laissant couler un liquide plutôt rouge vif. J'avais grogné sur le fait que cette douleur commençait à se faire. Donc pendant le délie. J'avais pris le poignet de mon autre main et je regardais soigneusement ma main, je fronçais les sourcils quand je voyais de la givre se former quand le sang coulait doucement loin de la plaie. C'était étrange comme phénomène, comme si j'étais en réalité fait de glace et je venais tout juste de savoir, de m'apercevoir. L'intensité de la brûlure à cause de la morsure se refroidissait graduellement ce qui me faisait énormément du bien. Puis je regardais la fille d'un air froid sachant que je n'avais plus de sourire. Attendez une minute, elle avait sorti de ses gonds non ? Cependant, elle était quelque chose quand elle se mettait en colère. Je savais une chose par exemple, elle était colérique et je prendrais un malin plaisir de la mettre en colère, même si elle avait du mordant, j'irai prendre des précautions.

Je m'approchais d'elle et avec la main qui n'était pas douloureuse je lui donnais une sale gifle venant de ma part. J'étais furieux. Elle n'avait pas le droit de me toucher sans ma permission et surtout pas me mordre ! Mordre c'était la pire chose qu'on m'avait faite depuis que j'étais prince. Je refusais ce geste. Ce n'était pas de ma faute si elle n'était pas capable de se retenir. De retenir sa colère, je préférais quand une fillette pleurait à la place qu'elle sorte son agressivité en mordant les gens.

« Petite sotte ! On t'a jamais appris que mordre les gens c'était méchant ? ! Espèce de mal-élevé ! »

J'approchais encore d'elle et mon souffle était devenu glacial malgré moi. Au point que je sortais de la fumée tellement que j'avais une température corporelle froide. Ma magie était activée par mes émotions plus sur la colère, sur la peur. Je n'avais pas peur d'elle, mais je craignais son mordant et si elle n'osait me mordre encore une fois, j'allais être sans pitié. Honnêtement ma main était rouge, enflée. Elle pendait au bout de mon bras que je laissais prendre sachant que cette main était inactive. Avec mon autre main j'avais un poing. Un poing qui devenait blême tellement que je serrais tellement fort.

« Si tu oses me mordre encore une fois, tu peux imaginer le pire scénario que tu as jamais imaginé ! Met-toi à genou et demande moi pardon, exécution ! » dis-je sèchement.
Angeal
Angeal
Nouveau personnage

Messages : 56
Rôle : Prince d'Émeraude et Écuyer
Âge : 16 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 22/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Ydril le Ven 29 Juin 2012 - 6:58

(désolée d'avoir mis tant de temps à répondre :s)

Il regarda sa blessure avec attention. Je pris soudain conscience que du givre était en train de se former. C'était lui qui faisait cela ?
À l'évidence, oui. Cela n'avait pourtant pas l'air très contrôlé. Peut-être que si, après tout, qui serait capable de dire ce dont il était capable, tordu comme il était.
Il lâcha sa main, et en la voyant pendre, inutilisable, le long de son corps, je me rendis compte que j'avais peut-être un peu forcé la dose. Peut-être. Cependant, il l'avait cherché.
Il se rapprocha et me gifla avant que j'eus le temps d'esquisser un geste. Cela m'irrita plus que ça ne faisait mal. Mais j'étais ravie. Il était sorti de ses gonds, lui qui ne réagissait pas et préférais provoquer.

« Petite sotte ! On t'a jamais appris que mordre les gens c'était méchant ? ! Espèce de mal-élevée ! »

Méchant, sans blagues ? Tsss, comme si j'avais pour habitude de mordre. Bien au contraire, c'était la première fois. Quant au "mal- élevée", c'était un peu déplacé, sachant que mes parents m'avait amenée ici sans vraiment me demander mon avis.
Je regardait d'un air satisfait sa main, trouvant très agréable de lui avoir fait mal alors qu'il disait que les filles étaient tellement plus faibles que les gars. Je ne l'avait pas raté. Par contre, son autre main, il la serrait si fort qu'elle était blanche. Il ajouta d'un ton sec :

« Si tu oses me mordre encore une fois, tu peux imaginer le pire scénario que tu as jamais imaginé ! Met-toi à genou et demande moi pardon, exécution ! »

Pour le coup, alors que ma colère s'était un peu calmée, elle revint aussitôt. Je le regardais les yeux brillants de rage. À croire qu'il n'avait rien compris, cet imbécile.
Je n'aimais pas recevoir des ordres. Je n'obéirais plus à ce que je n'avait pas envie de faire. On m'avait suffisamment ordonné, quand j'étais plus jeune. Notamment le fait de m'obliger de venir à Émeraude. Je n'avait rien demandé à personne. Non pas que je désire encore partir, après tout, j'avais fini par m'habituer

- Non. On ne demande pardon que lorsque l'on regrette ce que l'on a fait, ce qui n'est pas mon cas. Ensuite, je ne m'agenouillerais que devant ceux que je respecte.

Je n'ajoutais rien à mes derniers mots, mais le sous-entendu était très clair : je ne le respectais pas.
En même temps, comment respecter quelqu'un qui a une si piètre opinion de vous ? C'était strictement impossible.
Ydril
Ydril
Personnage principal

Féminin
Messages : 1157
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 12 ans
Âme Soeur : Vous avez rien d'autre à faire que me demander ça ?
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 17/03/2012


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Angeal le Mar 3 Juil 2012 - 16:22

Je n'aimais pas être si mal en point et de surtout de perdre mes gonds, mais là c'était trop. La petite m'avait mordu, ma main était glacée même si je ressentais mon coeur battre à ce niveau. Elle avait esquivé mon coup et maintenant elle osait me rétorquer à mes propos ? Elle n'aimait pas se faire donner des ordres ? Elle devrait penser à deux fois avant de parler et même agir ! Je suis le prince et le futur héritier d'Émeraude. Elle n'allait pas passer aussi facilement sa petite blague qui ne me faisait guère rire !

Cependant, ce n'était pas juste la plaie qui était de givre, mais bien mon poignet commençait également, ce qui me faisait très, mais très peur. Je sentais la glace montée à mon bras ce qui me donnait énormément de frissons. C'était terrible comme sensation. C'était comme si on était dans un royaume de glace, nu comme un ver, et que le froid s'emparait de tout votre corps. C'était une sensation désagréable même si actuellement je perdais mon sang froid. Je paniquais intérieurement sur cette situation qui me gelait le bras au complet, car ça devenait au complet et ça montait très vite le givre sur mon bras.

Alors, quand on respectait une personne, on se mettait à genou devant elle ? Pas tellement, dans mon cas c'est quand on sait qui était le plus fort et qu'on soumettait à sa force. Qu'on s'agenouillait et qu'on demandait pardon pour l'erreur. Non, elle ne faisait pas ça. Elle ne faisait rien, elle restait là à me regarder toujours en colère de mes agissements. Avoir une femme aussi entêtée qu'elle, je me jetterai du haut d'une tour tellement que je serai incapable de l'endurer. Toujours dans mes pattes et de rectifier mes dires. Ayant des principes différents que les miens, ayant des idées différentes que les miennes. Ayant un avis qui est trop différent de le mien. Elle était le contraire de moi et surtout très colérique quand tu la piquais. Non ! Je ne voulais plus la voir, elle me dégoûtait, je la détestais, même haïssait.

Ma réponse a été de la pousser tout de même assez fort. Je voulais qu'elle tombe pour ainsi la narguer. Je voulais qu'elle tombe pour ainsi la voir tomber, car quand une fille se fait pousser, automatiquement, elle se met à pleurer. J'avais hâte de la voir ainsi et d'essuyer une larme en riant d'elle. De la voir repousser ma main et de partir loin de moi. C'était ce que j'appelais un rêve que je voulais qu'il devienne réalité. Un rêve qui devient prémonitoire, comme ça, je pourrais me vanter du dons que j'aurais un grand plaisir de narguer tout le monde. Malheureusement, je n'avais pas ça, je ne savais pas pourquoi d'ailleurs.

Un enfant était élevé de la façon dont les parents l'élèvent. Forcément gentil ou méchant, quand tu étais orphelin dans un orphelinat, tu ne sais rien, tu étais dans la confusion, tu ne savais pas ce qui était mal ou gentil. Tu subissais en te posant des questions. Tu agissais sans rien avoir en retour ne sachant pas ce que tu fais en réalité. Puis être un enfant d'un parent mono-parental et que ce parent travaille d'arrache pied sans même t'élever, c'était encore plus difficile. J'étais un orphelin qui a vécu dans un orphelinat désormais maintenant le fils d'une mère mono-parental qui était la reine d'Émeraude. Je n'ai pas été élevé en réalité, juste changer d'endroit et de vivre par moi-même. Personne ne m'a rien dit, personne n'a rien fait. Alors, je suis un enfant échec qui sert de prince et d'héritier, je n'ai jamais eu de mérite et je ne suis rien qu'un va-nu-pied.

Je la poussais ce que je faisais et étrangement ma voix est devenue plus calme que rempli de colère.

« Je suis prince et ça te fait rien ? ! Je peux aller voir la reine et te foutre à la porte et ça te fait rien ? » dis-je dans la confusion.

« Honnêtement se mettre à genou, c'est pas respecter la personne, mais bien s'avouer vaincu et d'avouer que la personne en face de soi est plus forte. Je te croyais pas aussi idiote, mais tu l'es réellement ! »

Je rigolais encore plus d'incompréhension et je m'en allais petit à petit, c'était insensé comment les femmes pouvaient être bizarres et si têtue. Je préférais celles qui étaient dociles et que tu faisais n'importe quoi avec, de peur de se faire mettre à la porte - en passant, ne pas penser croche à cette phrase - c'était ridicule, de plus en plus ridicule. Écoute, je baissais les bras, en fait, le bras puisqu'un était entièrement givré. Heureusement que cela a arrêté d'augmenter, j'aurais paniqué pour de vrai et ça même devant la fillette folle, qui était désormais, derrière moi .
Angeal
Angeal
Nouveau personnage

Messages : 56
Rôle : Prince d'Émeraude et Écuyer
Âge : 16 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 22/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Ydril le Mar 31 Juil 2012 - 12:48

(je suis trop désolée pour le retard, pardooooon)

Sa réaction ne se fit pas attendre, et il me poussa violemment, espérant sans doute me voir pleurer. Si seulement la lumière pouvait se faire dans sa petite tête, il pourrait comprendre que je ne lui ferait jamais la joie de pleurer devant lui. Malheureusement, j'avais bien l'impression qu'il ne comprendrait jamais ce fait.

Après qu'il m'eus poussée, je tombait, donc, et regardait la main blessée d'Angeal. Main qu'il regardais avec une expression de .. crainte, je dirais. J'écarquillais les yeux : son poignet commençait à se recouvrir de givre. Mais c'était quoi, ce pouvoir ? Ce n'était quand même pas lui qui faisait ça ? Peut-être que si, en fait. Qui savait de quoi il était capable. Même pas lui, j'ai l'impression.

Il pris la parole d'une voix étrangement calme comparée au geste qu'il venait d'accomplir. À l'entendre, on aurait presque pu croire qu'il l'était réellement, et qu'il ne c'était jamais mis en colère.

« Je suis prince et ça te fait rien ? ! Je peux aller voir la reine et te foutre à la porte et ça te fait rien ? »

Non, effectivement, cela ne faisait rien. S'il tenait absolument à abuser d'une place où il ne se trouvait que par hasard et par aucun mérite personnel, qu'il le fasse. Je n'en mourrais pas. À la limite, je le regretterais un peu, plus tard. Peut-être. Cela signifierait revoir mes parents. D'un autre côté, je ne maîtriserais jamais mes pouvoirs, et le village d'où je provenais risquerait d'avoir peur. Ma seule solution était donc de rester ici.

« Honnêtement se mettre à genou, c'est pas respecter la personne, mais bien s'avouer vaincu et d'avouer que la personne en face de soi est plus forte. Je te croyais pas aussi idiote, mais tu l'es réellement ! »

Il s’éloigna doucement en émettant un petit rire d'incompréhension. J'aurais pu le laisser partir sans rien dire, mais c'était plus fort que moi, il fallait que je lui réponde, je n'allais pas le laisser avoir le dernier mot, quand même. Je me relevais rapidement et pris la parole d'une voix aussi calme que celle qu'il avait abordée quelques secondes plus tôt.

-Chacun voit le geste de s'agenouiller comme il le veut. Pour toi, c'est un signe de défaite, pour moi c'est un signe de respect. Ensuite, si tu y tiens, vas-y, fous moi à la porte, comme tu dit. Je n'ai jamais demandé à être ici, si c'est ce que tu crois.

Semi-vérité, semi-mensonge. Mais bon, un peu de bluff ne me tuerait pas. Et sincèrement, ça m'étonnerais beaucoup qu'il s'abaisse à faire ça, puisqu'il avait l'air de tenir énormément au fait de me faire pleurer. Ce qu'il n'obtiendrais jamais.
Ydril
Ydril
Personnage principal

Féminin
Messages : 1157
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 12 ans
Âme Soeur : Vous avez rien d'autre à faire que me demander ça ?
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 17/03/2012


Revenir en haut Aller en bas

Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini] Empty Re: Certains enfants ont du mordant ... [PV Angeal][Pas mal fini]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum