-49%
Le deal à ne pas rater :
Carte microSDXC SanDisk 64 Go pour Nintendo Switch
15.82 € 30.99 €
Voir le deal

Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Ghofrane le Sam 4 Fév 2012 - 14:32

Ghofrane fit un vague mouvement de la main, tirant du coup les lourdes tentures qui empêchaient le soleil du matin de pénétrer la salle de classe. Une lumière somnolente filtra paresseusement à travers le verre des fenêtres, dessinant les contours de ce qui était il y a à peine quelques instants une pièce plongé dans la pénombre.

Assez grande pour permettre à des dizaines de petits élèves de s'asseoir aux longues tables de bois polies par l'usage, la plus haute salle de la tour était de forme circulaire, permettant aux nombreux professeurs qui y avaient enseigné de la parcourir à leur aise. Le plafond haut et les grandes fenêtres lui donnaient un air majestueux, et chacun des meubles avait été façonné pour épouser les murs courbes de la salle de classe. Les étagères étaient remplies de plantes et de livres destinés à l'éducation des futurs Chevaliers d'Émeraude. À l'opposé de la porte trônait un grand tableau d'ardoise usé sur lequel on écrivait avec des morceaux de chaux.

La magicienne d'Émeraude marcha lentement le long de la salle comme elle avait déjà vu son mari le faire à tant de reprise au cours de sa vie. Un mince sourire vint égayer son visage ridé par le temps alors qu'elle alla se poster à côté du tableau, prenant la craie pour y inscrire un bref message destiné à savoir quels enfants savaient déjà lire à leur arrivée au château. Elle recula de quelques pas, peu habituée encore de voir sa propre écriture trancher avec le noir de l'ardoise.

« Bienvenue. Vous pouvez prendre place, le cours débutera bientôt. »

Satisfaite, elle reposa la craie et s'en alla attendre près de la porte. Les Élèves ne devraient pas tarder.

[IMPORTANT : Vous pouvez arriver dès maintenant et discuter un peu entre vous, le cours commencera quand quelques personnes auront posté à ma suite. Si vous voyez ce sujet et que le cours est déjà commencé, pas de panique, faîtes comme si vous étiez arrivé mais que vous n'aviez tout simplement pas encore rien dit. Nul besoin qu'il y ait vingt personnages gênés d'arriver en retard qui bégaient des excuses. Voilà, c'est tout Wink]
Ghofrane
Ghofrane
Nouveau personnage

Féminin
Messages : 25
Rôle : Magicienne d'Émeraude
Âge : 72 ans
Âme Soeur : L'amour qu'on porte à quelqu'un importe bien plus que le halo blanc qu'on pourrait voir autour de sa tête...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 05/01/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Angeal le Mar 7 Fév 2012 - 17:48

La vie était si pénible. Si ennuyeuse. Ce que je n’aimais pas quand on me réveillait c’était ce que je devenais de mauvais humeur. On ouvrait brusquement les rideaux pour faire pénétrer les premières rayons du soleil. Évidemment, je sursautais et je me retournais dans mon lit pour pouvoir me rendormir, mais non. On me réveillait en retirant mes draps bien chaud de sur moi avant que la domestique continue son devoir. Que pourrais-je dire que je lui lançais un regard remplis de mépris envers elle et que je voulais qu’une seule chose de paresser dans mon lit, c‘était impossible avec elle! Cette sotte allait sans doute avoir un malin plaisir de me rendre la pareil après quelques jours d’accumulation, car oui, je ne cessais jamais d’insulter et de crier presque sur tous les toits que je n’aimais personne sauf ma mère. Tout le savait et j’avais un royal plaisir à le dire au chef des chevaliers qui m’ignorait complètement comme si je n’existais pas dans sa vie et à son ami qui était mon garde du corps. Je m’amusais, ça me faisait passé le temps.

On m’avait réveillé quand j’étais sur le côté. Je m’étais levé la tête pour savoir qui était cette personne qui osait me déranger dans mon sommeil enlevant mes draps bien chaud que j‘adorais tant. Je me levais légèrement la tête et voir une tronche avec un sourire diabolique. Alors, je m’étais mis sur le dos pour m’assoir et ainsi lui réprimander que je ne voulais dormir aujourd’hui. M’assoir sur ce matelas si confortable comparer à ceux de l’Orphelinat. Ça me plaisait bien d’être un prince pour une cause de confort, mais hospitalier, je pourrais dire que ça laissait à désirer. D’un sourire satisfait, elle déposait mon plateau sur mon ventre que je le déposais à mes côtés rapidement.

« Aye! Qu‘est-ce qui te prend soudainement, pauvre idiote?!» lui disais-je sèchement en déposant mes mains sur mon ventre.

On m’avait réveillé. Je n’avais pas encore mes esprits et voilà qu’on maltraite le prince? Je grognais intérieurement et je mangeais tranquillement pendant que la domestique ouvrait mon placard pour me lancer mes vêtements, que je devais porter, en pleine figure. Qu’elle se calme cette tigresse, je lui avais peut-être surnommé d’idiote, mais c’était que je l’appréciais pourtant. J’enlevais mes vêtements qui étaient sur mon visage et ma tête que je le lançais sur le bout de mon lit en lui jetant des regards aussi froid que je pouvais l’être avec n’importe qui. Elle osait rire de moi alors qu’elle faisait ses tâches à la façon d’une incompétente! Elle allait regretter!

Je finissais mon assiette en la surveillant de près pour ne pas qu’elle l’enlève alors que j’avais à peine manger. Je sortais de mon lit et j’allais me purifier en prenant soin de regarder mes vêtements pour savoir s’il était tâché oui ou non. Non! C’était bien, mais je continuais de la surveiller pendant qu’elle riait toujours de ma gueule parce que je me comportais comme un imbécile. C’était vrai que j’avais l’air d’un fou, mais il fallait bien que je la surveille pour ne pas recevoir quoi que se soit derrière la tête.

Je courrais me purifier. Je pensais me relaxer et être tranquille par cette dure réveil, mais non. L’eau était bouillante. Un peu plus, il avait des bulles d’ébullition qui montait vers la surface de l’eau. Non, je n’étais certainement pas une pâte qu’on allait me cuir et me faire aller comme une pâte molle désormais près à cause de la cuisson de quelques minutes. Disons que j’étais en colère. Cette domestique risquait sa vie que je respirais du froid malgré moi et que peu à peu l’eau se refroidissait pour que je puisse me détendre et ignorer cette couillonne!

L’eau était désormais bonne! Je sortais de l’eau et je me séchais pour prendre encore mes vêtements pour le regarder à chaque recoin pour ne pas voir quoique se soit, un trou quelconque ou un défaut. Rien, heureusement. Je soupirais presque de soulagement et je le mettais appréciant cette chance que j’avais désormais.

Je retournais tranquillement dans ma chambre et je rentrais sachant qu’elle était encore là. Justement, elle y était et elle avait fait mon lit et ranger ma chambre. Elle m’attendait avec le peigne pour me peigner les cheveux. Mes cheveux gris foncés que j’avais en bas des épaules. Je m’assois à ma chaise pendant qu’elle me brossait les cheveux et qu’elle me les attache comme à son habitude et mon habitude. Deux petites mèches attachées en avant pendant que le reste restait lousse.

Tout était bien, je parlais en courant pour m’éloigner d’elle pendant qu’elle me disait que j’avais des cours ce matin. Non pas des cours! Pour ça qu’elle me réveillait aussi de bonne heure. Je baissais la tête après lui avoir fait un grimace et je me trainais les pieds en allant à ce cours. Sûrement, j’étais le premier à cause de cette heure qui devait être tôt.

Arrivant à la classe. Je regardais le tableau lisant tout bonnement un message d’accueil et me dictant que je devais m’assoir car le cours allait commencer. J’adressais un regard froid à la magicienne présente et j’allais m’assoir à une place que je trouvais acceptable. Déposant ma tête dans ma paume de main et regardant les fenêtres pour passer le temps. Pff! Discuter? Non merci, je préférais écouter et si je trouvais quelque chose irritant à mes oreilles, je lui dirais tout simplement!
Angeal
Angeal
Nouveau personnage

Messages : 56
Rôle : Prince d'Émeraude et Écuyer
Âge : 16 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 22/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Invité le Mer 8 Fév 2012 - 9:24

Torinn avait sentit que les cours allaient commencer, il n'avait hélas pas eu le temps de prévenir Iskal...
Quand il arriva dans la salle, il salua la Magicienne d’Émeraude d'un mouvement gracieux et regarda le tableau noir. Il y vit un petit texte. Torinn ne put s'empêcher de le lire à voix haute:

- Bienvenue. Vous pouvez prendre place, le cours débutera bientôt.

Il s'assit, regarda Angeal puis, impatient, s'amusa à faire léviter une petite boule de bois entre ses mains.
Ghofrane avait l'air sévère, mais ça ne le perturbait pas...

- C'est la première fois que tu viens là, Angeal ? laissa-t-il fuser.

Les élèves ne devraient pas tarder, il envoya une vague d'énergie peu puissante à Iskal pour qu'il remarque qu'il avait cours...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Kaynan le Sam 11 Fév 2012 - 18:04

Comme à l'habitude, les premiers rayons de soleils franchirent tranquillement la fenêtre de la chambre où résidait Kaynan au château. L'obscurité fit progressivement place à une clareté presque aveuglante, mais réconfortante à la fois. Cependant, ceux-ci trouvèrent la chambre vide et, sans vie.

Ce matin, comme la plupart depuis quelque temps, je m'étais réveiller au beau millieu de la nuit, incapable de sommeiller. Attirer par une sorte de force inconnu, ou peut être étais-je seulement fatiguer pour pouvoir découvrir ce qui me poussais à chaque nuit à me rendre dans les jardins dans la cour.

Ce matin-ci, au lueur de l'aube, j'étais allonger sur l'herbe encore humide, due à la rosée du petit matin. Écoutant les gazouillements des oiseau qui tranquillement, se réveillais à leur tour pour transmettre leur musique si douce à mes oreilles. Peu après, les premiers rayons de soleil frappèrent mon visage d'une chaleur réconfortante et d'une lumière si agréable à voir.

Une nouvelle journée qui commence pensais-je...

Aujourd'hui était le jour où les cours reprennait. Je me dis que c'étais peut être le stress de recommencer les cours qui me réveillait à chaque nuit, qui sais. Je me leva d'un bond gracieux, retombant sur mes jambes en m'étirant. Je ne pris pas le temps de prendre un petit déjeuner, la hâte des cours m'avais retirer toute faim possible. Je me dépécha à me rendre aux bains afin de me purifier, je devais être présentable pour le premier cours tout de même! Après m'être sécher, je me rendis tranquillement vers la classe où les cours devait avoir lieu.

Arriver au seuil de la porte, je remarqua que, seulement deux élèves supposais-je, étaient arriver. De plus, l'enseignante était inconnue aux yeux de Kaynan.

Où est passer Nubia, me disais-je pour moi même...

Je ne posa pas trop de questions sur ce phénomène, j'aurai la réponse tôt ou tard probablement. Je pris une place et attendais-je l'arriver des autres qui, ne devais sûrement pas tarder.
Kaynan
Kaynan
Personnage important

Masculin
Messages : 103
Rôle : Élève d'Émeraude
Âge : 7 ans
Âme Soeur : J'ai pas de soeur moi !
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 20/02/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Kieran le Mer 15 Fév 2012 - 19:50

Ce matin, c'est le premier jour de classe! Ça fait depuis mon arriver que j'attend ce moment avec impatience. Enfin, quelque chose de grandiose, de véritablement important allait arrivé dans ma petite vie.

J'en ai même rêvé cette nuit. Je nous voyais déjà, notre groupe d'élèves, accrochés aux paroles de la magicienne qui allait nous apprendre tout ce dont nous avons besoin d'apprendre sur la magie, et peut-être plus encore. Par contre, je ne nous imaginais pas chevaliers. J'ai pris l'habitude, de par mes parents, de vivre au moment présent, pas au futur ni au passé... En y pensant, c'est un peu ça que je fais.

Je repris donc conscience de mes pas, me dirigeant présentement vers la tour des classes. Encore quelques marches, et je serai arrivé. Cinq... quatre... trois... deux... un... zéro! Je traversai la porte, et redécouvrit la splendeur du château. Les vielles longues tables accompagnées de bancs, les grandes fenêtre à rideaux... Que c'était beau! Décidément, j'ai bien fait de rejoindre les rangs de élèves.

Je m'approchai donc des quelques personnes déjà présentes. Parmis eux se tient le prince. J'ai entendu dire de lui que c'est un petit capricieux. Les autres, peut-être les avais-je croisé dans les corridors et dans le dortoirs, mais honnêtement, je ne peux pas vraiment les replacé. Je souri à la vue de mon enseignante, même si elle ne regardait pas en ma direction, après avoir aisément lu le message inscrit au tableau. J'allai ensuite m'assoir au hasard, près de ceux que je ne sais rien pour le moment...
Kieran
Kieran
Personnage important

Messages : 116
Rôle : Grand Chevalier
Âge : 20 ans
Âme Soeur : Pfff... Sottises.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 11/02/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Ghofrane le Mer 15 Fév 2012 - 23:28

Les élèves arrivaient un par un, certains timides, d'autres frondeurs, la plupart curieux de savoir ce qui allait se passer dans ces fameux cours qui leur permettrait de passer d'enfant presque comme les autres à celui d'Écuyer d'Émeraude…

Ghofrane suivait des yeux chacun des petits êtres qui franchissaient la porte, considérant pour la première fois la tâche qu'incombait au magicien d'Émeraude d'un point de vue autre que celui d'épouse. Elle ajusta ses lunettes sur son nez et parcourut la liste des élèves du doigt. Un bref regard sur la classe lui suffit pour se rendre compte que le nombre coïncidait, aussi déposa-t-elle la feuille sur son bureau.

- Bienvenue à chacun de vous, fit-elle en les regardant un à un. Pour la plupart, vous commencez aujourd'hui vos études de magie… études qui, un jour, vous permettront de porter et d'honorer la cuirasse verte des Chevaliers d'Émeraude.

Reprenant la liste, elle fit quelques pas dans les rangées, question de pouvoir mieux repérer les élèves au fur et à mesure.

- Je vous demanderais de lever la main et de vous présenter brièvement lorsque je nommerai…

Et Ghofrane nomma, un par un, les élèves présents dans cette classe.
Ghofrane
Ghofrane
Nouveau personnage

Féminin
Messages : 25
Rôle : Magicienne d'Émeraude
Âge : 72 ans
Âme Soeur : L'amour qu'on porte à quelqu'un importe bien plus que le halo blanc qu'on pourrait voir autour de sa tête...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 05/01/2012


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Invité le Ven 17 Fév 2012 - 7:54

La Magicienne d’Émeraude avait fini les présentations au même moment qu'Iskal entra dans la salle. Lui... Il vient seulement de ressentir la vague d'énergie, qu'il a sans doute transformé en cauchemar...

- Iskal...Je viens d'émeraude et je suis ici pour écouter vos cours ennuyer et peut-être un jours devenir chevalier.

Torinn n’appréciait pas l'attitude de son compagnon sombre. Voyant que la Magicienne allait punir sévèrement Iskal, il préféra rester indifférent.
Il s'assura qu'Iskal s'assit à côté de lui et lui glissa :

- Apparemment, tu ne sais pas ce que tu risques de parler d'une telle façon à la seule personne qui te fera gagner le droit de protéger le continent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Kaynan le Ven 17 Fév 2012 - 11:01

Kaynan regardai autour de lui, dans la classe, cherchant à trouver un élève qu'il reconnaîtrai et son regard se figea sur Angeal, le prince. Il faisais parti des élèves de Nubia lui aussi! Kaynan songea d'aller lui demander plus tard, s'il savait quelque chose concernant celle-ci.

Viens maintenant l'arriver de deux autres élèves après Kaynan. Le premier, il ne connaissais toujours pas son identité tandis que pour le deuxième, il s'appelait apparament Iskal. Iskal... ce nom avait une consonnance connu aux oreilles de Kaynan.. peut être un nom qui lui ressemblais? Kaynan n'y porta pas plus d'attention car, la magicienne prit la parole.

Il devait se présenter.. non pas que ça le dérangeait, mais il trouvais au fond de lui, cette fonctionnalité absurde.

- Je me nomme Kaynan, mi-Elfe, mi-Humain, originaire de Fal!

Voila chose faite pensa Kaynan, ne reste plus qu'à attendre le commencement des cours.
Kaynan
Kaynan
Personnage important

Masculin
Messages : 103
Rôle : Élève d'Émeraude
Âge : 7 ans
Âme Soeur : J'ai pas de soeur moi !
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 20/02/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Kieran le Dim 19 Fév 2012 - 0:00

Après quelques minutes à voir le temps passer, à observer tout autour de moi, à scruter un visage ou deux, en m’émerveillant de la splendide simplicité des lieux, je tourne enfin mon regard vers l’avant, vers la magicienne. Drôle de coïncidence, elle prit la parole presque au même moment.

Elle a à peine prononcé une introduction au cours que je suis déjà entièrement à son écoute. J’hochais d’un mouvement presque imperceptible la tête, comme pour signifier mon accord avec ses dires.

Cependant, je restai encore quelque peu sceptique face au fait qu’un ou plusieurs d’entre nous aient pu étudier la magie avant aujourd’hui. Je réfléchi rapidement pour en arriver à cette conclusion : il y a souvent des exceptions. Ce n’est pas parce que je n’ai pas eu cette chance que tous les autres sont dans la même situation que moi.

Mon enseignante parcourt maintenant les rangées, en attente que nous nous présentions dans l’ordre de sa liste. De cette façon, quelques-uns se sont déjà prononcés. Et le prochain sera… moi.

C’est à mon tour. Elle a dit mon nom. Et correctement en plus. Certains ne prononcent pas bien le « u » de la fin. Mais elle a dit un « ou », soit la bonne façon de le dire.

Donc, sans la faire attendre, je plaçai moi aussi des mots, mes premiers depuis mon ascension en cette tour, en levant un peu ma main pour l’aider à me situer en cette petite marrée d’enfants :


-Ici, madame. Donc, moi, Kyboru de Zénor, j’ai un don en magie, comme le reste de cette classe, et j’espère que vous pourrez m’aider à m’améliorer, dis-je en la regardant respectueusement.

J'avais probablement une lueur de détermination dans les yeux en disant cela, chose due au fait de mon désir d'apprendre, de mieux contrôler mes pouvoirs, et d'avoir plus de précision, de portée quant à la guérison en tant que telle.
Kieran
Kieran
Personnage important

Messages : 116
Rôle : Grand Chevalier
Âge : 20 ans
Âme Soeur : Pfff... Sottises.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 11/02/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Angeal le Lun 20 Fév 2012 - 0:48

Discutions? Il fallait discuter pendant que nous attendons les autres élèves plus retardataires. C’était ce que je faisais. Je déposais ma tête dans ma main qui était bien sagement accoudé sur le bureau. J’entendais sagement ne voulant guère être là malheureusement. Je voulais dormir bien dormir dans mon lit grand et confortable. Douillet à souhait et à point selon mes désirs. Je voulais retourner dans le monde des rêves, mais il fallait que j’étudie. Il fallait qu’on m’éduque pour que je devienne un écuyer, puis un chevalier, mais pas pour longtemps puisque j’étais l’héritier du trône. Dans le fond, ma mère voulait que j’aille en cours pour que j’apprenne à métriser mes pouvoirs et apprendre à mon battre pour aller encore apprendre comment gouverner un royaume. Ça serait quelque chose, mais j’avais hâte de pouvoir devenir roi et de vraiment regarder le monde en hauteur et non sous ma grandeur. Bon, pour tout dire que je fermais les yeux pour dormir un peu en attendant.

J’ouvrais les yeux quand un élève rentrait dans la classe et lisait à voix haute ce qui avait au tableau. Tu sais, mais on était rien que deux dans la classe. Deux qui ne foutaient rien et qui attendaient hâtivement que les cours débutent. Je fermais les yeux de nouveau voulant passer le temps tout en espérant que tout le monde allait arriver vite pour qu’on commence le cours dans le fond. Non. Justement non. On parlait à moi disant si j’étais nouveau. Non je n’étais pas nouveau, mais je me tenais à l’écart d’eux me sentant pas à l’aise. Je ne voulais pas faire dénigrer le monde à cause de ma grandeur. De mon haut rang dans la société. Que j’avais tout ce que je voulais pendant qu’eux n’avait presque rien.

« C‘est pas de tes oignons.» lui disais-je sèchement continuant de fermer les yeux et d’espérer que le temps passe plus vite possible et qu’il retourne s’amuser à martyriser psychologiquement les autres.

Puis j’entendais des pas franchir la porte. Je me disais que c’était impossible que c’était la maitresse qui était présente qui bougerai après tout, elle était décidée d’être une statue pendant l’arriver des élèves. Bon, sans doute un nouvel élève qui franchissait la porte et qui devait se poser des questions plutôt idiote comme l’autre. Du fait que j’étais peut-être nouveau et que personne ne le savait pas que j’étais le petit prince en tant que tel. Puis, je me disais qu’il avait aussi la possibilité de sortir des interrogations envers Nubia qui était en réalité une remplaçante pendant la décision de la femme de l’ancien magicien d’Émeraude. Une simple remplaçante qui disparaissait dans l’oubli comme dans chaque endroit quand tu étais un simple remplacement. Un remplacement que tu pouvais écarter sans même avoir d’ennui. C’était comme ça que la vie était ainsi faite. De remplacement.

Une belle fourmilière qui n’avait pas de rôle permanente. Si tu mourrais, on te trouvait un remplaçant puisque tu n’étais qu’une simple ouvrière et non la reine.

Encore d’autre pas qui arrivait dans la classe. J’écoutais attentivement sachant que ça n’allait que prolonger le temps horriblement lent. Sûrement un autre fainéant qui allait juger, poser des questions idiotes et dire des commentaires des plus inutiles. C’était si singulière et normal. Je me sentais quoi de plus gêné d’être l’unique qui avait une certes originalité et d’intelligence dans cette glace. C’était si décevant, au point que je vais laisser un mot à ma maman que nous acceptons des imbéciles et non des brillants. Regardez les chevaliers! Le chef des chevaliers n’étaient qu’une fillette qui avait peur de rester au même endroit que moi pendant quelques minutes. Il parlait sans cesse au fleur et il était qu’un simple idiot fini, un fou des fleurs! Un sombre idiot! Puis imaginez le reste de la chevalerie qui devait suivre ses ordre. J’étais déçu de savoir que le chef c’était un fou à plante, un elfe bizarre qui ne faisait que draguer des femmes. C’était pathétique.

J’entendais aussi d’autres pas rentrer dans la classe, mais je ne fis rien. Après tout, j’étais sans doute l’unique meilleur. L’unique qui devait savoir maitriser sa magie puisque je ne cesse de m’entrainer depuis que j’avais su leur existence. Bon, tu avais Torinn qui ne cessait de me narguer avec sa lévitation, mais il ne savait pas que je pouvais bien glacer le sang au sens propre du terme. Ça me donnait l’envie de donner la chance aux autres de savoir qu’ils ne font pas le poids contre moi même s’ils ont rien fait. Enfin, c’était une envie certes passagère.

Écoutant d’une oreille distraite la magicienne. J’avais enfin su que les cours commençaient. Heureusement, car je m’en allais dormir pour de bon. J’ouvrais tranquillement les yeux. Elle disait que c’était notre premier cours et bla bla bla on allait honorer les chevaliers d’Émeraude. Si c’était pour honorer des pareils radins comme chevalier que cette vieille chipie les réévalue car sérieusement ils manquent tous d’éducation surtout le chef... Enfin... Tous les chevaliers quoi. Surtout celle qui rester enfermer dans une pièce pour faire je-ne-sais-quoi. Sûrement faire des cochonneries. Bref, je levais ma main en premier puisque mon prénom commençait par A, dont la première lettre de l’alphabet dont premier de la liste, dont le grand gagnant d’une bande de gamin.

« Ici. Angeal, le prince d‘Émeraude venant aussi d‘Émeraude.» disais-je brièvement en appuyant bien sur le “prince” de ma phrase.

Tss. Ce Iskal essayait de faire le malin en disant que ces cours allaient être ennuyeux et devenir un jour chevalier. Si je me fiais à son attitude semblable aux flemmards que je surnommais les clochards sans toit dans le village, il n’allait certes pas aller bien loin. Bon, qui sait? Si cette vieille croute, enfin son vieux crouton qui servait d’époux avait accepté des chevaliers et même des écuyers de la sorte, je n’imaginais pas que ça allait devenir un ordre de chevaliers fous d’Émeraude. J’en étais certain.

« T‘es mal placé pour dire un truc pareil alors que t‘écoute pas la prof...» marmonnais-je à moi-même et rien qu’à moi tout en rigolant un peu de Torinn en mettant encore ma tête dans ma main qui était toujours accoudée sur ma petite table.

L’élève qui me narguait avec sa magie de lévitation commençait à parler avec le fameux Iskal. Il se foutait carrément des dires de la maitresse qui disait son nom à plusieurs reprise avant de peut-être deviner que c’était l’andouille qui n’avait pas son intention complet sur elle. Puis il avait eu Kaynan de Fal, ce pauvre paysan qui allait mourir de froid puisque si je me souvenais bien Fal était un royaume qui faisait trop chaud. Bon, c’était à lui prendre les risques aux sérieux. Il avait Kyoboru qui, lui, disait qu’il venait de Béryl. C’était quoi les noms de tarés qu’on avait donné à des royaumes? Enfin, juste pour vous dire que j’avais presque pouffé de rire quand il disait qu’il espérait bien améliorer sa magie. Ce n’était pas pour rien qu’il était ici. On venait dans cette classe pour apprendre la magie et non faire copain copain avec les autres encore moins de se trouver une copine à cet âge. Franchement, ils me décevaient encore plus même s’il n’avait réellement pas de fille dans cette classe malheureusement, j’aurais bien voulu rire d’une fille en perspective pour faire ma routine.
Angeal
Angeal
Nouveau personnage

Messages : 56
Rôle : Prince d'Émeraude et Écuyer
Âge : 16 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 22/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Elecia le Lun 20 Fév 2012 - 19:59

Pourquoi avais-je la malheureuse sensation de ne pas être au bon endroit ? Je reposai rapidement le livre d'histoire que je lisais, attendant qu'un cours se pointe et me hâtai de me rendre dans les salles de classe. Je ne savais pas pourquoi, mais je me doutais tout à coup que nous avions un cours. Quelle coïncidence ! Une journée où je décidait de prendre moi-même des connaissance en histoire, ça tombait que c'était une journée de cours. Je pressai le pas et atterrit dans une salle pleine de garçon, à une exception près. Quand j'entrai, c'était justement le moment où la magicienne renommait les noms.

-Je m'appelle Elecia. Je suis de Fal et j'ai du sang de Fée dans les veines.

J'était rester près de la porte, même en sachant que j'allais attirer les regards. Après m'avoir présenter, je jetai un rapide coup d'oeil au garçons présents dans la classe et sourit en voyant Kaynan. J'allai m’asseoir à la place à ses côtés et continuai de regarder les élèves. Je n'était pas très chanceuse d'être la seule fille, mais je ne m'en plaignait pas. Ça allait surement durcir mon caractère.

_________________
Une petite leçon d'histoire [Élèves] 415935EleciaSigna1
Elecia
Elecia
Personnage important

Féminin
Messages : 257
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 14 ans
Âme Soeur : C'est un Chevalier...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 19/02/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Ghofrane le Mar 21 Fév 2012 - 12:28

Inébranlable, la vieille dame continua de réciter la liste de noms en faisant bien attention de fermer son esprit et de ne pas sourire trop ouvertement. Les présentations... comme, elle le savait bien, se présenter était considéré comme une tâche ennuyante et inutile pour la plupart des élèves d'une classe, elle ne le faisait pas pour eux, mais plutôt pour elle; associer chaque visage avec un nom, associer chaque nom avec une attitude et un comportement, savoir de quel bois elle devrait se chauffer avec cette classe qui, une fois n'est pas coutume, était composée majoritairement de garçons...

La magicienne se permit quand même un commentaire à droite et à gauche, question de rendre cette période de présentation plus palpitante : au jeune Iskal, elle répondit:

- Bonjour à vous, Iskal d'Émeraude. Je vous souhaite de trouver le courage de supporter mes pauvres cours ennuyants dont vous n'avez même pas encore eu un bref aperçu, autrement vous êtes sûr de retourner chez vous vite fait et de ne jamais devenir Chevalier...

Puis, en se rendant compte que le dénommé "Torinn", même si un bref calcul mathématique lui démontrait bien que tous les élèves étaient présents, était trop occupé à sermonner son compatriote de classe pour porter attention à elle :

- Je prends donc pour acquis que vous êtes le dénommé Torinn... je suis persuadée que votre intervention était pleine de bonne volonté, jeune homme, mais je crois bien que cette vieille dame saura s'occuper de la discipline sans avoir recours à ses élèves.

Une fois qu'elle eût nommé chaque jeune élève, qu'il ait levé sa main et qu'elle ait marqué un petit crochet à côté de son nom pour confirmer sa présence aux cours de magie, Ghofrane déposa la liste sur son bureau tout en avant de la classe.

- Et à tous les autres qui ont su se comporter convenablement, je suis bien aise de faire votre connaissance, annonça-t-elle avec un grand sourire. Maintenant que je connais vos noms, à mon tour de me présenter : comme vous avez sûrement pu le deviner, je serai votre professeur pour les sept prochaines années. Je me nomme Ghofrane de Béryl, et, bien que je ne sois pas magicienne d'Émeraude depuis longtemps, j'ai eu toutes les occasions du monde d'observer le bon fonctionnement d'une classe, soyez sans crainte.

La vieille dame ouvrit le livre qu'elle avait posé sur son bureau en prévision du cours à la page qui présentait l'essentiel des trois Ordres d'Émeraude dans un tableau, ce qui permettait de bien voir les ressemblances et les différences qu'il y avait entre les différents Ordres à travers les époques. Suivant le modèle du livre, elle sépara l'ardoise en avant de la classe en trois parties, écrivant dans chacun d'entre elles l'Ordre qu'elle représentait.

- Avant de commencer quoi que ce soit, dit la magicienne en écrivant, j'aimerais avoir un aperçu de vos connaissances sur le rôle qui vous attend. Ayant terminé son tableau, elle se retourna pour faire face à la classe. Comme vous le voyez, il a été séparé en trois parties, chacune représentant une incarnation de l'Ordre. Quelqu'un peut-il me dire à quelles époques ces trois armées ont été formées ?

Au fur et à mesure que les élèves répondaient, elle remplissait le tableau de son écriture, demandant ensuite qui étaient les chefs de chacune des armées et des raisons pour lesquelles elles avaient été crées.

[Vous pouvez vous approprier une ou plusieurs réponses chacun, mais laissez l'occasion à tout le monde de répondre, je vous prie. Toute information globale et pertinente, qu'un jeune enfant peut savoir sur un vieil Ordre de Chevalerie mythique est la bienvenue, peu importe l'époque.]
Ghofrane
Ghofrane
Nouveau personnage

Féminin
Messages : 25
Rôle : Magicienne d'Émeraude
Âge : 72 ans
Âme Soeur : L'amour qu'on porte à quelqu'un importe bien plus que le halo blanc qu'on pourrait voir autour de sa tête...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 05/01/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Kaynan le Jeu 23 Fév 2012 - 19:03

Le temps passait, de plus en plus, et le cours n'était toujours pas commencer. Cela exaspérait Kaynan, en quelque sorte. Il n'était pas très à l'aise enfermer dans un espace clos, et intérieur. Ce jeune demi-Elfe préférait nettement être à l'extérieur, entourer de végétaux, d'arbres et d'animaux. Tout ce qui poussait, vivait à l'extérieur, il préférait y être. Être içi, dans cette classe, était un peu une sorte de prison. Il était obliger d'y assister, et était confiné dans une petite pièce. Pour Kaynan, c'était de la torture, pure et simple.

Ces profondes réfléxions furent intérrompu par une voix, un des élèves avait pris la parole. Kaynan ne s'était pas tromper, c'était bien le Prince qui était présent, avec lui, dans les cours de Nubia. Angeal, cet enfant qui était tout au dessus de nous, hiérachiquement parlant. Il n'y pouvait rien, la vie est faite ainsi, il était né prince, et Kaynan, simple fils de paysan. Il n'était pas décu de cette vie, il n'avait manquer de rien, et il avait la chance d'être parmi les quelques enfants du continent à posséder des capacitées au-delà du commun des mortels.

Encore une fois, ses pensées furent intérrompu par une élève qui vint s'assir près de lui. Il la connaissait. C'était comme un mirage, lointain, venant tout droit de ses souvenirs. C'était sa meilleure amie, la seule personne que Kaynan côtoyait au royaume de Fal, Elecia. Son coeur fit qu'un tour, il était terriblement heureux qu'elle soit ici, avec lui.

Vint le moment où la magicienne prit la parole, ce qui brisa se petit moment de retrouvaille. Kaynan se demanda si elle allait leur poser une question, comme l'avait fait Nubia par le passé. Il eut sa réponse quelques instant après. Elle voulait savoir à quelle époque les trois armées des chevaliers d'Émeraude avait été formées. Il essaya de se rappeler tout ce qu'il avait pu lire dans les livres, lorsqu'il vivait avec ses parents sur la ferme. Il n'avait lu que quelques informations sur ceux-ci, mais il se rappelait bien un petit quelque chose, et il avait bien l'intention d'en faire part à Ghofrane.

- « Madame, je crois pouvoir répondre! Je ne sais pas exactement à quelle époque ces armées furent crées, mais je crois que le chef des premiers chevaliers d'Émeraude était le roi Hadrian d'Argent! »

Voila, c'était fait. Tous ce qu'il avait pu lire dans les livres, allait enfin lui servir à quelque chose.

_________________
On dit que certaines vies sont liées par-delà le temps, unies par un appel antique dont l'écho traverse les siècles, le destin.
Kaynan
Kaynan
Personnage important

Masculin
Messages : 103
Rôle : Élève d'Émeraude
Âge : 7 ans
Âme Soeur : J'ai pas de soeur moi !
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 20/02/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 20:09

J'étais arrivé un peu après les autres. J'avais peur d'être en retard pour la première journée de cours. heureusement ce ne fût pas le cas. Je pris donc place près de la fenêtre. La maîtresse commença le cours tout de suite après je n'ai donc pas eu le temps de discuter avec les autres. pas grave je savais que je pourrais leur parler plus tard. Donc elle commença à parler et nous souhaita la bienvenue tout en nous parlant de nos début d'étude et de ce que cela nous permettrait de devenir plus tard. Ensuite j'écouta chacun de mes camarades ce présenter quand la maîtresse les nomma. Il y avait Iskal assez impoli envers la maîtresse mais je ne crois pas qu'il voulait mal faire. Il s'assit à côté d'un autre élève que je ne connaissais pas. Par la suite elle nomma Kaynan. Il était drôlement plus polit et il avait l'air plus gentil. La magicienne d'émeraude ce tourna ensuite vers Kyoboru qui semblait avoir la langue dans sa poche, enfin je crois que c'est comme ça qu'on dis je devrais demander la prochaine fois pour être sur. Puis ce fut le tour de Angeal. Il semblait assez direct mais ce qui me surpris le plus c'est qu'il était prince. Ma mère m'avait souvent parlé des rois, des reines, des princes et princesses. Il fallait être respectueux et compréhensif envers eux car c'est grâce à eux que le monde peut être en sécurité. C,est ce que je vais donc faire et qui sait peut-être qu'on pourra devenir ami et je l'aiderai à sécurisé le monde. Finalement juste avant moi il y avait Elecia. La seul fille pour l'instant et de plus c'était une fée. Je n'en avais jamais vue mais comme on me l'a déjà dit elle sont vraiment jolie. J'avais déjà bien du plaisirs à observer et écouter les autres personnes présente dans la pièce. Maintenant c'était à moi. Je me releva et leva la main pour ensuite dire :

"Bonjour, je suis Isaak de diamant" dis-je en souriant, comme d'habitude d'irais maman.

Je crois bien être le dernier de la classe à s'être présenter. Ensuite la maîtresse ce présenta. Elle ce nommait Ghofrane. Elle va être notre professeur pour les sept prochaines années. Elle avait l'air tout de même gentille. Elle dit par la suite qu'elle n'était pas magicienne d'émeraude depuis longtemps. C'est bizarre moi je croyais qu'elle faisait ça depuis longtemps elle avait l'air de savoir tout ce qu'elle faisait. Elle nous posa une question pour en savoir un peu sur nos connaissance. malheureusement je ne connaissais pas la réponse complète à la question. Je voulu dire une partie de la réponse lorsque que Kaynan le fit. Sa réponse était à peu près exacte à ce que j'allais dire. Je ne dis donc rien et préféra attendra la confirmation de maîtresse Ghofrane.[/i]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Elecia le Dim 26 Fév 2012 - 20:55

Comme c'était réjouissant de revoir son meilleur ami depuis tout jeune. Il n'avait pas l'air d'avoir changé et j'en était vraiment contente. Je souris en continuant de le regarder. Lorsqu'Isaak se présenta, je l'écoutai sans me tourner vers lui. J'était trop heureuse de retrouver Kaynan. Mon sang n'avait fait qu'un tour en le voyant et mon coeur battait plus fort, mais j'avais aucune idée du pourquoi.

Ghofrane gâcha notre moment de retrouvailles en demandant des informations sur les trois incarnations de l'Ordre des Chevaliers d'Émeraude. Encore une coïncidence! Je révisais justement un livre traitant de la deuxième incarnation. Kaynan prit la parole pour dire que le chef des premiers Chevalier fut Hadrian d'Argent. Je réfléchis un peu, essayant de me rappeler des choses que je pourrais dire et que Ghofrane pourrait écrire sur le tableau. Enfin, je trouvai, dans ma mémoire, ce que je cherchais. Wellan. Cinq cent ans après la première. Émeraude 1er. Je savais autre chose, mais je voulais laisser les autres parler.

Je levai ma main et attendit que l'enseignante me donne le droit de parler. Quand elle me donna la permission, je descendit ma main et répondit :

-Le chef de la deuxième incarnation de l'Ordre était Wellan d'Émeraude, avant de Rubis. L'Ordre avait été recréé cinq cent ans après la première. Je crois aussi que c'est Émeraude 1er qui a fait recréé l'Ordre, si je me souviens bien.
Elecia
Elecia
Personnage important

Féminin
Messages : 257
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 14 ans
Âme Soeur : C'est un Chevalier...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 19/02/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Invité le Lun 27 Fév 2012 - 7:47

Quand Ghofrane commença le cours, Torinn était plutôt content. Il n'aime pas attendre trop longtemps, oh non ! Il se remémora rapidement ce qu'il avait lu du journal de Wellan. Un détail manquait... Ce journal était incomplet, il n'y avait que les grandes lignes ! On peut au moins savoir pour quel but les Ordres des Chevaliers d’Émeraude étaient créer...

- Madame ! Les deux Ordres des Chevaliers d’Émeraude, celui du Roi d'Argent, nommé Hadrian et celui d'un des princes de Rubis, Wellan, ont combattu le même ennemi. Il venait d'un autre continent que le nôtre...

Par mûre réflexion, Torinn préférais ne pas en ajouter plus. Il a déjà suffisamment parler comme ça. Et puis, inutile de devenir la langue des Chevaliers ! Oh non !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Ghofrane le Lun 27 Fév 2012 - 22:21

Ghofrane attendit patiemment que les cerveaux en ébullition se mettent à l'oeuvre, allant chercher toutes les informations que ces jeunes âmes connaissaient concernant les Chevaliers d'Émeraude. Elle commença par donner la parole à Kaynan, un de ceux qui venait de Fal, et approuva sa réponse qu'elle inscrivit dans la colonne de la première incarnation de l'Ordre.

- Effectivement, on confia à Sire Hadrian, alors roi d'Argent, la tâche de diriger les Chevaliers lors de la première invasion, fit-elle avant de prendre la prochaine main levée. Très bonne intervention, jeune homme...

Comme cela était prévisible, les élèves semblaient très informés par rapport aux chefs des différentes incarnations de l'Ordre. Plus que les autres Chevaliers -qui, bien que leurs noms fussent cités dans les livres d'histoire, étaient pour la plupart tombés dans l'oubli- ils étaient devenus de véritables légendes, que les enfants de tous les royaumes admiraient pour leurs exploits. Elle sourit à Elecia, la jeune fille qui dit la prochaine réponse.

- Oui, le chef de la deuxième incarnation de l'Ordre était bel et bien Wellan d'Émeraude, approuva-t-elle en écrivant son nom dans la deuxième colonne. ... et Émeraude 1er, le roi qui demanda la mise sur pied de l'armée. Je vois que vous avez certaines bases en la matière.

Comme les autres élèves semblaient préférer le mutisme à l'intervention, elle se retourna vers la classe et continua sa leçon.

- Le premier Ordre est le seul qui n'ait pas été basé à Émeraude... fit remarquer la magicienne. Par exemple, contrairement à celui-ci, il était composé de soldats venant de tous les royaumes qui n'eurent donc jamais à passer par le stade d'élève, ni d'Écuyer. Par contre, les deux ont été crées dans le même but...

Étant donné l'angle que le cours prennait, l'intervention du jeune Torinn arriva fort à point. Elle déposa sa craie et opina, s'avançant de quelques pas vers les élèves en les regardant.

- Et quel est cet ennemi, le savez-vous ? demanda-t-elle à la classe.
Ghofrane
Ghofrane
Nouveau personnage

Féminin
Messages : 25
Rôle : Magicienne d'Émeraude
Âge : 72 ans
Âme Soeur : L'amour qu'on porte à quelqu'un importe bien plus que le halo blanc qu'on pourrait voir autour de sa tête...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 05/01/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Kieran le Lun 27 Fév 2012 - 22:48

Je tourne la tête vers celui, ou celle qui prend la parole. Notre nombre dépasse une main, mais je ne veux pas compter pour le savoir exactement. Je préfère écouter les autres élèves. Il est important de connaître mes camarades de classes, et peut-être un jour, de combat.

Mais pour cela, il faut évidemment que je sois attentif aux cours. Ce que je fais. Le fait de réfléchir un peu ne m’empêche pas de bien saisir ce qui se dit autour de moi. Et le plus important dans tout ça, ce sont les paroles de Ghofrane.

La magicienne, après avoir commenté nos présentations, nous pose une question. Il faut dire à quelle époque chacune des trois incarnations de l’Ordre ont été formés, avec si nous le voulons d’autre informations sur le sujet. Il me semble que mes parents m’en ont déjà parlé. Cependant, c’est un peu vague dans mes souvenirs.

Alors comme ça, le premier chef aurait été Hadrian d’Argent. Ça, je m’en souvien. Le deuxième était Wellan. Elecia pense qu’elle aurait été créé cinq cent plus tard, sous l’ordre du roi. Torinn a simplement répété ce que les autres ont dit, en ajoutant que l’ennemi ne venait pas d’Enkidiev. Tout ça, je le savais. Maintenant, je dois me creusé la cervelle pour faire resurgir ces éléments de l’histoire dont personne n’a encore fait mention.

Ça tombe bien, l’enseignante a décidé d’approuver les réponses et de les inscrire au tableau. Et là, une autre question est posée. Et puis voilà! Mon tour de dire quelque chose est arrivé. Heureusement que je connais la réponse. Je levai donc ma main, prenant une chance :

-Je crois bien le savoir. C’était les hommes-insectes d’Irianeth. Parce qu’aujourd’hui, nous ne sommes plus en guerre. Ils ont tous été … morts. Tués serait un meilleur mot, ajoutai-je tout bas, plus pour moi-même que pour les autres.

Je fronçai les sourcils en disant cela. Évidemment, je ne suis pas certain de ma réponse, parce que le doute à sa place dans de telles situations. Mais je crois bien que c’est cela.
Kieran
Kieran
Personnage important

Messages : 116
Rôle : Grand Chevalier
Âge : 20 ans
Âme Soeur : Pfff... Sottises.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 11/02/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Angeal le Jeu 1 Mar 2012 - 1:19

Écoutant attentivement les prénoms qui raisonnaient dans cette salle. J’avais même pu remarqué qu’il avait tout simplement une fille dans cette classe. Une belle fillette malgré qui devait être une pleurnicharde comme toutes les autres filles. Il avait beaucoup de garçons qui devaient avoir chacun des caractères de mauviettes. Ainsi toutes les filles vont les préférer rapidement qu’à moi. Après tout, les demoiselles préféraient les messieurs gentils non? Pourquoi je pensais à ça maintenant? Je n’étais qu’un gamin et j’aurais tout le temps de satisfaire mon célibat car je ne désirais pas être avec une personne qui me ferait tout pour que je sorte de mes gonds. Au point que la dame voudrait sortir se promener, avoir des cadeaux, avoir tout ce qu’elle voudrait alors qu’elle pouvait avoir tout en claquant des doigts. Je n’étais pas romantique, pas comme ce certain tombeur de femme qui se nommait Hayden, non. J’étais du genre au sens du devoir malgré que j’aimais bien me prélasser dans mon lit douillet et confortable.

Ça se nommait à être un super devin qui devinait ce qui se produisait prochainement. Surtout quand la vieille croute sermonnait Iskal pour ce qui lui avait dit tout haut sans même se retenir. Même moi je n’oserai après tout, elle savait très bien que ses cours étaient emmerdants et pas besoin d’avoir la probation des autres. Pas besoin d’une confirmation d’une telle inutilité. Enfin, c’était des cours qu’on apprenait sur des choses comme les plus banales car on pouvait très bien lire dans les livres. Ce qui m’intéressait ce n’était pas à cause de l’histoire, mais bien de la magie. Je voulais les apprendre à mieux maitriser et ensuite narguer les autres que je suis et je serai le meilleur qu’eux. Oui, ainsi narguer tout le monde que je suis trop meilleur qu’eux au point qu’ils aillent pleurnicher dans leur coin. Ce n’était plus mon tour de me morfondre, mais bien à eux.

Une autre chapitre qui était trop prévisible au point que Torinn se fait sermonner également pour avoir totalement ignoré le fait qu’elle répétait plusieurs fois son prénom sans même avoir de réponse. Cependant, il avait aussi un autre aspect qui était prévisible. La belle présentation de ce professeur à la noix. Au point qu’elle disait qu’elle était notre maitresse d’école pendant sept années et qu’elle était une fleur qui se fane si j’avais bien compris son nom plutôt pas très attirant. Enfin, c’était elle, et je n’osais même pas, elle, à avoir des enfants avec une quelconque personne, quoique c’était déjà fait avec le magicien d’Émeraude si je me fiais à mon superbe intelligence.

Puis ce fut la question qui me tuait de plus en plus. De ce qu’il s’agissait de l’histoire, je lisais tout ce qui m’intéressait et la guerre concernant Hadrian et son meilleur ami Onyx, me plaisait beaucoup. Le Roi Hadrian d’Argent qui avait rassemblé tous les soldats et même mercenaire pour battre des ravisseurs que j’ai un blanc de mémoire concernant leur espèce. Cette histoire me plaisait, elle me faisait frissonner partout à travers mon corps. C’était une histoire très réaliste que presque personne n’avait aucun pouvoir pour battre leur ennemi. Je les enviais, je voulais être à leur époque et de les voir en vrai surtout Onyx qui m’avait étonné encore plus. Le fait aussi qu’il revienne en quelque sorte à la vie en prenant possession de ses rejetons d’antan. C’était encore plus extraordinaire.

Oui en quelque sorte j’étais fan d’Onyx. Il avait une de ses puissances et aussi un de ses charismes pour se rendre roi d’Émeraude en étant quelqu’un d’autre à l’époque de Wellan et de la guerre envers Irianeth, si j’avais bien lu. Un vrai fan fini quoi, si j’étais une femme je crierai d’hystérique tellement.... Enfin passons les détails. Allons entendre les réponses de mes chers idiots qui allaient servir de bouche trou quand sera le temps de m’amuser avec eux.

Alors, c’était très intéressant. Je hochais la tête en affirmant leur dire. Ils avaient tous lu bande de copieur. Personne n’était sensé être autant intellectuel que moi, bande de tricheur. C’était censé être moi l’intelligent de ce groupe. Être au point intelligent et être un bon stratège pour aller voler la place du chef des chevaliers médiocre que je méprisais de tout mon être envers son imbécilité. Il était égoïste, il évitait même ma présence. Il perdait aussi son sang froid quand on refusait la possibilité de s’en aller. C’était un mauvais chef des Chevaliers au point qu’il ne faisait que la fête. C’était un nul dans le maniement d’arme. Oui, j’allais l’écraser pour prendre sa place, on n’avait pas de place pour un amoureux des plantes et pacifique dans tous les cas.

Bon, reprenons les cours attentivement. Ils étaient rendus où? Ils étaient au point que la vieille peau affirmait leur dire que je roulais subtilement mes yeux. C’était exaspérant de répéter tout leur dire alors qu’on venait tout juste de dire. Je détestais qu’on me traite comme un gamin et ainsi répéter les réponses d’une personne me mettait les nerfs à vif. C’était complètement idiot! Imaginez si vous répondiez à une question et que ton interlocuteur affirme que oui en répétant ce que vous veniez tout juste de dire! Pardon, mais pour moi, on me prenait pour un idiot littéralement et je n’étais pas un idiot! Je pourrais prouver le contraire! Regardez, j’étais orphelin et je suis devenu le Prince d’Émeraude. J’avais sans doute des compétences. Ok, j’avais eu de la chance, mais j’avais sûrement des qualités pour être un sacré bon roi d’Émeraude non?

Alors, c’était qui les ennemis concernant les deux générations d’ordre qu’ils avaient eu avant nous? Comme disait Kaynan, c’était des hommes insectes. Des hommes insectes, qui, prenaient trop de place sur leur île et qu’ils voulaient prendre plus de la place puis conquérir le monde, mais ce n’était qu’un petit détail. Je me fis à leur sens de survie après tout. Ils étaient trop nombreux allons prendre de la place ailleurs tant qu’à y être. Non, ils ne sont pas tous morts! Ils n’ont pas été tous tués malheureusement. Ils devaient en rester quelques uns ou bien des personnes qui avaient des origines lointainement d’homme insectes. Puis si on se fit aux écrits que Kira était une immortelle et elle était pleinement insecte. Ouais une vulgaire femme insecte mauve et bizarre. Ça me donnait le goût de l’écraser comme une vulgaire araignée si elle existait réellement.

« Non, pas ils ne sont pas tous morts. Les ennemis si, mais pas les hommes insectes.» lançais-je en croisant les bras.

Je faisais une pause pour laisser l’intrigue puis je continuais:

« On peut pas tous exterminer une race en claquant des doigts. Regardez Kira, c‘est une femme insecte, regardez les progénitures qu‘ils avaient eues. Puis peut-être on a tous des origines insectes quelques part qui sait? Et encore, je parie que si on va sur cette île on va encore en retrouver.»

Je me retenais pour le reste. Après tout, je ne voulais pas finir mon commentaire en disant: «ils se rependent comme la peste.» Il fallait que je reste tranquille dans les insultes. Il fallait que je reste le petit prince que tout le monde déteste, mais qui ne pouvait pas me gronder car j'étais le fils chéri de la reine. J’aimais de plus en plus mon statue, c’était divertissant à la longue.
Angeal
Angeal
Nouveau personnage

Messages : 56
Rôle : Prince d'Émeraude et Écuyer
Âge : 16 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 22/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Ghofrane le Sam 3 Mar 2012 - 17:14

Ghofrane attendit patiemment que ses élèves renchérissent et surenchérissent sur le sujet, question de voir combien d'éléments de réponse valides ils pourraient nommer en s'y mettant tous ensemble.

Pour la plupart, ils étaient très bien informés sur le sujet -dans le cas de certains, les renseignements qu'ils avaient sortaient à ce point de ce que des enfants de leur âge pouvaient normalement savoir qu'elle en fut surprise-, mais il y avait tout de même des failles dans leurs réponses, notamment dans celle du jeune Prince...

- Vous avez tous un peu raison, commença-t-elle, et, dans le cas de certains, un peu tort aussi.

Trop loin de l'ardoise pour pouvoir y écrire, la vieille dame effectua un mouvement de la main afin que la craie écrive d'elle-même les informations manquantes au tableau tout en marchant à travers les rangées, technique utile que feu son mari lui avait autrefois enseigné.

- Premièrement, les hommes-insectes -que l'on devrait plutôt appeler « Tanieth » par soucis de précision-, bien qu'ils soient effectivement divisés comme Iskal l'a laissé entendre, ne se limitaient pas à ces trois classes. Nous n'entrerons cependant pas dans ces détails aujourd'hui.

Ayant atteint le fond de la classe, elle marqua une petite pause avant de reprendre son parcours, question que tout le monde se sente concerné par le cours et que personne ne prenne pas pour acquis que la magicienne ne le regarde pas.

- Et bien que les sujets d'Amecareth, l'Empereur Noir, ne soient pas tous morts, tous les Tanieths de sang pur ont été détruits par Kira et le porteur de lumière lors de l'affrontement final.

Ghofrane jeta un petit regard amusé au Prince d'Émeraude et à ses prétentieuses affirmations.

- On raconte qu'il ne fallu guère plus qu'un claquement de doigts pour les anéantir, prononça-t-elle sans laisser paraître quoi que ce soit dans le ton de sa voix, Et les seuls survivants furent les hybrides, qu'il ne faut pas confondre avec les Tanieths puisqu'ils n'avaient ni carapace, ni mandibules. Leur aspect dépendait de la race à laquelle ils avaient été mélangés. Ils ont aujourd'hui repeuplé et leurs descendants y vivent, pacifiquement à ce qu'on dit.

De retour à l'avant de la classe, elle tapa dans ses mains.

- Bon ! Vous semblez assez bien informés, alors suffisamment d'histoire pour aujourd'hui, qu'en dîtes-vous ? Passons maintenant aux choses sérieuses...

La magicienne d'Émeraude laissa sa phrase en suspens pendant un moment, le temps de laisser les enfants s'imaginer ce par quoi pourrait bien continuer le cours.

- Quelqu'un peut-il me dire ce que ça prend pour être un Chevalier ?
Ghofrane
Ghofrane
Nouveau personnage

Féminin
Messages : 25
Rôle : Magicienne d'Émeraude
Âge : 72 ans
Âme Soeur : L'amour qu'on porte à quelqu'un importe bien plus que le halo blanc qu'on pourrait voir autour de sa tête...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 05/01/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Invité le Dim 11 Mar 2012 - 18:21

La nuit c'est très bien passée pour moi, aucun cauchemar, même pas un rêve ou du moins je l'ai oublié. Le réveille n'est pas difficile car je me suis couché très tôt le jour d'avant et durant la semaine précédant celle-ci, j'ai demandé à ce qu'on me réveille plus tôt pour être habitué pour le début des cours. Alors, aujourd'hui c'est le grand jour tant attendu et je suis prêt. J'ai préparé, le soir d'avant, mes vêtements pour aujourd'hui donc immédiatement après m'avoir réveillé j'enfile mes vêtements favori et part maintenant pour mon premier cours. Étant maintenant un peu habitué à la vie au château, je connais la plupart du personnel et je les salue tous d'un simple signe de tête en me rendant à la salle de cours. À mon arriver, quelque élèves sont arrivés plus tôt je ne suis donc pas le premier, mais heureusement pas le dernier non plus. Sans même regarder l'enseignante je fais un tour de la pièce avec mes yeux et prend immédiatement la place la plus éloigner, et qui n'est toujours pas prise, au fond de la classe. Une fois tous arrivés, l'enseignante commence le cours, d'abord en nous demandant nos noms. C'est ainsi que toute la classe se présente un par un et quelqu'un d'entre eux laissèrent des commentaires arrogant avec leur présentation ce qui ne peut m'empêcher de faire un léger sourire.

*Mon dieu, certains se croient tout permis*

Ensuite vain mon tour de me présenter, j'y vais d'une présentation très simple, indiquant mon nom et d'où je viens. Puis l'enseignante commence son cours pour de vrai en posant plusieurs questions, mais je ne portais pas trop attention. Bien sûr que je connais les réponses, mais les autres élèves sont capables de répondre pour moi, pourquoi gaspiller de la salive, je vais répondre aux questions seulement si personne d'autre le fait. Pour l'instant je ne fais qu'écouter attentivement Ghofrane et les autres élèves, si jamais j'apprends quelque chose tant mieux. C'est alors que l'enseignante mis un terme au petit cours d'histoire et pose sa prochaine question, qu'est-ce que ça prend pour être un chevalier. Cette question à la fois si embête, mais tellement simple à répondre. Pour être un chevalier, il faut être courageux, persévérant, talentueux, patient, il faut avoir le sens du devoir, on doit pouvoir s'adapter au changement, être apte à recevoir des ordres etc. C'est toutes des bonnes réponses, mais laquelle est la plus pertinente, dois-je toutes les dire ou bien me contenter du plus important et justement quelle est la réponse la plus importante. Voyant que le cours n'avance pas je me lance et répond à cette fameuse question.

«Je crois que pour être un chevalier il faudrait idéalement avoir toutes les qualités du monde, mais malheureusement personne n'est parfait, alors je me contenterai de dire qu'il faut être courageux et persévérant».

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Elecia le Lun 12 Mar 2012 - 10:22

J'écoutai longuement mes camarades sans répondre. Lorsque la magicienne m'avait dit que j'avais certaine base en la matière, j'avais sourit puis je n'avais plus répondu, laissant les autres dire ce qu'ils avaient à dire.

Elle posa ensuite la question : Quelqu'un peut-il me dire ce que ça prend pour être un Chevalier ? Bien sur, tout le monde savait à peu près ce qu'il fallait être pour devenir Chevalier, mais trouver les mots et le dire à voix haute...

Je levai ma main pour la deuxième fois du cours et attendit a nouveau que Ghofrane me donne le droit de parole avant de répondre.

-Il faut aussi être capable d'écouter les ordres et de pouvoir bien se tenir. Autant devant un Roi que devant le peuple d'Enkidiev.
Elecia
Elecia
Personnage important

Féminin
Messages : 257
Rôle : Écuyer d'Émeraude
Âge : 14 ans
Âme Soeur : C'est un Chevalier...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 19/02/2012


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Invité le Lun 12 Mar 2012 - 12:24

Le cours se déroula normalement. Tout d'abord ,la magicienne demanda des choses simples ,des présentations ,des bases d'histoires...

Jusqu'à la première question intéressante. Les élèves répondirent ,avec des choses plus ou moins juste. Eldenan se décida à participer. Après tout ,il ne perdrait rien à se tromper.
Il fallait réfléchir à quelque chose de pertinent ,que personne n'avait dit. Le jeune elfe chercha dans sa merveilleuse mémoire.Obéir ? Déjà dit. Intelligent ? Trop vague. Savoir ce servir des armes ? Malgré le fait que cela le répugne ,Eldenan leva la main et attendit Ghofrane l'autoriser à parler.

-Je crois qu'il faut être capable de manier les armes ,pour défendre les territoires.

Eldenan n'était pas habituer à parler devant tout une classe ,mais il avait quand même prit de l'assurance dans sa voix. Il n'avait pas peur de ses camarades ,mais il ne voulait pas donner une mauvaise image de lui car ils seraient surement ses compagnons d'arme au combat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une petite leçon d'histoire [Élèves] Empty Re: Une petite leçon d'histoire [Élèves]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum