Le deal à ne pas rater :
Nike FR : 25 % sur tous les articles
Voir le deal

Sucreries

Aller en bas

Sucreries Empty Sucreries

Message par Myria le Ven 11 Fév 2011 - 22:07

Il était plutôt tard. La cuisine dans un de ces états où même une souris ne voudrait pas y mettre le pied. Une grande partie de la vaisselle du repas du soir était encore à la traîne sur les comptoirs près des grandes bassines servant à la nettoyer. Un dégât de farine était encore sur le plancher, trace d'une des cuisinières maladroites, puisque ce château semblait envahit par cela. Enfin, ça et des airs bête, mais c'était une toute autre histoire! C'était à en pleurer de voir toute cette maladresse. Fort heureusement, jamais une assiette n'avait encore été renversée sur un membre de l'entourage immédiat de la famille royale. Cela aurait été un désastre, peu importe comment il se pouvait de le regarder.

Un bruit de métal résonna dans la pièce autrement vide, suivit d'un juron. Myria renvoya d'un coup de tête une mèche rose qui tentait de lui obstruer la vue, retenant un soupir en regardant les choux à la crème qu'elle avait passé une partie de la soirée à essayer de faire. Elle faisait des tests, pour les desserts de demain... Et voilà qu'elle ne pouvait même pas goûter à ses pâtisseries pour voir si elles étaient potables! Elle se mit à genoux, grimaçant de découragement, procédant à ramasser les petits pains sucrés. Comment avait-elle pu être aussi maladroite, comme ces autres filles dans les cuisines? C'était à croire qu'à force de travailler ici, des habitudes et des patois prenaient tranquillemment place dans son esprit. Elle se releva, tenant les coins de son tablier, l'ayant rempli de son gâchi. Elle allait tout simplement devoir recommencer, aussi barbant que cela pouvait paraître. Et aussi tard qu'il pouvait être en ce moment aussi...


- Pire journée de ma vie... marmonna-t-elle en jetant les choux dans le bac vide de déchets.

Elle secoua son tablier puis se frotta les mains l'une contre l'autre, posant les yeux sur le four à bois. Elle prit une bûche, la lança à l'intérieur. Elle la fixa de ses yeux mauves avant de lever sa paume de main: un tout petit de feu en jailli, allant s'attaquer à l'écorce du bois. Le feu prit presque instantanément. Satisfaite, elle jeta une autre bûche dans le four avant de sortir des chaudrons. Elle retira la crème patissière qu'elle avait fini de faire juste avant sa gaffe du poêle, ne prenant pas le risque de la réchauffer et ainsi peut-être même la faire brûler. Elle n'en avait tout simplement envie. Elle ressortit tous les ingrédients.

Ça allait être long, comme nuit... c'était simple, mais long à faire, des choux à la crème.

Et elle devait réussir ce dessert!
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Gaelle le Sam 12 Fév 2011 - 0:15

[ Je m'incruste? ]

J'étais descendue de ma chambre, ayant une petite faim nocturne. En fait, ça ne m'arrivait jamais. Mais, il fallait croire que... j'avais faim!

Je me dirigeai tranquillement vers la cuisine, espérant y trouver un fruit oublié. Mais, qu'elle ne fut pas ma surprise quand j'entendis du bruit, et un juron. Cette voix m'était familière.... Intriguée, j'entrai dans la cuisine pour y trouver....

Une zone sinistrée avec l'ouragan Myria! Je ne pus m'empêcher de sourire devant ce tableau. Myria avait toujours aimé cuisiner des desserts. Elle essayait sans cesse des nouvelles recettes, elle en inventait, bref, une vraie de vraie pâtissière. Dans le temps où elle était encore chevalier, Myria venait aux cuisines, la nuit, faire des biscuits ou je ne sais quoi, elle s'amusait à nous faire goûter le lendemain. C'était toujours excellent! ....Mais encore.... que faisait Myria à une heure aussi tardive dans les cuisines? Je veux dire, elle y passait ses journées....

-Myria ... ? Tout va bien? m'informai-je, en m'approchant doucement d'elle

_________________
Sucreries 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Myria le Sam 12 Fév 2011 - 21:28

- C'est évident...Je cuisine, répondit-elle, versant de la farine dans son chaudron.

Myria se retourna vivement manquant de peu d'échapper le sac de farine qui était dans ses mains (ou pire, l'envoyer carrément sur son amie). Elle avait tellement la tête ailleurs quand elle cuisinait, qu'elle n'avait pas senti Gaelle s'approcher avant qu'elle ne parle. Son coeur retrouvant un rythme normal, elle planta ses yeux mauves dans ceux de la jeune femme devant elle. Cette dernière semblait calme, en fait, même qu'elle avait l'air fatiguée. Contrairement à elle, qui était maintenant réveillée plus que jamais et qui devait avoir l'air presque paniquée!

- Gaelle? Qu'est-ce que tu fais ici? Il est déjà si tard? C'est le matin?

Une foule de questions lui passait par la tête. Elle n'était pas habituée d'avoir un spectateur dans ses plus grands désastres culinaires! Et c'était vrai: qu'est-ce qu'elle venait faire ici? Si c'était le matin, elle n'allait pas être contente! Perdre une nuit sur des choux à la crème, quelle nulle! Même pas capable de faire un seul petit dessert...

- Dis-moi qu'on est pas le matin, bouda la jeune femme en passant une main enfarinée dans ses cheveux roses.
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Gaelle le Sam 12 Fév 2011 - 23:01

[ J'vais y aller au « il » question de rester plus homogène ! ]

Gaelle arqua un sourcil. Myria était vraiment... stressée? Quoi qu'il en soit, la jeune femme suivit des yeux sa consoeur. La pauvre, elle avait l'air désespérée. Gaelle sourit distraitement. Les gens qui ne les connaissaient pas beaucoup se mélangeaient souvent. Ce que je veux dire par là, c'est que Myria est Gaelle, même si elle venait de deux régions différentes, se ressemblaient. Elles avaient tous les deux une chevelure rosé et des yeux violet. C,était assez comique parfois.

-Myria.... Myria, arrête-toi deux minutes ! demanda Gaelle en attrapant au vol le bras de son amie

Gaelle soupira et fronça les sourcils. Myria pouvait être un peu trop perfectionniste quand elle voulait! Ce n'était pas un défaut, bien au contraire... mais à cette heure de la nuit.... ce n'était peut-être pas la meilleure chose à faire.... Surtout que Myria avait l'air d'une abeille à courir d'un côté et de l'autre dans la cuisine.

Gaelle attira Myria à une chaise et la força à s'assoir, au moins pour deux petites minutes, le temps de parler un peu!

- Tout doux, petite abeille! On est en pleine nuit! Pas de sang d'encre à te faire! la rassura la jeune femme

Elle prit un pause, et braqua ses yeux violet dans ceux de sa bonne amie .

-Je pourrais te poser la même question! Pour ma part, j'avais ...

La jeune femme n'eut pas le temps de terminer sa phrase que son ventre la termina à sa place par un « Brouuuup » quelque peu bruyant.

-...faim. rajouta-t-elle avec un sourire complice.

-Mais toi, dis-moi! Qu'est-ce que tu fais ici, à cette heure?Je savais que tu aimais cuisiner, mais là... tu abuses! Ne me fait surtout pas croire que c'est pour prendre de l'avance pour le lendemain, je ne te crois pas! Et puis... Calme-toi bon sang! Il n'y a pas le feu!

_________________
Sucreries 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Hayden le Dim 13 Fév 2011 - 0:59

Ô orchidée qui se retrouvait dans mes rêves, une sublime et magnifique fleur parmi un champ de roses multicolores, blanche aux éclats de roses. Entre les roses, une orchidée que je voyais au loin, seule, parmi la grande communauté de couleurs multiples. Je ne voyais qu'elle. Je ne pouvais que m'accroupir et caresser ses pétales. Elle avait un teint majestueux malgré qu'on était la nuit. Son teint blême avec des teintes rosées et sa tige verte la rendait particulière si on comparait avec les autres fleurs. Les autres, certes, je les trouvais toutes aussi belle, mais comparer à l'orchidée, ce n'était que l'adjectif "belle" que je pouvais leurs données, car avec l'autre, un simple mot, même plusieurs ne pouvait décrire sa beauté assez resplendissante qu'elle m'aveuglait et l'odeur, ce parfum si fruité et doux que je humais durant mon rêve, durant la première nuit que je pouvais dormir paisiblement, mais que je me réveillais malheureusement, car j'avais tout simplement un petit creux, j'avais soif et que ma fatigue était déjà partie.

Me levant de mon lit avec les cheveux sombres en bataille que je passais légèrement ma main pour les placer un peu. Je me levais et tranquillement je fonçais dans un meuble. Oui, durant un réveil, j'étais toujours aussi inconscient et je ne désirais que fermer les yeux, cependant, les miens, les bleus royaux, ne pouvaient ce refermer et surtout mon ventre se lamentait beaucoup trop à mon goût. Alors, sur ce, je fonçais dans un meuble pour prendre une chemise de nuit que j'attachais à moitié. En fait, seulement un bouton était attaché et c'était celui du milieu. J'étais paresseux et les boutons me rageaient le plus haut point parce que tu ne savais jamais dans quel trou où ils allaient et quand un était dans le mauvais trou, il fallait que tu recommences au complet pour l'attacher. J'aimais mieux rester dans la paresse des choses et surtout durant le réveil, tu n'avais pas complètement tes esprits.

Bref, j'ouvrais la porte de ma chambre. Parcourant les couloirs en me grattant la tête et ainsi me réveiller un peu en passant la main sur le mur de pierres froids pour le foutre sur mon visage. En fait, je trouvais des moyens pour me réveiller pour ne pas que je croise du monde et qu'ils me disent:"Bon matin, mon denden!" Denden? Ce surnom était pathétique et il me frisait les oreilles tellement que je détestais ce surnom. Il allait me pourrir la vie c'était certain.

Je descendais les escaliers, tournant ici et là, marchant comme un robot qui savait où il allait sans même y réfléchir à la trajectoire. J'y avais été trop souvent dans les cuisines pour me faire quelque chose pour me mettre sous la dent, alors je n'avais pas besoin d'un super guide pour aller là-bas et d'ailleurs ça me permettait de faire rire les dames qui étaient là et qui appréciaient ma venue. Alors, j'étais proche de la cuisine lorsque j'avais entendu des bruits, en fait des personnes discutées. Je les écoutais attentivement et j'avais certes deviner Myria qui faisait sans doute la popote et Gaelle, qui avait une fringale nocturne. Dire qu'elles se disaient de se calmer à cause de-je-ne-sais-trop-quoi et dire aussi que j'arrivais dans cette histoire avec un sourire accroché aux lèvres et bien réveiller malgré les plusieurs gifles données et les crottes de yeux enlevées.

Bon, respiration. Inspire, expire. Je rentrais dans la cuisine. Ma chemise noire boutonnée avec un bouton seulement, je rentrais avec la nonchalance que j'avais. Je m'arrêtais subitement et je regardais l'enfer, la pagaille qui avait dans cette cuisine. Oh mon dieu, une tornade avait passé et je ne le savais pas? Ouh la la.

"Bonsoir, les filles... Vous avez fait la fête, à ce que j'ai pu voir!"

Je commençais à rire et je prenais un choux à la crème qui traînait sur le comptoir. J'y goutte. Miam, miam... Oh, j'avalais avec difficulté. C'était trop sucré. Oh la la. Je m'étouffais même que je prenais un verre d'eau pour le boire rapidement.

"Et pourquoi les pâtisseries trop sucrée à cette heure tardive?" m'interrogeais-je en buvant beaucoup d'eau.

Hm. Je voyais la belle orchi... Myria assise sur la chaise avec la belle rose qui était Gaelle. Ces deux magnifiques jeunes femmes qui se ressemblaient, mais n'étaient pas liées de sang. Se ressemblant que trop, côté psychologie et physique, c'était assez étonnant et aussi c'était ce qui les rendaient unique parmi ce monde de fous.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Myria le Dim 13 Fév 2011 - 11:58

Myria regarda son amie longuement. Longuement? Oui, parce que Gaelle s'était lancée dans un monologue quant à ses habitudes nocturnes quelque peu étranges. Elle hochait distraitement la tête, attendant qu'elle finisse, alors que sa respiration reprenait son rythme normal et que son coeur se stabilisait enfin. (Pas le temps de faire de la tachycardie, Myria!) C'est vrai, elle avait toujours l'air pressée. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait faire pour y remédier? C'était totalement dans sa nature et son amie n'était pas sans l'ignorer, au nombre d'années où elles se connaissaient! Myria s'impatientait dans le calme, elle devait toujours faire tout rapidement. Si ça n'allait pas assez vite, elle devenait de mauvaise humeur... Dans les cuisines, elle était comme un fléau: mais elle ne faisait pas autant de gaffes que les autres cuisinières. Elle était maladroite, oui, mais ça ne se comparait simplement pas aux autres... Non.

- Mais Gaelle, je prends de l'avance pour demain... Si je ne teste pas mes recettes la nuit, je ne pourrai rien faire pendant le jour! Et la chef-cuisinière détesterait ça... fit-elle, marmonnant la dernière phrase, une image trop claire de l'horrible femme en tête.

Une voix s'éleva derrière elle et Gaelle. Elle se tordit le cou pour voir l'intru dans la cuisine. Elle arqua un sourcil, reconnaissant un de ses anciens frère d'armes, Hayden! Elle le scruta des pieds à la tête, prenant en note la chemise boutonnée d'un seul de ses boutons... Et il avait quand même réussi à ne pas le boutonner de la bonne façon. Elle rougit de honte face à ses paroles. Comment ça une fête?

- Pour ton information, on appelle ça de l'expérimentation, pas une-- Hey!!

Est-ce qu'il venait tout juste de faire ça? Est-ce qu'il venait vraiment de manger un de ses choux à la crème? Ceux sur lesquels elle avait travaillé si fort pour justement les donner au déjeuner à l'Ordre, puisqu'ils étaient toujours victimes de ses pâtisseries? C'est sûr, elle allait les donner et Hayden en aurait probablement manger le matin, mais juste qu'il en mange alors qu'ils n'étaient même pas finis...! En tant que perfectionniste et pâtissière en apprentissage (depuis des années), elle n'aimait pas cela du tout. Myria enleva le plateau des choux à la crème avant qu'il ose encore en prendre un!

- C'est sûr que quelque chose de si sucré, au beau milieu de la nuit quand tu veux manger, ce n'est pas du tout extra, fit-elle en déposant le plateau sur le comptoir, loin de Hayden, tandis que ce dernier buvait un grand verre d'eau comme pour se rincer la bouche. Ils ne sont pas finis, en plus. Il manque la balance amère à ajouter, le crémage au chocolat!

C'était vrai, le chocolat venait ajouter un goût amer, lorsque le sucre à glacer n'était pas exagéré et le chocolat négligé. Le petit pain en lui-même n'était pas très sucré(selon elle, une adepte du sucre!), c'était surtout la crème patissière qui l'était à l'intérieur, avec son goût vanillé. Et ce soir, tout particulièrement, Myria avait mis trop de sucre dans sa crème patissière. Vous voyez, c'était pour cela qu'elle expérimentait la nuit: elle pouvait se corriger et ne pas se planter lorsqu'elle faisait les desserts du reste de la journée le lendemain.

- Et... je dois me pratiquer. C'est pour ça que la cuisine sent autant le sucré au beau milieu de la nuit, se défendit-elle en jetant un coup d'oeil à Gaelle. Si tu veux vraiment manger, je te conseillerais une tranche de pain avec du beurre ou un fruit, plutôt... Des plans pour attrapper un mal de tête ou de ventre à manger ça!

Myria n'était pas réellement fâchée, elle était seulement déçue que quelqu'un semble si peu apprécier ce qu'elle venait de faire. Déjà qu'elle ne se sentait pas du tout à la hauteur, quelqu'un levait presque le nez sur ses pâtisseries... Elle croisa les bras, faisant presque la moue tellement elle était atteinte par cette déception, soufflant sur une mèche rose pour qu'elle s'enlève de ses yeux. Elle allait devoir s'améliorer, c'était certain.
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Gaelle le Dim 13 Fév 2011 - 12:16

Gaelle eu un sourire découragée. Elle connaissait Myria depuis qu'elle était toute jeune. Et... elle savait qu'elle n'arriverait pas à faire sortir son amie d'ici tant que ses choux à la crème ne seraient pas parfaits. Myria, ah chère Myria! Gaelle fit un non découragée de la tête, comme en signe de soumission devant l'impatiente détermination de sa consoeur. Gaelle allait rajoutait quelque chose quand quelqu'un fit son entrée dans la pièce. Hayden! Eh bien.... !

-Bonsoir Hayden ! lança Gaelle avec un sourire

Elle suivit des yeux Myria, qui avait l'air.... un peu, disons, insultée. Elle détestait par dessus tout qu'on touche à sa cuisine avant que celle-ci l'ait terminé. Les expériences personnelles d'Aitbrynk et de Gaelle étaient là pour le prouver! De nombreuses fois, ils étaient allés manger des pâtisseries qui semblaient refroidir sur le comptoir.... Mais quand Myria arrivait et découvrait le spectacle.... Gare au rouleau à pâte!

Gaelle regarda l'expression faciale de Myria attentivement. Elle ne pouvait en être sûr, mais, Gaelle optait pour, soit de la déception, soit de l'agacement. La jeune femme se leva, se dirigea derrière Myria et entrepris de faire une tresse dans les cheveux roses de sa jeune amie.

-Ne bouge pas. Au moins, de cette manière, tu n'auras plus tes cheveux dans le visage commenta l'elfe en faisait la tresse

Elle marqua une pause, concentré sur son ouvrage. Gaelle planta ses yeux mauves dans ceux de Hayden en lui disant, sans méchanceté dans la voix :

- Est-ce que tu as de meilleurs commentaires à donner, Hayden? Parce que, à ce que je sache, c'est Myria la pâtissière, pas toi.

_________________
Sucreries 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Hayden le Dim 13 Fév 2011 - 13:37

Ouais, pour me mettre les pieds dans les plats, j'étais le meilleur. De dire un truc qui me passait dans la tête tout haut c'était aussi moi le meilleur. J'étais une gourde. Je voulais bien faire en disant mon opinion sur certaine choses de la vie, mais en voyant les réactions se procéder devant mes yeux, justement dans la cuisine changée en pâtisserie, je n'étais pas le bienvenue.

Une expérimentation, c'était toujours mon fort surtout quand je faisais de la cuisine. C'était vrai que quand on piquait de la nourriture que je faisais, je n'appréciais pas, mais je faisais avec. Une expérimentation, c'était super quand on le met à l'œuvre dans le côté culinaire des choses, cependant en pâtisserie, on devait suivre la recette à la lettre sinon on fait une petite erreur et le produit n'était pas super bon. C'était toujours ce que ma mère disait quand elle faisait des gâteaux, il fallait suivre à la lettre de A jusqu'à Z, mais modifier un peu les saveurs, il fallait y penser deux fois sinon on faisait gaffe à l'échec. C'était vrai aussi que je n'étais pas fort sur la dent sucrée. J'aimais bien salé, mais lorsque je faisais quelque chose d'exceptionnelle, je faisais toujours attention à l'assaisonnement pour ne pas que ça soit trop sel et poivre.

La déplaisance de mon opinion me décourageait de plus belle. Ah, les femmes. Quand elles décidaient de ce mettre à ton dos, tu l'avais pour un sacré bout de temps et j'avais en ce moment deux femmes qui avaient le même tempérament. Double fois gourde que j'étais. En tout cas, je regardais le plateau s'en aller loin de moi avec amusement. On n'avait pas confiance en moi? J'étais peut-être gourmand, mais pas à ce point pour piquer la même chose que j'aimais bien, mais qu'il manquait justement le chocolat pour égaliser le tout. Ce n'était pas de ma faute si j'avais été élevé dans les goûts culinaires plus pousser que la moyenne des gens.

"Ah, les filles..." soupirais-je en déposant mon verre vide.

Je me grattais la tête pour bien chercher les mots pour ne pas avoir un rouleau à pâte en plein figure., puis je croisais mes bras avec un sourire en coin Que dire dans une pareil situation? Il avait une qui disait qu'il fallait que j'aille de meilleurs commentaires, pendant que l'autre, la belle et magnifique pâtissière avait l'air déçue que je n'appréciais pas ses délicieuses choses qu'elle en avait mis du temps à les faire. Réfléchit Hayden.

"C'est vrai que la fringale nocturne sucrée, c'était stupide de ma part. Je suis sincèrement désolé pour mon commentaire assez désagréable que j'ai fait plus tôt."


J'avais regardé les deux filles, mais cependant il avait une poire dans le bol de fruits qui me faisait des avances, alors je ne pouvais que la prendre et enlever sa tige pour commencer à le manger. Vous saviez le bout moins gros que le reste du corps, je mangeais ça. Certaines personnes mangeaient les poires comment une vulgaire pomme en jetant le cœur, mais moi c'était autrement. Je faisais moins de pertes en mangeant de cette façon et de plus j'aimais bien les point interrogations des autres lorsqu'ils me regardaient. Bref, je m'adossais à un comptoir qui était moins sale que les autres. Je croisais mes jambes et puis mes bras tout en mangeant ma poire et en regardant les filles avec une petite air de désolation.

" Je sais très bien Gaelle ce n'est pas moi le pâtissier dans cette histoire, je suis vraiment désolé d'avoir pu blessé la belle Myria avec mon commentaire, mais je vais dire un autre plus génial que le précédent..."

Petite touche de suspense fait par moi-même. J'avais pris une pause pour prendre une bouchée et l'avaler avant de recommencer à parler. Donc, je disais? Ah oui, le commentaire, alors je m'adressais à Myria déposant doucement mes yeux sur elle.

" Sourit, ma belle, tu es plus resplendissante quand tu souris même si tu fais des expérimentations qui semblent très mouvementé. Cependant, si je me fie à tes autres exploits, j'ai hâte de voir et de gouter le produit final de tes choux à la crème. J'ai hâte d'y gouter." Disais-je en toute sincérité avec un sourire affiché sur le visage.

Ah que ferions-nous sans un peu de romantisme dans la vie? Que ferions-nous sans le côté cute des choses? Pour nous les hommes on avait besoin du côté romantique pour trouver la belle perle rare dans la mer parmi les autres perles. On avait besoin aussi du côté cute pour être attachant, mais pas autant que cela. Hm. Que ferait le monde si ce monde avait seulement que de banalités qui se nommaient la virilité et les hommes machos? Le monde ne serait plus le monde que nous connaissons. On avait besoin des merveilleuses sirènes pour nous conquérir le cœur pour nous adoucir. On avait besoin d'une louve pour être un loyal loup. Non! Non. Je n'avais pas un œil sur Gaelle ou sur Myria, euh... Non! J'allais prendre mon temps pour ce genre de situations, je n'aimais pas brusquer les choses, alors j'attendais la perle rare tout en cherchant du coin de l'œil malgré que je me dis que je l'avais devant moi depuis tout ce temps. Alors, à la place de descendre plus bas dans mes pensés, je regardais la scène en mangeant ma poire, tranquillement, pas vite.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Myria le Lun 14 Fév 2011 - 22:49

Myria, la mine toujours boudeuse, contempla Hayden un long moment tandis que Gaelle s'obstinait à lui faire une tresse alors que c'était sa frange qui l'énervait en ce moment. Ça semblait lui faire plaisir de toute façon de lui tresser les cheveux, elle ignorait pourquoi. Elle le suivit à chacun de ses pas et ne put qu'être légèrement agacée par sa quasi-nonchalence et son soupir. Oui, les filles, elles avaient tendance à se défendre. Elles avaient tendance à s'aider mutuellement et à faire savoir à l'autre qu'elle était là pour l'appuyer. Bon, ce n'était pas les filles qui faisaient ça, plutôt... les amis. Surtout les meilleurs amis. Et Gaelle se trouvait justement à en être une pour Myria.

Elle fixait toujours Hayden de ses yeux mauves, alors qu'il faisait une longue phrase pour finalement dire qu'il était désolé. Elle ne savait pas trop comment prendre ses excuses, en fait...

- Il était quand même pas si désagréable, marmonna-t-elle, juste assez fort pour que seulement Gaelle l'entende. Un chef, qu'il soit pâtissier ou autre, se doit d'accepter la critique pour s'améliorer, ajouta-t-elle, juste un peu plus fort, mais toujours en faisant la moue.

Elle arqua un sourcil, portant soudainement attention à la façon qu'il avait de manger sa poire. C'était plutôt singulier, en réalité, elle devait l'admettre, mais ce n'était pas anormal... Elle faisait de même, mais avec des pommes. Elle chassa cette pensée pour le moins inutile de sa tête (d'ailleurs, que faites-vous à lire ce paragraphe?), se reconcentrant plutôt sur lui alors qu'il venait tout juste d'arrêter de parler et qu'il mâchait sa poire, l'air presque pensif.

Elle rougit jusqu'aux oreilles seulement au troisième mot de sa phrase. Quoi? Pardon? Elle n'était pas habituée d'entendre ce mot pour la décrire. Myria n'était pas certaine d'apprécier, en fait. Il y avait beaucoup de choses dont elle n'était pas certaine. Était-elle vraiment resplendissante - pour reprendre les mots qu'il utilisait - lorsqu'elle souriait? Elle ne le croyait pas. Elle n'était quand même pas la plus belle des fleurs, elle le savait. Ou peut-être? Elle ne le savait pas. Personne ne lui avait encore dit cela et elle se sentit tout drôle dans son estomac, comme si des acrobates de cirque essayaient d'y monter un spectacle extraordinaire. Son visage se détendit d'un coup, l'ombre d'un sourire apparaissant sur ses lèvres, tandis que ses yeux fatigués regardaient les bleus de Hayden. Ah, il savait comment la faire sourire, même quand elle essayait d'avoir l'air fâchée! Elle trouva cela presque injuste tandis qu'elle levait enfin les yeux au plafond.

- Bon, bon, oui, ton commentaire était on ne peut plus génial, fit-elle en décroisant les bras. Dommage que tu aies eu besoin d'une deuxième prise!

Elle ramena son regard sur lui, son sourire s'évanouissant.

- J'espère juste que tu ne dis pas ça pour me faire plaisir, parce que je ne la trouverai pas sympa, lança-t-elle en lui donnant un regard se voulant menaçant. Je ne suis pas debout en plein milieu de la nuit pour faire ça simplement pour le plaisir, tu sais.

Elle se retourna vers Gaelle, un sourcil de nouveau arqué.

- T'étais pas venue pour manger, toi?

Ce n'était pas qu'elle voulait que les deux mangent et partent au plus vite: c'était juste qu'elle voudrait bien aller dormir en ayant fini ces choux. Myria bailla.

[Wow, quelle constructivité! Dx *nulle* ]
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Gaelle le Ven 18 Fév 2011 - 22:12

Gaelle soupira et roula des yeux. Les hommes étaient tous les mêmes! Au moins, Hayden avait eu la gentillesse de s'excuser, en plus de rajouter un commentaire... fort plaisant disons?
La jeune femme ne fit qu'un hochement de tête. Que dire de plus? Gaelle eu un petit rire à la réplique que Myria lui chuchota. Pas si désagréable? Non, pas du tout. Il n'était aucunement désagréable... frimeur aurait été un mot plus juste! (Sans rancune Denden chéri! Razz)

-Non, il est plutôt.... un grand charmeur, notre Hayden, tu ne trouves pas? lui glissa Gaelle tout bas, en se penchant pour ramasser deux fouets qui traînaient par terre.

Gaelle fit un non de la tête.

-Oui, toute critique est bonne, ma chère pâtissière préférée. Mais, à cette heure-ci, ce n'est ni l'endroit, ne le meilleur moment pour jouer à la recette parfaite. dit celle-ci, sans reproche, sur un ton doux et un sourire protecteur face à son amie.

Gaelle remarqua l'étrange façon qu'Harden avait de manger un fruit. Elle haussa les épaules, indifférente. Chacun avait droit à ses manières, non? La jeune femme chevalier se retint de rire devant le visage rosit de Myria. Elle était si mignonne à voir! Gaelle eu un sourire qui s'interrompit à la réplique de sa jeune amie.

-Oui oui, petite abeille! Je mange ... ! dit-elle en mordant à pleine dents dans une pomme. En fait, Gaelle n'avait pas faim. Elle essayait seulement de prévenir ses nausées matinales en mangeant dans la nuit... ! Qui sait ...! Peut-être que cela pourrait marcher?

- Alors... si je comprends le ton de ta voix et ce sourcil arqué, tu souhaiterais qu'on te laisse terminer ton ouvrage?

Gaelle eu un sourire en coin. Elle s'amusait toujours à déchiffrer les expressions et pensés de Myria à travers ses gestes, faits et paroles.

-Je trouve malsain que tu restes éveillée la nuit pour terminer un dessert... Mais bon... Si je peux t'aider...

Celle-ci s'arrêta. Myria ne voudrait probablement pas d'aide.... Mais bon, qui ne tente rien, n'a rien!


_________________
Sucreries 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Aitbrynk le Ven 18 Fév 2011 - 23:58

Bon ! Maintenant que son tour de garde était terminé et qu'il avait réussit à éviter quelques catastrophes en une seule nuit, la suite logique des choses était un lit bien confortable et un sommeil réparateur, n'est-ce pas ? Apparemment, non, remarqua Aitbrynk, sur le bord du découragement, en distinguant un agitement inhabituel dans les cuisines.

Sur le coup, il hésita à entrer dans la pièce: le souvenir encore cuisant d'une casserole qui passait à deux pouces de son nez manqua le faire revirer de bord. Ce n'est que lorsqu'il réalisa que la personne qui aurait pu commettre un meurtre à la poêle à frire était bien loin des fourneaux qu'il consenti à se risquer. Les assasins assoifés de sang, pas de problème avec ça !

Quelle ne fut donc pas sa surprise en entendant les mots "ma belle", "resplendissante" et "expérimentations très mouvementées" dit sur un ton on ne peut plus charmeur... Oups... peut-être était-ce le genre de rencontres qu'il ne fallait pas interrompre... Le jeune homme s'apprêtait à s'en aller lorsqu'une deuxième voix, qui parlait d'avoir besoin d'une deuxième prise attira son attention. Est-ce qu'il était dérangé, ou bien était-ce vraiment la voix de Myria ?

Définitivement, il ferait mieux de se pousser au plus vite... ! Ce qu'il aurait fait s'il n'avait pas entendu une autre voix, qu'il reconnu comme celle de Gaelle, parler de dessert. Le monde s'arrêta le temps d'une fraction de seconde.

- ... Oh, fit-il en s'enfouissant le visage dans les mains, comprennant sa méprise.

Mais maintenant qu'il était là, aussi bien en profiter pour goûter aux miracles culinaires de Mymy la patissière ! Il entra donc dans les cuisines d'un pas qui se voulait subtil jusqu'à ce qu'il se rende compte que de toute façon, tout le monde était tourné vers l'entrée.

- Eh bien... bonsoir, Gaelle, Myria... Denden... fit-il, un éclat d'amusement venant éclairer un moment son regard.
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Hayden le Sam 19 Fév 2011 - 12:19

Oui, sale frimeur que j'étais. Je me donnais des airs pour ainsi épaté, mais cette fois, pardonné de l'erreur que j'avais fait plutôt. Ça me déplaisait un peu que certaines personnes utilisaient cet adjectif pour me décrire, mais je me disais que j'étais au moins gentil pour reprendre de mon erreur tout en étant le frimeur préféré de tous. De toute façon, je m'en foutais un peu, je le savais très bien et je ne pouvais rien faire pour enlever ces airs car ça venaient automatiquement.

Donc, un chef qui soit de n'importe quoi devait accepter les critiques pour ainsi être le meilleur, oui, mais c'était toujours déplaisant d'avoir des mauvaises critiques et je savais quelques choses sur ce point. Je m'améliorais certes, mais parfois ce n'était pas assez pour surprendre mes victimes de ma cuisine. Vous saviez ce que je détestais le plus en ce moment? Que je mangeais ma poire tout en écoutant les murmures des filles qui me visaient sans doute. Parler dans le dos de quelqu'un alors qu'il était en face, ce n'était pas très génial, mais bon. Certain préférait de cacher la vérité que de le dire en face, ce n'était pas tout le monde qui était franc et direct avec tout le monde. Je soupirais subtilement en écoutant le bla bla des filles. Sérieusement, je n'imaginais pas avec une femme et des enfants si ces enfants-là étaient des filles. Je savais peut-être m'y prendre, en fait un peu,(oui, ça vous dérange?) avec les filles, mais avoir un surplus comme dans la chevalerie tant que chevalier et écuyer, ça devenaient assez étrange et surtout attention aux SPM.

"J'ai toujours aimé les deuxièmes prises, elles sont beaucoup plus meilleures que les premières."
Disais-je en rigolant.

J'avais certes remarqué que je lui avais donné le sourire tout en la faisant rougir. Ce n'était pas dans mes intentions de la voir rougir, mais j'avais une préférence de la voir avec des pommettes rouges. Enfin, je me sentais fier de lui avoir donné le sourire même si c'était une ombre. Je la préférais de cette façon que de la voir sérieuse et surtout un peu air dépressif que je n'aimais pas en particulier.

"Oh non. C'est la pure véridique, ma jolie."

Des airs menaçants, ouf! J'avais des frissons... J'avais plutôt des frissons quand il s'agissait des menaces avec un rouleau à pâte, mais pas avec des yeux. Je riais tout le temps quand c'était ça et je me ramassais que la personne me boudait par après. Ce n'était pas de ma faute lorsque je voyais une personne fâchée, je riais presque. Je n'étais quasiment jamais fâché, en fait, j'avais jamais été fâché de ma vie et c'était rare les événements que j'y étais. Ce côté-là de ma personnalité me plaisait beaucoup, parce que je n'étais pas colérique et que les veines qui sortaient du front ce n'était pas dans mes habitudes.

Je restais complétement dans mes songes. J'écoutais que Myria voulait que Gaelle et moi on s'en allait au plus vite pour qu'elle puisse finir ses choux à la crème. "Oui, oui, ma petite abeille, je mange" comme disait si bien Gaelle. Petite abeille. Quel surnom assez mielleuse qu'elle donnait à son sosie. Bon, ma poire était terminée et je regardais la scène avec le sourire fendu jusqu'aux oreilles. La pâtissière voulait qu'on s'en aille malgré tout se ménage à faire? Oh que non. Je préférais proposer mon aide, mais j'ai entendu un certain "Oh" qui était dans le corridor. Je me retournais pour savoir qui c'était... Aitbrynk. Oh mon dieu, le garde du corps de la reine avait fini son heure de gardes et il voulait désormais manger? Hey! On avait la même idée dans la tête malgré que moi, j'attendais plutôt la deuxième prise.

"Bonsoir Tinou." lui saluais-je en envoyant le même air amusé à la personne qui m'avait donné Denden comme surnom.

Denden? C'était laid! En tout cas, si ça amusait certaine personne, je pouvais également m'amuser tout comme mon tinou que je l'avais envoyé. J'avais envoyé la balle de l'autre bord du terrain tennis! M'enfin bref, revenons au ménage.

"Myria, pour la cuisine, je préfère rester à t'aider pour la nettoyer. De toute façon, on, enfin, j'ai rien à faire demain durant la journée." me proposais-je en me grattant la tête avec un sourire coin.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Myria le Dim 20 Fév 2011 - 21:56

Myria se sentit rougir de plus belle. Ah! seigneur, allait-il arrêter de dire de telles choses? Elle commençait à en avoir assez de se ramasser de la couleur d'une tomate à toutes les deux minutes par ce qu'il disait! Qu'est-ce qui lui arrivait? Elle était rendu folle? Probablement. Hayden avait été toujours d'une nature charmeuse, c'était presque normal - et c'était vraiment ce qu'elle croyait - qu'il agisse ainsi en présence de femmes, même s'il les connaissait depuis bien longtemps. Mais est-ce que ça l'était? Et puis, pourquoi en ferait-il en un sport national de la faire rougir? Elle ne comprenait pas. Pourquoi était-elle si nerveuse tout d'un coup?

Myria hocha distraitement de la tête au commentaire de Gaelle, trop occupée par toute sorte d'autres pensées. Oui, elle souhaitait terminer son ouvrage au plus vite et aller dormir le peu d'heures qu'il lui restait avant d'à nouveau se lever et revenir aux cuisines pour préparer le pain du matin. C'était sa vie maintenant. Se lever tôt pour aller à un entraînement ou courir dans la cour, pas trop de difficulté à le faire. Être soldat était presque inscrit dans son code génétique. Malheureusement, une certaine reine qui lui tapait sur le système l'empêchait de le faire... Elle jeta un coup d'oeil à Hayden: qu'est-ce qu'il avait à sourire comme ça? Il avait presque l'air stupide...

Un son dans le corridor lui ramena les yeux vers l'entrée, la faisant se retourner. Quelle ne fut pas sa surprise en voyant Aitbrynk entrer dans la cuisine! Voyons! Que pouvait-il bien se passer, cette nuit? Tout le monde avait faim? Tout le monde avait envie de venir la déranger - quoiqu'ils ne pouvaient pas savoir qu'elle aimait tant cuisiner la nuit- , pendant son travail? Elle regarda son ami, le remarquant plutôt suspect. Elle eut un léger sourire.

- Salut, Aitbrynk. Toi aussi, tu viens manger?

Elle souriait, oui, pour essayer de ne pas rire comme si la folie venait de s'emparer d'elle. Pourquoi? "Denden". Deux syllabes et elle avait envie de se plier en deux. C'était... charmant. Quoique ce "Tinou" n'était pas tellement mieux. Son sourire s'agrandissait de plus en plus, tandis que Hayden semblait satisfait de sa réplique à Aitbrynk.

- Quoi? M'aider?

Myria regarda tour à tour Gaelle puis Hayden.

- N'importe quoi... Voyons.

Elle regarda cependant le bazar présent dans la cuisine, retenant un soupir, tandis que son fou rire mental s'envolait en même temps que son sourire. Elle posa un index sur son menton, réfléchissant. Elle allait être debout toute la nuit, si elle n'acceptait pas...

- La chef ne sera pas contente, souffla-t-elle après un moment.

Il y en avait partout. Partout. La cuisine avait besoin d'un bon coup de balai, la vaisselle devait être lavée... et plus important encore, ses choux devaient être terminés!

- ...C'est comme vous voulez.
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Gaelle le Ven 25 Fév 2011 - 22:21

Gaelle fit un sourire et un léger signe de main pour dire bonjour à Aitbrynk qui entrait à son tour dans les cuisines. La jeune femme eu un sourire amusé en voyant sa jeune consoeur sourire d'un sourire béat aux compliments d'Hayden. Gaelle n'en était pas encore certaine, mais une belle complicité ce créerait entre ses deux là.... Et puis, Myria le méritait amplement! Après tout, on le dit bien: Après la pluie, le beau temps....

Le sourire amusé de Gaelle s'agrandit. Voilà qu'elle acceptait qu'on l'aide! Et ça.... ce n'était pas à cause d'elle ou d'Aitbrynk.... mais... peut-être à cause d'Hayden... et des tonnes d'assiettes et ustensiles sales qui encombraient la cuisine! Mais bon, il fallait bien rêver!

-BON! Alors, Aitbrynk, tu m'aides à ramasser, puis j'irai laver la vaisselle et tu l'essuieras, d'accord? Myria, fait plaisir à Hayden, ton goûteur personnel, et va finir tes choux à la crème, que tu puisses aller te coucher! dit celle-ci avec un clin d'oeil en direction de son amie.

Gaelle se mis aussitôt à l'ouvrage de ramasser toutes les casseroles et babioles qui trainaient par terre, pour venir les porter dans le grand chaudron plein d'eau.


[ .... Beuuuurk. Désolée. >< ]

_________________
Sucreries 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Aitbrynk le Ven 25 Fév 2011 - 23:03

"Tinou". Hm. Ça avait au moins le mérite d'être original, songea Aitbrynk en soulevant un sourcil. Prétendant que se faire donner des surnoms stupides était tout à fait normal et sain d'esprit de la part de la personne qui les propose, -non non, Denden ne compte pas. Ce n'était que la répétition de la dernière syllade du nom d'Hayden... et puis, cela faisait des années qu'il l'appelait comme ça, il n'allait pas se mettre à changer-... le jeune homme décida de plutôt se concentrer sur ce que Myria disait.

Oui oui, se concentrer, parce qu'à cette heure-si et après ce qui venait de se passer... son cerveau ne fournissait plus tellement...

- Oh, non, je ne faisais que passer... répondit Aitbrynk avec un mouvement de la main en direction de son amie. C'est mon tour de garde et j'ai entendu du bruit que... m'enfin... bon...

Grimaçant au souvenir de son imagination un peu trop fertile, il décida qu'il ferait mieux de s'occuper les mains en aidant Gaelle à ramasser la vaisselle qui traînait un peu partout. Son regard loucha tout de même vers le plâteau de choux à la crème pas encore complétés, et il se promit qu'il trouverait une façon de s'infiltrer dans le Hall des Chevaliers demain ne serait-ce que pour en prendre une bouchée...

(Parce que je suis tellement mieux... XD)
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Hayden le Sam 26 Fév 2011 - 12:50

Il sortait un Denden qui avait sorti de mon nom et moi, je lui sortais un surnom qui était de mon cru. Il me surnommait de cette manière? Je lui donnais ce petit nom d'amour pour qu'il réagisse à ce nom qui me plait beaucoup pour le taquiner. Ça faisait quand même de nombreuses années que Aitbrynk me surnommait de cette façon et pourtant... S'il savait que je ne l'ai toujours pas adopté. Je trouvais ça Laid, un laid avec un grand "L". Denden... Messemble que mon prénom Hayden, ne permettait pas vraiment avoir un petit nom d'amour, mais là. Denden. Pourquoi il avait repris le "Den"? Aucune espèce d'idées.

En tout cas, ce fut un vrai plaisir que Myria accepte qu'on l'aide dans ce beau bordel qui était la cuisine. C'était comme que nous voulions? Et bien, moi je le voulais amplement, Gaelle aussi. J'étais peut-être venu pour une fringale nocturne, mais lorsque j'avais vu cette cuisine, je ne pouvais que proposer mon aide pour aider cette personne qui l'avait causé et après tout, il se faisait très tard et la pâtissière de service en ce moment commençait sans doute à taper des clous. Alors, la proposition venait juste à point et en plus nous avions de l'aide d'un garde du corps qui venait très souvent manger la nuit.

Donc, j'étais désormais le gouteur personnel et officiel? J'aimais bien ce nouveau titre, je me faisais passer pour un gourmand à la dent sucré, mais ce n'était pas bien grave. Ce n'était pas mieux que séducteur en chef quand je m'y mettais pour aider une femme et non pour la draguer. Je ne savais pas pourquoi, mais personne ne comprenait quand j'aidais une femme. Tout le monde se disait: "Bon, Hayden qui fait la cour". Ce n'était pas de ma faute, si j'étais plus beau que prévu. Pourtant je me trouvais bien normal. Parfois, je me comparais à Aitbrynk et je me disais très souvent que lui, il avait plus de fans que moi, mais... en tout cas. Tout le monde me faisait de la peine quand il disait que j'étais comme cela. Pas de ma faute, si je suis plus étrange et gentleman. Que c'était triste. M'enfin, j'avais parti à rire quand il s'agissait du gouteur personnel.

"Gouteur personnel? Ah! Vous allez me faire passer pour un gourmand, mais bon, j'aime bien mon nouveau titre qu'on m'a acquis." rigolais-je.

Je voyais Gaelle et Aitbrynk passé dans le ramassage de ce qui trainait. Faire la vaisselle, si vous me permettez. Moi? J'allais sans doute me croiser les bras et attendre mes choux à la crème. Non, j'allais sûrement passer le balai et ramasser ici et là, mais avant tout je voulais demander un truc à ma belle Myria. Donc, je m'approchais d'elle un peu embarrasser de ce que j'allais lui demander.

"Dit Myria..."

Inspire, expire. Tout allait bien aller. Le pire de ce qu'elle va te répondre, c'était non. J'avais rien à perdre, enfin oui, ça allait taper mon orgueil et surtout ma confiance en soi, mais ça on s'en foutait. Tout ce que je voulais c'était une réponse positive.

"Est-ce que tu es libre un de ces soirs..?" Lui demandais-je avec un sourire en coin.

Ouais, concernant l'aide, je n'aidais pas très fort, mais j'allais aider. Après ma réponse. Inquiétez-vous pas.
Hayden
Hayden
Personnage important

Messages : 122
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Âge : 29 ans
Âme Soeur : Myria, une belle orchidée ~
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 30/01/2011


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Myria le Sam 5 Mar 2011 - 20:34

Myria rougit jusqu'aux oreilles, lançant un regard noir à son sosie, alors que cette dernière entraînait Aitbrynk à faire le ménage. Non mais, quoi! Qu'est-ce qu'elle disait là? Goûteur personnel? N-non! Pas qu'elle n'aurait pas aimé cela, mais... Elle se mordit la langue, se retenant de lancer une réplique cinglante à son amie qui, dans le fond, n'avait rien fait vraiment pour mériter un tel traitement. Et Aitbrynk qui avait l'air étrange... qu'est-ce qu'il avait à grimacer comme ça?

La jeune femme haussa les épaules en réponse à son geste de la main, alors que la voix de Hayden lui parvenait aux oreilles. Oh? Il voulait devenir son goûteur pour de vrai ou quoi? Décidément, il ne savait pas dans quoi il s'embarquait si c'est ce qu'il voulait faire... Myria lui jeta un regard étonné, ne le quittant pas des yeux alors qu'elle retournait vers les comptoirs pour tenter de finir sa recette de choux à la crème. Elle brisa le contact, essayant de concentrer sur la tâche devant elle, avec comme bruit de fond le tintement de la vaisselle. Mais, une fois de plus, elle se fit interrompre.

Elle sursauta, malgré le fait que Hayden avait pris la peine de l'avertir qu'il allait lui parler. Dans le mouvement, elle échappa presque le bol rempli de crème patissière. En fait, elle s'en envoya quelque peu dessus, mais elle était beaucoup trop choquée pour s'en apercevoir immédiatement. Elle tourna la tête vers Hayden, un sourcil arqué alors qu'une teinte légèrement rosée venait habiter ses joues.

- Euh...

Elle retrouva un visage normal, prenant une grande inspiration.

- Oui, bien sûr. Pourquoi ça, Hayden? Tu sais bien que je n'ai presque rien à faire depuis des semaines...
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

Sucreries Empty Re: Sucreries

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum