Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Aitbrynk le Sam 17 Déc 2011 - 16:50

Après avoir arrangé les derniers détails de l’arrestation de Riordan pour agression, atteinte à la réputation et autres bagatelles avec le capitaine de la garde («Je crois qu’on peut appeler ça une résistance à l’arrestation… » « Ça fait joli sur le formulaire, en effet, et ça devrait ajouter quelques bémols à sa peine…»), Aitbrynk dût encore endurer le sermon de son oncle sur les mauvaises répercussions de ses choix de fréquentations sur sa carrière future (à y repenser, il était probablement parti au milieu d’une phrase, laissant le petit bourgeois les yeux exorbités d’indignation...) avant de pouvoir enfin avoir la paix.

Mentalement extenué, il alla troquer son uniforme pour des vêtements plus décontractés et partit marcher dans la cour avec comme principal objectif d’être tranquille jusqu’au souper. L'idée de tenter de retrouver Britany lui effleura l'esprit, mais il la repoussa dans les confins de sa conscience : il n'avait plus envie d'essayer de prouver à la face du monde qu'il n'était pas un monstre impossible. Du moins, pas pour le moment.

Le jeune homme marcha longtemps sans réfléchir avant de se retrouver quelque part près des deux tours les plus endommagées. Optant pour la plus ruinée des deux, il ramassa un bout de bois et l’amena avec lui jusqu’à quelque part entre son sous-sol et son dernier étage. Une fois qu’il eût une vue satisfaisante du château, il se laissa tomber sur un vieux banc défraîchi et sorti son couteau de chasse. Il dût passer une bonne heure à sculpter le bout de bois sans trop y porter attention, le regard dans le vague, avant qu’il ne mette le doigt sur ce qui l’agaçait dans cette tour.

Une présence. Du moins, ça en avait tout l’air. Il rangea son couteau dans son étuit et contempla sa sculpture... qui ressemblait plus à une pomme de terre épluchée qu'à autre chose... avant de la laisser tomber par terre et de se lever. Il n'était pas sûr d'avoir envie d'être sociable aujourd'hui.


Dernière édition par Aitbrynk le Mer 21 Déc 2011 - 2:14, édité 1 fois (Raison : Capitaine de la garde et non pas des Chevaliers)
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Britany le Dim 18 Déc 2011 - 0:49

La jeune femme, accroupi dans un coin, les genoux repliés contre sa poitrine, laissa libre court à ses émotions. Elle laissa couler les dernières larmes d'incompréhension qui lui restait. Elle se sentait trembler, un peu encore sous le choc. Rien de grave ne lui été arrivé, mais... elle n'était plus sûr de rien.

Non pas à propos de ce garde stupide. Elle s'en fichait complètement. C'était plutôt... à propos de ce chevalier blond, Aitbrynk.

Elle ne savait plus trop quoi penser. Pouvait-il être si doux et si dur, à la fois? Si souriant et glacial? On aurait dit totalement deux personnes, deux êtres complètement différent.

C'était ça qui la tracassait. Elle voulait en avoir le coeur net. Elle ne savait même plus si elle devait être fâchée ou reconnaissante envers le chevalier...

La jeune femme sursauta en entendant quelqu'un. Elle se dirigea tranquillement vers la source du bruit.

Aitbrynk.

La jeune femme resta où elle était, sans bruit. Celui-ci avait dû capter sa présence, de toute manière. Mais, le chevalier resta près d'une heure, assis, à «râper» un bout de bois, l'air complètement ailleurs. Tant bien que mal, la domestique essaya de comprendre son comportement, mais en vain....

Lorsque celui-ci, se leva, sans doute pour partir, Britany eu un certain instant de panique. Elle ne voulait pas qu'il parte ! Elle voulait savoir.... Elle voulait lui dire... La jeune femme croisa les doigts pour que celui-ci se rassoit, mais trop tard...

- Aitbrynk, ne partez pas ... ! dit-elle, en désespoir de cause.

En réalisant son erreur, la jeune domestique se terra encore plus, voulant disparaître six pieds sous terre. De un, elle n'avait pas été très subtile et elle l'avait sûrement dérangé dans sa réflexion. Et de deux, elle venait de remettre par pur réflexe une barrière que le chevalier avait réussi à enlevé. Le vouvoiement.

La jeune femme jeta un coup d'oeil, les yeux méfiants, bien malgré ses intentions. C'était un pur réflexe, un moyen de protection, pour essayer de se préserver...

- ...Heuum... je suis désolée, je ne voulais pas vous importuner. murmura-t-elle, la voix tremblante, mal à l'aise, sortant de sa «cachette».

L'anxiété monta en elle, nouant sa gorge et faisant apparaître une grosse boule de papillons dans son estomac. Misère....

Elle n'osa pas lever le regard. Elle qui s'emportait facilement, qui se battait à n'importe quelle occasion... se sentait vulnérable et démunie. Tout simplement parce qu'elle tenait plus qu'elle ne le pensait à l'amitié qu'elle portait à ce chevalier.... Et, le perdre, perdre l'amitié qu'elle avait avec lui était probablement la dernière chose qu'elle voulait, même si elle ne l'avouerait jamais.

Tout simplement parce qu'Aitbrynk... avait réussi à faire sortir de sa carapace de pierre la jeune femme qu'elle était.

Britany
Britany
Personnage principal

Féminin
Messages : 654
Âge : 17 ans
Âme Soeur : Vous me prenez pour qui? Jamais un homme ne contrôlera ma vie! J.A.M.A.I.S!
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 14/02/2007


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Aitbrynk le Dim 18 Déc 2011 - 20:30

Aitbrynk essuya grossièrement son couteau sur sa cuisse pour enlever les copeaux de bois humides qui s'y étaient collé avant de le rengainer. Il promena brièvement son regard aux alentours, se demandant vaguement qui d'autre que lui pouvait bien avoir élu refuge dans une tour aussi hospitalière, puis haussa les épaules et se dirigea vers la sortie.

Il n'eût pas le temps de se rendre à ce qui restait de l'escalier. Quelque part, une voix familière avait fusé, coupant du coup court à ses réflexions. Il cligna des yeux d'un air interloqué : d'une part, la propriétaire de la voix en question était loin de lui être inconnue, de l'autre, il semblerait qu'elle l'ait... vouvoyé ? Le jeune homme fronça brièvement les sourcils, puis se dit que ce n'était pas surprenant vu les derniers évènements. Il se retourna pour tenter de discerner sa silhouette dans le décor que la pluie avait rendu un peu brumeux. Il finit par la voir sortir de sa cachette, le regard baissé vers le sol.

- Ah - Il avait coupé sa phrase, ne sachant pas pendant un moment par quel pronom la terminer... C'est vous.

Le jeune homme balaya ses excuses d'un mouvement de la main, encore incertain de ce qu'il pouvait ajouter sans empirer la situation. Prenant conscience de son comportement plutôt contradictoire par rapport à ses intentions initiales, il eût un moment d'hésitation supplémentaire, mais dût bien se rendre à l'évidence : même s'il avait renoncé à l'idée de renouer contact avec Britany par lui-même, se retrouver devant elle changeait un peu les choses.

Il se rapprocha de quelques mètres, question de distinguer clairement ses traits. Elle avait l'air sérieusement affligée : il ne pouvait pas en jurer, mais ses yeux, déjà rouges, semblaient à présent bouffis par des larmes. Et cette façon d'éviter son regard... que c'était-il donc passé entre temps pour qu'elle passe d'une hargne pleine de reproches à ce ton presque suppliant ? Aitbrynk tenta, sans succès, de rencontrer le regard de la jeune femme. Ne souhaitant pas éterniser la situation déjà assez pénible, il alla droit au but.

- Pourquoi m'avoir arrêté ? demanda-t-il d'un ton un peu plus inexpressif qu'il ne l'aurait voulu. Il m'a pourtant semblé que vous ne vouliez plus avoir affaire à moi.

Le jeune homme attendit patiemment sa réponse en la regardant en face.
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Britany le Dim 18 Déc 2011 - 23:40

Britany avala de travers. Le ton qu'Aitbrynk avait employé était un tantinet... froid. Inexpressif. À première vue, il n'avait pas vraiment l'air de se soucier des derniers événements. Après tout, peut-être était-il un peu comme Britany; avec des mécanismes de défenses.

La jeune femme sentait le regard d'Aitbrynk posé sur elle. Ne voulant pas rencontrer ses yeux perçants, elle fixa la pointe de ses sabots encore plus intensément. Dieu sait qu'elle se trouvait vraiment stupide.

La domestique aurait tant voulu que rien ne se soit passé. La vie aurait continué son court et tout aurait été, normal. Sans petites anicroches inutiles... Sans querelles dévastatrices.

La jeune femme se sentait oppressée, prise, dans une impasse, sans issue. La question qu'Aitbrynk lui avait lancée.... la paralysait.

Que devait-elle répondre? Une fameuse réplique sous la défensive, cinglante, pour garder son orgueil de Britany intact... et ainsi risquer de perdre quelqu'un? Ou, de dire la vérité tout simplement... et ainsi risquer... Risquer quoi, au juste? La situation ne pouvait qu'être empirée avec la première option.... Mais, elle serait probablement dix fois plus insupportable et gênante pour Britany si elle prenait la deuxième option...

Mais après tout.... à quoi servait l'orgueil si ce n'était que pour le contrarier, une fois de temps à autre?

La jeune femme pris une grande inspiration. Elle devait le lui dire.... Quitte à ce qu'il rit d'elle...

Au moins, elle aurait essayé.

-Je vous ... ai arrêté parce que, je ne voulais pas que vous partiez. commença-t-elle mal assurée, dans cette affirmation pleine de logique

Elle s'arrêta, cherchant son courage qui semblait avoir pris la poudre d'escampette. La jeune femme continua, braquant soudainement son regard dans les yeux bleu du chevalier:

-Je ne sais pas vraiment ce qui c'est passé. Je ne sais pas quelles étaient ves intentions . Je ne sais même pas si je dois être insultée .

Britany marqua une pause, s'avançant un peu:

-Mais... il y a une chose que je sais...

Sentant sa détermination flancher la jeune femme se décida de terminer, sans grands discours, au risque de se faire repousser:

- Je ne veux pas... te perdre. termina-t-elle en lui donnant une bonne accolade.

Ça y est! C'était dit. La jeune femme soupira, souriant presque, mais s'empourpra assez vite. Était-elle vraiment en train de lui donner un... câlin. Britany se senti rougir jusqu'aux oreilles. Ah non, ça, c'en était ridicule. La jeune femme n'osait plus bouger... Ce n'était pas prévu dans son plan...

La jeune femme finit par se décider, et elle recula, pour le regarder en face.

-Je ne sais pas ce qui m'a pris.... je ... je ... béguéya-t-elle avant de murmurer fâchée contre elle-même Idiote. Triple andouille. C'est pathétique...
Britany
Britany
Personnage principal

Féminin
Messages : 654
Âge : 17 ans
Âme Soeur : Vous me prenez pour qui? Jamais un homme ne contrôlera ma vie! J.A.M.A.I.S!
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 14/02/2007


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Aitbrynk le Lun 19 Déc 2011 - 18:05

Ne pas détourner le regard. Surtout, ne pas détourner le regard…

Ne pas détourner le regard lorsqu’elle finirait par parler. Ne pas détourner le regard lorsqu’elle lui reprocherait il ne savait quoi, qu’elle l’injurierait comme elle l’avait déjà fait quelques heures plus tôt ou n’importe quelle réplique semblable. Ne pas détourner le regard lorsqu’elle attendrait une réponse, se contenter la regarder en silence.

Et alors, s’en aller sans se retourner... pas besoin d’essayer de se justifier, d’argumenter et de faire valoir son point de vue; pas de risque de s’embourber, de se caler et de se faire couper... Malgré le désir de savoir et de comprendre, malgré le désir de réconforter qui le hantait. Parce qu’il n’y aurait alors plus rien à ajouter et que se battre n’en valait pas la peine.

Il n’en avait plus envie. Pas là. Pas après ce qui venait de se passer. Mais la regarder sans rien dire alors qu'elle semblait tellement gênée et acculée était impossible ressentir un pincement au cœur…

Sa première réponse lui fit presque lever les yeux au ciel. Oui, bravo, il pensait bien avoir compris le principe, la suite s’il vous plaît ? Il se mordit la joue pour empêcher la remarque de passer le cap de ses lèvres, la jugeant inutilement désobligeante.

Puis elle leva les yeux et avança. Surpris, il eût le réflexe de vouloir reculer mais n’en fit rien.

Le jeune homme fronça légèrement les sourcils. Ainsi donc, Britany ne semblait pas avoir grand opinion sur ce qui venait de se passer… Ce n’était pas vraiment ce à quoi il s’attendait… puis elle s’avança… encore… et le serra dans ses bras.

Aitbrynk écarquilla grand les yeux. L’aveu autant que l’accolade le figea sur place et fit fondre tout ce qui lui restait de résistance. Le jeune homme resta immobile, les bras ballants. Il était complètement pris au dépourvu. Il aurait voulu lui rendre son accolade, lui dire que lui non plus, il ne voulait pas la perdre, qu’il s’était seulement résigné à respecter son choix… Mais alors qu'il arrivait finalement à bouger, elle se dégagea abruptement.

- Il n'y a pas de mal, assura-t-il maladroitement en osant un sourire. En fait...

La magie du moment terminée, il n’avait aucune idée comment formuler ce qu'il avait voulu exprimer, et soutenir le regard de la jeune femme était presque gênant... Il se sentit rosir.

- ... en fait, je… c’est que… Il se mordit l’intérieur de la joue et marmonna : Eh merde… tu n’es pas pathétique…

Définitivement, se dit-il, parler était bien trop compliqué.

- … Moi non plus. Il se rendit compte que le sens de sa phrase pouvait porter de confusion et s’empressa de continuer : Je ne veux pas... te perdre, mais… tu avais l’air tellement… hors de toi tout à l'heure, et j’ai cru que… tu es peut-être encore fâchée contre moi, mais puisque... enfin…

Ça lui avait semblé tellement plus reluisant dans sa tête... À court de ressources, il la serra brièvement dans ses bras à son tour.

- C'est peut-être tout simplement moins compliqué qu'un long discours, réussit-il finalement à articuler de façon cohérente.
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Britany le Mer 21 Déc 2011 - 23:34

(J'ai aucune idée de quoi te répondre ... ._.)

La jeune femme ne pu s'empêcher d'avoir un sourire. Elle avait eu vraiment peur de perdre celui qui avait réussi à l'approcher. Aitbrynk avait raison... parfois, la vérité était beaucoup plus simple à dire que... de longs discours dans lesquels ont pouvait facilement s'entremêler.

C'était drôle et mignon de voir le Aitbrynk qui, normalement savait être «diplomate», qui essayait de faire des phrases cohérentes. Dire que ses joues avaient un peu rosit... Ça ne faisait que confirmer le fait qu'il se sentait mal et qu'il n'avait pas vraiment voulu la situation de tout à l'heure.

La jeune femme baissa les yeux vers le sol un moment. Oui, elle avait été vraiment fâchée, hors d'elle. Mais, bon... elle l'était toujours encore un peu. Il ne fallait surtout pas qu'elle croise l'autre garde, parce qu'il aurait droit... disons, de voir la poêle de Britany dans tout ses petits détails.

-Je suis toujours fâchée... commença-t-elle, mais j'imagine que tu n'as pas voulu ce qui c'est passé. Je ne comprends pas ce qui a pousser ce garde à dire et à faire ce qu'il a fait...

La jeune femme invita Aitbrynk d'un geste de la main à revenir s'assoir sur le banc défraîchi qu'il avait quitté quelques minutes plus tôt.

-Je dois t'avouer que... je croyais que tu avais arrangé ça avec lui, mais, je me suis totalement trompée, je suis désolée. dit-elle, un peu honteuse, je me sentais....

Elle marqua un légère pause, son regard rouge, se perdant dans la pluie qui tombait.

-... trahie.

Elle laissa aller ses pensées, un instant, ne sachant pas quoi rajouter. Que dire d'autre après tout...

La jeune femme laissa passer quelques minutes de silence avant de rajouter, embarrassée:

-Oh... je te remercie pour le ... congé que tu as réussi à m'obtenir... Je ne m'y attendais pas du tout...

Britany
Britany
Personnage principal

Féminin
Messages : 654
Âge : 17 ans
Âme Soeur : Vous me prenez pour qui? Jamais un homme ne contrôlera ma vie! J.A.M.A.I.S!
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 14/02/2007


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Aitbrynk le Jeu 22 Déc 2011 - 13:09

(Genre que... moi non plus... D:)

Aitbrynk se laissa tomber sur le vieux banc, dont le bois vermoulu émit un craquement sinistre qui le fit grimacer. Comme il semblait cependant tenir bon, le jeune homme ne s'en inquiéta pas outre mesure. Il secoua la tête. Non, il aurait préféré de loin que cet imbécile soit allé embêter des serpents venimeux... Il ne s'était pas encore complètement remis de sa douche de colère froide de plus tôt et dût réfléchir un long moment avant de répondre.

- Certaines... personnes, pour les appeler ainsi, sont frustrées du fait que le poste de garde du corps ait été donné à un Chevalier d'Émeraude... je pense... qu'ils ont l'impression que je leur ai volé un poste qui leur revenait de droit, ou quelque chose du genre, dit-il. Voulant paraître désinvolte, il haussa les épaules, mais son ton l'avait depuis longtemps trahi. La bêtise humaine s'est occupée du reste... Je suis sincèrement désolé que ça ait dû tomber sur toi.

Il se pencha pour reprendre sa très artistique sculpture de bois. S'occuper les mains avait l'avantage de l'aider à se libérer l'esprit... Il la regarda d'un oeil critique. Peut-être qu'avec un peu de talent et beaucoup de chance, il arriverait à en tirer quelque chose. Il ressortit son couteau et se remit à en enlever des bouts. L'allusion au congé lui arracha son premier vrai rire de la journée.

- Il n'y a pas de quoi, répondit-il avec un léger sourire. J'étais allé rendre une petite visite à cette chère mégère pour discuter des conditions de travail de ses employés -par pur intérêt personnel, bien sûr-. Si tu avais pu voir son visage quand elle a compris où je voulais en venir... il valait le coup à lui seul. Je pense qu'elle n'a pas trop apprécié ma façon de la questionner. Elle a eu l'air de paniquer à un moment...


Aitbrynk creusa un peu autour de deux noeuds avec son couteau pour leur donner du relief. Il se souvenait avoir parlé avec Myria des changements d'horaire que leur imposait leurs postes respectifs et s'était brièvement demandé ce qui en était des autres domestiques. Il n'avait pas fait cela pour recevoir des remerciements; seulement, l'oppression et les injustices lui avait toujours fait grincer des dents, et c'était en quelque sorte sa façon de se rebeller contre elles. Il revoyait encore la scène... «Pourquoi ces questions... vous pensez à quelqu'un en particulier ?» «Oh, non, à quelqu'un en général...» Ah, si les regards avaient pu tuer, il ne serait plus de ce monde depuis belle lurette... Son regard passa du morceau de bois à elle. Il s'éclaircit la gorge avant de continuer.

- Et sinon... si jamais tu as... des questions, ou je ne sais pas... Il hésita un peu. Je veux dire, au lieu que ça ne mène à un autre malentendu...

Aitbrynk se rembrunit un peu, mécontent du fait que ses capacités communicatives s'effritent ainsi alors qu'il en aurait besoin. Détournant les yeux, il regarda plutôt son oeuvre d'art et la leva dans les airs, en quête d'inspiration.

- Moi, en tout cas, il y a une chose que je me demande... D'après toi, ça pourrait ressembler à quoi une fois fini ? l'interrogea-t-il en lui tendant le bloc de bois informe, l'air grave de qui demanderait « y a-t-il de l'espoir, docteur ? »
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Britany le Mer 11 Jan 2012 - 13:27

[Encore désolée du retard tardif de cette réponse... ><]


La jeune femme se contenta de le regarder, en hochant tranquillement la tête. Effectivement, certaines personnes éprouvaient de la jalousie et quelques frustrations refoulées envers les chevaliers d'Émeraude. Pourtant, c'était un poste comme un autre, oui, peut-être plus renommé et plus convoité... mais encore. Il n'y a pas de sot métier.

Britany fronça les sourcils légèrement. Comme quoi quelques mots pouvaient détruire une relation ou tout simplement blesser quelqu'un. Marcher sur son orgueil n'avait pas nuit cette fois-ci.

La jeune femme se perdit dans ses pensées lorsqu'elle fixait intensément l'objet étrange sculpté par Aitbrynk. Le rire de celui-ci lui arracha un sourire.

-J'imagine qu'elle s'est sentie intimidée . Je crois qu'elle a un peu peur de toi, en fait... dit-elle en souriant

La cuisinière posa ses yeux rouges sur Aitbrynk. Étonnant. Cet homme qui était capable de garder son sang froid lors de situations plus délicates était en train de chercher ses mots ... Comme quoi les choses simples, mais fragile nous font perdre nos moyens....

Britany se contenta de hocher encore une fois la tête. Quoi dire de plus.... ?

La jeune femme inspecta le morceau de bois aux formes étranges du chevalier avant de déclarer en riant:

-Tu pourrais en faire.... un bateau. Regarde, tu as déjà une sorte de base et là, comme un mat et des voiles... de forme carrée.



Britany
Britany
Personnage principal

Féminin
Messages : 654
Âge : 17 ans
Âme Soeur : Vous me prenez pour qui? Jamais un homme ne contrôlera ma vie! J.A.M.A.I.S!
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 14/02/2007


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Aitbrynk le Mer 11 Jan 2012 - 19:53

Aitbrynk eut un sourire en coin : se dire que la gouvernante avait peur de lui était plutôt amusant… Pourtant, vite comme ça, il n'avait rien de très menaçant, et ce n'était pas non plus comme s'il était réputé pour être de mauvaise foi. Pour sa défense, cependant, il fallait dire que le titre de garde du corps personnel de la famille royale avait un petit quelque chose d'imposant. Soudainement pris d'une pensée, il jeta un regard qui se voulait craintif à la jeune femme assise à côté de lui.

- On voit bien qu'elle me connaît mal… fit-il d'un ton penaud, ses talents d'acteur gâchés par le sourire qu'il avait aux lèvres. À sa place, c'est plutôt de toi que j'aurais peur…

Le jeune homme contempla son oeuvre en la tournant dans tous les sens, espérant trouver un angle sous lequel elle avait l'air moins… en fait, où elle avait tout simplement l'air de quelque chose. Il finit par l'arrêter dans le sens de la longueur, croyant enfin lui avoir trouvé une vocation. Vocation qui fut aussitôt démolie par la suggestion de Britany. Il suivit des yeux ses explications, discernant en effet une vague forme d'embarcation à voile dans ce qu'il avait sculpté. Bon, plus qu'une petite dose d'effort et une énorme dose de chance et peut-être y arriverait-il.

- Pas mal, rigola-t-il. Je voulais plutôt en faire un hibou au départ, mais étant donné le manque de ressemblance… Il désigna le mât qui n'avait rien de très hibouesque. ...je crois qu'on va y aller pour le bateau.

Les sourcils froncés par la concentration, il se mit à enlever graduellement des morceaux de bois pour aplanir le pont et définir la coque. Il manquait sérieusement de précision et avait tendance à enlever de trop gros morceaux, donnant au bout de bois une forme grossière qui manquait sérieusement de fini. Un commentaire quelconque lui venant en tête, il sourit et ouvrit la bouche pour l'exprimer à voix haute.

Il n'en sortit cependant qu'une très élégante exclamation de surprise et de douleur mélangée à un juron à moitié étouffé : son couteau, ayant sournoisement glissé de sa trajectoire, avait saisi l'occasion pour aller se ficher dans sa paume, éclaboussant de sang le pauvre bateau en devenir qui n'avait rien fait pour mériter cela. Prenant mal son sursaut, le banc émit un grincement sinistre. Il lâcha prestement le couteau et le bout de bois pour porter sa main à sa bouche.

- Bravo, champion, grommela-t-il en inspectant les dégâts.

Maussade, il recula sa main et tenta d'en arrêter magiquement le flot de sang. La blessure lui répondit en dégouttant joyeusement sur sol. Il réussit finalement à se concentrer suffisamment pour au moins diminuer la perte de sang et se pencha pour ramasser ses choses de son autre main.

- Je crois qu'on peut oublier le petit bateau pour aujourd'hui, remarqua-t-il à regret.

(Vive la pertinence... yay !)
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany] Empty Re: Quelque part entre le sous-sol et le dernier étage [Britany]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum