-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Mar 27 Déc 2011 - 9:14

Des murs, partout des murs ! S’en été infernal, comment peut-on accepté de vivre enfermé entre quatre murs ? En tout cas, cela m’étais absolument impossible… Aussi passais-je tout mon temps libre à l’extérieur du Château, là où aucun murs ne pourrait limité mon espace. Vêtus d’une tenue simple et complètement différentes des trop lourdes armures de l’ordre, j’étais tranquillement partis me balader à pied jusqu’au premier village qui s’offrirais à moi. Toutefois, marcher tranquillement sur un sentier me paraissait ennuyant à mourir. Aussi avais obliquais vers la forêt de façon à pouvoir courir à loisir, zigzagant à loisir entre arbres et branches rebelles. Sa, c’était la véritable liberté.

Le soleil n’était même pas encore levé que j’étais déjà en train de courir dans la forêt. Toutefois, arrivé dans un village désert n’aurai présenté aucun intérêt , c’est pourquoi lorsque je découvris une belle et attirante clairière, je décidais d’y faire une courte Halte qui se termina bientôt en une longue sieste. Comme toujours mes objectifs passaient après mes envies… Je m’étais fixé pour but d’allais régler une Affaire de la Plus Haute Importance au premier village que je croiserais… Et j’avais fini par piquer un somme dans la première clairière accueillante que j’avais trouvé…

Quelque heures plus tard, alors que le soleil s’était levé et qu’un lapin s’était acharné sur ma main qui bloquait involontairement l’entré de son terrier, je refis surface. A peine éveiller, je bondis sur mes pieds, remarqué la terre sur ma main puis le trou ostensiblement visible. Le lapin ayant remarqué que l’obstacle ayant disparus passa sa tête a travers l’ouverture puis disparus aussi vite qu’il était apparu quand il me vis debout. Mais il n’avait rien à craindre, je ne tuais pas les petites bêtes et j’avais volontairement laissé toute mes armes au château, et était partis comme n’importe quel homme du peuple. Je pris le temps de trouvé un ruisseau pour me laver la main, puis repartis à la recherche d’un village.

Ce n’est que deux heures plus tard que je finis par trouver un village… Et étant partis du château sur un coup de tête, j’avais évidement oublié de prendre de l’eau pour le trajet… Alors avec ma course dans la forêt… J’arrivais en vu de ce village mort de soif. Heureusement que mon Affaire de la Plus Haute Importance m’avait fait prendre ma bourse… Je pris aussitôt le chemin de la taverne, avant de chercher l’objet de ma venu, un détour s’imposait si je ne voulais pas mourir de soif en revenant… La taverne était plutôt calme, c’était parfait. Une fois installé le tavernier s'approcha.

-Je peux vous aider ? Me demanda-t-il.

-Absolument ! Je meurs de soif ! Auriez vous …

-J’ai absolument tout, répondu le tavernier fier de lui, je vous conseil notre vin, c’est un vin d’excellente qualité, venant directement de la cave du Château de la reine Lucca ! Un connaisseur tel que vous ne pourrais qu’en dire grand bien ! Je vous en apporte un verre ?

-En fait j’allais vous demandais si vous aviez du lait ? Je ne bois pas de vin…

-Du Lait !?! Mais… Mais …

-Je vois… Dans ce cas je vais partir, merci quand même.

Tsss, jamais je ne m’y ferais… Pourquoi un simple verre de lait était toujours aussi surprenant pour un tavernier… C’est bon le lait ! En plus il semblerait que ce soit bon pour le corps, que demandais de plus ? Toutefois la taverne étant calme, le tavernier une fois remis de ma demande et avant que je ne me lève m’assura qu’il pouvait m’apporter du lait, aussi l’ais-je chaleureusement remercier puis me mis tranquillement à me balancer doucement sur ma chaise en attendant ma commande. Évidement les clients ayant entendu l’échange me regarder de travers… Mais qu’importe, le lait valait bien leur boisson, j’espérait juste que le lait qu’il me servirais serai de bonne qualité…
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Mer 28 Déc 2011 - 0:22

Je m’étais levée peu avant l’aube. Il fallait que je me rende à ma destination avant de commencer à travailler. Enfin, pourquoi je faisais ça si c’était la seule journée que je commençais plus tard que les autres? J’avais déjà parlé de ce sujet à la patronne des servantes, elle était d’accord en ayant une condition de finir mes tâches même si ça devait prendre toute la soirée ou même toute la nuit. J’avais seulement l’avant midi de congé enfin, je restais plus à regarder quand ma mission était accomplie.

Alors à ce beau matin très tôt que même le soleil ne s’était pas levé. Je m’étais habillée normalement dont une robe ayant des manches longues. Une tresse et quelque chose sur la tête comme un foulard pour empêcher de prendre un coup de soleil sur la tête. Je prenais une cape car je n’étais pas sensée aller à l’extérieur du château la nuit. Il le fallait, il le fallait. Il ne fallait pas qu’on me voit cependant.

Même si les remparts avaient des soldats qui surveillaient, ils en avaient tout le temps quelque uns qui ne surveillaient pas très au point que je me faufilais en sautant dans un buisson ce qui faisait sursauter quelques soldats puis rendormi par après pendant que moi, je courais vers le village à toute à allure en allant porter quelque chose de précieux à deux personnes qui me tenaient à cœur.

C’était le première fois que j’y allais et le soleil s’était levé. Je savais très bien que je ne courais pas très vite au point que le soleil de montrait le bout de son nez, mais un moment donné je marchais tranquillement dans ce chemin de terre qui se dirigeait vers le village d’Émeraude. Je marchais tranquillement au point d’aller à l’extérieur du chemin pour renifler les fleurs qui s’ouvraient petit à petit à mesure que le soleil montait dans le ciel. Cependant il fallait que je reste concentré.

« Je dois me dépêcher.»

Je courrais vers chez moi, enfin... Mon chez moi d’avant. Cependant, je ne pouvais pas. Ma mère m’avait dit que mon père se trouvait quelque part dans le village, dans la taverne et que je devais lui remettre à lui et non à ma maman. Bon si c’était ainsi.

Je me remettais en route, je demandais à quelques personnes où se trouvait la taverne. Quelques uns riaient de moi, mais il avait une personne qui me disait réellement le chemin. Alors, j’y allais de ce pas. Quand j’étais devant la porte je respirais doucement. C’était l’endroit secrets des hommes que seulement hommes pouvaient rentrer et que quelques femmes qui travaillaient là, je crois. En tout cas, je n’avais jamais réellement entendu parlé sauf quand mon père allait là pour se relaxer même le matin. Enfin, je rentrais, cependant je titubais dans l’entrée que j’attirais l’attention de tout le monde sans doute.

Je me disais que j’avais ma cape sur moi et mon capuchon sur la tête, alors j’étais correcte, je me dirigeais vers un monsieur que je connaissais et j’asseyais en face de lui, en chuchotant je lui disais:

« Père...»

Il se redressait brusquement en me regardant d’une drôle de manière.

- « Que fais-tu ici? Puis ton travail de palefrenière?!»

Je lui disais de ce taire un peu, ne voulant pas alerter tout le monde que j’étais mineure. Franchement. Je voulais rester subtile. Je recommençais de chuchoter.

« Tout va bien, ça va même très bien. Mère m‘a dit de vous retrouver ici et vous donner ceci.»

En gros, il n’avait pas pris d’argent pour aller prendre un verre la veille alors il était resté là en attendant que quelqu’un aille le chercher et justement, c’était moi cette fois. Je lui donnais une petite bourse qui contenait tout mon argent que je lui donnais sans hésiter. Je leurs aidais d’une certaine manière dans la ferme, même s’il ne restait plus grand enfant sous leur toit. Bref, il était sensé avoir plus d’argent dans ma poche, mais j’avais quand même garder un peu pour manger un morceau sur la route.

- « Tu as reçu tout ça? Shiny... Il t‘exploite pas j‘espère.»

« Chuuuuut! Je dois y aller père, bonne journée!»


Je me dirigeais vers la sortie en courant que je titubais encore à l’Entrée/Sortie. Je ne sentais que des regards noirs ça me faisait peur. Bon, allons vers le marché pour manger un truc. J’enlevais mon capuchon pour ce temps-là. Je souriais, ça sentait si bon surtout les gâteaux là que je me dirigeais sans tarder... Ça sentait si bon...
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Mer 28 Déc 2011 - 8:20

Le Tavernier pris un temps infini pour me ramener mon Lait… Cela devait être une conspiration visant à me faire mourir de soif. Au bout de quelque minutes je tombais directement sur ma table. La tête est les bras prenant tout l’espace de ma table… J’allais mourir dans cette taverne, par manque de lait… Cette fois, c’était vraiment la fin, l’espoir était mort… Puis un bruit à l’entré attira mon attention, je me relevais précipitamment, le tavernier était-il revenu avec mon Lait !? Absolument pas, c’était un simple voyageur… Son visage était en partie masqué par un capuchon, mal assuré il fit quelque pas vers un autre homme installé non loin de ma table.

- « Que fais-tu ici? Puis ton travail de palefrenière?!»

Hum ? Le voyageur était donc une palefrenière, peut être celle du château… Enfin, tout cela ne m’apporterais pas mon lait… Ils se remirent alors à discuter à voix basse mais surtout, mon attention fus capter par une toute autre chose ; Le tavernier revenait avec ma commande !!! J’étais sauvé ! La mort s’éloignait à grand pas, aussi vite que mon lait approché, en réalité. Lorsqu’il le posa sur la table je le remerciais chaleureusement, sans doute même un peu trop. C’est donc un tavernier complètement ahuris qui repartis de ma table en se demandant ce que je pouvais bien trouvé au lait… Le lait était de bonne qualité, probablement du jour et d’une vache en bonne santé. C’était parfait ! La voyageuse se leva alors et repartis, toujours en attirant l’attention sur lui à la sortie, décidément, elle ne devait vraiment pas avoir l’habitude des tavernes… Je pris l temps de finir mon lait, puis me levais aussi pour aller payer.

C’est un tavernier complètement stressait qui me reçu, il s’inquiétait du fait que j’allais peut être me plaindre du temps qu’il avait mis pour le lait, ou pire ; lui en demandait un autre. Il eu un léger soupir de soulagement lorsqu’il appris, que ce n’était que pour payer. L’homme avec qui la voyageuse avait discuté nous rejoint alors pour payé aussi. Le tavernier me demanda une somme dérisoire puis se tourna vers l’homme et lui reprocha amicalement le temps qu’il lui avait fallu pour trouver de quoi payer, il ajouta ensuite que sa taverne ne valait sans doute pas son lit. L’homme grogna un peu, puis maugréa qu’il avait encore oubliais et que sa femme n’avais pas pu venir… Et qu’une autre personne avait été obligé de se déplacer. J’interrompis cette intéressante discussion pour payer puis quitter la taverne ;
Ma quête pouvait enfin commencer !

Je pris le chemin du marché, c’était sans doute là que je trouverais l’objet de mo déplacement. Cette fois, rien ne pourrais plus me détourner de mon but. J’étais décidais et marchais tranquillement vers le marché lorsque qu’une odeur de gâteau vint me chatouillais le nez. Je dus résister une bonne seconde avant de céder et de me dirigeais vers l’endroit d’où émaner cette merveilleuse odeur. C’est en suivant cette piste que je retrouvais bien involontairement la voyageuse de toute a l’heure. Ce furent ses vêtement qui la trahir ; car ayant enlevé sa capuche, et sa démarche ayant pris de une tranquille assurance qu’elle n’avait pas quand elle était à la taverne. Elle aussi semblait en avoir après les gâteaux, elle se dirigeais apparemment comme moi, au nez.

Ces gâteaux devait avoir un pouvoir démoniaque nous attirer jusqu'à eux ainsi. Il était important qu’aucun de ces terribles gâteaux n’échappe à la mort… Et je me ferai n plaisir de les faire disparaître… Ce n’est qu’en arrivant près de l’endroit où ces gâteaux était vendu que je fus confronté à la terrible réalité. : Si j’achetais la dizaine de gâteaux qui m’appelaient à grand cris je n’aurai plus assez d’argent pour acheter ce que ‘était venue chercher… Quelle terrible choix… Que faire ? Perdu dans mes pensé je fini par percuter la jeune fille devant moi qui s’était arrêté pour acheter les gâteaux qui me prenait la tête. Je réagis par réflexe et retins la jeune femme devant moi de peur qu’elle ne tombe. Une fois le risque passé, je la lâchais vivement et fis deux pas en arrière en m’excusant.

-Je suis désolé jeune dame, j’était perdu dans mes pensé, une sombre histoire de gâteaux sans importance. Je m’excuse platement. fis je avec une petit inclinaison du buste pour bien montrer à quel point j’étais désolé. Tout vas bien ?
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Mer 28 Déc 2011 - 21:36

Ces pâtisseries sentaient tellement bon. Ça sentait si bon... Je me souvenais de ma mère qui nous faisait un sacré dessert pendant qu’elle faisait la cuisine. Les gars étaient à l’extérieur en aidant papa pendant que les filles aidaient aussi soit la mère ou le père. Je me souvenais les desserts qu’elle nous pouvait nous faire quand on avait les moyens. Et c’était toujours aussi bon, c’était toujours au point, ce n’était jamais trop sucré ni trop amer, c’était juste au point et surtout... Surtout ça sentait irrévocablement bon Tu voulais toujours prendre une deuxième assiette de dessert rien que pour la gourmandise et d’y gouter encore.

J’aurais tellement voulu être comme elle, douée en cuisine surtout en pâtisserie. Malheureusement, j’étais deux piques. Même la première fois pendant qu’on m’embouchait, j’étais tellement maladroite que j’échappais presque tout.

Je regardais tranquillement, je souriais. C’était si magnifique, que je ne pouvais pas m’empêcher de cette dépense soudaine. J’achetais les beignets et un petit gâteau que... Que je mangerai sans doute avec les filles pour les gâter un peu, pourquoi pas.

« Je voudrais ceux-là et puis ce gâteau, s‘il vous plaît.»

Elle me disait le prix. J’en avais juste assez pour les payer tous. Je soupirais subtilement car j’avais très faim et que je n’avais pas mangé depuis la matinée et je mourrais de faim. Elle mettait ma pâtisserie dans un panier pendant que je lui donnais l’argent. Je prenais le panier faisant attention pour ne pas l’échapper en mettant un beigne dans ma bouche, quand je me faisais bousculer. Je fronçais les sourcils en tenant bien mon panier et mon beigne dans ma bouche. Je me tournais la tête et j’étais surprise de voir une tête noir avec des mèches rousses. Il me disait de quoi lui... Ah oui! Le Chevalier Sir Thrain! Merde, j’allais me faire repérer!.

Je restais muette en le regardant agir en s’inclinant pour s’excuser quand il me demandait si tout va bien. Je prenais mon beigne qui était dans ma bouche et j’allais le mettre dans le sien en allant le tirer par son vêtement vers une rue ou un endroit moins peupler.

« Vous faites quoi ici? Vous êtes venus m‘espionner ou me surveiller de la part de la patronne de servantes?» lui demandais-je légèrement offusquée et surtout inquiète de ma situation.

J’étais étonnée de ne pas être autant timide. Habituellement, je l’étais et j’étais une fille à mauvais caractère, mais cette fois, on m’avait pris au dépourvu, alors il fallait que je sache si c’était pour moi ou c’était pour autre chose. Écoute, je paniquais en moi.
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Jeu 29 Déc 2011 - 7:18

Elle se mit en mouvement lorsque j’eu fini de m’excuser ; C’est ainsi que je me suis retrouvé brutalement avec un délicieux et traître gâteaux dans la bouche… C’était une invitation à acheté ses copains, mais cela serai fatal à ma quête… Complètement absorbé par le gâteau, je ne réagis pas lorsque la jeune fille eu cette réaction complètement excessive… Puis la lumière se fit : Shinylla, la palefrenière ultra expressive du château, cela ne pouvait être qu’elle !

Elle me traîna donc dans une rue adjacente et bien moins bondé que la rue marchante puis me soumis à un interrogatoire en bonne due et forme… Une fois encore et malgré le fait que j’avais évité l’armure de l’ordre, j’avais encore été démasqué… Décidément mes cheveux étaient bien trop connu à mon goût… C’était terrible quand même, je venais du peuple et j’était dans l’incapacité la plus total à me fondre parmi lui. C’était risible. Enfin la jeune fille, ne semblait pas de mon avis ; elle avait l’air inquiète… Mais son inquiétude tranché avec ma parfaite insouciance, il faut dire à ma décharge que l’excellent gâteau que j’étais en train de manger involontairement ne m’aidais pas…

-Vous faites quoi ici? Vous êtes venus m‘espionner ou me surveiller de la part de la patronne de servantes?

Ce que je faisais ici ? Je Mangeais un gâteau ! Mais ce n’était probablement pas la réponse qu’elle attendait… Le problème c’était que ceci mis à part, je ne faisais absolument rien ! Enfin, rien pour le château en tout cas, mais lui dire simplement ceci suffirait-il pour qu’elle l’accepte ? J’avais quelques doutes. Toutefois, il était inconcevable de mentir à une jeune femme inquiète. Je devais donc mettre les choses au point pour qu’elle accepte de me croire. Je finis donc le gâteau rapidement, poussais un petit soupir de contentement puis répondit :

-Je ne suis pas ici en tant que Chevalier,fis je avec un grand sourire. Je le suis en tant qu’homme du peuple qui recherchait un objet capital à sa survie sur le long terme. Aussi j’apprécierais que tu ne me compromette pas, voir les gens m’appeler « Sir » me fatigue au plus haut point, dis-je avec un petit haussement d’épaules . Et je n’ai rien fait de particulier pour le mériter jusqu'à présent. En ce qui concerne ta deuxième question, la réponse est certainement pas ! Jamais je n’espionnerais une dame et alors avec un motif pareil… Ce n’est même pas la peine d’y penser.

Voilà c’était dit, facile comme tout, resté à savoir si elle allait me croire ou non, mais une odeur familière retrouva alors le passage jusqu'à mon nez : Les Gâteaux !!! Puis une autre pensé arriva aussi sec : Son Gâteau !!! Je lui avais mangé un Gâteau sans même dire merci ! C’était indigne ! Absolument inacceptable. Je devais absolument changé sa, si l’on avait mangé l’un de mes gâteaux, cela m’aurait fait de la peine… Je repris donc la parole avant qu’elle n’ai le temps de dire quoique ce soit :

-Ah et sinon, au sujet de quelque chose de bien plus important : Je suis absolument désolé d’avoir mangé votre excellent gâteau, dis je en m’inclinant bien bas. Je vais de ce pas vous en acheter un autre, souhaitez vous m’accompagnez pour choisir ? Je me sentirais mal d’avoir mangé un de vos gâteaux sans vous avoir dédommagé. Vous venez ?

Évidement cela faisait un peu bizarre qu’un homme s’incline devant une femme dans la rue, et même s’il n’y avait que peu de gens, cela surpris les quelques personnes qui m’avait vue faire. Oups… Moi qui voulais resté discret, c’était raté. Je pris donc la main de Shinylla et l’emmenais avec moi jusqu’à l’endroit où elle venait d’acheter ses gâteaux.

-Ahm, chuchotais-je à Shinylla, je m’excuse encore de vous avoir embarqué, mais j’essayais de rester discret et malheureusement quelque personne de la rue se sont intéressé à nous… Vraiment navré. Mais au moins vous allez pouvoir choisir vos gâteaux ajoutais-je dans un sourire .
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Ven 30 Déc 2011 - 0:03

J’étais paniquée. Je ne voulais pas qu’il va... Qu’il s’en aille pour dire que j’étais réellement en train de relaxer dans le village. En train d’acheter des gâteaux pour eux. Je ne voulais pas qu’il aille voir la patronne car je savais qu’elle allait me refuser une avant midi de journée de congé. J’avais mis un beignet que je mangeais dans sa bouche pour qu’il se taise, mais je voyais bien qu’il le mangeait doucement sans rien dire, sans rien bronché. À ce sujet, je lui en voulais car c’était mon déjeuner et il avait bouffé tout rond en claquant des doigts.

Je soupirais de soulagement en l’entendant parler. Il n’était qu’ici en tant qu’homme et non espion. Je souriais et je rigolais... J’étais réellement soulagée sachant que je pouvais me promener encore un peu. Je pouvais souffler et relaxer. J’étais si heureuse d’entendre cela que j’étais à deux doigts de lui sauter dans les bras. Avec mon travail, j’étais cloitrée là-bas et je ne pouvais pas y aller comme je voulais au village. Certes, il fallait que je donnais à manger et à boire aux chevaux, mais je prenais d’avance et de plus, j’avais tendance à marcher un peu n’importe où tellement que j’aimais cette liberté. J’étais comme un animal qu’on m’attachait à une chaîne et quand je pouvais aller ailleurs il me détachait et je sentais la liberté planer dans l’air. Je le sentais, je respirais le plus possible. J’étais heureuse. Cependant avec le Chevalier dans les parages, j’avais des chaleurs car il pouvait lâcher quelques mots.

« Fiouuu..» murmurais-je juste avant qu’il recommence à parler.

Il était en tant qu’homme, pourquoi continuait-il de se pencher, de s’incliner? Je regardais autour trouvant embarrassant qu’il fasse cela. Justement, il avait des curieux qui trouvaient ça bizarre qu’une telle personne pouvait faire une telle inclinaison comme un chevalier. Un chevalier à une fille, ça faisait passé le mot rapidement. Il me disait qu’il allait acheter une pâtisserie comme il avait mangé le mien. Je secouais la tête refusant qu’il paye pour moi, mais il prenait ma main ce qui intriguait encore plus les personnes qui passaient près de nous.

« Je... Je...» rougissais-je en sentant la main de Sir Thrain dans la mienne.

J’évitais le contacte avec les mains car je me sentais hors de moi, comme si je n’avais pas d’armes pour pouvoir rétorquer. Quand il me chuchotait, on dirait que j’allais faire une syncope, mais je respirais tranquillement et je regardais la bonne pâtisserie.

« Ce n‘était pas nécessaire, mais si vous insistez...» disais-je finalement en regardant encore les desserts.

Si je voulais être très « chiante », je l’aurais fait payé très cher, mais non. Je pointais le même beignet qui était si bon à la première bouchée et je lui souriais.

« Je prendrais celui-là, si ça vous dérange pas.»

Après tout, ça ne coûtait pas une fortune. Bon, comme il m’avait dit de prendre n’importe quel, j’avais pris mon beignet. C’était lui qui payait à moins que je me faisais à voir. Enfin, j’attendais qu’il paye pour que je puisse le prendre et déjeuner pour ne pas tomber à terre mourant de faim.
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Ven 30 Déc 2011 - 7:39

Complètement absorbé parce que je faisais, j’en ratais complètement le brutal changement d’attitude de Shinylla ; de un peu paniqué, elle passa à soulagé puis gêné. Aussi ais-je été grandement surpris lorsque je la regardais à nouveau : On était passé du mode panique à gêné, et je n’avais rien vue des différents stade du changement. Enfin, c’était quand même bien mieux qu’elle soit gêné que paniqué. Je ne fis pas attention à son « ce n’est pas nécessaire » parce que justement cela l’était. Elle regarda alors les différents gâteaux, et j’en fis évidement autant.

Ils avaient tous l’air délicieux, tous étaient joyeusement gonflé, de différentes couleurs, et pire encore ; tous sortaient du four et dégageaient une odeur des plus appétissantes. Je fini pas céder, lorsqu’elle me montra le gâteau qu’elle voulait. Un beignet semblable à celui que je lui avait mangé… Ayant finalement cédé je pris deux exemplaire de son beignet et deux demi-douzaine d’autre gâteaux… C’était une folie au vu de mon objectif initial, mais une agréable folie. Surtout qu’avec de la chance les deux se marieraient peut-être très bien ! Je les payés remarquant au passage qu’il me resté assez pour acheter une partie de ce que j’étais venu cherché, puis je revins vers Shinylla.

-Voila votre beignet, ainsi qu’un petit dédommagement, pour la peur que je vous ai causé, lui dis je en lui remettant un sac contenant une demi-douzaine de gâteaux. Je vous les offres donc acceptez les, et si vous ne voulez pas, indiquer moi juste ou je peux trouver quelqu’un qui me vendra des bouteilles de lait que je pourrais ramener au châteaux pour ma consommation personnel… J’ai fini mes réserves hier, et je suis déjà en manque malgré un petit verre pris à l’auberge alors que je mourrai de soif…C’est d’ailleurs l’objet de ma visite dans ce charmant petit village. J’ai cru comprendre que vous étiez de ce village, accepterez vous de conduire jusqu'à un endroit ou je pourrais acheter du Lait ?

Le Lait, la meilleur boisson au monde… Se retrouver en manque de lait était vraiment la pire chose qui pouvait m’arriver. D’où cette expédition complètement raté qui avait pour but de refaire mes provisions de lait… Toutefois une sieste surprise, puis un brusque besoin de se désaltérer et enfin une attaque alléchante sous forme de gâteau avais mis à mal un plan qui avait pourtant l’air de tenir la route… Enfin, cela faisait partis de la vie, et puis c’était quand même plus amusant qu’une sortie banal à mourir d’ennuie ! Ce serait probablement une belle journée, le dernier élément étant de savoir si oui ou non j’arriverai à trouver du lait… Je pris un gâteau au hasard dans mon sac en écoutant la réponse de Shinylla, et le mangeais en la regardant répondre. Un bon gâteau probablement du lait bientôt, et une rencontre inattendue, cette journée était décidément très prometteuse !
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Ven 30 Déc 2011 - 13:03

C’était étrange, des passants qui passaient près de nous, parlait de nous dans notre dos. Disant qu’on faisait un beau couple. J’ai failli échappé mon panier tellement que je voulais rire. Non, je ne serai jamais en couple. Tout le monde avait peur de moi. De mes expressions et de mon comportement. On avait peur d’une fille qui était trop expressive, c’était pathétique. On me trouvait jolie, certes, mais je ne me trouvais pas. Enfin, ces personnes avaient de drôle de goût pour avoir une fille telle que moi.

Je le regardais après avoir pointé mon beignet. Il regardait les gâteaux. Il était étrange cet homme. Particulier, originale et singulier. Il était unique comme personnage. Il était particulier car il adorait le lait. Personne que je connais adorait autant que lui le lait de vache ou tous les animaux qui avaient du lait. C’était comme si c’était un chat, c’était plutôt étonnant. Originale comme tout le monde dans le fond. Tout le monde avait une originalité à leur accoutrement ou quelque chose qui concerne le physique. Moi? J’étais normale, malheureusement.

Pendant que je sortais de mes pensées, je voyais ses achats. J’ai failli perdre patte tellement qu’il était riche. Non, mais j’enviais les Chevaliers autant que cela? Ça me dépassait. J’enviais les chevaliers à cause qu’ils étaient libre et qu’ils pouvaient faire ce qu’ils veulent comme Thrain ici présent, mais avoir autant d’argent... Je n’avais pas autant que lui si je travaillais encore quelques semaines. Juste pour dire que je restais sans voix surtout quand il me donnait une demi douzaine de gâteaux en même temps de donner mon beignet. C’était bien trop. Cependant, je ne pouvais pas les refuser, il me l’avait demandé si gentiment que je pouvais prendre le sac en souriant et de mettre soigneusement dans mon panier.

« Merci grandement Ss.... Thrain.» lui remerciai-je en évitant le Sir car il n’aimait pas ça.

Puis je réfléchissais, je regardais dans l’allée du Marché et honnêtement je n’avais jamais vu un marchand de lait. Je n’avais pas vu de Laitier car après tout quand on détonnait une terre agricole, on avait une ferme qui contenait forcément des vaches comme chez mes parents. Presque tout le monde avait des vaches à lait donc c’était normal de ne pas en vendre. Seulement donner du lait car c’était un peu à volonté.

« Hmm... Est-ce que vous avez des bouteilles, Thrain?»

Je lui avais posé une question en allant prendre son bras pour le tirer dans le courant du Marché pendant qu’il me répondait. Quand j’ai su qu’il marchait tranquillement je le relâchais pour manger mon beignet pour éteindre les cris de famines que mon ventre faisait. Hmmm! C’était si bon! J’étais si heureuse de pouvoir gouter à de la nourriture si divine! On pouvait me trouver folle en me regardant le déguster convenablement avec un gros sourire, dieu que c’était bon ce goût sucré de ce beignet cuit à la perfection. J’adore!
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Sam 31 Déc 2011 - 9:49

Alors que je mangeais bien tranquillement en attendant la réponse de Shinylla, j’entendis quelque passant laisser sous entendre que nous formions un beau couple… C’est fou à quel point les gens peuvent être indiscret… Et puis pourquoi toujours se mêler de la vie des autres ? Ce n’était pas que cela me dérangeais, j’ai une tolérance absolument fantastique, en revanche je ne savais pas ce que pouvais en penser Shinylla. Évidement j’aurai pu la sonder, mais je n’ai jamais aimé me mêler de ce qui ne regarde pas et violer l’intimité des gens pour assouvir une banal curiosité… C’était du voyeurisme pure et simple. Les dons comme celui-là ont pour but de protéger pas de contrôler, or s’il suffit de regarder dans l’esprit de la personne pour lui dire ce qu’elle veut entendre… Cela fausse toute liberté. La seul conséquence qu’eu sur moi ces inepties infondé furent que je regardais Shinylla pour voir ce qui avait motiver ces remarques. En effet Shinylla était assez jolie, mais je ne pensais pas que c’était uniquement cela qui avait motiver ces remarques, j’était également loin d’être exceptionnel, la seul chose qui sortais de l’ordinaire chez moi étant mes cheveux…

Je conclus l’affaire d’un haussement d’épaule puis retourné à mon gâteau, lorsqu’elle me remercia pour les gâteaux je lui répondis que c’était normal. Pendant qu’elle réfléchissais à ma question, je regardais les environs ; pas le moindre étal proposant la moindre petite goûte de Lait… Décidément en trouver ne sera pas une mince affaire. Pourtant j’avais aperçus de nombreuse vache avant de rentrer dans le village, je sais que le lait c’est précieux, mais de la à le cacher… Au contraire le lait était fait pour circuler et répandre la bonne humeur partout ! Ma recherche pris fin avec une phrase et la fin de mon gâteau ;

« Hmm... Est-ce que vous avez des bouteilles, Thrain?»

Elle me pris le bras pour que nous rejoignions le courant du Marché en me posant sa question, cela me surpris un peu ; je ne m’y attendais pas, mais ne gêna pas ; j’avais fait pareilles quelque minutes plutôt et sans être gêner le moins du monde, pour l’aurais-je été maintenant ?
Des bouteilles… Je fis un légère grimace, je les avais complètement oubliées… J’avais bêtement pensé qu’elle serai vendu avec le lait… De toute évidence je m’étais trompé… Quel idiot je faisais… Mais je ne me décourageais pas pour autant il suffisait d’en trouver ! Je me suis alors tourné vers elle pour lui répondre, et noter avec joie que mes gâteaux semblait lui faire plaisir, c’était tant mieux ! Puis après lui avoir laissé le temps de terminer son gâteau pris la parole :

-Les bouteilles…fis je en soupirant. Je savais bien que j’avais omis quelque chose dans mon super plan visant refaire mes réserves de lait… Non j’ai complètement oublié d’en prendre, tant pis, je reviendrais demain. Sauriez vous à qui je pourrais m’adresser alors ?

J’étais vraiment focaliser sur mon lait, à tel point que cela me gênais un peu, elle avait due avoir du mal à obtenir un congé, pour sortir, selon toute évidence, une partie de son temps avait été consacré à sa famille,si l’homme de la taverne était son père, et j’étais en train de lui dérober le reste de son temps… Alors que justement le mien ne souffrais pas de limite…

-Mais vous avez peut-être autre chose à faire, je ne sais pas si vous aviez prévus de faire autre chose, aussi si c’est le cas, je vous invites grandement à le faire, pour ma part j’ai tout mon temps vue que je peux revenir demain, donc si je peux vous aider, ou juste vous tenir compagnie si vous m’acceptez ce sera avec plaisir que je m’exécuterais.

Je faillis m’incliner une nouvelle fois mais réussi à me retenir avant que cela ne soit remarqué ;, au vus des réactions que j’avais suscité la dernière fois, je jugeais plus prudent de ne rien en faire… Je souhaitez être discret et attirer tout les regards en sortant du lot, ne me tentais que très peu… Le regard des autres… Une limitation de la liberté au moins aussi grande que les murs du château… Décidément rien ne pouvais égaler la forêt…

Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Sam 31 Déc 2011 - 17:06

C’était si bon, ces beignets étaient la pâtisserie divine des cieux. Je le savourais, mais il était si petit que je n’ai pas eu le temps de dire ouf! Je m’en allais en prendre un deuxième quand il me parlait disant qu’il n’avait pas de bouteilles, qu’il les avait oublié. Comment pouvait-on vouloir du lait quand on n’avait pas de bouteille pour les remplir? Là, c’était pas de ma faute, c’était un taré de lait, lui... Il ne parlait que de cela.

Lait, lait, lait et lait! Je n’entendais que ça dans ses phrases. Je rigolais à force en marchant toujours dans le courant du Marché. Je riais toujours quand il avait fini sa phrase. Je riais tellement que j’en pleurais de rire. Il voulait réellement du lait? Pourquoi il adorait tant le lait? Il fallait que je pose ces questions ça m’intriguait terriblement qu’un homme pouvait adorer au point le lait.

Je respirais doucement en essuyant mes larmes de ma main libre. Je souriais tentant de ne pas rire et de recommencer à m’esclaffer au point de lui faire honte. Puis, je l’écoutais. Il pensait qu’il me dérangeait, mais en réalité, non. J’étais en congé pendant un moment et une bonne compagnie qui me faisait rire ça me faisait toujours chaud au coeur. Je regardais les alentours tentant de trouver des bouteilles et à date non, il fallait réellement en trouver les moins chers possible pour qu’il collectionne et que la prochaine fois, y va seul sans moi.

« Non pas de problème à ce sujet. Vous pouvez rester, une bonne compagnie pendant mon moment restant de liberté ça me ferai pas de tord.»

Certes, j’étais toujours aussi jalouse des Chevaliers. Leur liberté, leur facilité... Tout ce qu’ils faisaient j’enviais. Ils avaient même beaucoup d’argent. Ils gagnaient beaucoup plus que moi. Eux autres, pouvait dépenser à leur guise pendant que moi, il fallait que j’économise pendant des mois pour pouvoir m’acheter de pareil truc.

Je réfléchissais un truc. S’il n’avait pas de bouteilles pour mettre le lait, est-ce que chez mes parents en avaient? Je ne savais pas s’il voulait venir chez moi et prendre du lait de vache bien frais pour ses réserves, mais je lui prenais la main et je tirais vers une rue pour aller chez moi.

« Mes parents ont des vaches à lait, je pourrais leur demander si vous pouvez en prendre pour quelque jours...»

Je ralentissais la cadence et étonnement pour moi, je gardais toujours sa main dans la mienne. Je ne m’étais aucunement pas rendue compte. Non, ça ne voulait pas dire qu’il me plaisait et que je faisais une approche. Non! C’était vraiment inattendu.

« Puis, comment ça commencer votre obsession au lait au juste?» lui demandais-je en regardant la route.
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Dim 1 Jan 2012 - 10:42

Finalement le souvenir concernant le regrettable oublie de mes bouteilles ne serai pas « Mais quel abrutis je suis, je veux mourir !!! » Mais « Au moins, il y en a une qui aura trouvé cela amusant, donc j’imagine que ce n’est pas si grave… ». Vive la vision positive et nuancé du monde ! Une question demeurais quand même ; avais-je légèrement abusé ? Son fou rire été vraiment important… Bas, je l’avais un peu cherché, même si c’était involontaire, je ne pus donc que sourire avec compréhension : je me connaissais quand j’étais lancé… Ce résultat était courant.

Lorsqu’elle réussi (difficilement) à reprendre le contrôle d’elle-même je pus ajoutais la suite du programme, elle regarda alors rapidement les alentours puis me répondit qu’il n’y avait pas de problème, toutefois l’un de ses mots me mis la puce à l’oreille : « son moment restant ». Restant ? Restant avant quoi ? Avait-elle encore du travail ? Si c’était le cas, nul doute que je l’aiderais. Je n’avais rien à faire de spécial de toute façon. Le lait se refraya un chemin jusqu'à mon esprit, me dictant de retourner à la taverne pour survivre à vingt-quatre nouvelles heures d’abstinences, toutefois, je réussis à résister à cette impulsion ; C’est le cerveau qui fait la loi ! Pas le ventre, bon dans mon cas, c’était discutable, mais là je fis un effort pour que cette maxime soit vrais, au moins pour un temps. Faut dire que le fait que j’apprécias la compagnie avec laquelle j’étais actuellement aider beaucoup…

La compagnie en question me pris alors la main et me tira vers une autre rue, ne sachant pas ce qu’elle avait en tête je me laissais faire, une rue ou une autre quelle importance ? C’est alors qu’elle me donna les raisons de ce changement de routes ; ses parents avait des vaches à lait ? Quelle chance ! Pour ma part j’avais failli en prendre une dans ma chambre, mais l’intendante du château du château n’avait pas apprécié l’idée… Pas apprécié du tout même… Et donc j’avais été contraint de me resigné… Je luttais un instant contre le retour du lait dans mon esprit, mais finalement avec ce retournement de situation imprévus, l’envie de lait failli bien gagner… Aussi n’ais je pas vraiment remarqué que Shinylla avait gardé ma main dans la sienne. La question qui suivis me pris un peu au dépourvus ;

« Puis, comment ça commencer votre obsession au lait au juste?»

La nostalgie m’envahis en un instant, puis après quelque seconde je me repris et retrouvé ma bonne humeur habituel et répondis d’une fois toutefois neutre et non joyeuse comme à son habitude, il faut dire que cela remontais loin dans le passé, dans un passé où mon premier maître de magie était encore vivant…

-D’où vient cette obsession ? Du grand homme qui m’avait appris la magie, qui avait même réussis à révéler mon don particulier. C’est cette homme qui m’avais recueillis alors que je vivais seul comme un chat sauvage. C’est grâce à lui que j’ai découvert le lait, c’était son premier cadeau. Et puis comme il me l’avais dit : c’est bon pour le corps et en plus sa à bon goût, que peux tu demandé de plus ? C’est ainsi que je me suis mis au lait, puis j’y est pris goût et c’est devenu ma boisson favorite et toute les occasions sont devenue bonne pour en boire. Je fis une pause puis haussais les épaules avant de reprendre, mais cela appartiens au passé maintenant, dites moi plutôt, vos parents ne risquent-ils pas de s’offusquer qu’un inconnu arrive chez eux à l’improviste ?
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Dim 1 Jan 2012 - 23:58

Il me faisait bien rire. Il était bien drôle si pour lui ce n’était pas une blague. J’avais pensé à une pensée qu’il me faisait horriblement rire. À ce que j’ai vu de mes frères et mon père, ils buvaient le lait quand c’était nécessaire, quand ils n’avaient pu rien à boire, quand ils avaient une rage de lait. Un homme buvait autre chose que ce qui était sain. Il buvait de la boisson pour relaxer pendant que les femmes pouvaient en profité de boire quelque truc sain aussi comme de l’eau, du jus ou bien du lait pour les fillettes. C’était assez compliquer. Rare était ceux qui buvaient du lait, on l’utilisait comme matière première pour faire des gâteaux ou autres choses de ce qu’il s’agissait du culinaire.

Mais un homme qui pouvait boire du lait comme si c’était du vin, de la bière ou bien de l’eau, je n’avais du jamais vu. Disons que j’avais du mal à y croire.

Son obsession venait d’un autre homme. Je souriais, je me retenais de ne pas rire encore et de ne plus jamais m’arrêter, puis mourir de rire. Je l’écoutais attentivement tout en m’efforçant de ne pas rire. Alors, c’était un autre homme qui lui avait dit que le lait s’était bon pour la santé. Ce qui me retenait le plus, c’était le: je vivais seul comme un chat sauvage. Un chat aimait boire le lait même si c’était la première qu’il goûtait. Il parlait comme s’il était un chat. Je le regardais vite fait voulant savoir s’il avait des affinités de chats. Pourtant non.

Il continuait en disant que c’était bon et tout. Certes, je préférais le lait frais. C’était encore meilleur, c’était plus riche et en plus le lait frais ce qui était chaud, c’était extraordinaire. Quand on goûtait à un lait chaud c’était délicieux et on ne voulait plus prendre du lait frais ou quoi que ce soit. Pardon, étais-je vraiment en train de parler du lait?

Mes parents... Oh oui, c’est vrai. On continuait à marcher en lui tenant la main, me dirigeant tranquillement vers chez moi qui restait seulement un coin de rue qu’on tournait justement et qu’on se dirigeait vers la maison un peu plus à part. Mes parents allaient dire quoi? L’improviste s’était un peu l’habitude pour eux, on était plusieurs on arrivait sans même prévenir de notre arriver alors c’était normal pour eux. Un inconnu, ça restait encore à voir malgré que c’était un homme et qu’il était avec moi. On pourrait bien se poser des questions.

« Ouais, euh... À ce sujet l‘improviste ça reste une habitude, mais pour un inconnu ça va être une surprise car vous êtes avec moi à ce que je sache.» lui disais-je sans même apercevoir que je lui serrais davantage sa main.

« Alors, à ce que je comprends, vous êtes orphelin si un monsieur inconnu vous a pris en charge, non?»
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Lun 2 Jan 2012 - 7:09

Décidément, j’étais vraiment doué pour la faire rire. Cela aurai été mieux si je le faisais volontairement, mais le résultat était quand même acceptable. Elle souris lorsqu’elle ma passion venait d’un autre homme, qui était comme moi, évidement elle ne pouvait pas savoir ce qui lui était arrivé… Mais le moment ou ses yeux s’éclaire ce fus pour une fois volontaire ! Le chat sauvage était une bonne description de ce que j’étais à l’époque, mais je ne connaissant pas encore le lait, le rapport entre Chat et lait ne pouvait être fait, en revanche, aujourd’hui il était facile de faire le rapprochement, chose que qu’elle avait sans doute faite si je me fiais à son regard.

Elle demeura rêveuse un petit moment, pensant sans doute à quelque chose d’inhabituel vu son air un peu incrédule à un moment. Peut-être l’avais je contaminé avec mon délire sur le Lait ? Ce ne serai sans doute pas la première fois que je forcerais les gens victime de ma présence alors que j’étais en manque de lait à revoir leur jugement sur le lait. Ce n’étais tout de même pas ma faute si j’étais le seul à apprécier le Lait en dehors des gâteaux ou des autres plats nécessitant du Lait. Finalement je fini par réaliser que j’étais peut être partis un peu loin, je mis donc fin à ce délire naissant.

Elle me répondis alors que j’avais raffermis ma volonté et laissé mon délire de coté. J’étais vraiment gravement atteint… La simple mention du Lait me faisait dériver… Apparemment ses parents avaient l’habitude des visites à l’improviste. Mais pas nécessairement des inconnus qui les accompagnaient. Elle fini sa phrase en me serrant la main un peu plus, ce qui me fis réaliser que ma main était toujours dans la sienne, alors que je me demandais fugitivement si ses parents risqué de faire une mauvaise interprétation de ceci et s’il n’était pas mieux d’éviter à ses parents ce spectacle. Mes pensées n’eurent pas le temps d’aboutir : Elle me posa une nouvelle question sur mon passé qui fis disparaître ces pensées :

« Alors, à ce que je comprends, vous êtes orphelin si un monsieur inconnu vous a pris en charge, non?»

C’était sa, orphelin forcé de vivre seul par ses propres moyens jusqu'à ce que cet homme bouleverse mon quotidien. Sans lui, je serai probablement mort aujourd’hui, ou bien plus animal qu’homme. Et si par hasard j’avais découvert mes pouvoirs… Je serai devenu un véritable fléau pour mon entourage. Enfin, cela n’était pas arrivé, donc il n’y avait pas à se prendre la tête avec des « si » inutile. Après les deux petites secondes qui abritèrent ces tristes pensées, je répondis normalement, mais toujours de la voix neutre que j’utilisais pour parler de mon passé, c’était la seul chose qui aurai pu indiquer à quelqu’un qui me connaissait bien que ce passé était moins bien que celui que je décrivais. Toutefois ce changement était subtile, d’ordinaire ma voix était toujours assez joyeuse, le neutre n’étant réservé qu’a mon passé.

-Effectivement, j’était un orphelin, mais il m’a … recueillis , le petit temps d’arrêt étant pour trouver un mot plus approprié que capturé qui aurai pourtant été plus juste, et ma pris sous son aile. Ce que je suis aujourd’hui sans en grande partie à lui que le dois.

La maison vers laquelle nous nous dirigions n’était plus qu’à une petite quinzaine de pas, cela devait donc être la sienne. Nous étions sans doute arriver. Complètement insouciant je n’appréhendés absolument pas cette rencontre. En fait, j’était d’une insouciance à toute épreuve, je n’arrivais donc pas à appréhender quoique ce soit. Pourtant de temps en temps, lorsque tu es un parfait inconnue et qui tu débarque chez les parents de la jeune fille qui te tiens la main par exemple, cela ne me ferai sans doute pas de mal…
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Mar 3 Jan 2012 - 1:56

Il était drôle. Les hommes qui buvaient du lait ça me faisait tomber sur le sol presque. Un homme qui buvait du lait, c’était du jamais vu. Il buvait du lait, je savais que ça donnait du calcium ou ça faisait endurcir les os, mais de là à parler rien de cela, de boire rien que de cela et surtout vouloir que cela dans la vie. Je restais sans voix. Il était une brute, une brute avec des os incassable. De toute façon, si je me fiais à ce qu’il me répondait, il en avait bu durant son enfance donc ce qu’il allait dire longtemps? À moins qu’il était plus jeune que je ne croyais qui sait?

Il disait que cet homme l’avait recueilli et qu’il était un chat sauvage avant de se faire recueillir si je me fiais à ce que j’avais compris. Alors, tel un chat domestique, le lait l’avait attiré dans un appât pour devenir plus domestique. Un chat blanc avec des tâches rousses et noires. J’imaginais un pareil chat et je souriais, j’imaginais ce chat qui devrait être si mignon. J’adorais les bêtes autant que si je pouvais je les prendrais tous tellement que je les aimes.

Alors c’était grâce à cet homme qui était là aujourd’hui. Grâce à ce vieil homme que Sir Thrain était un chevalier accro au lactose. Un chevalier qui buvait beaucoup trop de lait comme s’il buvait du lait à chaque repas, à chaque casse croutes, à chaque soif. Je comprends effectivement pourquoi il n’avait plus de Lait en bouteille, c’était sûrement grâce à cet homme qui était peut-être au point de fantasmer sur le lait.

On se dirigeait vers chez moi. Comment ma mère allait réagir? Je n’avais aucune idée et je ne voulais surtout aucunement le savoir. Je tenais la main du Chevalier sans même le savoir et si elle me voyait avec lui... Non, il ne fallait surtout pas que je me fasse des idées ça allait surtout se réaliser.

- « Oh! Ma chérie avec qui sors-tu?»

Misère, c’était la voix de ma mère. Je voyais sa binette sortir de la maison et ainsi aller nous rejoindre pour nous accueillir. Oh non. Je fronçais les sourcils ne sachant pas pourquoi elle disait une telle chose jusqu’à temps que je me retourne pour regarder Thrain quand j’avais senti sa main dans la mienne. Je la relâchais immédiatement en regardant ailleurs en m’excusant faiblement pour que Thrain m’entende.

« Non, mère... C‘est seulement un ami qui a besoin d‘aide pour...» m’arrêtais-je au milieu de ma phrase sachant qu’elle ne m’écoutait pas observant en souriant grandement au chevalier.

- « Que puis-je faire pour vous, Chevalier?»

Je soupirais évidemment elle ne m’avait pas écouté. Ce n’était pas à tous les jours que je me dirigeais à la maison surtout avec un chevalier à mes côtés. Je secouais légèrement la tête et je prenais la parole.

« Il voudrait utiliser nos bouteilles pour avoir du lait comme il me disait, mon cher copain, comme tu le disais si bien.»

Ça y est, elle faisait des idées. Elle sautillait de joie. Rah la la... Quelle honte!
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Mar 3 Jan 2012 - 16:01

- « Oh! Ma chérie avec qui sors-tu?»

Cette personne était donc sa mère, et nous étions bien arrivé chez Shinylla. En revanche j’étais quelque peu surpris par l’entré en matière. Apparemment je n’était pas le seul ; Sa fille aussi semblait surprise par sa phrase… Je compris ce qui avait motivé sa phrase en même temps que l’autre victime du malentendu : j’avais fini par oublié que ma main était dans la sienne. Et vu son air étonné, elle aussi … Elle relâcha alors ma main en s’excusant. Ce n’était pas bien grave, et de toute façon j’étais également coupable d’avoir oublié. Je faillis lui chuchoter qu’elle ne devait pas sans faire et que j’étais fautif aussi, puis après une seconde de réflexion salutaire, je n’en fis rien. Je m’excuserais après, quand nous serons complètement hors de vu. Je ne voulais surtout pas que ce chuchotement soit mal interpréter.

Sa mère me regardait avec attention, tellement d’attention qu’elle n’en écoutait même plus sa propre fille. Et vue la façon dont j’étais observé, elle avait sans doute fait le lien entre ma chevelure et le chevalier d’Émeraude justement connu pour posséder une chevelure bicolore… Effectivement, ce n’était pas super courant comme couleur de cheveux. La seul question que je me posais actuellement était jusqu’à quel point elle avait pu aller… Après une seconde de doute je réalisais qu’en faite, je ne voulais pas savoir ce qu’elle avait pu imaginer.

- « Que puis-je faire pour vous, Chevalier?»

Chevalier ? Cette fois c’était sure, j’étais complètement découvert… Impossible de se fonder dans la masse avec des cheveux pareils… Certe j’aimais bien mes cheveux, mais là… trahis deux fois en moins d’une heure… Peut être qu’en cherchant dans la bibliothèque je trouverais un sort qui changerait la couleur de mes cheveux temporairement ? Non, pour sa il faudrait que j’arrive à dépasser le sommaire du livre… C’était mission impossible pour moi. Rester coincé dans un lieu sentant le papier et encerclé par quatre murs… Impossible. J’étais condamné à me faire repérer des que je sortirais du château…

Shinylla soupira, et j’eu un mal fou à retenir mon propre soupir… Fichu cheveux, fichu réputation inutile ! Elle secoua la tête puis repris la parole avant que je ne réponde à sa mère :

« Il voudrait utiliser nos bouteilles pour avoir du lait comme il me disait, mon cher copain, comme tu le disais si bien.»

Sa mère se mis à sautillé de joie… Ses idées devaient être passionnante. Comme quoi, respecter l’intimité des gens sa avait aussi du bon parfois : Si j’avais sondé cette femme et que j’étais tombé sur ce à quoi elle pensait… Finalement je ne voulais ni savoir à quoi elle pensait ni imaginé la réaction que j’aurais eu en l’apprenant. Pendant un bref instant j’envisageais même la fuite pur et simple, toutefois cela me priverais de lait et cela serai hautement irrespectueux vis-à-vis de la femme à qui je venais demandé un service et à sa fille qui m’avait justement proposé cette option. Au lieu de fuir très vite, très loin je pris la parole pour compléter les dire de Shinylla, il n’y a avait qu’un petit problème : Je ne savais absolument pas ce qu’il convenait de dire… Finalement et ne pouvant pas réfléchir à mes paroles je me suis lancé au jugé :

-Comme viens de le dire votre fille, j’aimerais savoir si je pourrais vous emprunter quelque bouteille et si possible en profiter pour vous acheter du lait, si cela ne vous dérange pas évidement. Ah et si vous pouviez gardez pour vous que je suis chevalier, aujourd’hui j’essaie de me faire discret… Et puis je n’aime pas vraiment toute ces marques de respect, je ne suis qu’un homme comme un autre, et cela me dérange.

J’avais failli lâcher que je n’étais qu’un Chat… Le lait et la surprise ne faisait décidément pas bon ménage… Cette petite erreur mis à pars je pensais avoir réussi ma petite réponse. De plus je ne n’avais pas mentionné de lien particulier entre Shinylla et moi. Peut être cela calmerait-il son imag… Un gros doute me vient aussitôt à l’esprit. Cette femme semblait avoir une imagination débordante, ne risquait elle pas de repartir dans ses délires sans écouter la fin de ma phrase après que j’ai mentionné que je voulais être discret ?

Je soupirais mentalement, j’aurai vraiment du réaliser que sa fille me tenait encore la main en arrivant, malheureusement, me lancé dans des éclaircissement dans le genre « Ah et surtout n’allait pas croire que je veux être discret parce que je me promenais avec votre fille, c’était un simple hasard ». Cela ne serai pas crédible et aurai sans doute pour effet de confirmer ses délires… Comme quoi une pauvre phrase innocente risqué d’être mal interpréter et de devenir extrêmement dangereuse. Pendant un bref instant j'eu même envie de prier un Dieu, quelqu'il soit, pour que cette femme ne reparte pas dans ses délires imaginaire...
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Mer 4 Jan 2012 - 14:57

J’étais vraiment découragée par le comportement de ma mère. Personnellement avoir dit à tout haut de cette façon qu’il était un chevalier, elle aurait pu ce la garder cette remarque. Même si la route était que très peu passante, il avait même quelques personnes qui se retournaient sans doute à cause de la scène, mais c’était bien à cause du « Chevalier ». Honnêtement, je n’aurais si j’étais ici pendant mon enfance, je n’aurais même pas remarqué que c’était un chevalier. Je ne connaissais que très peu les chevaliers et comme je vivais dans le château je les voyais quand même très souvent sauf quelques uns comme Sir Hayden et Sir Thrain ici présent. Si Thrain n’avait pas eu des mèches rousses, je l’aurais confondu comme une personne normale.

Après ce que je venais juste de dire, ma mère n’arrêtait pas de sautiller de sourire. Elle croyait réellement que je sortais avec ce chevalier? C’était vrai que lorsque tu sortais et mariais avec un chevalier tu avais une avenir quand même de luxe. Avoir une avenir, un futur très luxueux, c’était ce que je rêvais. Avoir plus de liberté, pourvoir voyager avec lui quand il me le demanderait, mais ça serait du pur égoïste de ma part. Je voulais aimer une personne qui m’aimerai pour qui je suis et que ça soit réciproque.

Je sursautais quand Thrain commençait à s’adresser à ma mère. Disant qu’il voulait rester discret concernant son rang et que s’il pouvait emprunter des bouteilles pour le lait. J’éclatais de rire quand même avait pris un air de surprise, elle ne s’y attendait réellement pas qu’un chevalier pouvait lui rendre visite rien que pour le lait. Elle avait sans doute pensé que le mariage était proche et tout. Elle ne savait pas que j’avais que quatorze ans et que je tenais un peu à rester célibataire avant de faire ma vie. Elle semblait soudainement déçue un peu.

- « Ah... Mais, mais bien sûr vous voulez combien de bouteilles au juste?»

Je rigolais encore avant de reprendre mon sérieux et j’allais tirer sur la manche de Thrain.

« Il va seulement prendre quelques uns juste le temps qu‘il dure quelques jours.»

Je me dirigeais vers la maison prenant environ cinq ou six bouteilles mettant soigneusement dans un autre panier que j’allais prendre de ma main libre avant de dire à Thrain de me suivre vers la grange. Ma mère nous avait lâché pour continuer ses affaires, sûrement faire une tarte à l’heure qu’il était. Enfin, je rentrais dans la grange et je déposais les paniers que j’avais dans les bras. Celui qui contenait les gâteaux et l’autre qui contenait les bouteilles. Je tirais doucement un seau en dessous des pies de la bête et je tirais un banc.

« Est-ce que vous savez traire?» lui demandais-je en tapotant légèrement la vache qui broutait doucement.
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Mer 4 Jan 2012 - 16:49

Lorsque je vis l’incrédulité se peindre sur le visage de cette femme, ma phrase était resté pur !!! C’était parfait ! L’éclat de rire de Shinylla était un petit bonus imprévus mais toujours bon à prendre. Dans tout les cas, le Lait semblait à porté de main. J’en eu la confirmation lorsque que la propriétaire des lieu me demanda combien de bouteille. C’était officiel, cette journée était une bonne journée !! Shinylla fini par reprendre son sérieux juste après que j’ai grandement remercié sa mère. Tout en avertissant sa mère que ce n’était que temporaire,elle me tira la manche pour me faire signe de la suivre. Ce que je vis avec un regard destiné au badaud qui attiré par la mention de mon titre commençait à me regarder, moi l’inconnue, se demandant si effectivement j’étais chevalier. Il était plus que temps de soustraire mes cheveux à leur yeux. Avec ma chance, l’un d’eux risqué d’avoir un déclique…

Je la suivis lorsqu’elle alla chercher des bouteilles qu’elle mis dans un panier puis me demanda de la suivre jusqu’à la grange. Certe c’était un lieu clos mais le fait qu’il abritait du lait, lui enlever le malus de limitation de liberté. Avant de rentrer je m’aperçus que sa mère nous avaient laissé tranquille, elle devait avoir du travail. Et puis l’animal merveilleux s’offrit à ma vue : La Vache ! Grande Créatrice de Lait ! Animal sacré que trop peut traite avec respect. Lorsque Shinylla tira un banc, je décidais de l’aider, après tout, c’était pour moi qu’elle le faisait et c’était vraiment la moindre des choses que de l’aider.

« Est-ce que vous savez traire?» me demanda-t-elle.

Effectivement je savais, toutefois avant de commencer quoique que ce soit, je pris le temps de nettoyer mes mains magiquement. En concentrant l’énergie dans toute la main puis en l’expulsant, sans la concentrer, cela faisait un peu de lumière et laissé les mains parfaitement propre. Je profitais de cette petite action magique pour répondre à la question :

-Disons que je ne débrouille pas trop mal. Mais cela fait un certain temps que je n’ai pu m’exercer ; l’intendante ayant évidement refusé que je prenne une vache au Château… Et ce, même si je m’en occupais. Je haussais les épaules puis repris avec un sourire, Mais c’était prévisible. Voila, mes mains sont propres, grace à la magie, je peux commencer, n’hésitez pas à m’arrêtez si je le fais mal.

Avant de commencer quoique ce soit je pris quelque seconde pour me faire accepter de la vache en lui caressant doucement le flanc. Une fois fait, je pris délicatement l’un des pis de la vache avec les trois derniers doigts de ma main gauche avant de faire de même avec sa main droite sur un autre pis. Je commençais alors à traire la vache, très concentré pour ne pas faire mal involontairement à la vache qui acceptais de me donner son lait son lait gracieusement. Cela faisait longtemps que je n’avais plus fais cela, et s’en était dommage : le lait que l’on avait récupérer soi-même avait toujours meilleurs goûts. Je pris alors le temps de remercier Shinylla.

-Merci à vous de m’avoir aider alors que vous veniez juste de me rencontrez, si je peux vous rendre la pareil de quelque façon que ce soit, demandez moi et je me ferai un plaisir de vous aider à mon tour. Et pour ce qui est de la main tout à l’heure, je suis également fautif, j’aurai aussi du y penser. Donc il n’y à pas de souci !
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Mer 4 Jan 2012 - 23:07

Quand je voyais une lumière dans ses mains, j’étais surprise. J’avais un peu peur de ce qu’il allait faire, mais surtout j’étais surprise que je voyais une telle chose sous mes yeux et surtout en exclusivité. C’était étrange. Je m’accroupissait à côté de lui pour voir de plus près la lumière. C’était si jolie, si lumineux, ça me donne un air complètement ébahi. Il répondait à ma question ce qui me rappelait à l’ordre des choses et surtout je m’apercevais que j’étais terriblement proche de lui que je reculais quelque peu en regardant encore la lumière de ses mains.

Il savait traite tant mieux. Ce que je trouvais drôle et que j’avais encore rit alors que je n’étais pas censé c’était le fait qu’une petite dame lui ai refusé l’accès d’avoir une vache dans le château pour ainsi faire ses provisions de lait quand il aurait envie, mais non. J’avais une écurie et quand même c’était de l’ouvrage de s’occuper d’une bête pareille. Il fallait s’occuper d’elle, la nourrir, la traire, laver son enclos, la redonner à manger, la laver si on a le temps. C’était quand même de l’ouvrage même s’il disait qu’il allait s’occuper de sa bête, il n’aurait pas pu partir avec elle en mission c’est-à-dire moi qu’il allait se la ramasser. Les tâches et tout!

Il me souriait en disant que ses mains étaient propres avec la magie. Je restais quoi de plus bouche bée en souriant. On pouvait faire n’importe quoi avec la magie et j’étais touchée qu’il prenait soin de la bête même si ce n’était pas à lui. Le voyant prendre les pis soigneusement comme il le fallait et je le voyais... Traire la vache avec soin et gracieuseté. J’étais jalouse. Les chevaliers étaient toujours gracieux, noble, chanceux et aimable, alors que moi j’avais un gros caractère. Ils étaient tellement gentils que parfois je refusais tout bonnement à cause de mon orgueil. Je pouvais voir Thrain. Il était heureux, complètement heureux de pouvoir avoir du lait. On dirait un chat dans des granges qui demandaient sans cesse du lait. Une chaton, mais cette fois c’était plus un jeune chat qui s’en allait dans la maturité.

Il était b... Oh il parlait, je devrais peut-être l’écouter.

Il me remerciait à ce que j’avais pu faire pour lu. Donner du lait c’était presque rien. Il voulait que je prenne la pareil une fois. Il n’était pas obligé. Il avait dépensé pour m’acheter des gâteaux me faisant cadeau. Je me sentais sincèrement gênée d’un pareil cadeau qu’il fallait que je lui propose le lait, mais... C’était compliqué avec lui. Surtout qu’il s’excusait à cause de la main de toute à l’heure. Main dans la main ou non, ma mère allait avoir des idées de toute façon. Elle s’était fait à l’idée que j’apporterai pas d’homme à la maison pour les présenter et comme j’en apportais un pour une autre raison, elle avait pris ça pour un miracle alors que non. J’étais un cas au point qu’elle était sûrement à deux doigts de faire un mariage arrangé. Mariage arrangé, ouf ça allait faire un massacre je crois.

« Vous savez, main dans la main ou non, ma mère aurait sans doute fait cette réaction.» disais-je en le regardant traire. « Ma mère s‘attend à un miracle pour moi, je crois.»

Je rigolais et j’allais doucement prendre deux beignets pour aller ensuite s’assoir à côté de lui. Je lui tendais un beignet devant sa bouche pour qu’il manche quelque chose. Je ne voulais pas qu’il touche seulement qu’il mange.

« Puis je devrais pas. Vous m‘avez donné un cadeau et je trouvais ça déjà beaucoup que j‘avais décidé de vous donnez du lait en échange.» lui disais-je en prenant une bouchée de mon beignet.
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Jeu 5 Jan 2012 - 11:21

Lorsqu’elle remarqua que mes mains faisaient de la lumière, elle fus quelque peu surprise, sans doute n’avait-elle pas l’habitude de voir de la magie. Ce qui me surpris un peu pour ma part, c’est qu’elle s’accroupis pour le regarder le phénomène magique, mais surtout qu’elle était terriblement proche de moi. Ce n’était pas la première fois, mais cette fois contrairement au autres, j’en étais pleinement conscient. Le reste ayant eu lieu quand j’étais quelque peu distrait, je n’y avais pas vraiment fais attention. Mais cette fois, je n’avais pas commencé d’action et n’était pas sur le point de répondre à une question sur mon passé. Et comme je l’avais déjà remarqué à cause de remarque déplacé, Shinylla était tout de même assez jolie. Je n’avais pas l’habitude d’être aussi proche de quelqu’un. Ma vie étant dominé par le Lait et ce qui se mange en général ainsi que la sieste, je n’avais pas souvent l’occasion d’être aussi proche avec quelqu’un. Les combats d’entraînement était sans doute le seul moment ou je pouvais me retrouver aussi proche de quelqu’un mais c’était complètement différent… C’était donc nouveau pour moi et étrangement agréable. Toutefois le lait se refraya un passage jusqu'à mon cerveau et j’en laissé tomber cette intéressante réflexion.

Une fois encore je la fis rire avec l’histoire de l’intendante. Ma vie était-elle si drôle ? Certe j’étais accro au lait. Un fait déjà peu courant chez les hommes, mais qui en plus était souligné par le fait que j’étais Chevalier. Et donc un guerrier, or cette classe semblait avoir un penchant pour le vin dans l’opinion public. De plus mon amour du lait était tellement prononcé que cela me mettais quelque fois dans des situations qui après réflexion étaient sans doute assez amusantes pour d’éventuel observateur. Bon ben en fait oui, c‘était bien ma vie qui était une gigantesque blague pour les autres….

Lorsqu’elle appris que mes mains avait été lavé par magie elle fus encore surprise. L’utilisation courante de ce pouvoir était effectivement autre : La magie était quand même plus utile quand elle était utilisé autrement que pour remplacer le manque d’eau et de savon. Pendant que je continuais ma tache, attentif à ne pas faire mal à la vache ou gâcher la moindre goutte de lait, elle me répondis que de toute façon sa mère aurai mal interpréter de toute façon. J’en frissonnais ; si même sans sa elle se serai imaginé des choses, qu’avait-elle imaginé en voyant que nous nous tenions la main ? Toutefois c’était une question purement rhétorique, je ne voulais absolument pas avoir de réponse à cette question.

Je la sentis s’éloigner un instant puis elle revint , et c’est alors qu’un beignets apparu brusquement dans mon champ de vision ! Mon premier réflexe failli être de lui assener un coup de temps monumental avant qu’il ne s’échappe puis de le dévorer avant qu’il n’est le temps de bouger. Ce qui m’empêcha de me lancer dans cette action irréfléchis était que j’étais en train de traire une vache, et surtout que c’était Shinylla qui tenait ce gâteau ! J’étais divisé ; d’un coté je refuser d’arrêter de traire la vache et de l’autre, mon estomac me criais de tout arrêter et de dévorer le gâteau dans la seconde. Finalement j’optais pour un compris, continuais de traire en croquant gentiment le gâteau. Évidement l’idée que c’était une fille qui me donnais à mangé ne me gêna pas outre mesure : Dans un cas pareil, seul compter mon estomac, la gêne était figé. Temporairement…

C’est donc en mangeant doucement ce gâteau et en restant concentré sur ma tache que j’écoutais la réponse de Shinylla.

« Puis je devrais pas. Vous m‘avez donné un cadeau et je trouvais ça déjà beaucoup que j‘avais décidé de vous donnez du lait en échange.»

Je pris un autre bout de gâteau puis lui répondis en souriant :

-Hum… ? Mais c’est normal de dédommagé quelqu’un que l’on vient de bousculer, surtout quand en plus on lui fait peur involontairement ensuite ! De toute façon mon offre reste valable, si je peux vous aider peu importe comment demandez moi. De toute façon je n’ai rien de particulier à faire en ce moment. Je passe mon temps à boire du Lait, dormir ou allait me balader dans la forêt pour garder la forme. Faire quelque chose d’utile me changera grandement.

Je fis une pose pour changer de pis tout en regardant la quantité de lait récupéré. J’étais sur la bonne voie ! Je finis alors le beignet puis réalisais alors que c’était Shinylla, qui venais de me faire mangé ! La gêne tenu à l’écart par l’estomac arriva alors au galop, furieuse d’avoir été tenu à l’écart. Après avoir écarquillé les yeux suite à cette prise de conscience je rougis un peu gêné, puis m’excuser :

-Ah et heuu, je suis désolé de mettre servis de vous pour mangé ce beignet … et je vous remercie d’ailleurs de m’avoir permis de le manger…

J’étais assez confus, et la rougeur que je sentais sur mes joues ne m’aidais pas vraiment à juguler cette confusion, bien au contraire. Pourtant je n’avais fait que mangé un pauvre gâteau ! En quoi étais-ce différent que ce soit elle qui me le donne à manger ? Un gâteau restait un gâteau ! Peut être simplement parce que c’était une jeune femme qui me l’avait fais mangé ? Je fini par mettre sa sur une gêne inhérente à ma qualité d’homme. Sans doute tout les hommes étaient-ils gêné la première fois qu’une fille leur donné à manger… Oui, c’était sans doute sa, enfin j’espérais.
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Lun 9 Jan 2012 - 20:02

La magie s’était fascinant pour une mortelle comme moi. Presque tout le monde avait en possession de pouvoirs magique et les utilisait presque instantanément. Ça me fascinait terriblement. La lévitation, un pouvoir qu’on pouvait lever un objet sans même toucher à cet objet. La télépathie, un pouvoir qu’on pouvait discuter dans les pensées de la personne de votre choix ou des personnes. Puis la guérison, que tu pouvais guérir n’importe quoi qui était vivant. Et encore, il avait sonder pour connaitre la personne sans même avoir besoin de discuter. Sérieusement, ça me fascinait, mais aussi dans un certain point ça me terrifiait une pareil chose. Avec Thrain, c’était une lumière qui avait lavé ses mains, ce qui me faisait peur c’était la lévitation, la télépathie et sonder une personne.

La lévitation, tu ne savais jamais si c’était un fantôme ou une personne, alors on pouvait vous traitez de folle à cause que tu regardais autour cherchant une personne. C’était ce que je n’aimais pas. Puis la Télépathie, on pouvait parler de moi en mal ou en bien. Je ne voulais pas qu’on parle de moi comme si c’était dans mon dos. Je ne voulais pas, d’où le pourquoi j’avais peur de ce pouvoir. Sonder une personne, ça restait intime. On me l’avait déjà fait et réellement, j’avais détesté car on dirait il savait ce que je pensais.

Je l’avais vaguement vu bougé quand je lui avais mis le beignet dans son visage. Vaguement, car j’étais concentrée en l’observant traire habilement. Il mangeait finalement. Doucement, il mangeait tout en « trairant » la vache, il prenait même une autre bouchée avant de me répondre dont laquelle c’était normal de dédommager et qu’il voulait me rendre la pareil comme s’il avait rien à faire. Comme si...

Les chevaliers avaient rien à faire. Point final!

Je les voyais tous se promener au château en discutant sans rien faire en particulier. Gaelle, je la voyais jamais. Hayden, il avait ses promenades nocturnes. Endolion, il se bronzait sous le soleil. Sheeta, je la voyais plus ou moins. Puis Thrain, il buvait tout le temps du lait en sachant que je le voyais jamais. Il sortait la nuit je crois, sauf maintenant.

J’éclatais de rire subitement quand il eut fini de manger le beignet que je lui avais offert. Il était gêné que je lui donne en manger? Je rigolais encore avant de manger un morceau puis un autre et d’envaler pour ensuite dire ceci:

-Ah et heuu, je suis désolé de mettre servis de vous pour mangé ce beignet … et je vous remercie d’ailleurs de m’avoir permis de le manger…

Je lui avais permis, je lui avais tendu. Je ne voulais pas qui s’excuse après. Je voulais qu’il me remercie, justement comme il l’a fait. Je le regardais pendant un bref instant et j’avais vu des rougissements. Ça voulait dire quoi?

« Ne soyez pas désolé, après tout je vous ai fait peur alors je m‘en excuse et de plus je vous ai tendu pour le manger, c‘était normal pour moi de vous nourrir comme vous êtes occupé.» lui disais-je en prenant la dernière bouchée de mon beignet car il n’en restait qu’une dernière bouchée comme j’avais faim.

« Je me disais, ça signifie quoi ce rougissement si soudain? Avez-vous chaud?» posais-je avec un peu d’inquiétude.

Je savais que c’était autre chose.
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Mer 11 Jan 2012 - 10:55

Même en ayant décrété arbitrairement que je n’étais gêné que pas un truc d’homme, cette fichue gêne refusait obstinément de me quitter. C’était quand même hallucinant, il était quasiment impossible de me gêner dans la vie de tout les jours, pourquoi l’étais-je autant pour si peu ? Son rire lorsqu’elle s’aperçu que j’étais gêné m’acheva, et je fini par renoncer. La dissimuler maintenant serai inutile. Ne pouvant pas savoir si elle avait ou non remarqué que j’avais rougis je décidais pour moi-même qu’elle ne l’avait pas vu. Cela me permettrais de me reprendre plus vite. Pendant que je luttais contre moi-même afin de reprendre le contrôle de mes émotions, Shinylla me répondis normalement, ce qui me permis de me calmer : J’avais raison, il était inutile d’en faire autant pour quelque chose de pareille !

« Ne soyez pas désolé, après tout je vous ai fait peur alors je m‘en excuse et de plus je vous ai tendu pour le manger, c‘était normal pour moi de vous nourrir comme vous êtes occupé.»

C’était gentil de sa part. Très gentils même. Et elle avait raison, c’était normal, ou presque ; étant occupé, je ne pouvais pas manger tout seul. Ma réaction était donc excessive, mais pourquoi ? Toutefois, alors que je commençais à reprendre contrôle de moi-même et que la gêne battait en retraite , doucement mais sûrement, la jeune femme ayant réussis à me troubler mis à mal mon intégrité sentimentale fraîchement retrouvé :

« Je me disais, ça signifie quoi ce rougissement si soudain? Avez-vous chaud?»

A ces mots, l’accord implicite avec mes sentiments fus anéantis ; elle avait bel et bien remarqué que j’avais rougis. La gêne revins aussi sec avec l’intention de prendre sa revanche. Mais j’avais déjà repris le contrôle de mes émotions ; et si j’en avais perdu le contrôle une fois mon intégrité retrouvé (et surtout la nécessité de répondre) mis une bonne baffe imaginaire à la gêne avec un « toi, tu me fatigue, t’es superflus alors du vent ! ». Une fois les choses mis au clair avec mes émotions de l’instant, je pus répondre presque normalement ;

-Ce qu’il signifie ? ahm, disons juste que j’ai été surpris sur le coup, puis un peu gêné, je n’ai pas pour habitude d’avoir une ravissante jeune femme qui me donne à manger. Ce fus un peu déroutant…

Attend, j’avais dit ravissante ? Après réflexion, c’était logique ; je l’avais pensé à un moment, et comme j’avais pour habitude de dire tout ce que je pensais, cela aurai fini par sortir à un moment ou à un autre. C’était juste que c’était sorti à un tel moment que je me mis à soupçonner mon inconscient de me cacher des trucs. Le moment ou je l’avais placé était vraiment adéquate. Trop pour que je réussisse involontairement à le placer aussi bien. Une sérieuse discussion avec moi-même serai sans doute nécessaire en revenant au Château, peut être la Lune pourra-t-elle m’éclairer ?
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Mer 11 Jan 2012 - 16:37

C'était vraiment bizarre pour moi de voir un homme rougir d'aussi près. ça me faisait étrange au point que ça me troublait. Aussi, j'avais remarqué que presque personne ne rougissait en ma compagnie. Donc il était le seul et l'unique. Je voyais sans cesse des femmes qui rougissaient au contact de leur homme, mais pourquoi moi ça n'arrivait jamais? Aucun homme rougissait pour moi et je ne rougissais pas pour un homme, enfin, il était l'unique. Rougir pour moi personne, personne et personne n'avait eu cette chance. Rien, nada, niet.

C'était le pourquoi j'avais posé la question au sujet de Thrain et de ses rougissements sur ses joues. Posant une question complètement banale qui était de moi qui l'était également. Une fille expressive qui réagissait d'une manière différente et qui pensait autrement que les autres. Une fille qui n'avait pas de confiance en elle. J'étais étrange. Ordinaire. Une fillette avec un caractère sans aucune importance ni forme pour plaire aux hommes. C'était que de la nullité. Rien de si fantastique pour faire tourner les yeux. Seulement des réactions pour dire que j'étais étrange. Bizarre. Folle. Alors, le ravissante qu'il avait dit, j'étais certes surprise, mais il passait littéralement comme du beurre. Je ne l'avais pas pris à coeur comme certaine jeune femme ferai réellement. Je savais que je n'étais pas aussi belle que ma grande soeur. J'essayais d'être belle et personne ne l'avait remarqué. Alors, je ne faisais que me dégouter cherchant à plaire à un homme en tentant de faire des efforts, mais comment si c'était tout le temps en vain? J'étais peut-être trop jeune ce que je me disais.

Pathétique, n'est-ce pas?

Ma grande soeur avait toujours été la plus belle et elle resterai. J'avais cette mentalité. La ravissante jeune femme avait passé facilement que je resterai surprise pendant quelques temps avant de détourner le regard. J'étais mal à l'aise. Mal à l'aise de ce compliment qui ne devrait pas y aller. J'étais rien, je n'étais pas si belle. Je n'avais que quatorze ans. Une pauvre petite fille qui voulait devenir une femme au plus sacrant. Il m'avait complimenté... Je ne pouvais pas avoir cet honneur.

"Je ne suis pas si ravissante..." murmurais-je en me levant pour caresser la vache.

Déroutant? Il n'avait pas aimé que je lui donne à manger comme une vulgaire servante à son service? Il n'avait pas aimé que je lui donne à manger des beignets qu'il m'avait achetés et donnés? Je ne savais plus quoi pensé, mais je me mordais les lèvres ne voulant pas me montrer que j'étais un peu attristée. Je regardais à l'extérieur pour savoir si le soleil avait atteint le zénith, non... Il fallait peut-être que je me mette en route pour aller m'occuper des chevaux. De leurs chevaux. Encore et toujours pour ensuite recommencer à discuter avec la patronne pour avoir une avant midi de congé pour aller au village, relaxer et ainsi recommencer à travailler. C'était ça ma vie.

" Dites, vous n'avez pas aimé que je vous donne à manger?"

Je regardais le seau en dessous de la vache. Il se remplissait très bien au point qu'on devrait mettre le lait dans les bouteilles non loin de nous. Je souriais un peu. C'était dommage que je devais bientôt partir, j'aimais bien cette compagnie de ce personnage accrocs au lait. Il me faisait rire. Il était intéressant après tout et surtout mignon. J'allais à ses côtés en souriant toujours et je déposais mes mains sur ses mains pour qu'il cesse, le seau était bien assez rempli. Je rigolais un peu en allant le regarder dans les yeux.

" Vous pouvez venir autant de fois que vous voulez pour le lait, pas besoin de remplir au complet. Vous avez justement assez de lait pour remplir les bouteilles ici présentes." continuais-je de rire en enlevant mes mains pour déposer une sur son épaule et m'en aller chercher les bouteilles.

C'était dommage. J'aimais bien cette compagnie, mais ma mission était complètement finie. Lui? Sa mission était-elle achevée?
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Jeu 12 Jan 2012 - 18:46

Elle fus quelque peu surprise d’apprendre qu’elle était la cause de mon rougissement. Pourtant, cela n’avait rien de si exceptionnel : Mon compliment la surpris aussi, n’était-elle jamais complimenter ? Ce serai une bien grande injustice : Même si je n’utilisais que rarement mon cheval, je lui rendais quelque fois visite, et il était toujours en excellente forme. De toute évidence, on prenait bien soin de lui. Or ce n’était pas « on », mais Shinylla. Et personne ne l’aurai jamais félicité sur sa personne ? Inconcevable.

"Je ne suis pas si ravissante..." A-t-elle murmuré avant de se lever pour aller caresser la vache.

Je n’étais pas d’accord avec elle, elle l’étais mais son murmure ne m’étant pas sans doute pas adressé, je ne pouvais pas lui répondre… Il n’empêche, qu’elle se trompais, elle était jolie, pourquoi refusait-elle quelque chose d’aussi évident ?

Puis frisson glacé me parcouru l’échine et je fis abstraction de ces pensé après les avoir tout de même noté. Ce frisson n’était pas bon signe, l’avais je vexé involontairement ? Elle ne semblait plus aussi joyeuse qu’au marché. J’avais sans doute commis une erreur. Mais laquelle ? Une triste erreur qu’il faudrait que je corrige au plus vite. Avant que je ne puisse m’excuser, elle repris :

" Dites, vous n'avez pas aimé que je vous donne à manger?"

C’était donc sa ! Ce mal entendu n’avais pas lieu d’être, en effet, et même si je ne comprenais pas encore pourquoi, j’avais, au contraire, beaucoup apprécier son geste. Mon dernier mot était peut être mal adapté.

-Ce serai plutôt le contraire. J’ai grandement apprécié que vous me donniez à manger. C’était très gentil de votre part, et je vous en remercie. Ce qui m’a surpris est justement le fait que j’ai grandement apprécié votre geste. Plus que je n’aurai pu m’y attendre, c’est cela qui m’a quelque peu perturbé. Mais je puis vous assurer que j’ai beaucoup aimé votre geste.

Elle regarda alors dans le seau que je remplissais depuis que j’avais commencé à traire la vache. Seau, qui allait bien tôt être remplie. Un sourire éclaira alors son visage, elle allait mieux. Elle posa alors ses mains sur les miennes pour interrompre la traite ; le seau était suffisamment remplie. Elle se mit à rire un peu, et nos regards se croisèrent.

" Vous pouvez venir autant de fois que vous voulez pour le lait, pas besoin de remplir au complet. Vous avez justement assez de lait pour remplir les bouteilles ici présentes."

Elle continua de rire en enlevant ses mains des miennes avant d’en poser une sur mon épaule pendant que je caressais le flanc de la vache pour la remercier. Elle alla ensuite chercher les bouteilles pendant que je remettais le banc à sa place, lui épargnant la peine de le redéplacer.

Son offre était extrêmement gentille, toutefois, je ne voulais pas revenir seul dans la maison d’autrui. Pas sans l’une des personnes habitants la maison, et devant la gentillesse de Shinylla, j’avais envie de faire quelque chose pour l’aider. Puis je vis qu’elle regardait le soleil, son temps était donc bien limité… Peut être pourrais-je faire quelque chose dans ce sens ? Ce ne serai sans doute pas impossible. Enfin, si elle l’acceptait.

-Je ne pense pas revenir, du moins pas sans vous ; c’est votre maison, et c’est vous qui m’avait permis de venir jusqu’ici. Si je dois revenir, j’aimerai le faire avec vous. Je devrait pouvoir m’arranger pour que vous m’accompagniez, si vous le souhaitez évidement. Cela devrait vous donnez plus de temps à consacrer à votre famille ou à ce que vous voulez faire d’ailleurs.

En la laissant réfléchir à mon offre je commençais à remplir les bouteilles de lait tout en résistant vaillamment à l’appel du Lait. De toute façon, il ne ferai pas long feu une fois de retour au Château, je pouvais bien lui prêter vie quelque heures encore…
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Shinylla le Jeu 12 Jan 2012 - 22:10

Je n’étais pas ravissante. Je n’étais pas jolie qu’on le prétendait. Ma soeur, mes soeurs l’étaient plus que moi. J’étais seulement la mocheté de la famille celle qui n’avait pas de confiance en elle. J’avais peur de recevoir des compliments à vrai dire. Pour ça que je refusais tout bonnement les compliments des gens. Je trouvais tellement jolie mes soeurs que pour moi je n’étais que l’affreuse soeur, alors je n’acceptais pas. Je les regardais un peu déçu sachant que j’aurais pu être également comme mes sœurettes, mais je ne pouvais pas. J’étais la dernière, j’étais l’unique, l’ordinaire de la famille.

J’avais réfléchis quand je flattais la tête de la vache. Pourquoi moi je recevais un tel compliment? Peut-être c’était le cas pour cette personne. Cette personne me trouvait ravissante. Nous avions un opinion certes différente, mais c’était son opinion et non la mienne, alors pourquoi je lui avais dit d’un murmure que je ne l’étais pas? J’avais l’impression qu’il allait parler et ainsi dire que c’était pas du tout le cas. J’étais belle à ma manière. S’il me voyait à tous les jours, je ne l’étais pas. Une fille qui ramassait les crottes de cheval à chaque jours, ce n’était pas très élégant. Je ne l’étais pas non plus. Enfin, une chance que j’avais changé de sujet rapidement.

Quand je lui avais déposé mes mains sur les siennes, nos yeux se croisaient. Je n’avais pas réagit à ses yeux. Ses yeux si.... On dirait que c’était un chat. Un humain qui aimait le lait surtout un homme, c’était très bizarre, mais ces yeux si jaune, si vertical. Il ressemblait terriblement à ceux d’un chat. J’ai eu un sourire intérieur pendant que j’étais dans ma bulle. Quand je regardais le temps défilé sous mes yeux quand j’avais les bouteilles dans les bras. Il ressemblait à un chat. Je me retournais et je constatais qu’il faisait comme Sire Hayden. Il ne mettait aucunement pas son uniforme comme s’il était rebelle. Il ne se tenait presque pas au château comme si c’était un chat qui n’aimait être entre quatre murs. Un chat sauvage qui n’était pas si sauvage. Ça me faisait penser à des chats qu’on s’occupait quand j’étais jeune. Le chaton que j’avais pris en charge s’était envolé et je l’avais vu mort sur la route. J’avais du chagrin, mais c’était la vie qu’il avait choisi. Ça m’attristait un peu de penser à cela.

Puis je me rappelais ce qu’il avait dit pendant qu’on était dans le courant du Marché. Il disait qu’il avait un homme qu’il avait recueilli tel un chat sauvage. C’était réellement vrai? Il pensait qu’il était un chat?! Étrangement, je trouvais ça plutôt mignon même si auparavant je trouvais ça plutôt drôle. Il se disait chat sauvage et si je me fiais à cette pensée. J’étais seulement une personne qui l’aidait à trouver de la nourriture pour ainsi le laisser aller. J’étais une pauvre humaine qui avait donné à manger à un chat sans toit et qui était surprise de mon geste. Heureusement, que ça lui a plu, je n’aurais pas aimé de regretter un tel geste si ça lui a déplu.

Ça me faisait sourire à cette réflexion. Cependant, je sursautais quand il commençait à parler. Il ne pensait pas revenir prendre du lait et pourquoi ça? Puis, il me disait qu’il ne voulait pas revenir sans moi et qu’il voulait revenir en ma compagnie. Était-ce un moyen pour dire qu’il allait me donner plus de congé? I-il ne fallait pas. Je n’avais pas de remplaçant qui pourrait me remplacer d’ailleurs, il fallait que j’y aille.

Je m’approchais de lui et je lui déposais les bouteilles à côté du seau en m’agenouillant par après, puis je le regardais dans les yeux.

« Est-ce que ça voulait dire que vous m‘incitez à avoir plus de congé?» lui demandais-je en ayant des étoiles aux yeux.

Je ne voulais que cela. Avoir plus de liberté, avoir une journée de congé à relaxer et à mieux me reposer. À apprendre à lire, écrire et à nager. Apprendre davantage à faire la cuisine. Apprendre des petites choses de la vie que je n’avais pas appris. Voyager si j’avais des vacances. Oh si, je voulais voir la vie dans tous les royaumes si possible. Faire du camping ça serai magique! Jamais j’en avais fait.

Je baissais la tête, j’avais un gros sourire. Il ne fallait pas, il ne fallait surtout pas que... Que..

« Ça ne me dérange aucunement! Et ne le dites à personne! Je devrais sans doute redoubler d‘effort pour avoir de tel congé, mais je serai prête à tout pour en avoir plus. Je suis terriblement épuisée et je n‘ai pas réellement pas eu la chance de profité de la v-vi...» m’interrompais-je en mettant mes mains devant ma bouche.

Qu’est-ce que je venais de dire? Je lui avais réellement dit d’une franchise que je voulais des congés et me reposer. J’étais jeune après tout. Mon père travaillait sans cesse et allait même dans les tavernes pour se reposer, il fallait que je fasse de même. Malheureusement, j’étais une fille et j’avais autre chose à penser. Je me redressais et je m’approchais de lui faisant attention de ne pas échapper du lait pendant qu’il en mettait dans les bouteilles. Justement, il en mettait pas et je lui prenais son visage avec mes mains.

« Vous êtes si généreux à mon égard que je m‘excuse beaucoup de vous en demandez plus, mais pour les jours de congés quand vous serez prêt à avoir d‘autre lait, vous m‘aideriez à faire mes tâches dans l‘écurie? Si vous le dites à quelqu‘un, je vais me faire punir alors soyez subtile, je vous en pris. Ça sera notre petit secret, d‘accord!?!» lui lançais-je heureuse tout en étant inquiète de la situation.

On dirait que je lui avais dit ça avec un brin d’espoir dans ma voix. C’était drôle en y repensant.
Shinylla
Shinylla
Admin ShinyStar in the Sky

Féminin
Messages : 2436
Rôle : Palefrenière d'Émeraude
Âge : 21 ans
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/06/2007


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Thrain le Ven 13 Jan 2012 - 18:05

Ma proposition la fis sursauté, elle ne s’y attendais sans doute pas. Pourtant cela devait lui faire plaisir vu comme son regard s’était illuminé. La seul vu de cette illumination m’informa que c’était sans doute accepter. La question du remplaçant se poserai sans doute ; elle travaillait seule si ma mémoire était bonne, mais réussir à faire en sorte qu’elle puisse être libérer de ses obligations plus souvent resté quand même à porter de main. Sans compter qu’avec de la chance, je pourrais peut-être même lui trouver un assistant. Cela lui permettrais d’être soulagé d’une partie de son travail… L’idée de l’assistant était donc à creuser.

Elle se rapprocha de moi pour déposer les bouteilles à coté du seau, puis s’agenouilla pour me regarder dans les yeux. J’en profitais aussi pour la regarder. C’était fou, ses yeux étaient plein d’étoiles. Cela me fascina tellement que je faillis en perdre le début de sa phrase. Elle me demander si je lui proposais de lui faire obtenir plus de congé. Et c’était exactement ce que je comptais faire. Elle ne devait pas avoir beaucoup de congé avec une intendante comme celle du château… J’allais faire en sorte que cela change. J’avais perdu le combat pour la vache, le prochain sera nécessairement une victoire. Et Shinylla aura les congé dont elle à besoin pour se détendre et profiter de la vie.

Elle baissa la tête, mais j’eu le temps de voir qu’un large sourire barrait son visage ; de toute évidence elle allait les accepter ces congés. C’était bien, on pourrait se revoir pour aller chercher du Lait. Ce n’est qu’après avoir formuler cette idée que je compris qu’un truc clochait : je mis toute de même un bon paquet de seconde avant de remarquer que … Le besoin de refaire des provisions de lait sonner comme une excuse pour la revoir… Je devais avoir mal compris mon idée, c’était vraiment trop étrange… Le Lait, en deuxième place ? Impossible…. Ou alors…

« Ça ne me dérange aucunement! Et ne le dites à personne! Je devrais sans doute redoubler d‘effort pour avoir de tel congé, mais je serai prête à tout pour en avoir plus. Je suis terriblement épuisée et je n‘ai pas réellement pas eu la chance de profité de la v-vi...»

Elle s’interrompis vivement en mettant sa main sur la bouche, de toute évidence elle pensais en avoir trop dit. Pourtant, c’était la première fois que je l’entendais parlé d’elle. Et cela me faisais plaisir ; elle avait sans doute réussis à arrêter de me considérer uniquement comme un Chevalier. En revanche le fait qu’elle était épuisé m’avait grandement agacé. Le repos était important ! Aussi bien pour elle que pour tout le monde ! Je ne m’attardais pas sur mon cas justement à cause de mes sieste répété, mais savais quand même à quel point le repos était important. Et que quelqu’un autour de moi en manque m’irritais…

Elle s’approcha de moi en faisant attention à ne pas renverser le Lait que j’avais commencé à mettre dans les bouteilles, puis lorsque je finis celle en cour, je fis une petite pause la voyant s’approcher. Elle me pris alors la tête avec ses mains. J’aurai pu être gêner, mais deux fois en moins d’une heure, c’était inenvisageable. Ou alors il aurai fallu que l’on dépasse largement le niveau maximum recommandé… Elle pris la parole quelque seconde après avoir gentiment capturé mon visage :

« Vous êtes si généreux à mon égard que je m‘excuse beaucoup de vous en demandez plus, mais pour les jours de congés quand vous serez prêt à avoir d‘autre lait, vous m‘aideriez à faire mes tâches dans l‘écurie? Si vous le dites à quelqu‘un, je vais me faire punir alors soyez subtile, je vous en pris. Ça sera notre petit secret, d‘accord!?!»

Je souris, ce n’était vraiment pas grand-chose. Il était évidement que j’étais en mesure de l’aider à l’écurie. Si c’était tout ce qu’il fallait faire pour passer un peu de temps avec elle et avoir du lait… J’aurai accepté bien davantage pour un même résultat.

-Ce sera avec plaisir que je vous aiderais. Et si vous ne voulez pas que qui que ce soit, apprennent que je vous aide alors je m’abstiendrais de prévenir l’intendante de mon désirs de vous aidez. Et même dans le cas où je serai découvert, je veillerais personnellement à ce qu’il ne vous arrive rien : Si je vous aide, je ferai en sorte que personne ne vous punisse à cause de moi. Sinon, ce ne serai pas vous aider, ajoutais-je dans un sourire.

Je pris encore quelque seconde pour terminer de remplir les bouteilles en l’écoutant, puis me relevait et fis disparaître les bouteilles dans mes cachettes habituel d’un geste vif. En temps normal, j’avais toujours quelque bouteille de lait cacher sur moi, afin de ne pas me retrouver en manque de lait. Mais n’ayant plus de réserve, mais emplacement en était vide… Mais c’était fini ! Voyant qu’elle devait de toute évidence rentré au château, et que je n’avais plus rien à faire, si ce n’est une petite sieste quelque part pour fêter le succès de ma mission, je repris la parole :

-Il se trouve que je n’ai plus rien à faire ici, si vous rentrez au Château, pourrais-je vous raccompagner après avoir remercier votre mère de m’avoir permis de traire sa vache ?

Certe une perspective de rencontre avec sa mère qui avait une imagination extrêmement développé ne m’enchanter pas des masses, mais je ne pouvais pas repartir sans la remercié de son aide. Et puis, de toute façon, le malentendu avait été dissipé, n’est ce pas ?
Thrain
Thrain
Personnage important

Masculin
Messages : 111
Rôle : Chevalier accro au Lait !
Âme Soeur : Je pense avoir trouver *en évolution*
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 18/12/2011


Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~ Empty Re: Une Affaire de la Plus Haute Importance ! [PV Shinylla] ~TERMINÉ~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum