Le Deal du moment : -30%
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
Voir le deal
133 €

Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle)

Aller en bas

Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) Empty Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle)

Message par Malak le Dim 9 Aoû 2009 - 0:08

Je me promenais tranquillement dans la forêt perdu dans mes pensées les plus sombres mais sans jamais quitté cette étincelle de lumière au fond de moi. Je pensais aux évènements futurs et tout ce qui allais arriver car selon mes plans et d’après ce que j’ai vu dans les derniers jours la mort approche à grand pas. J’ai entendu plusieurs personnes parler d’une air de paix qui approchait à grand pas pour le continent tout entier mais ce n’était que de stupide croyance crée dans l’esprit de personne insouciante de ce qui s’annonçait véritablement pour Enkidiev. Je marchais donc tranquillement en pensant à la mort qui arrivait plus rapidement que je ne le pensais mais elle ne faisait que précéder la guerre et le chaos qui avait pris de l’avance sur elle. Je voulais que mes plans avancent plus rapidement mais la société secrète de la libellule n’avançait pas au rythme que j’esperais. Bref je n’avais d’autre choix que de me préparer et d’attendre que tout cela passe et de servir mes idéaux jusqu’à la toute fin de mon existence qui est plutôt triste je dirais et ce depuis très longtemps. Bref je marchais au milieu de ce petit sentier naturel et l’ombre ce faisait de plus en plus imposante recouvrant la lumière puis plus rien que le noir y compris en moi mais bon des oiseaux s’envolèrent faisant assez de bruit pour me sortir de mes penser. Quelqu’un devait surement approcher de l’endroit où j’étais et pour être sûr d’évité tout les problèmes je me suis caché dans la forêt, plutôt au sommet d’un arbre sur le côté du sentier.

Je restai un moment dans l’arbre à attendre patiemment que quelqu’un arrive et ce fut le cas. Mais lorsque je vis la personne je ressentis une énorme douleur à l’estomac crée par la culpabilité du passé. Pourquoi elle exactement? Fallait-il absolument que le destin ce venge sur moi alors qu’une guerre ce préparait avec des complots faites par différente personne? Bref la personne qui arrivait n’était nul autre que Gaelle ma sœur et aussi la nouvelle chef des chevaliers d’Émeraude. J’esperais qu’elle ne me croise pas du regard et qu’elle puisse continuer sa route tranquillement sans avoir à me voir et de plus je suis sûr qu’elle a des millions de choses à me dire et surtout que je l’ai fait souffrir par le passé et je ne voulais pas qu’elle souffre de nouveau. Mais alors qu’elle passait près de moi un homme ce mis au milieu de la route l’obligeant à arrêter. Pendant ce temps moi je descendis de l’arbre où j’étais et avança tranquillement vers le sentier. Je n’entendis pas ce que ‘homme avait dit mais le fait qu’il cache une dague dans son dos ne présentais rien de bon alors je mis ma main sur la garde de mon épée et resta attentif au moindre signe d’hostilité à l’égard de ma sœur. Le vaut rien devant moi ne parlait pas très fort et je ne comprenais pas bien ce qu’il disait mais lorsqu’il sourit et serra sa main autour du manche de sa dague je fis donc un saut vers l’avant me dirigeant rapidement vers lui et lui empoigna le poignet le redirigeant vers son dos et lui leva l’avant bras l’empêchant de bouger.

Je tenais l’homme devant Gaelle d’une poigne solide et lui enleva la dague des mains pour lui planter derrière le genou l’obligeant à tomber au sol mais je le retenais et donc tranquillement je le regarda et lui dis :

« C’est à cause d’homme comme toi que e monde cours à sa perte. Laisse-moi te montrer ce que la mort te réserve pour les prochaines secondes. » Lui dis-je avant de le piéger dans une de mes illusions qui cette fois-ci lui serait mortelle. Je laissai l’homme tomber au sol qui mourra quelques secondes après dans mon illusion et dirigea mon regard vers le nouveau chef des chevaliers d’Émeraude en lui disant : « Je ne doute pas que tu aurais put te défendre mais entant que frère j’ai voulu intervenir. » Dis-je à Gaelle.

Après ces quelques mots je repris le corps et le lança sur le côté du sentier pour le camoufler avec un peu de feuillage. Je jetai un dernier regard à Gaelle et remis mes mains dans mes poches continuant ma marche vers une direction inconnu. Je passai à côté d’elle sans faire le moindre geste et m’attendit à ce qu’elle veuille me parler car après tout j’avais disparut comme ça en une nuit.

_________________
Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) Malak2
Malak
Malak
Personnage important

Masculin
Messages : 182
Rôle : Membre de la société secrète de la Libellule
Âge : 26 ans
Âme Soeur : La Solitude pour le moment est parfaite pour moi
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 20/04/2008


Revenir en haut Aller en bas

Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) Empty Re: Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle)

Message par Gaelle le Dim 9 Aoû 2009 - 9:15

J'étouffai, au château. J'étouffai, avec toutes ces questions sans réponses. J'étouffai, dans mon nouveau rôle de chef. J'étouffai, tranquillement, à petit feu. Prendre l'air ne ferai pas trop de mal, après tout. Mais, comme pour me rappeler tout mes malheurs et mes interrogations, le temps était à la mort. Gris, sombre... sans vie. J'entrai à l'orée du bois, à partir de la clairière et je m'enfonçai dans la parti la plus sombre de la forêt. Celle qui me faisait la plus peur quand j'étais jeune. Celle que je croyais peuplée de monstres et à laquelle Malak, mon frère, nourrissait une grande joie à me faire peur. Un sourire nostalgique se dessina sur mes lèvres, à cette pensée. Pourquoi donc mon frère était parti? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi?

Totalement absorbée par mes pensées, je ne remarquai pas la silhouette dans l'arbre, qui m'observait. Je sursautai en voyant un homme s'approchai de moi, l'air vraiment louche. Sorti de ma rêverie, je le fixai intensément du regard. Je lui fit un sourire qui se voulait aimable. Il me parlait tout bas, comme si il craignait que quelqu'un d'autre que moi, l'entendre. Je ne comprenais pas trop ce qu'il voulait. Plus avançai vers moi, plus je fronçai les sourcils. Je n'avais pas d'arme sur moi, sauf ma dague caché soigneusement dans ma botte. J'allais la prendre quand je vis quelqu'un sauter de l'arbre et immobiliser l'homme devant. Sous le choc, j'étais figé, comme si le temps était arrêté. J'écoutai la voix. Elle m'était familière, trop familière. Avant que je me ressaisisse, l'homme était mort. Je regardai avec stupéfaction, mon frère. Oui, mon frère. Il se tenait devant moi, vivant, bien vivant. J'étais complètement béat. Comment...? Pourquoi...? Quand...? Des tonnes de questions sans réponses se bousculaient dans ma tête. Il était venu me "sauver" . Avant que j'ai pu lui dire quelque chose, il passait devant moi, comme si je n'étais pas là. Je le regardai s'éloigner, toujours aussi stupéfaite. Et là, je pris mes jambes à mon coup et je couru le rejoindre. J'arrivai à sa hauteur quand... je me retrouvai soudainement face contre terre. J'avais perdu l'équilibre et je m'étais, encore une fois retrouver sur le sol... ** Moi et mon manque d'équilibre flagrant....** me suis-je dis, en me relevant.

-Malak... Malak, attends. Qu'est-ce que...? Tu n'es pas...? Je ne comprends pas. Tutu.... tu n'étais pas parti? Je veux dire... balbutiai-je

Et, tout ce que j'avais refoulé jusqu'à aujourd'hui, éclata. Les larmes me montèrent aux yeux, et coulèrent silencieusement sur mes joues. Je ne savais trop comment réagir, quoi éprouver. De la colère, de la joie... de la tristesse? Je regardai mon frère, et je lui donnai un câlin. Réaction typique d'une enfant de 5 ans, qui revoit sa mère après le travail de la journée. Je savais que mon frère n'avais jamais vraiment aimé que je lui donne des câlins, mais je n'avais pas pu m'en empêcher. Je me sentais comme une enfant de 5 ans. Une enfant de 5 ans qui essai de comprendre le monde qui n'appartenait qu,à son frère.

_________________
Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) Empty Re: Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle)

Message par Malak le Dim 9 Aoû 2009 - 22:52

Je continuais de marcher sur le sentier à peine avais-je dépassé ma sœur de quelque pas que je l’entendis commencer à marcher en ma direction. Mes poings se contractèrent dans mes poches me faisant souffrir moi même tellement la haine et la tristesse qui m’envahissait était forte. Sil vous plaît faites qu’elle s’arrête avant qu’il ne soit trop tard. Je finis par stopper mes pas pour écouter les siens qui ce rapprochaient de plus en plus. Elle ne s’arrêtait pas malheureusement, pourquoi ne voulait elle pas arrêter, cherchait-elle vraiment à raviver la souffrance que j’avas causé durant mon séjour dans l’ordre des chevaliers d’Émeraude? Bref elle continua de ce rapprocher et je l’entendis peut de temps après trébuché au sol. Je ne fis rien de plus, aucun mouvement pour l’aider même pas un regard du coin de l’œil, non je ne fis rien du tout. Elle ce releva comme je m’y attendais et toujours dos à elle je ne fis rien appart cacher mon visage dans le col de ma veste pour ne laisser voir que mes yeux noirs qui scrutait le sol devant moi sans arrêt. Elle avait dit quelques mots en approchant mais sans aucun sens, la confusion sortait de tout part en elle. Était-ce de ma faute? Mais bien sûr que si et je le savais en plus c’était bien ça le pire. J’étais un monstre et cette fois-ci personne ne pourrait dire ou faire quoi que se sois pour tout arranger, à moins de pouvoir reculer dans le temps. Mais bon toute mes pensées furent soudainement dérangé part Gaelle qui me pris dans ces bras me faisant un câlin.

Un câlin...pourtant, elle sait que je déteste ça ce genre de preuve d’affection entre les gens. Je n’ai jamais aimé cela parce-que sa rend faible et sa fait souffrir c’est pour cela que je ne sais pas dire je t’aime au gens qui me sont proche. Je préfère les faire souffrir au lieu d’être celui qui souffre. Puis tranquillement je me dépris de ces bras et fit quelques pas en avant les mains dans les poches comme toujours. Je m’arrêtai ne m’éloignant pas trop et ferma les yeux un instant. Ce fût un petit instant mais qui sembla durer une éternité dans ma tête. Je tournai donc ma tête sur la gauche et ré-ouvrit mes yeux regardant ma sœur du coi de l’œil. Je ne dis rien mais après l’avoir bien observé la voyant avec les larmes qui coulaient sur son visage qui me fis encore plus serré les poings je me décidai à parler. Je pris une respiration et en me retournant vers elle la fixant d’un regard sérieux je lui dis :

« Je suis bel et bien partit. Mais quand je dis partit je ne dis pas où, je peu tout bien être partit d’émeraude pour habiter dans cette forêt sinistre et triste comme la vie comme je peux être partit habiter à l’autre bout de ce monde qui est aussi triste. Sèche tes larmes Gaelle...tu...tu te dois d’être forte et de ne pas toujours laisser tes émotions prendre le dessus même si c’est difficile. Je ne dis pas ça par cruauté ou à cause de mon insensibilité, je dis pour que tu évite de laisser tes émotions te guider au cours d’une bataille qui pourrait te couter la vie. » Lui dis-je sérieusement sans bouger le petit doigt pour l’aider à ce calmer.

C’est car de toute façon elle aura à vivre cela tôt ou tard et jamais ces émotions ne pourront la protéger elle et les autres chevaliers et écuyer de la mort si cruelle qui s’abattait sur ce monde. D’une manière je crois que je suis l’objet de cette mort car même en essayant de ramener la paix je faisais naître de la tristesse et de la haine dans le cœur de certaines personnes. Un jour il se pourrait même qu’elle est à m’affronter dans un combat à mort qui opposerait la société à l’ordre des chevaliers et ce jour là j’espère qu’elle aura la bonne réaction et qu’elle me considérera comme un ennemi et un danger. Mais bon je sortis ces pensées de ma tête et continua de la regarder en espérant qu’elle ce reprennent en main avant que je re-disparaisse de nouveau même si d’une certaine façon je revenais toujours à cette endroit pour veiller sur elle. Mais pour le moment je me relaxait un peu ouvrant mes poings tranquillement et essayant de faire disparaître cette culpabilité qui m’habitait pour m’occuper de ma sœur Gaelle qui tait un peu plus loin devant moi.


_________________
Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) Malak2
Malak
Malak
Personnage important

Masculin
Messages : 182
Rôle : Membre de la société secrète de la Libellule
Âge : 26 ans
Âme Soeur : La Solitude pour le moment est parfaite pour moi
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 20/04/2008


Revenir en haut Aller en bas

Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) Empty Re: Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle)

Message par Gaelle le Lun 10 Aoû 2009 - 21:25

Malak s'éloigna un peu. Même si c'était bizarre de penser ça, il avait l'air de souffrir le martyr. Je le regardai, et l'écoutai attentivement. Il n'avait pas changé dans son caractère. Toujours aussi froid, toujours aussi dur d'approche. J'aurais tellement aimé pouvoir le comprendre. Comprendre se qui le tiraillait tant. Mais, ça me semblait impossible. Étant donné qu'il était fermé à lui-même.

Quand ses yeux bleu marin me fixèrent avec tant de sérieux, je retins mon souffle. Je détestais, quand il me regardait, avec ses yeux. Quand il me regardait de cette façon, il me reprochait toujours quelque chose. Je l'écoutai attentivement. Sa voix me semblait venir de loin, alors qu'il était tout proche. Je me calmai finalement, et je pris une grand inspiration. Je devais lui dire ce que j'avais sur le coeur. Absolument.

- Malak... Grand frère. Écoute-moi, sil te plaît. Écoute-moi, jusqu'au bout.

Je fis quelques pas, sans trop m'approcher. J'avais peur de m'approcher trop, et qu'il parte, sans m'avoir écouté.

- Je sais, que je dois être forte. Tu me l'as toujours répété. Et, je t'ai toujours écouté. Parce que tu étais mon modèle. Mais, tu t'en fou, je crois? Mais... Tu sais, j'essaie de contrôler mes émotions du mieux que je peux. Mais, vois-tu, je suis humaine. Je me suis fait un sang d'encre, à ton sujet. - Je sais ce que tu vas me dire: Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi et blablabla.- Mais, oui, encore une fois, je me suis laissée guidé par mes émotions. Écoute. Tu es mon grand frère. Comment veux-tu que je ne m'inquiète pas? Tu es tout ce qu'il me reste de famille, Malak. Je tiens à toi, d'accord? Et peu importe ce que tu es devenu... Je t'aime, et t'aimerai toujours. Et sache que... je ne t'en veux pas, de m'avoir laissé toute seule...

J'avais dit ça, avec un ton calme et soutenu. J'étais curieuse de voir sa réaction. Mais, j'étais sûr qu'il ne réagirait tout simplement pas, qu'il resterait impassible, comme d'habitude. Je soupirai, et j'ajoutai, d'une voix crispée:

- C'est que... tu as toujours été la personne qui me guidait dans mes choix. Mais puisque tu es "disparu" subitement.... J'ai été déstabilisé. Ta présence.... me manque énormément.

Je savais que je tournais le fer dans la plaie, mais je devais lui dire ce que je ressentais. Je voulais qu'il le sache. Malgré le fait que je ne lui en voulait pas le moins du monde....

_________________
Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) 55958_11030_Gaelle_sign_3
Don't you know who I think I am? Fall Out Boy
Gaelle
Gaelle
Modo à la poêle redoutable

Féminin
Messages : 2357
Rôle : Ce qui définit le rôle de quelqu'un, ce n'est pas sa place dans la société, mais la place dans le coeur des gens qui l'entourent.
Âge : 18 ans
Âme Soeur : Parfois, il faut savoir oublier... pour aimer.
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 30/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle) Empty Re: Frère et Soeur ne sont jamais complètement séparé(PV Gaelle)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum