Âme qui vit, âme qui pleure, âme qui sourit, âme qui meurt

Aller en bas

Âme qui vit, âme qui pleure, âme qui sourit, âme qui meurt Empty Âme qui vit, âme qui pleure, âme qui sourit, âme qui meurt

Message par Gaelle le Ven 11 Fév 2011 - 22:20

Dites-moi pourquoi ce n'est qu'à moi que ça arrive? J'étais heureuse. Choyée par la vie. Aimée de tous et chacun. Et moi, j'aimais la vie. J'aimais m'imaginer qu'elle m'avait choisie. Choisie pour aider les autres. Elle m'avait choisie, moi. Pour que je puisse aimer, pour que je puisse faire naître l'espoir. Pour que je puisse changer les choses. Pour vivre....

J'aimais tant rêver. Rêver de tout. Rêver de rien. Imaginer demain, imaginer mon destin... Croire en moi, croire en la vie.... C'était ma vie....

Maintenant, elle n'a plus aucun sens à mes yeux.

Tout est si précaire. Plus rien n'existe. Tout disparait en une seconde. En un faux mouvement. Tout est si fragile. Un pas de travers et tout va mal. Un mot mal placé et tout dérape. Tout est détruit. Tout est réduit au néant, comme le feu qui ravage, comme le feu qui consume.

Et pourtant, la vie est si étrange. Quelque chose disparait, quelque chose nait ou renait. Une chose en remplace un autre, sans que le temps en soit conscient, sans que la vie en porte un jugement. Sans que personne n'est le temps de réaliser que la vie file, que le temps passe et que les choses changent.

Sans toi, ma vie n'est plus rien. Pourquoi est-ce qu'il a fait ça?

Vivre de haine ou de peine?
Vivre de sang ou d'amant?
Vivre de vengeance ou d'attirance?
Vivre de pulsions ou de passion?
Vivre de trahison ou de pardon?

Je ne sais pas. Je ne sais plus. Je ne crois plus.

Dis-moi pourquoi la lune me regarde comme ça? Me protège-t-elle? Me surveille-t-elle?
Cette lune si blanche, si belle. Cette robe, si blanche, si belle.... Pourquoi transformer mon rêve en cauchemar? Pourquoi ce couteau dans ton coeur transpercé?

Te souviens-tu toujours de moi? Me vois-tu? M'entends-tu? Tu sais... j'aimerais que tu sois là. J'aimerais tant que tu sois encore là ...


« Je suis toujours avec toi. Je suis en toi. Gardes espoir. Rien n'est impossible. Rien ne sert de s'apitoyer sur ce que tu ne peux pas changer. Si c'est arrivé, c'est que ça devait arriver. Tu dois faire confiance à la vie, elle sait ce qu'elle fait.

Le petit être que tu portes en toi doit connaître la vie. Tu dois vivre et garder le sourire. Que je sois loin, rien ne change à l'amour que je te porte. Je t'en conjure, ma mie. Tout ce que je te demande....C'est de vivre, d'être heureuse.... et surtout ne t'empêche pas de connaître une autre fois, l'amour. »


Est-ce que c'était un songe? Je ne sais pas, et je ne saurai jamais. Mais, peu m'importe. Parce que, j'ai compris, mon amour. Ton anneau à mon cou, ton fils ou ta fille en moi, j'irai où la vie me mènera. Parce que, je te le dois. Parce que je le dois à la vie.

J'ai connu les larmes, chaudes et brûlantes, aussi vive que le brasier ardent. J'ai connue se trou béant que laisse la mort dans le coeur... Mais j'ai aussi connu l'amour. Plus puissant que le feu lui-même, plus puissant que la mort. Se donner corps et âme, donner la vie. Parce que au-delà de la trahison, au-delà de tout, mon coeur est à toi.

Je devais vivre. Pour moi, pour lui, pour l'être qui en moi grandissait. Pour apprendre à aimer la vie, malgré ses douleurs, ses malheurs, mais surtout pour ses bonheurs. J'en était capable, et je le voulais. J'étais déterminée à réussir plu que jamais dans ce que j'entreprendrai. Plus rien ne m'arrêterait, plus rien.


Demain, serait un jour nouveau. Demain, un nouveau départ. Demain, où je renaitrai de mes cendres. Demain, où la vie me sourira. Demain, où je sourirai à la vie. Demain, où je découvrirai le monde d'une nouvelle manière. Demain, là où ma vie se verra changée à jamais. Demain.... demain... Une nouvelle vie.

Je devrai réapprendre à faire confiance au gens, mais je sais que la vie m'aidera. Je lui serai clémente, elle le sera avec moi. J'ai confiance en la vie. J'ai la foi. Je n'ai plus rien à craindre. Je protégerai le petit être qui grandit en moi. La vie, le protégera.

L'anneau à mon cou, signe de souvenir. Mais, aussi, signe d'un amour perdu. Je le ferai pour toi. Jamais, je ne t'oublierai. Jamais. Il est temps d'enterrer la mort, et de retrouver la vie.

La tête haute, vêtue d'une simple tenue légère, une main bienveillante sur mon ventre, je mis ma tête au dehors de ma fenêtre et laissai s'engouffrer le vent de ma tignasse. La nuit était noir de geai. La nuit me montrerait le chemin. Ma foi aussi. Grâce à toi, ma vie ne serait plus jamais la même, petit bébé.

Grâce à toi, ma vie avait retrouvé son sens .... et sa raison.



_________________
Âme qui vit, âme qui pleure, âme qui sourit, âme qui meurt 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum