-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Rencontre marquante [PV Dylhan]

Aller en bas

Rencontre marquante [PV Dylhan] Empty Rencontre marquante [PV Dylhan]

Message par Invité le Mer 12 Aoû 2009 - 12:41

C'était une nuis, une nuit plutôt sombre pratiquement sans lune. Le brouillard reignait en maître dans la forêt d'émeraude ou je me décida a dormir. Je m'était diriger calmement et de pas sur vers cette forêt qui n'inspirait pas trop confiance. Mais j'en était habituer. J'avais donc sauter dans un arbre et m'était coucher sur une branche a une hauteur respectable du sol. Je guettais tout ce qui ce passait de mes yeux mauve. Quelque bruit venait a mes oreilles que je m'empressait immédiatement d'identifier. Des bruit d'oiseau, des animaux qui courait ici et la.

Me pelage noir m'offrait un bon camouflage dans cette forêt. J'étais dans ma forme penthère bien sure, et personne ne pouvais m'apercevoir, a moin d'être un Morphum comme moi. Mais bon. Je me coucha alors sur le ventre laissant mes pattes tomber dans le vide. Des ronronnement sortirent du fond de ma gorge. Plutôt confortable comme branche. Je sourit dans ma tête puis me rapella mon ancienne famille. Qu'es qu'il était advenue ? Est-ce qu'il était toujours vivant ? A vrai dire je me foutait un peu d'eux. Si je les revoyais je n'hésiterais pas a les tuer. Ou tout simplement les faire souffrir. Les montrer ce que j'avais vécu pendant mon enfance. Une chance que je m'était décider a faire une fugue. Sinon il m'aurais tuer a coup sure. C'était, dans ma tête, innévitable. Je secoua alors ma tête pour chasser cette image de ma tête puis je redressa les oreilles sur ma tête en entendant un bruit que je ne pu distinguer. Je me mit a grogner comme un félin puis me redressa sur mes quatres pattes sur la branche d'arbre. Le vent soufflait quand même assez fort mais pas trop. Juste parfait pour empêcher les humains de s'aventurer trop loin dans la forêt. Pour sortir aujourd'hui il faudrait avoir un bon manteau pratiquement rembourer de pelage d'animaux. Donc moi j'était corect dans cette forme. Mais même dans ma forme humaine la fraîcheur ne me dérangerais pas trop puisque je contrôlais le feu. Donc je pouvais me réchauffer instantanément lorsque je le voulais.

Le bruit continuais d'arriver et ça semblait des bruit de pas humains. Aussitôt je sortie les crocs et me mit sur la déffensive prête a tuer. Je sauta alors de branche en branche pour essayer de repérer l'intrus qui entrais dans cette forêt. Pauvre de lui... Il n'en ressortirais probablement jamais..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum