-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Hayden le Jeu 12 Jan 2012 - 15:08

Ça faisait terriblement longtemps que je pensais à cela. À un instant qu’on pourrait partager ensemble. Rire et se connaître davantage. Se rapprocher et de discuter tout bonnement comme des adultes. Faire les petits fous autour de feu en mangeant et en rigolant. Se révéler quelques secrets comme des flammes ou révéler des choses que personnes ne connaissent. Je souriais à cet effet. Je devrais tout connaître de mes chevaliers si j’étais leur chef. Du moins, si je l’étais réellement. Je voulais être leur ami avant tout, un confident qui pourront se confesser à tout temps, après tout je ne révélais jamais des secrets pertinentes.

J’étais dans la forêt, coucher confortablement sur une branche à me relaxer à mon habitude. Il fallait que je me remette à l’entrainement. M’entrainer durement pour être rapide, fort et surtout habile. J’étais habile oui, mais sans ma magie je n’étais qu’un moins que rien dans un combat à l’épée. J’avais battu dernièrement Aitbrynk d’Émeraude, mon meilleur ami rival, il était très doué à l’épée. Sans ma magie, je serai sans doute encore en train de me morfondre à cause que je n’étais pas si habilement au combat de près. J’étais heureux de ce moment de victoire que je pouvais savourer, mais pas tellement à ce que je pouvais m’y attendre.

J’étais couché sur une branche en regardant les branches. Il fallait bien avoir un moment pour nous seulement sans avoir d’intrus autour de nous. Sans que personne se demande si on allait faire une réunion. Ce n’était pas une réunion sérieuse. C’était seulement une activité, oui, entre amis.

Je regardais mon cheval qui était au sol en train de brouter l’herbe qui était près de l’arbre qu’où que j’étais perché. Je faisais léviter une pomme que j’avais mis dans la sacoche de mon destrier, jusqu’à moi. Prenant ma dague pour couper des bouts du fruit pour aller manger en souriant. C’était un bel couché de soleil, en ce moment. Je voulais avoir une soirée, un nuit en compagnie des chevaliers, de mes soldats, de mes amis.

*Chevaliers prenez des couvertures et de la nourriture, puis apportez moi vos fesses dans la forêt et que sa saute!* disais-je en message télépathique en rigolant seul dans la forêt.

J’étais si con de rire seul. Si con que j’apportais sans cesse mes couvertures et un peu de nourriture à chaque soirée que je me prélassais. C’était un automatisme. Je me disais que si je restais plus longtemps et que j’avais une fringale nocturne, j’avais quelque chose à mettre sous la dent. Ou alors si j’étais fatigué au point d’avoir une paresse de ne plus vouloir rentrer dans ma chambre et aller sous drap au chaud, bien, j’avais des couvertures au cas où c’était aussi simple.

Il ne manquait plus qu’à les attendre et de s’amuser d’autant plus avec eux. Ayant comme compagnie, Thrain, le fauve nocturne. Endolion et Sheeta, cousins de race. Et Gaelle, la merveilleuse femme qui me servait de meilleur amie. Si douce, si ressemblante à Myria. Elle me donnait des bouffer de chaleur, mais elle avait une personnalité que je pouvais très bien distinguer comparer à Myria qu’elle me donnait la tremblote de stresse.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Gaelle le Jeu 12 Jan 2012 - 16:01

Un pas, puis un autre. Tranquillement, j'avançais dans la chapelle, absorbée dans mes pensées. Ces derniers temps, je m'y retrouvais souvent; autant à me recueillir dans la chapelle déserte que dans mes noires pensées.

Je sursautai en entendant le message d'Hayden. Toujours autant de délicatesse. Mais, Hayden avait une personnalité bien à lui. Au premier regard, il avait plutôt l'air de quelqu'un au dessus de ses affaires qui, en plus de tout ça, aimait particulièrement les femmes...

Mais, je le connaissais bien, mon chef. C'était mon meilleur ami. Hayden, grand charmeur de ses dames, était quelqu'un de très sensible, quand on le connaissait bien. Quelqu'un de réfléchit, probablement la meilleure personne désignée pour diriger l'ordre. Quelqu'un qui pourrait prendre de bonnes décisions en situation de crise, ou tout simplement comme ce soir...

Du Hayden tout craché. Aller faire du camping dans la forêt. Le seul qui pourrait avoir une idée si saugrenue, mais une idée qui rapprocherait tout le petite troupe.

Je remontai dans ma chambre, y prendre le nécessaire. Couvertures chaudes, tunique longue. J'enfilai mes bottes, mes pantalons courts et une tunique courte de couleur terne. J'attachai ma chevelure rose, pris mon arc -sait-on jamais- , préparai Hector, mon destrier. De race frison, de couleur noir de geai, Hector était farouche. Et c'était pour cette raison qu'il était mon fidèle ami. J'étais la seule à avoir le droit de l'approcher.

Sans perdre plus de temps, je me dirigeai vers la forêt, sentant la présence de mon chef. Je me dirigeai vers lui, descendit de mon cheval, le laissant brouter, puis je m'avançai vers Hayden.

-Bonjour, Hayden commençai-je en lui donnant une accolade.

Pour n'importe qui, ça aurait pu paraître étrange. Nous n'étions pas ami de coeur, mais c'était tout comme. Nous étions assez proche l'un de l'autre, et même si il était mon chef, il restait tout de même, mon meilleur ami....

- Comment vas-tu ? dis-je, avec un léger sourire

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Sheeta le Ven 13 Jan 2012 - 7:24

Sheeta avait emprunté un livre à la bibliothèque. Il parlait des anciens chevaliers d'émeraude et des grandes guerres. Elle le lisait dans sa chambre lorsqu'elle entendit un message télépathique auquel elle ne s'attendait pas du tout et qui la fit sursauté:

*Chevaliers prenez des couvertures et de la nourriture, puis apportez moi vos fesses dans la forêt et que sa saute!*

Hayden. Cela ne pouvait être que lui pour parler comme ça. Sheeta ne s'en plaint pas et trouva que leur chef avait eu une bonne, une très bonne idée. Passer du temps entre chevalier ne pouvait que leur faire du bien.

L'elfe posa son livre et se changea. Elle mit sa tunique et son pantalon vert, elle prit aussi une couverture chaude. Si ils passaient le nuit dehors, elle pourrait servir. Elle passa aux cuisines pour prendre un petit panier de fruit. Elle n'aimait pas trop manger de viande alors elle mangeait surtout des fruits et des légumes.

Une fois ses réserves faites, elle alla aux écuries pour aller chercher son jeune étalon: Othar. Une fois son cheval prêt elle parti en direction de la forêt. Elle trouva facilement l'endroit du camping. Elle lâcha son cheval et posa ses affaires près d'un arbre. Gaëlle était déjà arrivée et Hayden était perché dans un arbre.


"Bonsoir vous deux ! Vous allez bien ?!" lança t'elle sourire aux lèvres.

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) 484571sheeki
◘Sheeta, Chevalière d'Emeraude◘
Sheeta
Sheeta
Personnage important

Féminin
Messages : 466
Rôle : Chevalier D'Emeraude // Princesse non héritière du royaume des Elfes
Âge : 28 ans
Âme Soeur : Nobody é_è
Sexe : Féminin
Écuyer : Ydril de Perle
Date d'inscription : 18/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Endolion le Sam 14 Jan 2012 - 1:44

J'étais avec Thrain dans la bibliothèque quand j'entendis le message d'Hayden. On se regarda et sans même parler, on se dirigea vers nos chambres respectives. J'enfilai une tunique longue et pris quelques couvertures. On allait dans la forêt qu'il disait... C'est vrai que la forêt devait être froide à ce temps-ci de l'année. Je me retournai et attendis Thrain... Et j'attendais... Et j'attendais... Et... Je décidai de partir sans lui, il retrouverait bien son chemin et je ne voulais pas être en retard. Je me dirigeai vers le Hall en me disant qu'il devait bien être en train de faire des provisions de cette "Divine boisson blanchâtre" qu'est le lait.

Il en raffolait... Je ne comprenais pas trop pourquoi, préférant le vin et les boissons alcoolisée. Cependant je devais admettre que je préférais le lait à l'eau lorsque je devais boire quelque chose de plus léger. Enfin bref, je me dirigeais maintenant vers la porte du Hall. Je les poussai et sortit dehors, sur le seuil de la porte.

*Et s'il se perdait en route ou s'il se laissait distraire... Je ne peux pas le laisser seul. Je me suis peut-être perdu dans mes lectures mais il a tendance à se perdre dans ses idées...*pensai-je.

Je devais l'attendre... C'était mon devoir de l'accompagner. Oui j'étais méfiant mais bon, j'espérais qu'il viendrait me rejoindre bien vite, qu'on puisse y aller à cette excursion dans la forêt...


Dernière édition par Endolion le Sam 14 Jan 2012 - 12:50, édité 1 fois

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Endysign

Endolion, jeune Elfe

Si vous me demandez qui est mon meilleur ami, je vous réponderai que c'est Invité, sans hésitation =D C'est un RPlayeur hors-pair u_u
Endolion
Endolion
Personnage principal

Masculin
Messages : 810
Âge : 19 ans
Âme Soeur : Une jolie dresseuse de dragon qui se nomme Arleth
Sexe : Masculin
Écuyer : Xyla... Il me semble.
Date d'inscription : 11/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Thrain le Sam 14 Jan 2012 - 10:29

Le message d’Hayden remis les pendules à l’heure chez mon vieux Endy. Il me regarda, et j’en fis autant, ils ne nous restaient plus qu’à nous mettre en route. Alors que l’on se séparait à la sortie pour aller chercher les affaires demandé par l’organisateur de la sortie, je fis un détour pour aller me chercher du Lait, après tout, j’avais déjà consommé une bouteille, et il était probable que j’ai à partagé mon Lait avec mes compagnons d’arme. Je fis donc un petit détours par ma chambre. Toutefois une fois surplace, je ne prie que le Lait. La couverture ne me tenter pas ; je passais mes nuits dehors à regarder la Lune. Et cela avec mon seul manteau, je n’orais sans doute pas besoin de couverture… En revanche je pris un petit sac pour y ranger des bouteilles de Lait supplémentaire, les miennes ne suffiront sans doute pas…

Je fis ensuite un tour discret dans les cuisines pour emprunter de quoi manger. Je pris donc de quoi manger, quelque gâteau par là, et quelques fruits par ici. Je pris également de l’eau pour ceux qui aurai la gentillesse de refuser mon offre. Sans trop savoir pourquoi, je me doutais qu’Hayden n’avait pas pris à manger pour tout le monde, et que certain oublierais sans doute de prendre de quoi boire… Ou alors qu’ils me laisseraient m’en chargé… Normal vue que j’étais l’accro du lait. Enfin, je ne pouvais pas leur donné tort là-dessus.

Après avoir récupérer de quoi tenir la nuit, je retournais à ma chambre cherchais mes deux dagues longues, je les avais volontairement laissé dans ma chambre quand j’étais allé à la bibliothèque et les avaient oublié en allant chercher mon Lait. Pendant une seconde j’hésitais, puis finalement repartis comme j’étais, les tenus de l’ordre ne me tentant vraiment pas. Avec sa t’étais repérais à des lieus à la rondes… La discrétion c’était tellement mieux ! Mais du coup, j’étais un peu retard. C’était Endy qui allait râler… Sauf si je ne lui en laissais pas le temps ! Une idée venait de se former dans mon esprit… Et qui en plus me convenait parfaitement ! Quel était l’intérêt de sortir la nuit si ce n’était pour marcher ?

Vers la sortis, je vis Endolion m'attendant devant la sortie, je mis mon idée en pratique. Je rejoins la porte discrètement, évitant son regard souplement puis une fois derrière la porte qu’il avait laissé ouverte, et sans me faire voir, je pris la parole :

-C’est gentil de ta part de m’avoir attendu, maintenant nous pouvons y aller. Je te propose une course, toi à cheval, moi à pied, l’avantage que j’aurai sera le temps que tu te remette de ta surprise et que tu ailles scellé ton cheval .

Je sortis de derrière la porte en adressant à un Endy stupéfait un petit sourire plein de malice. Puis avant qu’il n’ai le temps de dire quoique ce soit, je me lançais, sans aller trop vite pour ne pas finir essouffler mais suffisamment pour prendre une certaine avance. Malgré le désavantage que je m’étais volontairement imposé, je n’avais pas réduit à néant toute mes chances d’arriver avant lui : En effet, j’avais réussi à atteindre la forêt avant de le voir sortir du château, alors en prenant en compte le fait qu’il ne pourrait pas forcément prendre le chemin le plus direct à cause de son cheval. Alors qu’à pied, un tel problème ne me concernais pas ! Guidé par la présence des autres devant, j’avançais rapidement et sans trop me forcer.

Finalement je fini par arriver, non loin du camp, il me semblait que j’étais premier mais la victoire avait brusquement perdu tout attrait. Je pouvais bien la lui laisser. Au lieu d’accélérer davantage pour être sûr d’arriver avant lui, je ralentis… Et fini par découvrir un arbre magnifique… Ni une ni deux je l’escaladais, puis fini par me glisser discrètement dans un arbre proche du campement. Toutefois, je fini par m’installer sur une branche, non loin du campement, mais néanmoins hors de vu. Les animaux ayant déserter les lieux après l’arriver des Chevaliers à chevaux comme Sheeta et Gaelle que j’entendais discuté tranquillement avec Haydan. C’était parfait, je pourrais donc mettre en œuvre la suite de mon mini plan complètement improvisé. D’ailleurs je n’eu pas le temps de sortir une bouteille de Lait qu’Endolion arriver déjà…

Je lui laissé deux minutes, le temps d’ouvrir et de commencer ma quelque peu ma première bouteille de Lait de la soirée, puis commençais à miauler volontairement pour qu’il me remarque : J’aurai pu choisir le cri d’un autre animal, mais un "Meuuuh" n’était pas très naturel au milieu d’une forêt et j’avais du mal à hennir. En revanche, je miaulais très bien, j’avais donc logiquement choisi le cri du chat. Doucement d’abord, puis un peu plus fort par la suite pour qu’il me repère. Ce serai sans doute une belle soirée, riche en surprise !
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Hayden le Dim 15 Jan 2012 - 0:37

J’étais dans la forêt en mangeant une pomme que je découpais en morceau pour prendre les morceaux pendant et après le message télépathique. Mangeant une pomme en la dépouillant de sa peau et de sa chair. Je regardais le temps passé jusqu’à temps qu’une ou deux belles personnes arrivent. Elles voulaient un peu de camping si je pouvais bien comprendre. Pour la galanterie, je descendais de ma branche avec habileté. Gaëlle me saluait avec une accolade pendant que je lui répondais avec une belle salutation en lui prenant la main, avec un beau sourire et allant même l’embrasser sur la joue durant cette accolade.

« Ça va très bien et toi? À voir ta beauté, tu m‘as l‘air en forme aussi.» lui disais-je en la regardant de haut en bas avec un grand sourire.

Elle était si belle, elle ressemblait à Myria d’où le pourquoi au départ j’avais du mal à les différencier. Elles se ressemblaient tellement que par le passé j’appelais par leur mauvais prénom disant Myria à la place de Gaëlle et vice versa. Ça me désolait, maintenant c’était autrement. Elles avaient leur propre personnalité et surtout une travaillait dans les cuisines pendant que l’autre se morfondait quelque part. Pourquoi au juste? Je sentais un gouffre de confusion en elle, je m’inquiétais à son sujet, mais je ne fis rien disons que Sheeta venait tout juste d’arriver et je faisais la même à faire que Gaëlle, lui prenant la main et l’embrassant sur la joue.

« Comme il y a deux secondes, ravissante Sheeta, je vais très bien et toi aussi à ce que je peux voir.» lui disais-je avec un sourire charmeur.

Étais-je coureur de jupons? Non, j’étais seulement gentil en disant des compliments. Les filles tombaient dans mes bras quand je passais et non moi qui allait donner un croche pied pour qu’elles tombent volontairement dans mes bras. J’étais galant. Un pure gentleman qui faisait passé les femmes avant mes besoins. Je faisais passé les femmes en premier avant les hommes et ça, parfois les gars n’aimaient pas ça.

Enfin, je les regardais. Toutes les deux aussi magnifique. J’étais entouré de belles femmes et ça me faisait sourire. Ça me faisait plaisir. Je les invitais donc à s’assoir sur des troncs couchés, morts, en bas de mon arbre pendant que les autres arrivaient. Je regardais ce que les dames avaient apporté et d’ailleurs c’était fabuleux qu’elles embarquaient dans cette activité qui allait nous divertir avant des missions. Oui, je sentais que ça allait venir petit à petit et je n’appréciais pas. Les jours paisibles allaient changer.

« Dans cinq... Quatre... Trois... Avez-vous au moins apporter à manger les filles? Sinon on va chasser, malheureusement.» disais-je en allant préparer le feu.

Mettant des rochers comme un cercle. Mettant des branches MORTES au milieu mettant du genre de carburant pour alimenter le feu quand j’allais l’allumer. J’avais compté car je savais que les hommes allaient arriver plus au moins en retard. Endolion était arrivé, je souriais, mais où était Thrain? J’entendais un miaulement. Oh non, ce n’était pas lui? Je rigolais intérieurement, ce n’était pas possible.

« Tu descends mon chaton pour saluer tout le monde comme un être humain?» disais-je en regardant la branche que je sentais le gros matou.

Comment je savais qui était là? Les plantes me parlaient terriblement. Ils disaient ce qui se passait parfois dans la forêt. Disant des nouvelles choses comme un ombre noir très lourd qui faisait du branche par branche puis allant même faire le faux chat. Endolion, je l’avais vu venir. Je rigolais et j’allais ébouriffer les cheveux de ce jeune elfe. Il était le gamin du groupe dans les gars du moins.

« Soit chanceux, Endy. Tu vas pouvoir chasser le diner.» disais-je en prenant son arc et en le tendant. « Bonne chance, et fait attention aux racines surprises.» avertissais-je finalement avec un sourire de malice.

J’adorais bien ma troupe. Je l’adorais au point que je sentais être la mère et Thrain le père de cette gang. C’était assez farfelu.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Thrain le Dim 15 Jan 2012 - 12:09

Tout les deux ou trois miaulements, je prenais un peu de lait. Je savais pertinemment que j’allais être repéré, la question, c’était juste… Par qui ? Certe j’avais déjà mon idée en tête, mais dans ce cas, une autre question se posait, aurai-je le temps de terminer ma bouteille de Lait ? Il était probable que non… Mais cela ne m’empêchais pas d’espérer : Avec beaucoup de chance, finir la bouteille était envisageable…

« Tu descends mon chaton pour saluer tout le monde comme un être humain?»

Griller… Il savait que j’étais là, mais il savait également où… En plus, il avait sûrement triché ! C’était sans doute les plantes qui m’avaient dénoncé… Incroyable, si on ne pouvait même plus faire confiance à d’innocent végétaux, où aller le monde ? Après avoir jeter un regard clairement réprobateur à la branche puis à l’arbre sur lequel je me tenais, après avoir ranger ma bouteille,je me mis debout sur la branche. Ce que j’allais faire était une bêtise monumental, mais j’en avais envie. Donc bêtise ou non, ce serai fait ! Je pris le temps de choisir la bonne branche en continuant à miauler. Une fois celle-ci repéré, je cessais brusquement de miauler, puis sautais, attrapais cette branche, me balançais un coup puis relâchais la branche, me propulsant au travers de nombreuse feuilles mais aussi de nombreuse branches.

Je sortis brusquement du nuage de feuille qui me cachais et atterris après une roulade non loin d’un feu. Je me redressais après ma roulade, enlever les quelques feuilles mortes qui m’avait suivis de mes vêtements puis me redressait pour saluer tout le monde :

-Salut tout le monde ! lançais je avec bonne humeur.

Je regardais alors autours de moi, Hayden préparait Endy à une partie de chasse, les filles était assissent sur des troncs couché. Avec le calme déconcertant d’une personne qui vient de faire un truc qu’il considère comme banal, alors que cela ressemblait plus à une folie, je me dirigeais, vers le feu, et posais mon sac contenant fruits et gâteaux (que j’avais protégé de ma chute) non loin de celui, mais néanmoins hors porté de la voracité des flammes.

Je mis ensuite le cap vers Hayden, pour lui donner l’accolade, et grâce à une habitude mille fois répété, sur ce court trajet, je réussi à sortir la bouteille de lait déjà entamer et en boire une petite gorgé avant d’arriver à destination. Je lui donnais alors une grande accolade avant de le questionnais :

-Dis moi Denden, n’aurai tu pas un pu tricher pour réussir à me retrouver aussi vite ? Avoir une idée imprécise de là ou j’étais, pourquoi pas, mais me trouver sur ma branche en quelque seconde à peine… Avoue, l’arbre t’as parler !

C’était vraiment partis pour une soirée camping dans la bonne humeur, il ne manqué plus que Aitbrynk et Myria pour que ce soit parfait, mais qui sait, avec une nuit pareil… tout pouvait arrivé !!
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Sheeta le Lun 16 Jan 2012 - 8:08

Hayden descendit de son arbre et répéta deux fois, à quelques secondes d'intervalles qu'il allait bien, toujours en rajoutant des mots qui ne pouvait que faire faisaient plaisir, en embrassant Gaëlle et Sheeta sur la joue. Le chef des chevalier avait l'air content. Normal, il était entouré de jeunes femmes au milieu des bois et il allait passer la nuit avec ses soldats, ses amis.
Sheeta s'était assise à côté de Gaëlle sur un tronc couché et mort depuis un certain temps déjà. Hayden dit tout en allant préparer le feu:


"Dans cinq... Quatre... Trois... Avez-vous au moins apporter à manger les filles? Sinon on va chasser, malheureusement."

Chasser. Sheeta n'aimait pas ça mais bon, si il n'y avait pas assez à manger pour tout le monde quelqu'un allait devoir y aller. Elle alla chercher son panier garni de fruits et retourna s'asseoir près de la jeune femme aux cheveux magnifiques du couleur originale puisqu'ils étaient couleur cerises.
Sheeta entendit un miaulement. Hayden aussi puisqu'il dit, sûrement à l'attention de Thrain qui était sûrement perché dans un arbre:

"
Tu descends mon chaton pour saluer tout le monde comme un être humain?"Puis rajouta à l'attention d'Endy, qui venait d'arrivé"Soit chanceux, Endy. Tu vas pouvoir chasser le dîner. Bonne chance, et fait attention aux racines surprises."

Thrain descendit donc de son perchoir puis lança joyeusement:

"
Salut tout le monde !"Et rajouta au chef de la troupe."Dis moi Denden, n’aurai tu pas un peu tricher pour réussir à me retrouver aussi vite ? Avoir une idée imprécise de là ou j’étais, pourquoi pas, mais me trouver sur ma branche en quelque seconde à peine… Avoue, l’arbre t’as parler !"

Sheeta répondit a la question qu'Hayden leur avait posé à Gaëlle et à elle avant que le reste de la troupe arrive:

"
J'ai pris un panier de fruit, ça ne va sûrement pas être suffisant, mais on aura le dessert"

Elle ne voulait pas qu'Endy aille chasser, mais ils n'avaient pas apporté assez de nourriture pour tout le monde. Tant pis...
Tout les chevaliers étaient donc présent. Il ne manquait plus qu'Aitbrynk et Myria qui avait quitté l'ordre pour suivre une route différente.



[Vous m'excusez, mais je galère quand on est plus de deux.... Mais je vais m'y faire Wink]

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) 484571sheeki
◘Sheeta, Chevalière d'Emeraude◘
Sheeta
Sheeta
Personnage important

Féminin
Messages : 466
Rôle : Chevalier D'Emeraude // Princesse non héritière du royaume des Elfes
Âge : 28 ans
Âme Soeur : Nobody é_è
Sexe : Féminin
Écuyer : Ydril de Perle
Date d'inscription : 18/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Gaelle le Lun 16 Jan 2012 - 19:27

[Désolée, les cours ont recommencé pour moi... je serai moins présente ... !>.< et mes posts sont beaucoup plus petits parce que je n'arrive pas trop à suivre, hihihi Razz Pardonnez-moi !]

Je fis un sourire radieux. Je savais pertinemment qu'Hayden m'avait sondé. Mais, non, pas maintenant. Trop de gens. Pas que je ne faisais pas confiance à personne, loin de là... Mais, mon amitié était différente avec Hayden, Myria ou même Aitbrynk, qu'avec les autres membres de l'ordre. Tout simplement parce que... j'avais beaucoup plus passer de temps avec eux qu'avec n'importe qui d'autre.

Je sortie de ma torpeur pour répondre à Hayden.

- Pour ma part, j'ai apporté du pain, de formage, des pommes.. et quelques pâtisseries de la part de cette charmante Myria dis-je en lançant un clin d'oeil à Hayden.

Je me levai et j'apportai à mon tour mes victuailles en faisait un signe de bienvenue à Thrain en Endolion. J'étais peut-être une elfe, mais, étrangement, la viande ne me répugnait pas. J'aimais bien son goût d'ailleurs, mais cela ne m'empêchait pas de préférer les fruits à toute autre chose.

J'étais contente de les voir, tous ici ce soir. Ça me remonterait le moral et ça me permettrait de me changer les idées quelque peu. Ça serait une belle soirée, décidément....

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Endolion le Mar 17 Jan 2012 - 13:56

Je m'approchais du campement. Thrain m'avait lancé un défi mais je n'était pas aussi orgueilleux qu'il le croyait... Oui je pris mon cheval mais pas pour le dépasser le plus rapidement possible, seulement par précaution pour d'éventuelles... Éventualités... J'écoutai d'une oreille les dires des chevaliers... Manquer de nourriture? Jamais! Je fouillai dans mes sacs mais... Effectivement je n'avais pas non plus apporté de nourriture... J'attrapai l'arc qu'Hayden me lançait... Était-ce un défi? S'il voulait que je chasse, ce serait avec plaisir! Rien ne me plaisait plus que de pratiquer mon arc à flèches! Peut-être aurais-je l'occasion de tester ma nouvelle technique expérimentale...

-Alors, je dois vous ramener quoi? Un lièvre, un sanglier? Puis j'ajoutai en rigolant: Un ours, peut-être?

Je souriai en attendant que quelqu'un me demande quelque chose à manger.

-J'accepte aussi les demandes spéciales vous savez? Demandez et vous recevrez! Juste à m'aider à faire cuire la viande puisque je ne suis pas un expert en la matière...

J'espérais par contre qu'ils ne demanderaient pas réellement de viande d'ours... Surtout que je n'aimais même pas son goût!

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Endysign

Endolion, jeune Elfe

Si vous me demandez qui est mon meilleur ami, je vous réponderai que c'est Invité, sans hésitation =D C'est un RPlayeur hors-pair u_u
Endolion
Endolion
Personnage principal

Masculin
Messages : 810
Âge : 19 ans
Âme Soeur : Une jolie dresseuse de dragon qui se nomme Arleth
Sexe : Masculin
Écuyer : Xyla... Il me semble.
Date d'inscription : 11/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Hayden le Mar 17 Jan 2012 - 15:00

[Inquiétez-vous pas, je commence à avoir du mal à comprendre avec tout ça. Je vais essayer de résumer dans mon poste.]

Si j’avais bien compris tous les événements qui s’étaient produits en si peu de temps, c’était que Thrain s’était montré en spectacle en sortant par haut des branches et en roulant sur le sol. À partir de là, tout va bien surtout quand il allait me faire une grande accolade me disant que j’avais peut-être tricher en disant que l’arbre m’avait parlé. Toutes les plantes me parlaient c’était aussi simple que cela. Sans même le vouloir j’entendais des murmures disant qu’il avait quelque chose d’anormal dans la faune. Tel un murmure on disait qu’il avait quelque chose de pas normal qui se produisait dans la forêt. La forêt m’avait dit dans un chuchotement qu’il avait un intrus humanoïde, un humain qui miaulait ce n’était pas normal. J’en avais donc déduis que c’était lui.

« Tu sais qu‘on me chuchote sans cesse ce qui est pas normal. Et l‘intrus humanoïde qui miaule tout en buvant du lait, c‘est pas normal.» lui révélais-je en haussant les épaules.

Auparavant, j’avais compté parce que je comptais dans combien de temps que les deux individus allaient arriver, mais là, c’était le passé car après tout on répondait à ma question de ce qui s’agissait de la nourriture. Disant qu’il avait des fruits, des gâteaux, du pain, fromage et encore du gâteau de la part de Myria cette fois. Gaëlle me regardait tout en faisant un clin d’oeil, elle savait que j’avais un faible pour la belle Myria, Aitbrynk aussi. Mes deux meilleurs amis savaient que j’avais un oeil sur Myria et je ne savais pas pourquoi je perdais un peu mes moyens. Bon ce n’était pas normal que je prenais mes conseils et que je mettais à l’exécution. Habituellement, je faisais ça à des filles sans aucune importance que je n’avais pas de sentiment avec elles, mais Mymy, c’était carrément autrement.

Puis, tu avais soudainement Endolion qui nous demandait ce qu’on pouvait prendre comme viande. Sheeta n’aimait plus ou moins la viande alors que le reste de l’ordre, on aimait quand même bien prendre de la viande si on était ou non origine elfique. Le gout de la viande... Une bouchée pleine de protéine c’était ce qui me plaisait dans une assiette qui contenait de la viande, sinon ça ne me dérangeait aucunement pas de manger végétarien.

Je préférais bien le lièvre, il était tendre, sa viande était savoureuse. Le sanglier, il fallait qu’il soit farcit d’une certaine manière alors que le lièvre, tu pouvais le faire cuir avec quelques épices et il était délicieux. Puis l’ours, j’avais légèrement froncé les sourcils en rigolant. Il était fou. On tuait les ours pour leur fourrure et non pour leur viande. J’haussais les épaules et je partais le feu en un claquement de doigts.

Je m’assoyais près de Gaëlle et je regardais doucement le feu en souriant à Endy... Hm. Je trouvais qu’il avait un surpeuple de lièvre dans cette forêt. Je fermais les yeux et j’écoutais doucement les murmures que je pouvais entendre.

« Il y a beaucoup de lièvre dans cette forêt. Tu les retrouveras près d‘un gros rocher. Attention, je pourrais te manigancer quelque choselui avertissais-je en ouvrant les yeux en faisant pousser doucement deux fleurs de Lys pour les tendres aux filles.

Puis soudainement, on entendait des craquements de branches au loin dans la forêt. Dans le fond, je faisais revenir les lièvres près de leur tanière qui était près du rocher. Je souriais tout bonnement, mais un sourire ayant un côté noirceur quand on me connaissait bien.

« Pendant ce temps, que dites-vous de jouer à vérité conséquence?» proposais-je aux autres chevaliers en faisant signe au revoir à Endy avec toujours le même sourire.

Alors, quand on commençait? J'avais hâte de jouer pendant la belle chasse d'Endolion.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Endolion le Mar 17 Jan 2012 - 18:25

Jouer à vérité ou conséquence!? Et moi là-dedans! Oh et puis il n'y avait pas que le jeu dans la vie... Je devais aller chasser pendant que mes amis jouaient... Il est vrai que j'excellais au tir à l'arc mais j'aurais bien aimé pouvoir jouer aussi... Bon, je me dirigeai dans la forêt en projetant mes sens magiques vers le Nord. Je repérai du mouvement dans les buissons non-loin. Les lièvres étaient-ils en train de forniquer dans ce buisson? Ces animaux si... productifs? Enfin, peu importe ce qu'ils faisaient, ils allaient certainement nous servir de repas! Je sortis mon arc et mis deux flèches entre mes dents, prévoyant en abattre plus d'un. Je les vis s'enfuir au ralenti, mon oeil aguerri me permettant d'analyser mes proies plus rapidement. Je décochai rapidement une première flèche pour abattre le lièvre puis encoche la deuxième en se retournant vers le deuxième lièvre qui s'enfuyait. À ma grande surprise, un loup surgit de nulle part et tua le lièvre d'un coup de patte. Déstabilisé, ma deuxième flèche atteignit le flanc du loup en l'écorchant que légèrement. J'encochai la dernière flèche parée que j'avais et la décochai en direction du loup. Celui-ci ayant été blessé, il avait tenté de foncer sur moi. Ma flèche l'atteignit directement entre les deux yeux. J'avais visé juste. Me doutant qu'un loup ne chassait pas seul, je me sortis cinq autres flèches supplémentaires. Je sondai les environs. J'avais vu juste! Il y avait trois autres loups aux aguets en train de m'encercler. Je fermai les yeux et me concentrai pour bien les voir venir. Ils surgirent tous en même temps. Je n'en attendais pas moins de ces bêtes solidaires... J'esquivai agilement la première attaque puis encochai ma première flèche. Je l'envoyai se loger dans le thorax d'un des loups qui s'effondra, haletant. Le deuxième loup m'attaqua, et me mordit le bras. De ma main libre, j'empoignai mon poignard et commençai à dévisager le loup. Il y laissa son oeil et une bonne partie de son visage avant de se sauver en courant. Le troisième loup resta à une distance raisonnable, me jaugeant avant de m'attaquer. Ces quelques secondes lui furent fatales. J'encochai ma flèche et tirai sur la corde.

-Ahhh! me plaignis-je.

Il avait salement amoché mon bras gauche, m'empêchant d'utiliser mon arc pour l'instant. Je m'apprêtais à le charger quand il chargea lui-même. Je levai ma main valide et repoussai son assaut avec mes pouvoirs de lévitation avant de lui enfoncer mon poignard dans le coeur. Je ressorti le poignard ensanglaté et regardant la bête s'effondrer. À bout de souffle, je tombai sur les genoux en regardant mon bras meurtri. C'était facilement soignable mais je ne m'en sentais pas la force...

*Venez me rejoindre... j'ai une surprise pour vous... et pas nécessairement une bonne...*

Vous pouvez venir m'aider plus tard, le laps de temps est quand même long...

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Endysign

Endolion, jeune Elfe

Si vous me demandez qui est mon meilleur ami, je vous réponderai que c'est Invité, sans hésitation =D C'est un RPlayeur hors-pair u_u
Endolion
Endolion
Personnage principal

Masculin
Messages : 810
Âge : 19 ans
Âme Soeur : Une jolie dresseuse de dragon qui se nomme Arleth
Sexe : Masculin
Écuyer : Xyla... Il me semble.
Date d'inscription : 11/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Aitbrynk le Mer 18 Jan 2012 - 1:11

Aitbrynk, d'humeur ronchonneuse, s'assit sur un des nombreux comptoirs des cuisines en maugréant. Il venait de passer la journée à arpenter les environs, se battant tant bien que mal contre une déchirante envie de se rouler en boule dans un coin et dormir pour le restant de ses jours. On lui avait donné deux jours de congé le temps de remettre son horloge biologique à zéro et lui permettre de dormir la nuit, ce qui ne pouvait que signifier qu'il allait doublement en pâtir dans les semaines à venir. Son petit doigt -et surtout son ordre de mission, mais son petit doigt aussi- lui disait que ça avait quelque chose à voir avec le fait que la Reine d'Irianeth arriverait au continent d'un jour à l'autre.

Ce n'était pourtant pas cela qui le mettait de mauvaise humeur. Non, le problème, c'était surtout le fait qu'il avait entendu un message venant d'Hayden qui annonçait à tous les Chevaliers qu'ils devaient se rendre dans la forêt. Du camping. Tous ceux avec qui il avait passé sa courte vie -à une exception près- rassemblés ensemble à se faire griller des guimauves. Sans lui. Ni Myria. Parce qu'ils ne faisaient plus officiellement partie de l'Ordre.

Ça ne lui avait jamais autant pesé qu'aujourd'hui.

Il avait à peine eut l'occasion de revoir Hayden après lui avait fait manger la raclée de sa vie -enfin, ce n'était pas exactement comme ça que cela s'était passé, mais ce n'était qu'un vulgaire détail-, et les autres, il ne se souvenait même pas. Le jeune homme regarda une des cuisinières, de dos, qui s'affairait à préparer un gâteau sur le comptoir d'en face. Elle avait les cheveux roses.

- Ils ne se débarrasseront pas de nous aussi facilement, souffla-t-il en plissant les yeux. Qu'est-ce que tu en dis ?

***

Il avait accéléré le pas en entendant un cri et des grognements d'animaux, mais avait peur d'arriver trop tard. Il jeta par terre tout ce qu'il avait apporté avec lui, excepté son épée, qu'il dégaina vivement en arrivant en vue de la scène. Le dernier loup venait de s'écrouler, laissant apparaître un elfe qui se tenait le bras en grimaçant. Un message télépathique retentit presque immédiatement dans son esprit.

Aitbrynk leva un sourcil et rengaina, s'approchant de la silhouette agenouillée.

- Besoin d'aide, Endy ? demanda-t-il en offrant une main secourable.

(Mymy, tu peux me rejoindre si tu veux 8D)
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Myria le Mer 18 Jan 2012 - 2:01

[Reçu 5 sur 5, Aitbrynk 8D]

Myria était d'humeur plutôt irritable aujourd'hui. Les autres cuisinières l'avaient d'ailleurs évitée toute la journée de peur que l'explosive jeune femme ne décide de leur parler sur un ton peu appréciable. Cela n'avait évidemment pas aidé à l'humeur de Myria. Elle se sentait plutôt triste et même déçue en ce moment. Pourquoi? Tout simplement parce que pour la énième fois depuis son renvoi des Chevaliers d'Émeraude par la Reine d'Émeraude, elle se retrouvait à faire du gâteau pour passer ses frustrations. Et ce gâteau n'était très certainement pas pour le reste du château, mais bien plutôt pour elle-même, à glisser dans une armoire pour plus tard venir le manger... avec beaucoup, beaucoup de glaçage. De toute façon, il n'était pas assez gros pour nourrir une armée.

Objet de la frustration, maintenant?

Hayden d'Émeraude, chef des Chevaliers. Oh, oui, cet homme merveilleux avec qui elle était allée à un rendez-vous, à un endroit qu'il avait décrit comme spécial... Elle portait le chef dans son coeur, bien sûr, mais voilà qu'il fallait qu'il invite tous ses soldats à aller en camping. Où était le problème? Tous les Chevaliers allaient être là: sauf Aitbrynk et elle. Cette simple pensée avait été assez pour faire bouder la jeune femme et lui donner envie de manger un gâteau au complet. Donc cette nuit, elle s'était donnée rendez-vous à elle-même avec un gâteau au chocolat et un grand verre de lait. Oh oui, ça allait être bon. Elle avait fait des pâtisseries pour que Gaelle puisse les amener et elle, elle allait manger tout un gâteau. C'était parfaitement équivalent.

Myria sentit Aitbrynk s'approcher avec ses sens magiques. Elle lui jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule tandis qu'il prenait place sur le comptoir. Elle prit le démoula son gâteau pour le placer dans une assiette. Il fallait seulement mettre le glaçage et il serait prêt. Elle ne broncha pas quand Aitbrynk parla. Mais elle ne l'ignora pas pour autant, même qu'il eut une réaction presque instantanée de sa part. Un grand sourire éclaira son visage. Elle se retourna vers son ami blond, les yeux pétillants.

- Oh, tu peux être sûr que non.

*** [Je sais, je copie le style d'Aitbrnyk, détail]

Myria avait jeté un regard surpris à Aitbrynk lorsqu'elle avait entendu les grognements. Elle était en train de sonder les environs quand elle vit son ami garde-du-corps jeter tous ses bagages au sol et filer en direction des loups et de... Endolion! Elle ravala ce qu'elle aurait voulu crier à Aitbrynk pour la laisser avec tout ça, mais elle n'avait aucune arme, seulement sa magie. Elle ramassa donc son sac, se dépêchant pour essayer de rattraper le jeune homme. Elle laissa tomber tous les sacs en voyant son ancien frère d'armes à genoux, le bras ensanglanté, avec les corps inanimés de trois loups autour de lui. Elle s'approcha encore plus.

- Endolion, qu'est-ce que tu fais à chasser seul? dit-elle rapidement, comprenant mal comment Hayden avait pu le laisser partir seul.
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Hayden le Mer 18 Jan 2012 - 15:39

Je voyais Endolion partir avec ses arcs et ses flèches. J’avais confiance en lui même s’il était notre bébé des hommes. Il était doué à tire à l’arc, il était même le meilleur d’entre nous. Alors, je ne faisais pas de peine, mais qui sait, je sentais de l’achalandage plus loin. Qu’il fasse attention s’il s’en va honnêtement dans cette belle direction. Je m’inquiétais un peu que je fronçais légèrement les sourcils et que je commençais même à songer.

Songer que j’avais peut-être fait une gourde. J’écoutais attentivement les murmures. Il était plutôt agile et surtout il devait sans doute respecter la nature. Il n’avait pas le choix, j’étais là. La faune me disait qu’il marchait tranquillement à la bonne destination. Il tirait sa première flèche directement sur son lièvre. Il avait eu, je souriais tout même ces bêtes étaient peut-être trop reproductifs, mais elles savaient bouger rapidement. Par exemple, la deuxième flèche...

Je fermais les yeux, mes oreilles avaient bougé seul. Je voulais bien jouer à ce jeu, mais je ne pouvais pas, mes sens étaient trop en alerte que je pouvais me concentrer. J’ouvrais doucement les yeux d’un air sérieux. Endolion était un elfe, un elfe s’était sensé de respecter la nature et d’avoir ses sens en alerte à tout. Il était trop pressé à tirer sa flèche et voilà qu’il tire sur un loup et que ce loup était... Enfin, j’allais lui donner la leçon plus tard comment agir dans ces cas pareil. On ne tuait pas pour tuer, mais pour se nourrir. Au royaume des elfes, on évitait de tuer trop souvent pour ne pas blesser la faune, malheureusement celle-ci était blessée par cette acte déplacée et de sauvagerie. La forêt me disait sauvage, sauvage... À chaque fois que j’écoutais. Ça me décourageait.

Encore plus son message télépathique disant qu’il fallait le rejoindre et qu’il avait une belle surprise particulière mauvaise.

« Thrain...» disais-je en le regardant sérieusement. « Je te mets au défi d‘aller le rejoindre et de réparer, en quelque sorte, son erreur.»

Étais-je de mauvaise humeur? Non seulement déconcerté de voir une telle sauvagerie qui s’était passé sous mes oreilles. On me dit tout, on me parle trop souvent. Je n’avais pas le choix d’être à l’écoute. Étais-je sévère envers mes chevaliers? Non, mais quand il s'agissait des plantes, de la nature, je n'allais pas par quatre chemins pour dire que ça ne faisait pas mon affaire. Je gardais mon sang froid tout de même. Cependant deux intrus venaient tout juste de rentrer dans la forêt que je n’avais que le choix de sourire doucement en regardant les flammes.

« Alors, moi-même vérité ou conséquence? Je choisis vérité en disant que la soirée va être pimentée.» révélais-je en rigolant davantage.

Ma belle orchidée, que je voyais là, ne comprenant pas pourquoi Endy était seul. Je souriais. Doucement, à la vue d’elle, je poussais une fleur, une belle orchidée rosée qui me faisait pensée à elle. Enfin, je reprenais mon esprit pour regarder les filles. Qui allait jouer à vérité conséquence?

« Mes belles princesses, Vérité ou conséquence?» leur demandais-je en souriant tout bonnement.

J’allais avoir du plaisir, je le sentais. Ça s’en allait être pimenter surtout quand Aitbrynk et Myria étaient dans les parages. Avec Gaelle inclue, ça allait être un pur phénomène si on mélangeait avec le petit groupe de chevaliers. Ça allait devenir une belle soirée mémorable pour qui allait être épicée.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Thrain le Mer 18 Jan 2012 - 19:38

Comme prévus ce fichu Denden avait triché… Bon ce n’était pas volontaire, mais c’était de la triche quand même… Pendant que je me retournais laissant Hayden et Endolion à leur discussion sur la chasse, Sheeta et Gaelle répondirent sans doute à une question posé avant mon arrivé. Elles firent un rapide inventaire de ce qu’elle avait pris pour nous sustenter ce soir. Je pris place près du feu, et complétais leur dire avec ce que j’avais apporté : Lait, eau pour les rebelles, quelque fruits supplémentaire ainsi que de petits gâteaux. De toute évidence, personne n’avait pensé à prendre un peu de viande. Il n’y avait vraiment que Sheeta pour ne pas manger de viande, tout les autres ne refuseraient pas un peu de viande.

Une fois posé dans un coin, je ressortis ma bouteille de Lait entamer, et entrepris de la finir. Hayden nous proposa de joué à un jeu pendant que Endy chassait, mais nous savions tous, que le jeu serai plus ou moins ralentie : Denden n’aurai jamais laissé le plus jeune d’entre nous sans surveillance dans la forêt. Il lui faisait confiance, il n’y avait aucun doute là-dessus, mais notre chef était prudent. Pendant ce temps, je finissais doucement mon lait en regardant le feu.

Lorsque je relevais les yeux, après avoir terminé ma bouteille, Denden avait un air sombre, de toute évidence ce qu’il suivait ne semblait pas lui plaire. Et mon instinct me disait que je ne tarderais pas à aller faire un tour pour voir ce qu’il en était. J’étais plus athlétique qu’Hayden, et connaissant sa galanterie légendaire, il préférerait sans doute m’envoyé moi que de demandais à l’une de nos amies. Ce qui me surpris ce fut le message télépathique d’Endy :

*Venez me rejoindre... j'ai une surprise pour vous... et pas nécessairement une bonne...*

Cela ne laissait rien présager de bon… je me relevais instantanément, puis me tournait vers Hayden, lorsqu’il commença sa phrase, j’étais déjà prêt à partir.

« Thrain...Je te mets au défi d‘aller le rejoindre et de réparer, en quelque sorte, son erreur.»

Il était extrêmement sérieux preuve que l’affaire n’était pas anodine. De plus il avait ajouté une partie dans son ordre spécialement pour me motiver : Un défi, hein ? C’était sans doute plus sérieux que je ne le pensais… Je lui souris brièvement, sourire qui signifiait « Tu me devra une bouteille de lait, grand chef » Puis partis instantanément. Je connaissais la forêt sur le bout des doigts alors si n plus je déployais mes sens magique devant moi pour m’orienté, rien ne pouvais plus me ralentir.

Toutefois, la prise de conscience du drame eu lieu bien avant mon arrivé : Endy était blessé ! Et il était accompagné ? Ma surprise redoubla quelques secondes après quand je reconnu l’énergie de ces deux personnes : Mais que faisait-il là ? Toutefois avant même que je n’ai le moindre élément de réponse, je ressentis deux chose bien plus grave… Des Loups ! Endy était allé chassé sur le territoire d’une meute de loup ! Or a cette saison, il était probable qu’ils aient des louveteaux… et si tel était le cas, alors les loups risqué de mal réagir à la moindre attaque ! Et cela donnerais sans doute le résultat que je recevais ; trois corps, un mort, et deux mourants… Voici donc l’erreur que je devais corrigeais ? Aitbrynk et Myria allait sans doute s’occuper de Endy en priorité. J’étais donc le seul à pouvoir sauvé les Loups blessé.

Je sortis brusquement des feuillages, puis m’arrêtais un instant ; regardais Aitbrynk et Myria , puis sans un mot désignais Endy du menton tout en adressant un sourire compatissant au blessé. Puis je vis volte face et me dirigeais vers le loup le plus blessé : Le loup qui semblait avoir été poignardé en plein cœur. Sauf, qu’il respirait encore, son souffle était très faible, mais il était encore perceptible, j’illuminais mes mains, et analysais brièvement la blessure : En réalité, Endy avait raté le cœur de quelque tout petit centimètre, mais la blessure serai fatal dans peu de temps, déjà le cœur commençais à lâcher. Je le soutiens alors aussitôt ; Guérissant sa blessure sans me préoccuper de moi. Je verrais bien plus tard. Par chance la blessure était net, et le cœur n’avait pas été touché. Lorsque la vie du loup ne fus plus en danger, j’interrompis l’intervention magique ; Si je le soignais entièrement, l’autre avait de forte chance de mourir. En stoppant le traitement alors que le pronostique vital n’était plus engagé, je laissais faire la nature le reste, et préservais mes forces pour la seconde interventions.

Je ne pris pas le temps de regardait ce qu’advenais Endolion, le contrecoup lié à l’énergie consommé ne devait pas arrivé avant que j’ai fini de soigné le deuxième loup. En quelque pas je fus sur lui, celui-ci était blessé à l’abdomen et râlé péniblement. La flèche avait du perforer un poumon, Endy était vraiment adroit avec son arc, dommage qu’il ne pense pas à réfléchir avant d’agir. Il n’y aurai pas eu de problème s’il avait sondé la zone plus attentivement… Mais emporté par la chasse, il en avait oublié la prudence… Enfin il l’avait payé d’une blessure au bras, je ne pouvais donc pas le jugé plus qu’il ne l’avait déjà été. Après avoir à nouveau analysais la blessure je constatait que la flèche ne s’était miraculeusement pas casé à l’impacte. L’intervention serai plus facile que je ne le craignais.

En temps normal j’aurai utilisé une vague d’apaisement très puissante pour atténué la douleur, mais dans le cas présent, je devais conservé mon énergie autant que possible. Je saisis donc délicatement le flèche, mais l’arrachait du corps du loup d’un geste sec. Celui-ci hurla de douleur, et tressauta. Je jetais alors la flèche plus loin et appliqué mes deux mains sur l’entaille qui laissait maintenant jaillir un flot de sang continue. Ma priorité était d’arrêté l’hémorragie avant que le loup ne perde trop de sang. Magiquement, je restaurais les vaisseau sanguin touché. Cela ne me pris que quelque secondes, mais c’était la partie facile de l’opération… Le poumon, c’était une autre paire de manche…

Pour commencer, je me concentrais sur la faible partie endommagé du poumon, la partie arrière que la flèche n’avait qu’effleuré sans percé. Puis, je fis de même avec l’intérieur. Mais je n’avais pas la science nécessaire pour soigné cette zone… Je fis donc un rapide compromis à défaut de soigner cette partie, je pouvais au moins faire en sorte qu’elle n’entrave en rien le fonctionnement de son poumon. Je fis en sorte de fermé toute liaison avec la partie abîmé par la flèche. Puis je refermais le reste du poumon. Je voulu également fermer l’entaille, mais je n’en n’eu pas la force.

Le contrecoup fus dévastateur, j’avais vraiment donné sans compté. Deux minutes d’interventions supplémentaire aurai sans doute pu m’être fatal. Le loup que je venais de soigné, se releva alors, et s’approcha doucement de moi, il me regarda dans les yeux. Il avait de magnifique yeux de couleur jaune-orange. Il me regarda un moment, puis me gratifia d’un coup de langue amical dans la figure.

-Au plaisir mon vieux, maintenant file, je crois que.. je… vais faire… un petit… somme. Fis je en m’écroulant endormie.

Un halo de régénération blanc se forma aussitôt au tour de moi. J’avais complètement abusé de mes forces… Avec de la chance, je me réveillerais peut-être pour pouvoir allé dormir avec les autres… Mais dans tout les cas, je me savais en sécurité, les Loups étaient des animaux nobles, les deux que je venais de sauvé me protégerais si par hasard mes compagnons venait à m’oublié sur place… Ce qui, admettons le, était hautement improbable… Je n’avais pas pu tous les sauvé, l’un d’eux était morts avant mon arrivé, mais les autres étaient vivants… C’est sur cette pensé réconfortante que mon esprit sombra à son tour dans un sommeil réparateur…
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Sheeta le Dim 22 Jan 2012 - 13:44

Sheeta resta assise sur son tronc mort, perdue dans ses pensée lorsqu'elle entendit un message télépathique venant d'Endy:

*Venez me rejoindre... j'ai une surprise pour vous... et pas nécessairement une bonne...*

Qu'est qu'il pouvait avoir fait? Sheeta sonda rapidement la forêt et se leva lorsqu'elle sentit que son cousin était blessé mais Hayden la coupa dans son élan lorsqu'il envoya Thrain :

"
Thrain...Je te mets au défi d‘aller le rejoindre et de réparer, en quelque sorte, son erreur."

Son erreur ? Sheeta sonda le lieux ou était Endy. Une erreur importante: Il avait tué un loup et en avait blessé deux gravement. Thrain parti donc relevé le défit donné par Denden. La jeune femme aurait bien aimé l'accompagner, mais Hayden ne lui avait pas demandé. Elle se rassit donc près de Gaëlle et répondit à la question du chef des chevalier: Vérité ou Consequence ? Lui-même choisit vérité en rajoutant que la soirée allait être pimenté.

"
Hum.... Aller, on va dire conséquence"

De toute façon elle n'avait rien à "cacher" alors prendre Vérité n'aurais servi à pas grand chose.


[Mon poste est ridicule par rapport aux vôtres, mais bon....]




_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) 484571sheeki
◘Sheeta, Chevalière d'Emeraude◘
Sheeta
Sheeta
Personnage important

Féminin
Messages : 466
Rôle : Chevalier D'Emeraude // Princesse non héritière du royaume des Elfes
Âge : 28 ans
Âme Soeur : Nobody é_è
Sexe : Féminin
Écuyer : Ydril de Perle
Date d'inscription : 18/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Aitbrynk le Sam 4 Fév 2012 - 13:56

Aitbrynk, ayant la soudaine impression de n'être qu'un insignifiant spectateur au milieu d'une scène de sauvetage épique, regarda Thrain foncer vers eux à toute allure avec des yeux ronds. Il allait lui annoncer que le chasseur avait eu plus de peur que de mal et que sa blessure, somme toute, semblait assez superficielle, lorsque le guérisseur passa tout droit devant eux pour se précipiter... sur les loups. Le jeune homme trouva inutile de lui faire remarquer qu'ils étaient en très piteux état et qu'on -enfin, qu'il et le commun des mortels- ne pourrait rien faire pour les sauver. Loin de le décourager, la simple constatation de leur état eut plutôt l'air de le motiver...

Haussant les épaules, le garde-du-corps reporta son attention sur l'elfe, qui n'avait pas bronché depuis tantôt. Il s'agenouilla à côté de lui et déchira un pan du bas de sa vieille cape de voyage, jugeant qu'elle avait eu une assez longue et bonne vie pour se recycler en bandage pour elfinet blessé. La morsure, griffure, ou peu importe n'était pas assez profonde pour requérir des soins magiques immédiats. Il enveloppa le bras d'Endolion du morceau d'étoffe et se releva, jaugeant son travail d'un oeil critique.

- Bon... c'est pas le top, mais... c'est le mieux que je peux faire, annonça-t-il en regardant le piteux bandage qui semblait vouloir lui retourner un regard larmoyant.

Un grognement lui fit tourner la tête vers Thrain et les loups. Apparemment, les fiers animaux n'étaient pas très contents de le voir aider celui qui, selon leur compréhension de la situation, les avait sauvagement attaqués sans raison. Il se contenta d'effleurer leur esprit du sien pour leur signaler qu'ils n'avaient rien à craindre et qu'ils pouvaient s'en aller vaquer à leurs occupations. De nature peu belliqueuse, ils s'en retournèrent sans demander leur reste.

Aitbrynk avisa soudainement Thrain et son cocon lumineux. Il fût tenté un moment de le soulever magiquement dans les airs jusqu'au campement, puis, se rappelant qu'il n'était pas exactement le mieux placer pour déplacer des gens en faiblesse par la voie des airs, se retourna vers Myria.

- Tu crois que tu pourrais te charger notre ami des animaux ? J'ai peur d'empirer son cas si je mets la main à la pâte... demanda-t-il en rabattant son capuchon sur sa tête.

Le jeune homme ramassa ses bagages et son épée, effectuant quelques moulinets du poignet pour la forme.

- Endy, tu voudrais bien nous conduire jusqu'au campement ? Un sourire tout sauf angélique flottait sur son visage. Nous avons quelques mots de la plus haute importance à transmettre à ce cher Denden...
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Endolion le Sam 18 Fév 2012 - 22:04

Je n'avais aucune idée de ce qui se passait. Thrain passait devant moi comme une flèche, mon bras saignait toujours, signe qu'il ne m'avait pas soigné, il s'enveloppait d'une lumière réparatrice. Moi, je commençais à voir tout flou... J'étais étourdi et je me sentais tout drôle... J'étais vraiment épuisé et ça faisait longtemps que je perdais du sang. Aitbrynk s'avança vers moi. Ma première réaction fut: Si il essaie de me soigner... Je crois que je vais mourir aujourd'hui. Il me banda le bras. Je devais avouer que c'était mieux que rien... En effet, il était arrivé à stopper l'hémorragie... En fait je commençais déjà à me sentir mieux... Il aurait fait une très bonne infirmière pour un homme... Enfin bref, je commençais à aller mieux. Je me redressai et poussai un cri de douleur. Ma cheville était foulée. En effet, lorsque le loup m'avait déchiqueté le bras, il m'avait fait tomber à la renverse et je m'étais foulé la cheville. Sous l'effet de l'adrénaline, je ne l'avais pas senti mais maintenant ça faisait extrêmement mal. Si j'avais été moins affaibli, j'aurais pu anesthésier la douleur mais je me résignai plutôt à m'appuyer sur l'épaule d'Aitbrynk en boitant un peu. Je pointai dans la direction du campement et commençai à boiter avec Aitbrynk.

-Merci de m'aider. Par contre je me suis foulé la cheville et c'est très douloureux...

Je retirai ma botte aussi lentement que je le pouvais en me mordant la lèvre pour ne pas crier... Quelle... Mauvaise... Idée... Eh bien oui, ma lèvre se mit à saigner. Que de malchances en cette soirée... Je rigolai un peu de la situation... Comme je devais avoir l'air pitoyable!

-Alors là... C'est le comble de la malchance! dis-je à Aitbrynk tout en rigolant.

_________________
Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Endysign

Endolion, jeune Elfe

Si vous me demandez qui est mon meilleur ami, je vous réponderai que c'est Invité, sans hésitation =D C'est un RPlayeur hors-pair u_u
Endolion
Endolion
Personnage principal

Masculin
Messages : 810
Âge : 19 ans
Âme Soeur : Une jolie dresseuse de dragon qui se nomme Arleth
Sexe : Masculin
Écuyer : Xyla... Il me semble.
Date d'inscription : 11/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Hayden le Mer 22 Fév 2012 - 1:38

(Ce n‘est pas si grave, mais on devrait y penser à avoir un ordre en perspective. Genre, Moi, Sheeta, Gaelle, Thrain, Endy, Tinou et Mymy?)

J’aimais ce jeu de vérité et conséquence. Ce que j’aimais c’était ce qu’on pouvait demander une vérité à une personne en lui posant une question ou lui faire faire une chose qu’il ne souhaite pas en particulier faire. Je voulais jouer à ce jeu pour passer le temps pendant qu’Endolion était en train de souffrir le martyr avec Aitbrynk qui, lui était un piètre guérisseur tout comme Mymy et moi. Et aussi pendant que Thrain était sensé de sauver Endy et que ça changer brusquement pour les loups. Certes, c’était les victimes dans tous ça, mais il fallait tout de même s’occuper de son compagnon avant tout. Je n’osais imaginer une pareil scène durant une guerre. Un animal blessé et moi aussi je l‘étais, je crois que Thrain aurait choisi l’animal à la place de moi qui était en train de mourir.

À ce point, je devrais faire quelque chose pour eux. Dire à Endy de faire plus attention pendant qu’il chasse pour ne pas qu’il aille le gourou de notre cher chaton qui était 100% avec les animaux. Dire par la suite à notre roux qui boit du lait de faire plus attention à ses frères et sœurs d’arme. Franchement, je ne voulais pas avoir de mort sur le dos après tout, j’avais la mentalité que c’était mes vrais frères et sœurs d’arme. La mort, on ne l’aimait jamais dans ce genre de situation non plus. Mourir au combat, c’était peut-être honorifique, mais c’était toujours perdant d’une certaine façon. Tu ne pourrais vivre ta vie avoir des enfants et élevé du blé.... Tu ne pourrais pas si tu étais mort et que tu t’amuserais dans les plaines de lumière.

Non, après tout le premier à mourir ça doit être moi. Je suis le chef et je faisais les sacrifices! Même si je ne donnais pas cette idée là.

Alors, Sheeta avait choisi conséquence pendant que je me concentrais sur ma troupe qui se tardait dans les bois. J’écoutais les murmures, j’écoutais attentivement et je ne pensais presque plus au jeu, c’était réellement dommage quoi que j’avais forcé un peu les filles à y jouer. Donc conséquence. Ma belle princesse Elfique avait une tendance à ne pas manger de viande, je savais très bien qu’elle n’aimerait pas ça, bon au pire, j’allais lui donner le choix entre deux conséquences... Mais comment trouver l’autre si ça m’avait pris quand même beaucoup pour trouver le premier? Réfléchit.

« Conséquence, hein? » répétais-je en réfléchissant et en regardant le feu.

Manger de la viande ou sinon quoi? Quoi bon sang?! Je souhaitais bien réfléchir, mais rien ne me venait à l’esprit. J’étais concentré par les gens qui étaient plus loin dans la forêt. Au pire, je demanderais ce genre de truc, mais juste une bouchée pour ne pas la dégouter davantage. Je restais tout de même galant et polie avec mes demoiselles.

« Ma belle Sheeta, ta conséquence serait de manger un petit morceau de viande. Juste y gouter et après tu pourrais le carboniser si tu le souhaites. Alors, à ton tour de me demander à moi ou à Gaelle.» finissais-je par dire en lui lâchant un clin d’œil

Je regardais désormais Gaelle, elle n’avait pas vraiment lâché un mot depuis. Est-ce qu’elle se sentait à l’aise avec tout ça? Ou pourquoi n’était-elle pas dans son assiette? Je ne savais pas, mais c’était plutôt inquiétant à mon avis, enfin... Je vais la laisser tranquille après tout c’était sa vie et non la mienne. Je passais mon bras autour de ses épaules en lui souriant et je me re-concentrais sur ceux dans la forêt.

Alors ça l’air qui avait une lumière étrange qui entourait Thrain après qu’il ait été sauvé les loups. Ça voulait donc dire qu’il avait mis toute son énergie pour les aider. Il était désespérant à ce sujet, mais bon. Il fallait sérieusement que je parle à mes hommes dans la chevalerie après tout on allait sans doute être enseveli de filles si je me fiais à nos futurs écuyers qu’on allait bientôt avoir. Pauvre garçon, un gars et quatre filles, c’était... Démoralisant pour lui.

Endolion était blessé certes, mais je ne pouvais tout de même pas abandonner mes belles demoiselles pour aller le rejoindre et l’aider alors que moi-même j’étais nul dans la guérison. Ce que je pouvais guérir c’était moi et même là, pas à fond car je me laissais des cicatrices. Endy était là demandant à tinou de l’aider. Une chance qui était là, une chance qu’ils étaient là pour lui venir en aide sinon j’aurais bien devenu son héro du moment, mais je laissais l’heure de gloire à ce beau Aitbrynk et cette magnifique Myria. Malheureusement, mon chevalier était tellement mal en point à ce que je pouvais entendre des murmures. C’était bien de la malchance que j’avais avec moi en ce moment. Enfin... C’était de ma faute qui était allé seul chasser pendant que je me la coulais douce. C’était de ma faute, on apprenait de ses erreurs après tout non?
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Sheeta le Jeu 23 Fév 2012 - 9:20

Qu'est ce qu'il allait lui donner comma "conséquence" ? Sheeta sentait qu'elle aurait mieux fait de demander "vérité"..

"Conséquence, hein?"

Oui, c'était bien ce qu'elle avait choisi. Il était en train de lui chercher quelque chose. Elle sentait que ça allait sur le fait qu'elle ne mangeai pas de viande. C'est aussi gros que le nez au milieu du visage... Elle espérait vraiment que ce n'était pas ça, mais elle ne voyait pas ce qu'il pouvait lui donner d'autre... Ah, finit le suspens:

" Ma belle Sheeta, ta conséquence serait de manger un petit morceau de viande. Juste y gouter et après tu pourrais le carboniser si tu le souhaites. Alors, à ton tour de me demander à moi ou à Gaelle."

Manger de la viande la dégoûtait qu'elle en oublia son cousin blessé dans la forêt. Elle sortit son couteau qu'elle avait fait aiguisé par le forgeron pas très longtemps avant et elle coupa un bout de viande. Un tout petit bout de viande, vraiment tout petit. Avant de le manger, elle déclara tout bas:

"C'est le dernière fois que je fait un truc jeu pareil moi..."

Elle mangea son bout de viande riquiqui. Fit une grimace de dégoût et réfléchit quelques instant:

"Hum... Gaelle ? Vérité ou conséquence ?"


Sheeta
Sheeta
Personnage important

Féminin
Messages : 466
Rôle : Chevalier D'Emeraude // Princesse non héritière du royaume des Elfes
Âge : 28 ans
Âme Soeur : Nobody é_è
Sexe : Féminin
Écuyer : Ydril de Perle
Date d'inscription : 18/07/2011


Revenir en haut Aller en bas

Camping des Chevaliers (PV Chevaliers) Empty Re: Camping des Chevaliers (PV Chevaliers)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum