-58%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz L’Original
4.99 € 11.85 €
Voir le deal

Le retour d'un Prince. [PV]

Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Ven 27 Juin 2008 - 20:58

Un bruit sourd ce faisait entendre tout au loin. Le soleil n'était pas très haut dans le ciel & on le distinguait assez mal dut à la brume qui flotait encore sur tout le Royaume de Zénor. Quelqu'un d'important revenait enfin. Sa monture était toujours aussi fougeuse & pleine de vie, malgré toute ces années passées. Over Side restait toujours le meilleur & le plus bel étalon aux yeux de l'Héritier du trône, s'il l'était toujours. Les choses avaient changées depuis qu'il était partit. Il savait que son frère jumeau était toujours en vie, ça il n'avit pas besoin de le savoir, c'était iné chez lui. Un lien magique les reliait même s'ils avaient un caractère quand même assez différent & la façon de voir les choses aussiansin que de les vivres. Bref, s'il était arrivé quelque chose à Dealen, le Prince l'aurait tout de suite su grâce à ce lien qui les unissait étant jumeau.

Les galops de Over Side se firent de plus en plus intense. L'étalon savait qu'il rentrait, enfin, chez lui & il était fou de joie à cette idée. Sur celui-ci, le Zénorois avait un léger sourire de bien être & de joie. * Enfin chez moi *, pensa-t-il tout en ne quittant point des yeux le merveilleux Château de Zénor. Si grand & si magique à ses yeux. C'était dans ce Château qu'il avait passé toute son enfance avec son frère & sa soeur de lait. Que de beaux souvenirs.

- Aller Over ! Cours encore plus vite ! Dit-il à son étalon pur sang tout en le tallonant.

Il arriva finalement au Château de son enfance & il laissa Over Side aux soins des palefreniers qui n'en revenaient pas que le Prince soit de retour parmis eux. L'étalon poussa des henissements de joie tout en se faisant dorlotter.

Étienne, quant à lui, rentra par un endroit secret qu'il avait découver bien des années plus tôt en comagnie de Dealen & de Gwennaëlle. * Rien n'a changé * Dit-il tout en avançant prudemment au cas où.

Ce petit passage menait directement dans la lingerie adjacente à la cuisine. C'est là que travaillaient la plupart des domestiques du Roi Jéref.

Le Prince chercha des yeux sa jeune amie d'enfance, priant pour qu'elle soit toujours là. Il n'aurait pas du partir sans lui dire aurevoir. Maintenant, il venait s'excuser de cette erreur.

Ses beaux yeux bleus océans scruttaient très calmement toutes les domestiques qui n'avaient même pas remarqué son entrée ici. Il la cherchait. Après, il irait retrouver son Père & son frère.. Mais tout d'abord, il voulait qu'elle sache la première que le Prince Étienne était enfin de retour au Château de Zénor.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Sam 28 Juin 2008 - 17:52

Que de coincidences arrivèrent cet après-midi là. Étienne allait revenir, mais qui était donc au courant? Personne sûrment, il était si imprévisible! Jamais, il n'aurait changer avec les années, mis appart le fait qui aurait aquit une plus grand maturité et un jugement plus noble. Son coeur avait-il connut l'amour? C'était certain, il était si bel homme! Mais juste le fait d'y songer mettait Gwen d'en tout ses états.

Le ciel était couvert, et le soleil cherchait vainement à le transperçer de plein fouet avec ses rayons lumineux. Le royaume avait une allure de village fantôme, il était quelque peu endormit. Chacun s'affairait, ayant une journée à l'horraire bien remplie.

Tout le monde connaissait Gwen dans le royaume. Certe elle n'était pas une pupille du roi, mais toute son enfance elle avait été l'escorte des jumeaux, ne les quittant pas d'une semmelle. De ce fait, elle n'était étrangère pour personne et tout le monde recconnaissait sa bonté, et surtout son sourire qui explosait de significations. Et tout le monde était au courant, lorsqu'elle était heureuse, ses yeux habituellement d'un marron clair était alors d'un vert éclatant! C'était un phénomène fascinant qui la caractérisait encore plus aux yeux des citoyens.

Portant ses habits de travail, elle était vêtu d'une robe beige atteignant le sol avec un tablier vert pour alimenter le tout. Ses yeux était alors éclatants. Tout en marchant vers l'écurie, elle tentait de faire sa tresse habituelle sur son épaule gauche. Elle passa devant un groupe de garde qui la saluère tous très courtoisement. L'un d'eux leva le ton, mais Gwen ne put l'entendre:

- Ouai... La p'tite Gwen est devenue une sacré belle femme!

- Je dirais même une des plus belles jeunes filles du royaume! N'importe qui voudrait la marier! renchérit un autre.

Tous s'esclafère. Mais la paysanne était déjà loin maintenant. Arrivée à l'écurie elle tendis sa main vers sa scelle, pour monter Aracht, mais ce qu'elle apperçut lui coupa tout mouvement. Était-ce un rêve? Aucun cheval ne galopait de cette façon et aucun n'était aussi beau... Était-ce vraiment Étienne montant Over Side? Il était partit il y a des années!

Laissant tout de côté, elle courut au château sans s'arrêté, emprunta son passage secret et courut sans relâche jusqu'à son poste de travail. Il ne la trouverait jamais ici. Il l'avait oublié, comme il avait oublié la couleur d'Aracht, comme il avait oublié l'existence du passage secret, comme il avait oublié que ses yeux changeait subitement de couleur et comme il avait oublié de lui dire Aurevoir. Elle n'était plus rien pour lui, aussi bien elle aussi l'oublier.

Elle était au fin fond de la pièce, laissant ses larmes coulées librement sur ses joues, se cachant le visage dans sa brassée de linge à passé à la lessive. Elle commença son travail, essuyant les ruissaux qui creusaient leur chemin sur son doux visage. L'ange du château venait de se rappeler que se prince qui était de retour lui avait volé son coeur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Dim 29 Juin 2008 - 19:28

Le Prince cherchait toujours des yeux sa meilleure amie d'enfance. Il cherchait ses beaux cheveux blonds, la façon dont elle se les attachait, il n'avait rien oublier. Juste tout abandonner dans un moment de trop grande pression sur lui. Tout le peuple disait qu'il menait une vie facile & tout. Certes, ça ne manquait pas. Mais Étienne n'était pas un être qui avait besoin de tous ces biens. Il voulait seulement le bien de son peuple & son bien-être. Il ne voulait pas être élu Roi seulement pour les richesses qu'il pouvait posséder ou tous autres choses. Il voulait seulement être lui-même. & c'est pourquoi il parti ce soir-là. Le Prince de Zénor en avait assez que tout le monde lui mettre tout sur les épaules. C'était très dure comme période de sa vie & il devait se reposer; prendre du temps pour lui-même.

Le beau jeune homme blond la cherchait toujours, cette fois-ci de plus en plus perdu dans ses pensées. Jamais il ne l'aurait oublier. & jamais il n'aurait dut la quitter. Il se souvenait encore des mauvais coups qu'ils avaient faites ensemble. Du bon vieux temps. De son sourire. De ses yeux noisettes. Vert lorsqu'elle était la fille la plus heureuse au monde.

Le Prince avança lentement, un pas à la fois, cherchant toujours du regard Gwennaëlle. Il ne la trouva guère. Désespéré, Étienne baissa la tête & avança, sans regarder où il allait. & il fonça dans quelqu'un.

- Et ! Mais vous êtes pas gênez de venir me déranger pendant que je travaille ! Vous n'avez pas d'affaire ici. Sortez ou sinon j'averti le Roi ! Aller Sortez jeune délinquant ! Sortez !! Criait la domestique du Roi Jéref qui venait de se faire renverser toutes ces couvertures propres par Étienne. En même temps qu'elle disait ces mots, elle pointai du doigt la sortie. & Étienne du sortir, sans avoir revu Gwennaëlle..

Le Prince de Zénor se rendit donc, de nouveau, à l'écurie où il avait laissé Over Side quelques minutes plus tôt. Il s'adressa donc aux palefreniers qui s'étaient occuper de son précieux étalon.

-Je vais en ballade. J'ai besoin de prendre l'air. Ne dites à personne que vous m'avez vu. Je veux être seul un moment. Je, vais hum.. revenir. Tentôt. Avant le couchez du soleil. Dit Étienne à ceux-ci qui s'affairaient de vite ramener Over Side à son maître qui le désirait. Le Zénorois aperçu alors une jument, d'environ le même âge d'Over autour de celui-ci. * Se pourrait-il que.. *

-Aracht ! Dit-il à la jument en question pour savoir si s'était belle & bien elle.

-Viens ici ma belle, c'est moi, Étienne. & la jument Isabelle s'approcha de lui tout doucement pas trop sûre d'elle. * L'important, c'est que Gwen n'est pas loin.. * Se dit-il tout en caressant le museau d'Aracht & celui d'Over Side, l'étalon le plus jaloux au monde !

- Dites à Gwennaëlle que je suis proche du pont sous le pommier. Elle va comprendre. Merci brave gens. Dit-il aux palefreniers de toute à l'heure tout en montant sur Over Side qui piaffait d'impatience de partir.

& c'est la qu'il se rendit. * Espéront qu'elle vienne... * Pensa-t-il tout en caressant son étalon & en pensant à elle.

Se couchant sous le pommier proche du pont, Étienne s'endormi, mort de fatigue. Over Side buvait de l'eau paisiblement. Le soleil était sorti & les nuages avaient disparus. Il faisait beau & chaud maintenant. Maintenant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Dim 29 Juin 2008 - 20:59

Le coeur de la jeune blonde cessa immédiatement de battre, lorsqu'un rythme de pas familier s'approcha d'elle. Mais que faisait-il ici? Sans attiré l'attention, elle tourna la tête en la direction des pas et perdu le contrôle d'elle même. Il était là, en chaire et en os, devant elle! Elle se tourna vivement lorsque la gouvernante le sermona durement. Elle ne sera sûrment pas grâcier de cette action, Gwen en était certaine. MAis au Diable ces balivernes, l'important était qu'il venait de partir! De loin que Gwen s'en réjouis mais, leur retrouvailles seraient sûrement mieux ailleurs.

Prennant une pile de draps propres dans ses bras, elle cacha son visage lorsqu'elle arriva aux côté de sa gouvernante, ne voulant pas qu'elle la retienne. Elle déposa la pile plus loin dans la lingerie et se défit de son tablier vert, étant seulement vêtue à présent de sa robe beige à col ouvert au niveau de la poitrine. Si elle finnissait par croiser Étienne, il se rendrait bien compte qu'elle n'est plus une petite fille! Arrivée derrière les rideaux de nuages blancs étendut, les draps, bien sûr, elle sortit par son passage secret. Première étape :sortir du château sans ce faire voir, réussit.

Son premier réflexe fût d'aller à l'écurie. Son instinct n'était pas dupe d'après se qu'elle put voir. Arrivée à l'écurie elle défit sa tresse tout en se rendant à sa stale, cherchant des yeux Over Side. Mais où était-il? Le bel étalon avait disparu, laissant son box vide, sans vie. Le regard de Gwen redevint subitement marrons. Elle regarda nerveusement de tout les côtés, sans rien y voir mis à part les palfreniers. Les palfreniers!! Eux pourraient bien lui dire où était passé cet étalon qui faisait tourner bien des têtes!

Elle se dirrigea vers Henri, un jeune palfrenier de son âge qui lui fesait de l'oeil depuis l'enfance, elle le savait bien. Étrangement à son arrivé près de lui, il avait une ombre de tristesse, ou de colère sur son visage. Mais qu'est-ce qui c'était passé pour le mettre dans cet état dis-donc? D'un pas rapide, Gwen se rendit à lui.

- Bonjour Henri! Dis-donc.. Tu ne saurais pas où est passé ce cheval?, dit-elle en pointant la stale où se trouvait précédament l'étalon.

- Ouai je le sais où il est passé ton superbe étalon, dit-il sur un ton las, Ton beau prince vient de le monter pour aller sous le pommier, proche du pont, il a dit que tu comprendrais..


Elle ne le laissa pas finir sa phrase, elle était déjà en train de sceller Aracht. Il n'avait pas oublier! Même elle, et sûrement qu'il avait reconnut la couleur de sa jument... Peut-être qu'elle ne lui était plus si étrangère, puisqu'il se souvenait d'elle. Si Henri le jaloux l'avait dit, ça devait être vrai, ce n'est aps pour son gran plaisir qu'il lui avait transmis ces informations!

Gwen tapa furtivement sur la croupe d'Aracht pour décollé de l'Écurie. Elle détalla dans un nuage de poussière, laissant derrière elle Henri, pantois, sans réaction. Plutôt déçu, pauvre homme!

Les sabots de la jument claquèrent sur le roc du pont de pierres. Elle y allait maintenant au trop, tandis que sa maîtresse regardait non loin, en direction du pommier. Il était là. Il l'avait sans doute attendut et s'était assoupis car la route avait dû être épuisante pour el jeune homme. Dieu qu'il était beau. Gwen dicta a Aracht de ralentir la cadence lorsqu'elles approchèrent d'Over qui piétinait d'impatience de revoir Aracht, sûrement!

La jeune femme attacha son cheval près de celui de son prince. Elle cessait de se le répéter intérieurement. * Dieu qu'il est beau! * Et elle avait franchement raison. Ses cheveux d'un blond éclatant, sa forte musculature et les traits de son visages était un radieux mélange de sérénité. Il avait l'air en paix.. Mais à quoi rêvait-il?

Elle s'approcha de lui, s'acroupit tout près, voulant l'observer sans le troubler. À son souvenir, il avait le sommeil léger, il se réveillait de rien. D'une façon très maternelle, elle lui caressa doucement les cheveux. On aurait dit un tableau d'art. Elle chuchota si bas qu'elle crut être al seule à entendre...

- Je suis là, ne me quitte plus ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Mer 2 Juil 2008 - 11:17

Le Prince Étienne n'entendit même pas les pas d'Aracht arriver vers lui. Il dormait paisiblement & il se sentait, enfin, en sécurité de retour chez lui. Seul Over Side piaffait d'impatience en entendant ce rythme de pas se rapprocher de plus en plus vers lui. Lorsque Gwennaëlle vint attacher Aracht proche d'Over, celui-ci ne tient plus en place. Il était si heureux de pouvoir enfin la revoir ! Over colla ses naseaux contre ceux d'Aracht & il lui souffla de l'air chaud en signe de bienvenue. Les deux cheveux étaient assez beaux à voir, on aurait dit des amoureux qui se retrouvaient enfin, ayant braver les plus durs périples du monde pour se revoir.

Lorsque Gwen s'approcha de lui & lui parla, il ressenti un léger picotement sur sa tête & il porta sa main vers celle-ci. Il senti alors la main de Gwen & il ouvrit lentement ses beaux yeux bleus ciel. Il la regarda tendrement & il lui souria.

-Comme tu as changé Gwen. Tu n'es plus la petite fille que j'ai connu auparavant. Ses yeux pétillaient. Tu es encore plus belle qu'avant... Dit-il à celle-ci tout en plongeant son beau regard azuré dans les yeux verdoyant de sa meilleure amie d'enfance.

-Je crois que j'ai à m'expliquer... Dit-il tout en ayant un noeud dans la gorge.

-C'est dure à dire... Mais pour faire court... Si je suis parti c'était pour mon bien. Je sais que j'aurait du te dire « Aurevoir » & te serrer fort dans mes bras, mais je ne voulais pas te faire du mal.. Surtout pas le jour de ta fête. J'ai eu tor & non attend avant de parler s'il te plaît. Dit-il tout en mettant son index sur les lèvres de Gwennaëlle.

-Si je suis parti c'était pace que j'en avait trop sur les épaules. Tout le monde voulait que je devienne celui-là ou celui-ci ou l'Être Parfait ! Mais c'était impossible ! & je ne voulais pas devenir l'un de ces nombreux Roi qui se prennent pour le nombril du monde ! Je suis désolé... Mais j'avais tellement besoin de repos & de temps... Gwen s'il te plaît.. Pardonne-moi. Pardonne-moi mes erreurs. Je sais que je n'ai pas bien fait & tout & je suis vriament désolé. Je suis revenu juste pour te voir. Pour m'excuser du geste que j'avais posé. Je suis désolé. Je t'es blessé & je le sens. Comme j'ai blessé plein d'aures personnes importantes pour moi.. Je m'en veux. Je, je... & une larme semi à rouler sur sa joue. Étienne avait le regard embrouillé, mais toujours aussi bleuté.

-Je ne mérite même pas le titre de Prince.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Mer 2 Juil 2008 - 11:46

Une main se posa sur la sienne lorsqu'elle chuchota le discours de son coeur. Il s'était éveillé. Ses mains, si grandes, si douces, celles qui l'avait tant de fois pris par la sienne, rejoignant les deux enfants dans une force indestructible. De nouveau, ils étaient réunis. Elle ne le laisserait plus jamais partir, elle se le jura au moment où sont regard croisa le sien.

Sa voix était une mélodie, un cris d'espoir pour la servante. Il parlait maintenant comme un homme, un vrai. Ses pensées n'étaient plus noire, son coeur était tout à fait pure, elle le savait. Lorsqu'il lui dit ses premières paroles, le coeur de Gwen aurait été prêt à sortir de sa poitrine pour tout lui avoué, pour lui craché le désespoire qu'il lui avait causé, l'amour incommensurable qu'elle éprouvait, tout se qui s'était passé, son père ne l'a regardant même plus dans les yeux depuis qu'il avait disparut... Tant de choses c'étaient passées. MaisÉtienne, pourquoi? Pourquoi était tu partit? *Pourquoi m'a tu abandonné? * criait Gwennaëlle au plus profond de son être.

-Comme tu as changé Gwen. Tu n'es plus la petite fille que j'ai connu auparavant. Tu es encore plus belle qu'avant...

Ses mots la chavirèrent. Était-ce vrai? Était-elle devenu si belle, celon tous, où seulement à ses yeux? Lui disait-il ça pour la taquiné, pour ne pas lui faire de peine? Était-il sincère? Des tonnes d'émotions se déferlaient dans sa tête. Que comprendre d'après ces mots?

-Je crois que j'ai à m'expliquer... dit-il.

Gwennaëlle sentit un malaise dans l'atitude de son ami. Elle n'avait jamais supporter qu'il l'abandonne. Son visage voulut se fermer.. Mais rien n'y fit, en sa présence, elle ne pouvait que rayonner! C'était la tranchante vérité d'un coeur endoloris. Ironie du sort. Il avait une boule dans la gorge, cela se sentait. Étienne avait toujours été très sensible, et c'est cette sensibilité que Daelen n'avait pas. Les jumeaux était si différent. Mais à quelque part ils étaient identique : Ils avaient peur de l'engagement. Daelen avait laissé Éléna pour le même type de raison qu'Étienne avait délaissé Zénor au grand complet.

-C'est dure à dire... Mais pour faire court... Si je suis parti c'était pour mon bien. Je sais que j'aurait du te dire « Aurevoir » & te serrer fort dans mes bras, mais je ne voulais pas te faire du mal.. Surtout pas le jour de ta fête.

Gwen voulu dire quelque chose, se justifier, ou eput-être même le faire sentir sentir moins coupable mais...

- J'ai eu tor & non attend avant de parler s'il te plaît. Dit-il tout en mettant son index sur les lèvres de Gwennaëlle.

-Si je suis parti c'était pace que j'en avait trop sur les épaules. Tout le monde voulait que je devienne celui-là ou celui-ci ou l'Être Parfait ! Mais c'était impossible ! & je ne voulais pas devenir l'un de ces nombreux Roi qui se prennent pour le nombril du monde ! Je suis désolé... Mais j'avais tellement besoin de repos & de temps... Gwen s'il te plaît.. Pardonne-moi. Pardonne-moi mes erreurs. Je sais que je n'ai pas bien fait & tout & je suis vriament désolé. Je suis revenu juste pour te voir. Pour m'excuser du geste que j'avais posé. Je suis désolé. Je t'es blessé & je le sens. Comme j'ai blessé plein d'aures personnes importantes pour moi.. Je m'en veux. Je, je...

Si émotif, si beau, si sensible. Son homme était revenu. Oh oui, elle lui pardonnerait, elle lui pardonnerait, n'importe quoi même, si cela pouvait le faire resté auprès d'elle. Elle laissa ses larmes coulées, comme les ruisseaux qui se déversent dans l'océan. Ouvert vers l'infini comme els yeux infiniment bleu de son compagnon. Elel s'y noierait, si elle el pouvait. Ne pouvant contenir son élan, elle tomba dans ses bras, les larmes se déversants pas dizaines. Elle le serrait si fort, sentant réellement sa présence, son corp contre le siens.

- Je ne pourrai jamais t'en vouloir... Tu est là maintenant, rien n'a plus d'importance, chuchota-t-elle dans son cou..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Sam 5 Juil 2008 - 15:36

Étienne s'en voulait certes, mais maintenant le pire était passé. Gwennaëlle ne lui en voulait pas. Il était heureux de savoir cela. Ça lui faisait chaud au coeur. & lorsqu'elle le serra contre lui pour le consoler, le beau Prince senti ce contact physique si intense qu'il ne voulait pas que ça prenne fin & il serra encore plus fort Gwennaëlle. Il ne partirai plus & il ne voulait pas que son amie parte loin de lui. Non, plus jamais il ne voulait la quitter. Son corps contre celui de Gwen, il aimait bien ce contact. Il avait perdu depuis longtemps ce sentiment-là. & il ne pensait plus jamais le revivre. Cela avait été si dur de savoir que sa belle Raika avait été tuée par un assasin qui voulait seulement faire vangence auprès de quelqu'un. & c'était sur Raika qu'il était tombé. Sa belle Raika... Pourquoi elle était morte ?.. Il s'en voulait encore de l'avoir laissé seule pendant tout ce temps. Il s'en voulait. Jamais il ne laisserai Gwen seule, il se le promit.

S'était ce sentiment qui venait de renaître en ce charmant Prince de Zénor qui poussa ce dernier à faire un geste que jamais aupravant il n'aurait imaginé cru possible. Il sécha ses quelques larmes & il regarda Gwennaëlle droit dans les yeux. Les yeux de celle-ci étaient d'un vert si éclatant qu'il cur se perdre dns cette jungle tropicale. Se fut alors plus fort que lui & il ne pu résister. Étienne posa alors ses lèvres sur celle de Gwen. Il se senti alors léger comme un oiseau. Plus rien ne pouvait lui faire de mal. Il était invincible. Il était le plus beau. Il était le plus chanceux de tous les hommes vivant sur cette terre. Il était amoureux. D'une jeune femme si extraordinaire. Il aurait voulu que ce moment ne prenne jamais fin.

-Je heu... Désolé encore... Dit-il à celle-ci tout en mettant fin à ce baiser & en baissant ça tête toute dorée comme les champs de Zénor.

-Ça te dirai d'aller te promener ou.. de faire autre chose ou encore..., si tu veux,... on peut... rester ici ?Dit timidement Étienne à Gwennaëlle. Il avait les joues en feu & le coeur qui battait la chamade. Il voulait rester près d'elle & la serrer fort contre lui & l'embrasser de nouveau. Il voulait que le temps s'arrête. Il voulait la chérir & l'aimer pour le restant de sa vie, c'était maintenant sa destinée.

Mais... Elle ? Il ne savais pas ce qu'elle penserait de ce geste si imprévu, si émotif, si intense. Il se posait mille & une question. Tout ça se bousculait dans ça tête... Pourquoi c'était si compliqué. Pourquoi.


[ Désolé pour le court poste... J'avais pas trop trop d'idées... ]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Sam 5 Juil 2008 - 17:05

Elle sentit une pression qui lui fit perdre les sens. Était-ce un rêve? Était-elle réellement enlacée par le prince de Zénor, d'une façon plus qu'amicale? Elle rêvait. Oh oui. Elle le pensait. Elle avait entendu une vieille dame lui dire un jour, « L'amour est le seul rêve qui en se rêve pas. » et aujourd'hui elle la croiyait.

Soudain, Étienne relâcha son étreinte et.. lentement, il sécha ses larmes. Unes par unes. Puis ses yeux d'un bleu orageux, intense, la fixère sans détachement. C'était.. Oui, intense et douloureux. Douloureux de le savoir si près et de ne pouvoir rien faire. De le voir, pendu à ses lèvres, et de ne rien pouvoir faire. Mais elle se sentit basculer dans le monde de l'imaginantion.

Elle n'y croiyait tout simplement pas. Ils s'embrassaient. Ils s'aimaient.

Pui le jeune homme mit fin au baiser, baissant la tête. Mais de quoi? De quelle honte? Était-ce sont statut qui l'avait subitement ramené à l'ordre? Était-elle si repoussante? Elle s'en offusqua un peu mais, pas lorsqu'elle vit ses yeux bleu océan la fixés.

-Ça te dirai d'aller te promener ou.. de faire autre chose ou encore..., si tu veux,... on peut... rester ici ?Dit timidement Étienne à Gwennaëlle

Elle eu un sourire .. Coquin? Elle posa l'index sur les lèvres du prince, et se pencha sur lui. Elle répondait aisément à son baisé. Doux, voluptueux baisé qu'il était. Par la suite elle le regarda dans les yeux. Elle devianait que les siens étaient d'un vert éclatant, une vrai jungle tropicale, comme lui avait si souvent dis son compagnon.

- Je t'aime Étienne. murmura-t-elle doucement. Je t'aime depuis le tout début.. Non en fait pas depuis le tout début je n'étais qu'une gamine mais.. elle eu un petit rire nerveux. Mais j'ai compris.. J'ai compris que je t'aimais au point de t'en donner ma vie lorsque nous avons eu.. Quoi? 16 ou 20 ans, je ne me rappel plus.. L'important dans l'hisoire c'est que ce jour là, tu m'as fendu le coeur... Elle mit une pause. Toutes ces belles filles de la cour, te tournant autour, toutes plus belles les unes que les autres.. Ne te demande pas pourquoi je n'étais pas présente..

Elle fut un moment dans ses pensées. La trouverait-il ridicule?! Elle n'était pas jalouse, elle lui faisait seulement part de ces sentiments. À l'époque elle l'était, mais elle ne pouvait rien y faire, comment cela se contrôle-t-il?

- D'accord j'étais jalouse, mais se n'était rien comparé au sentiment de.. D'abandon. Tu m'a laissé Étienne! Moi et tout les autres! Pensais-tu que j'allais crier de joie, que ton père allait être heureux en espérant ton retour? Ton départ était insencé Étienne, et tu le sais très bien.. Ton père ne la pas supporter.. Ton frère a déserté, laissant Élena enceinte et seule! Te rends-tu compte? elle criait presque, bien malgré elle. Mais il fallait que cela sorte.. Et puis ton père a pris femme et.. Ils ont eu un fils. Le seul que ton père a eu, d'après ce qu'il dit. Plus rien de notre encienne vie ne reste à Zénor. Je n'ai plus aucun privilège, on veut me forcer à me mariée.. À n'importe qui! Je travail comme une folle tous les jours, acceptant ma condition, me disant que tu reviendrais.. Mais tu ne revenais pas.. elle baissa la tête, cherchant les mots qui ne venaient pas..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Dim 6 Juil 2008 - 17:22

Étienne était heureux. Oui, Gwennaëlle l'aimait elle aussi. & lorsqu'ils s'embrassèrent de nouveau son coeur fit un bond dans sa poitrine. Il aimait ce contact physique. Il aimait sentir les bras, les seins & les hanches de sa bien-aimée contre lui. Ses joues étaient toutes rouges & ses yeux bleus océans pétillaient de désir & de passion. Le jeune Prince la serra de nouveaux dans ses bras. Il ne voulait plus la laisser partir.

-Je suis désolé, Gwennaëlle, dit Étienne à celle-ci.

-Je ne savais pas que tu, vous, tu m'aimais. J'ai toujours cru que tu aimais Henri... Plus que moi. Je t'ai toujours aimé moi aussi. Certes j'ai du m'en aller cette soirée-là. Mais tu ne sais pas à quel point je le regrette. Tu n'étais pas là.. J'aurais tellement voulu te voir avant de partir. Je t'ai cherché tu sais. Mais point trouvé... Étienne était lui aussi pensif. Pourquoi n'avait-il pas su lui dire alors qu'ils étaient enfants ? Il passa sa main dans ses cheveux & il l'écouta attentivement parler.

Étienne savait qu'elle avait raison & que maintenant plus rien n'était pareil. Mais, il savait une chose : Rien ne pourrait plus jamais les séparer. Le Prince baissa son regard de celle qui faisait battre son petit coeur d'homme. Il n'était pas à la hauteur. Il le savait. Il parlerait de tout cela avec son père, Jéref, le Roi de Zénor.

-Je ne... je.. je... Il ne savait que dire. Étienne était si désolé & il s'en voulait à mort maintenant.

-Désolé. Dit-il tout simplement en la regardant dans les yeux.. Les siens étaient un peu mouillés de nouveau, mais il se retient pour ne pas pleurer une deuxième fois.

-J'ai failli à ma tâche... Je m'en excuse... Le Zénorois pensait à ses mots. Il voulait trouver les bons, même s'il n'était pas très doué là-dedans.

-Je te promet qu'à partir d'aujourd'hui, personne ne te fera de mal. Je m'en fou que les autres parlent de moi dans mon dos parce que la fille que j'aime le plus au monde est une servante. Je m'en fou de ce qu'ils pensent. Je t'aime Gwen... Je veux être avec toi pour le reste de ma vie & même plus... Dit-il à Gwennaëlle tout en lui tenant les deux mains dans les siennes.

-Personne ne va t'obliger à faire quoi que ce soit que tu ne veux pas. Je vais te protéger & te chérir... & t'aimer surtout. Dit Étienne à sa belle.

-J'ai été.... con. Oui. Mais maintenant je suis là, & tout va changer... Parce que je t'aime. Étienne fini sa phrase tout en la prenant dans ses bras & en la serrant très fort contre lui... & il ne pu résister à l'envi de l'embrasser de nouveau. Il posa ses lèvres sur celles de Gwennaëlle, la princesse de son coeur.

-Je t'aime... & maintenant je suis là... Pour toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Lun 7 Juil 2008 - 11:06

Lorsqu'il lui fit part de ces dernière paroles, cela la décontenaça complètement..

-Je ne savais pas que tu, vous, tu m'aimais. J'ai toujours cru que tu aimais Henri... Plus que moi. Je t'ai toujours aimé moi aussi. Certes j'ai du m'en aller cette soirée-là. Mais tu ne sais pas à quel point je le regrette. Tu n'étais pas là.. J'aurais tellement voulu te voir avant de partir. Je t'ai cherché tu sais. Mais point trouvé... dit-il sur un ton sincèrement navré...

- Moi, aimer Henri? Mais aurais-tu été aveugle à ce point? Mon coeur, mon âme, mon corp t'appartenaient Étienne! Tout le monde s'en doutait un peu, même Daelen et ton père! Je ne comprend pas.. Pourquoi les personnes concernées sont toujours les dernières au courant?! elle ressentait une certaine frustration mais rien de colérique.. Juste une remise en question..

-Je te promet qu'à partir d'aujourd'hui, personne ne te fera de mal. Je m'en fou que les autres parlent de moi dans mon dos parce que la fille que j'aime le plus au monde est une servante. Je m'en fou de ce qu'ils pensent. Je t'aime Gwen... Je veux être avec toi pour le reste de ma vie & même plus... Dit-il à Gwennaëlle tout en lui tenant les deux mains dans les siennes.

Ce témoignage la renversa. Il serait donc prêt à renverser les coutumes, à choquer tous les monarques, pour l'aimer librement? Elle ne savait pas Étienne si ambitieux. Mais lorsqu'on parlait d'amour son regard était différent. Le bleu calme d'un océan sans dérangement devenait alors aussi bleu que ce dernier prisonnier de la tempête et l'orage. Magique.

-Personne ne va t'obliger à faire quoi que ce soit que tu ne veux pas. Je vais te protéger & te chérir... & t'aimer surtout. Dit Étienne à sa belle. J'ai été.... con. Oui. Mais maintenant je suis là, & tout va changer... Parce que je t'aime.

- Je t'aime aussi Étienne, dit-elle les yeux mouillés, remplis d'une eau limpides. Les plus belles larmes étaient versée au nom de l'amour, elle le savait maintenant.

- Qu'allons-nous faire maintenant? demanda-t-elle a brûle pour point..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Mar 8 Juil 2008 - 15:53

Sur sa dernière question, le Prince de Zénor ne pu s'empêcher d'embrasser Gwennaëlle passionément. Il aimait tellement ce nouveau sentiment qui l'habitait maintenant. Plus jamais il ne voulait l'abandonner & surtout, abandonner celle qu'il aimait plus que tout au monde.

-Je ne sais pas ma belle... Mais je veux rester avec toi. Ici. & te serrer fort dans mes bras. & t'embrasser encore & encore.. Sur ce, il joignit la parole au geste & il l'embrassa de nouveau.

Les chevaux s'amusaient ensemble comme de vrais jeunes enfants. Mais Over Side savait que la saison des amours étaient proche... & Aracht était la jument qu'il aimait. Ah, la saison de l'amour !

-Je t'aime Gwen.. Lui dit-il tout en l'embrassant dans le cou...

[ Très petit... Mais pas d'inspi ! ]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Ven 11 Juil 2008 - 14:22

Elle répondit passionnément à ses baisers. Ils étaient bons et sucrés, comme elle l'avait imaginer. Elle les avait si souvent voulu! Elle ne l'avait jamais vu embrasser une jeune fille devant elle. Peut-être par respect? Était-il seulement conscient qu'elle l'aimait? Elle n'avait aucune idée.

- Nous devrions peut-être.. Tu ne pense pas que tu devrait voir ton père.. Je crois qu'il préférait te savoir vivant par lui-même que par n'importe qui, cela ne ferait sûrment pas bon ménage! dit-elle, d'un ton sûr.

Plus vite se sera fait, plus vite tout ira. Plus vite ils pourront consumer leur amour, plus vite il pourront.. Bon! Plus vite il pourront tout faire. Comment le roi trouverait-il le choix de son fils? Certe il connaissait Gwennaëlle depuis sa naissance mais, son rang social n'était pas dutout le même. Jamais un roi ne s'était unit à une servante. Ce serait donc une première.

- Veux-tu que je t'accompagne.. elle laissa un silence.

- Pour.. Pour allez voir ton père à Turquoise.. Et ton demi-frère. Ainsi que celle qui lui a donner la vie, la reine de Cristal? dit-elle d'un ton hésitant ayant peur de la réaction de son amoureux..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Dim 13 Juil 2008 - 17:27

-Je suis tout à fait d'accord avec toi mon bel amour.. Dit Étienne à Gwennaëlle tout en la serrant de plus belle dans ses bras.

-Mais avant, il va falloir qu'on aille se changer... Je n'ai pas vraiment la tenue adéquate & toi non plus.. Même si ça te vas à merveille... Aller viens ! Nous allons au Château, dans ma chambre ! Sur ce, il se leva lentement & il aida sa jeune compagne à faire de même en lui tendant sa main.

-Nous rentrons chez nous. Dit le Prince de Zénor à la belle Princesse de son coeur.

Étienne regarda Over Side avant de le détacher pour être certain qu'il ne partirai pas à la course, fou comme qu'il est. Étienne monta alors sur son fidel destrier, se tenant fermemant à sa crinière.

-Es-tu prête Gwen ? Demanda-t-il à celle-ci tout en la regardant droit dans les yeux., ses yeux si verts.

Une fois qu'il eu son accord, Étienne talona Over qui commença à avancer au trot pour commencer puis, au galop. Le Zénorois de sang bleu adorait cette sensation de liberté.

Le soleil comemnçait à se coucher & déjà on pouvait entendre le bruit de quelques hiboux & chouettes qui commençaient leur chasse nocturne. Le ciel était orangé & les nuages d'un doux roses.

Une fois arrivés au Château de Zénor, le jeune Prince se rendit directement à l'écurie où les palefreniers prendraient bien soin de leur chevaux. Il laissa donc Over Side à leurs bons soins. & il invita son bel ange à entrer dans le Château avec lui.

Une fois dans le Château, Étienne ne pu se retenir de regarder partout autour de lui. Rien n'avait changer. Ça lui rappelait tant de souvenirs..

-Viens c'est par là ma p'tite Déesse, Dit Étienne à Gwennaëlle tout en lui emboitant le pas.

-Allez rentre. Lui dit-il tout en ouvrant la porte de sa grande chambre. Encore là, rien n'avait changer depuis son départ. Même le toutou de sa jeune soeur Méline était encore là, sur son lit tout défait.

-Nous devons nous trouver des vêtements convenables pour.. Il s'arrêta quelques instants le temps de regarde dehors; le soleil n'était plus. La lune se levait tranquilement.

-Pour dormir finalement. Dit-il touten haussant les épaules & en allant à la rencontre de la femme de sa vie.

-Je t'aime tellement... murmura Étienne à l'oreille de Gwennaëlle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Mar 15 Juil 2008 - 15:17

Il avait bien réagis, il en avait même l'air heureux. Elle l'amait tellement! Et cela avait l'air réciproque. Ils étaient si beau ensemble, en amour, en paix avec eux-mêmes. Ils figuraient dans le plus parfait des scénarios, la plus belle histoire dans le plus beau des romans. C'était un conte de fée royale.

-Mais avant, il va falloir qu'on aille se changer... Je n'ai pas vraiment la tenue adéquate & toi non plus.. Même si ça te vas à merveille... Aller viens ! Nous allons au Château, dans ma chambre !

Elle le regarda ébahie. Elle allait enfin sortir de ces habits de domestiques trop grands, qui ne montraient rien d'attrayant pour les autres. Disons qu'on ne pouvait même pas distinguer de formes quelquonque dans ses habits de servante. Puisqu'elle ne travaillait pas pour les banquets, elle ne pouvait se permettre de mettre ses robes moulant la poitrine des plus belles jeunes filles du château pour le bon plaisirs de ces hôtes.

Elle sentit Étienne se lever, elle fit un léger mouvement de tête vers le ciel et apperçu le visage de son amoureux dans la lumière couchante. Ce qu'il était beau! Il lui tendait une main bien invitante. Elle accepta sans aucune hésitation et se leva à son tour.

Elle se dirigea tranquileemnt vers Aracht qui avait bien du plaisir avec Over Side. Chacun prirent leur destrier appart. Gwen tenta un oeil vers son prince. Il y avait une complicité hors du commun entre cet homme et sa bête. Un courant que tout el monde pouvait appercvoir en un regard l'un pour l'autre. Ils dépendaient l'un de l'autre. Étienne avait besoin de cette liberté qu'Over lui offrait. Son monde imaginaire n'avait que deux personnage, l'étalon et lui.

Gwen sourit. Un sourire que l'on aurait pu décrire de.. Maternel? C'était des yeux à la fois maternel et amoureux, fougueux et doux, farouche à leurs heures et ambitieux qui se posait sur son compagnon.

Il prirent la route du château, confièrent leurs chevaux aux jeunes palfreniers.. Henri avait les yeux triste. * Tu en trouveras bien une qui te convienne Henri! * pensa Gwen. Il fallait qu'il décroche non de Dieu! Se n'était pas méchant.. Seulement!

Ils arrivèrent à l'intérieur du grand batîment de pierres luxueux surnomé « château » . Étienne lui prit la main pour la mené à ses apaprtements. Pensait-il sérieusement qu'elle en le savait pas? Tous les moments où elle avait pu s'y rendre, elle y était allé! C'était l'entre de son prince songeur, rêveur d'une vie paisible à diriger un pays amoureux de la mer..

Le servantes dévisagèrent toutes l'une après l'autre, sans retenue, Gwennaëlle et son prétendant. Plusieurs n'avait pas l'air d'y croire. Mais Étienne ne s'en préocupait pas dutout. Son retour au château était plutôt.. Innatendu!

- Mais.. Mais c'est le prince!!

-Qu'est-ce que tu raconte Charlotte, le ciel te serait-il tombé sur la tête!? Le prince s'est exilé il y a de cela des années déjà! lui sermona une vieille domestique.

- Vieille pie que tu est! Écoute-moi donc parfois! Je te dis que c'est lui, il est revenu voir notre petite Gwen! Là, regarde! Elle pointa en direction du corridor des appartements royaux, où se trouvais la jeune servante et l'héritier.

Se qui laissa la vieille sans voix. Le bruit se répendit dans tout le château à la vitesse de l'éclair. On entendait les murmures des domestique et chanceliers.. « Le prince héritier est revnu! »


- Allez rentre. Lui dit Étienne tout en ouvrant la porte de sa grande chambre.

Comme dans les souvenirs de la jeune femme, c'était « é-n-o-r-m-e ». Elle contenait des meubles imposants, sertit de pierres précieuses, avec près de la fenêtre une baignoire sur pattes magnifique avec tout les accessoires de la toilette pour le jeune homme. Devant la grande fenêtre se trouvait le gigantesque lit à baldequin du prince, avec des draps dans els teintes de blanc et de bleu ciel... Il était tout défait.. Elle remarqua un toutou bien particulier qu'avait offert Méline, la petite soeur d'Étienne auparavant.Cela faisait longtemps que personne n'était entré ici.

- Nous devons nous trouver des vêtements convenables pour.. Il s'arrêta quelques instants le temps de regarde dehors; le soleil n'était plus. La lune se levait tranquilement.. Le ciel était sombre. Gwen arqua un sourcil.. Il voualit sortir à cette heure? Elle eu soudain une pensée qui l'a fit rougir jusqu'au oreilles.. Mais ils ne pouvaient pas. Elle, elle s'en foutait royalement, et c'était le cas de le dire.. Mais sûrement qu'Étienne tenait à.. Respecter cette règle du mariage. Par contre.. Il n'avait pas l'air vraiment à s'en préocupé disons!

-Pour dormir finalement. Dit-il tout en haussant les épaules & en allant à la rencontre de la femme de sa vie. Gwennaëlle le regarda venir vers elle. Elle était tout près du grand lit.. Lisait-il dans ses pensées? Si oui.. Comment le prendrais t'il? Hum.. Elle en avait une petite idée!

-Je t'aime tellement... murmura Étienne à l'oreille de Gwennaëlle.

Elle prit alors le visage de son amoureux, et le regarda intensément..

- Je t'aime aussi Étienne.. As-tu seulement une idée à quel point?

Sur ce, elle l'embrassa fougueusement, la fièvre au corp..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Lun 21 Juil 2008 - 20:42

La lune était très haute dans le ciel. Pleine & brillante comme tout. Les étoiles se mettaient de la partie avec leur lumière plutôt dorée. & les nuages rajoutaient des effets assez magnifiques jouant avec les lumières & les ombres.

Les deux tourteraux, surtout Étienne, se foutaient complètement des autres personnes qui parlaient tout autour d'eux. Seule Gwennaëlle attirait l'attention d'Étienne. Il ne voyait qu'elle. Le Zénorois alla barrer sa porte de chambre pour que personne ne vienne les déranger. Sait-on jamais !

Étienne n'avait même pas eu besoin de lire dans les pensées de sa belle pour comprendre ce qu'elle avait en tête. Certes, il le voulait lui aussi. & c'était plus fort que lui. Gwennaëlle était si belle. Elle avait des mains si douces. & lorsqu'elle lui pris le visage & qu'elle le regarda intensément, le Prince soutenna son regard verdoyant & pétillant de désir.

Étienne la pris dans ses bras & il la serra contre lui. Son corps était tout chaud & celui de sa bien-aimée aussi. Il se coucha sur le dos dans son lit, entraînant Gwen avec lui. Elle était maintenant par dessus lui & il ne pu résisté à la tentation; il descendit ses mains dans son dos, partant des homoplates. Il se rendi jusqu'aux fesses. Emporté par la passion & le désir du moment, il ferma les yeux & embrassa celle qui le faisait rêver en couleurs. Elle avait de belles petites fesses. Il avait envit de mordre dedans... Son corps était parcouru de frissons & brûlait malgré tout d'amour.

-Je t'aimeee tant.. Lui murmurra-t-il tout doucement dans son oreille & en mordillant un peu celle-ci.

Le jeune Prince de Zénor enleva alors son gilet & il le lança à quelque part, il ne saurait dire où exactement. Il enleva ses pantalongs sans crier gare & sans penser à se que Gwen penserait. Il était maintenant en sous-vêtement. Le torse nu, musclé & un peu poilu. On pouvait bien voir ses hanches.

Étienne plongea alors son beau regard bleu océan dans les yeux de sa belle tout en lui souriant, plein de désir. Il l'embrassa de nouveau. Il était maintenant rendu sur elle. Son coeur battait la chamade dans sa poitrine. Il était remplis d'émotion.

Le Prince l'embrassa alors sur les joues, sur la bouche, dans le cou... Il lui caressa les fesses de nouveau. Ses belles petites fesses. Ah qu'il les aimait ! Tout comme il aimait Gwennaëlle de tout son coeur de simple Homme... Il était si vulnérable devant elle.. Mais il fera tout pour elle. Tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Mer 23 Juil 2008 - 11:55

Tout allait trop vite. Voilà se que sa concsience lui criait. * Crois-tu être intelligente en faisant cela? * Pauvre sotte.. Sa concsience, bien sûr! Tout son coeur le voulait, son âme aussi, et sa tête perssistait à lui envoyer des signaux indicateurs. Oh oui, tout n'allait pas trop vite. Tout était parfait. Elle devinait que ses yeux étaient d'un vert éclatant, désarmant même.

Étienne la pressa contre lui, allumant le feu, de plus en plus fort. Ses cheveux commençaient à coller à sa peau, son corps devenait humide. Tout comme Gwen. Ils ressentaient la même émotion exactement au même moment. Comme la vie pouvait être bien faite.. Pour permettre à deux être de s'aimer d'un amour passionnel et sans fin..

D'un coup, à force de baiser passionnés, la jeune femme se retrouva sur le lit royal, par dessus son amoureux. Il l'y avait projetée, juste avant de se défaire de ses vêtements.. Mais Gwen perçu quelque chose dans ses yeux.. Il avait peur de sa réaction! Elle aurait voulu crier au monde entier qu'elle ne s'était jamais sentie aussi bien de toute sa vie. Alors pourquoi aurait-il à avoir peur..? Elle eu un sourire rassurant et coquin à la fois entre deux baisers fougeux. Il était si.. Si « tout ». Son corps était celui d'un athlète, travaillé par la soif de vivre, ou de survivre.. Dans certains cas. Ses cuisses étaient musclées, fortes et puissantes. Ses grandes mains ne cessaient de s'avanturées sur les petites fesse de Gwen.. Décidément, il les aimait! Mais la servante était toujours habillée..

Elle cessa les baisé un instant pour le regarder. Elle avait des pouvoirs de guérisseuse que personne ne savait, mis-à-part quelque anciens du village.. Mais si Étienne brisait son coeur, pourrait-elle le guérir? Jamais. Elle le savait. Elle ne pouvait se permettre de le perdre. Il avait son passé, qui ressemblait au sien, un présent qui s'assemble maintenant et.. Un futur qu'elle souhaitait avec lui. Elle baissa les yeux sur son corsage. Décidément cette robe ne lui donnait aucun attrait féminin, et c'était de même pour toutes les servantes qui en travaillaient pas en « publique ». D'un beige triste, trop grande et fait de tissu épais, elle n'avantageait personne, croyez-moi! Elle passa ses mains sur sa têtes, détacha d'un geste rapide son bandeau, puis alla les posées sur son dos. Sans crié gare, son dos ce retoruva nu, en partie, puisqu'elle venait de détacher le corsage dorsale de la robe. Elle respirait déjà un peu plus. Puis elle posa deux doigts sur els apupières de son amant. Celui-ci ferma les yeux, celon le désir de sa belle. Elle détacha alors son corsage, retira vitement sa robe, et était mainteant vêtue seulement de petite culottes, très piettites, très mignonne. Non, elle n'avait plus rien pour vêtir sa poitrine. Elle était autant habilelr que son amoureux. Cette idée la fit sourire.

Elle embrassa ses paupière et ils les ouvrit. Il n'avait pas l'air déçu du résultat. Disons qu'avec sa robe en moins, elle avait l'air d'une des plus belles femmes d'Enkidiev. Les Dieux avait été cléments, ils lui vaient donnés un corp de « déesse » et une tête, pour penser avant d'agir. Ce n'est pas toutes les femmes qui avaient eu droit à ce prévilège! Elle ne pouvait plus se contenir, son corps en demandait toujours plus, la chaleur envahissant son corp et celui de son partenaire. Il n'en tenait qu'à lui maitnenant. Il pouvait faire ce qu'il voulait d'elle, elle lui appartenait.

- Oh mon dieu Étienne.. dit-elle entre deux souffle coupé par le désir de l'autre..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Dim 27 Juil 2008 - 23:05

Le Prince de Zénor ferma ses deux yeux bleus lorsque sa belle lui demanda. Tout se bousculait dans sa petite tête de simple Homme.

* Étienne, Étienne, ÉTIENNE ! Tu n'es qu'un idiot mon beau ! Un imbécil ! Tout ce que tu voudras, mais jamais, oh non jamais, tu ne dois pas ! Pas avant le mariage toujours ! Sois raisonnable pour une fois... Étienne !! *


Le Zénorois de sang royal ne pu que chasser toutes ses pensées en ouvrant les yeux lorsque Gwennaëlle, sa déesse, lui embrassa les paupières.. Jamais il n'aurait cru voir, un jour durant son existance, un aussi beau corps que celui-ci. Gwen était parfaite. Très bien proportionnée & intelligente. Parfaite. La Reine de Zénor parfaite.. Il eu un petit sourire de fierté, taquin. Après tout, ce n'était pas Henri qu'elle aimait, mais bien lui. Pour ce qu'il était.

Il ne pu point s'empêcher de regarder le corps & les formes bien définis de la princesse de son coeur. Certes, celà pouvait peut-être offenser Gwennaëlle, mais Étienne ne pu qu'admiré la beautée pure de son corps.

-Tu es si belle Gwen... Devrais-je te résister ? .... Il prit une pause de quelques secondes à peine & puis continua, tout en la regardant droit dans les yeux :

-Ou t'aimer ?

Étienne n'attendit même pas la réponse de sa bien-aimée. Il s'approcha d'elle très lentement, comme si le temps avait ralenti sous l'effet de leur amour, & il la pris dans ses bras. Le contact chaud des deux corps collés l'un contre l'autre le fit frissonner de désir & de passion. C'était la première fois qu'il ressentait ce genre de sentiment si profond; si vrai.

Il posa alors ses lèvres sur les lèvres de Gwen.. Puis il descendit lentement.. Descendant dans son cou... Puis, proche de sa poitrine. Il leva ses yeux rempli d'amour vers sa belle & il posa ses doues lèvres sur un de ses seins, puis sur l'autre..

Ses cheveux étaient tout mouillés de sueur & il plaquaient sur sa tête. Il passa une main dans ceux-ci pour les secouer un peu.

Étienne prit Gwen dans ses bras & il la déposa sur son lit déjà tout défait. Elle semblait si faible au dessous de lui.. Mais, elle était la plus forte des deux, surement.

Le Prince l'embrassa passionnément, oubliant qui il était.... & ce qu'il était...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Ven 1 Aoû 2008 - 11:30

Sa réponse ne se serait faite attendre si seulement il lui en aurait donné l'occasion. Mais de toute façon, ils voyaient dans la même direction... Les amoureux ne pouvaient se déplairent. Ils ne pouvaient que s'aimer, écoutant le cris de leur coeurs, qui avaient si mal d'attendre. Leurs coeurs s'entrelacèrent. * Oui, Étienne, aime-moi mon amour! * Elle était certaine de connaître son tourteraux en profondeur et s'amusait à s'imaginer les paroles que jetait la concsience de celui-ci... Mais rendu à ce stade, sa concsience avait largement foutu le camp.

Le contact de leur corp était si bon. Ils ne faisaient plus qu'un et avaient des allures complémentaires. La plus belle des peintures. Le plus beau des payasages. Qui avait pour titre ; Les amants. Les amants qui goûtaient au fruit si défendu, au fruit qui était tabou lors de conversations... Mais pourquoi! Gwen n'avait jamais été aussi bien de toute sa vie de jeune fille rangée et simple. Jamais elle n'avait penser succomber, et surtout, dans les bras d'Étienne. Il lui semblait si innaccessible, auparavant!

Mais aujourd'hui, malgré leur manque se veux sacrés, il lui semblait qu'elle était sienne. Qu'elle donenrait sa vie pour lui. Elle voulait lui donner les plus beaux des enfants, la plus aimante des femmes et la plus juste des reines. Elle voulait lui donner une raison de vivre... Une raison de rester auprès d'elle, même dans les plaines de lumières. Être avec lui pour l'éternité.

Cette nuit là, personne ne pourrait réellement la décrire. Ils ratrapèrent els années dans une course folle. Une course jusqu'à l'aurore. L'on aurait dit un orage sur la mer de Zénor. Qui sait comement ils étaient dévastateur... Mais toujours bénéfiques pour les terres des paysans, qui mangeraient à leur faim par la suite... Gwen savait très bien en son fort intérieur que, peut-être 9 mois après leur tempête, naîtrait d'eux la plus grande de leur fierté. Mais cette idée ne lui faisait pas peur. Elle se savait prête à vivre sa vie, toute sa vie, avec aucun sous si seulement elle était avec lui. Avec eux...

Leur ébats amoureux prirent fin... Le sommeil les avaient ensevelit, son marchand de sable était passé. Cette légende existait-elle vraiment? Peut-importe. Gwennaëlle raconterais cette légende de son pays à son enfant. Elle la raconterait à tout ses enfants. Car Étienne ne l'aimera pas qu'une fois...

Elle se réveilla en premier. Elle ne fut pas surprise de voir son amour dormir paisiblement comme un agneau sur son sein. Il avait un sourire mutin aux lèvres... Mais à quoi rêvait-il?

- À quoi rêve tu mon bel amour, chuchota doucement sa belle.

À elle? À eux? À leurs futurs enfants? À leur vie de souverains, qui approchait à grand pas? Tant de choses en perspectives! Leur avenir était si vaste! Remplit d'inombrables projets! Ils passeraient leur vie à la construire justement, cette vie qu'ils convoitent.

Elle repoussa un peu son amant, lui donnant l'espace de bouger. Elle se leva de la couche, nue comme un vers. Mais elle ne s'en préocupait guère. La lumière entrait par la grande fenêtre devant leur lit. La nature lui souriait. De grands peupliers, immenses, grimpaient jusqu'à elle. Les tourterelles chantaient leur sérénades amoureuses. Le bonheur était en tête de liste. Elle entendis bouger des draps, aussitôt, elle se retourna. Ce n'était que son beau prince qui avait bouger un peu. En fait, elle le soupçonnait de l'épier à son insu. Elle eu un sourire quelque peu coquin, destiné à son cavalier.

Que pourrait-elle fair en un si bon matin... Elle régarda la baignoire près d'elle. Un bain? Mais qu'elle bonne idée! Elle se faufila dans la baignoire... Mais! Mais elle est glacée! Elle sentit des lèvres dans son cou... Dans son oreille! Elle ne pu s'empêcher de rire sous els menaces amicale de son amoureux coquin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Mar 12 Aoû 2008 - 17:09

Le Prince de Zénor passa, pour une des rares fois de sa vie, la plus belle nuit. Certes, son père lui en voudrait & tout... & surement qu'il allait le disputer. Mais Étienne s'en foutait royalement. Il avait passé la nuit la plus magique, merveilleuse de sa vie. Il était amoureux plus que n'importe qui sur cette terre.

Lorsque sa belle se leva du lit, cela le réveilla un peu & il ouvirt les yeux lentement. Il s'étira un peu... & puis Gwen le regarda, il referma aussitôt les yeux, faisant semblant de dormir comme un gros bébé. Finalement, lorsqu'elle alla dans la bainoire, il en profita pour se lever & aller lui doner tous pleins de petits bisous dans le cours & sur les oreilles... Il entoura ses bras musclés autour d'elle amoureusement.

-Alors, on a bien dormi Princesse ? Lui dit Étienne tout en la serra contre lui.

-Oh.. & je rêvais à nous.. À cette nuit. Si torride. Enfin.. Tu sais un peu se que je veux dire Gwen pas vrai ? Sur ce, il baissa un peu la tête.

-J'ai peur. Peur de ne pas être à la hauteur. Le prince de Zénor remonta sa tête & il plongea son beau regard bleu dans les yeux de Gwennaëlle.

-Tu es si parfaite... Je ne veux pas te faire de peine.. Je ne me pardonnerai jamais si je t'en ferais... Tu es tout pour moi mon amour. Je veux passer le restant de mes jours avec toi, à tes côtés. Tu seras une reine formidable; je le sens... & une mère aussi. Il lui fit un petit sourire & il l'embrassa sur le front.

-Si... Si nous avons un enfant mon ange... Je vais tout faire pour être le père parfait, je te le promet. &.... Il nous faudra aussi penser à des noms... &... Sur ce, il se tu. Il avait un peu peur & sa se voyait... Il resta donc proche de sa belle Gwen & il lui serra les mains. Pensif.

[...]

-Nous allons voir mon Père, dès que nous sommes fin prêts & les chevaux aussi. Ça risque de prendre plusieurs jours & j'espère que le temps nous sera favorable... J'espère aussi que mon Père voudra bien accepter ma requête... Il prit une pause de quelques secondes.

-Je t'aime tellement mon amour... & sur ce il l'embrassa passionnément tout en descendant ses mains dans son dos, petit à petit, jusqu'à ses fesses...

-J'espère que ce sera un fils..., lui murmurra-t-il dans l'oreille. Dans ce temps-là, s'ils avaient la chance d'avoir un fils comme premier enfant, & s'il survivait, les parents auraient assurément un héritage & des descendants, d'où l'importance du fils..

-Mais si nous avons une fille, se sera aussi bien.. & on se reprendra, lui dit-il tout en lui faisant un clin d'oeil...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Invité le Mar 26 Aoû 2008 - 20:25

Elle découvrit bien vite que les assauts de son assaillant étaient des messages de pour-parler. Elle se retourna dans la baignoire, malgré le fait qu'elle soit prisonnière de grands bras musclés et protecteurs, ce qui l'a mit nez à nez avec son agresseur. Plutôt bel homme cet agresseur. Disons qu'elle se laisserait faire avec ce bel incunnus .. Pauvre perverse. Elle eu un petit rire pour cette pensée dont sa concsience se fesait une joie de lui rappeler. Et puis? C'était le plus beau garçon du royaume avec un corp et un coeur de Dieu. Et tout ça lui appartenaient. À elle seule, il lui en ferait le serment bientôt.

- Vous vous entez encore d'attaque avec les assauts que vous avez mené cette nuit mon seigneur? dit-elle d'un air amusé au plus haut point.

Il lui demanda si elle avait bien dormit. Oh Seigneur! Certainement mon cher! Elle se disait à l'instant même qu'elle recommencerait avec joie .. Et plaisir.

- Nous? Cette nuit? Non, je ne vois pas de quoi tu parle Étienne!

Elle esseya d'être sérieuse après cette réplique mais trèes vite on apperçu deux fossette dans ces joues et un rire crystalin coula de sa gorge. Elle se sentait si bien. Elle prit la tête de son amoureux et lui colla le front au sien. Elle passa sa main dans ses cheveux, une belle crinière virile et blonde .. Quelque peu en broussailles!

-J'ai peur. Peur de ne pas être à la hauteur.

Il avait prononcer ses mots, presque innaudible. Il releva la tête et la regarda dans les yeux. Il y eu un long moment de silence. De silence remplie de réponses. Les yeux de Gwen lui lançait une bouée, à l'aquelle il pouvait s'accrocher, et jamais il ne se noierait. Elle l'aiderait à accomplir cet explois qu'être roi. Elle croiyait en lui, et rien ne détruirait cette ferveur. Il était le seul. Daelen n'avait pas l'étoffe d'un roi. L'abandonnement de sa famille en avait donné la preuve. Oui Étienne avait déserté mais lui, n'avait rien laissé derrière. Olivier avait disparut et avait un caractèere beaucoup trop fougueux et trop catégorique pour reigner. Trop influençable. Ils étaient plusieurs autres aussi, mais Gwen s'arrêta là pour ses réflections.

-Jamais, jamais Étienne de Zénor je voudrait que tu te torture avec cs idées. Jamais tu ne me décevra. Parce que ..

Devait-elle lui parler de cette aura magique qu'elle appercevait autour de lui grâce à ses puissants pouvoirs de guérison? Pas tout de suite, elle le lui dirait mais pas là. Le moment n'était pas venu. Elle se contenta de l'embrasser tendrement avant qu'il ne demande pourquoi. Un doux baiser. Sa signification était simple ; Je t'aime.

-Si... Si nous avons un enfant mon ange... Je vais tout faire pour être le père parfait, je te le promet. &.... Il nous faudra aussi penser à des noms... &...

Il était tellement beau lorsqu'il était pensif. I avait l'air de penser au monde entier. De se préocuper de chaque détails. Tel ferait un bon et grand monarque de ce monde .. Et Gwennaëlle devait dire que des rois de ce type, il n'en restait pas beaucoup! Tous ou presque avides de pouvoirs, même s'ils démentaient la vérité.

Il restèrent un moment ainsi enlacés, entre l'eau glacée et l'are chaud de la matinée. En fait, l'eau était devenue tiède avec le contact de son corp et des bras de son amoureux. Un père extraordinaire il ferait. Ses enfants s'en vanterait. Et ils serait reconnut comme étant un grand roi, et elle, comme une des épouses les plus présente au niveau du règne d'un royaume. Toujours elle l'épaulerait. Jamais ils ne se quitteraient.

[...]

-Nous allons voir mon Père, dès que nous sommes fin prêts & les chevaux aussi. Ça risque de prendre plusieurs jours & j'espère que le temps nous sera favorable... J'espère aussi que mon Père voudra bien accepter ma requête... Il prit une pause de quelques secondes.Je t'aime tellement mon amour...

- Il acceptera.

Elle l'avait dis sans broncher, sans rien dynamiter. Elle le savait c'est tout. Elle était Gwennaëlle de Zénor. Elle épouserait Étienne de Zénor, le fils héritier du trône. Étrangement cela lui semblait si simple. Comme si elle l'avait toujours sû. Peut-être l'avenir n'était pas une cachette pour elle?

Elle sortie de l'eau glacée, se libérant des bras possessif qui l'entourait un peu plus tôt. Elle était flambant nue au milieu de la pièce. Son regard se posa immédiatement près de la commode au fond, près du lit.

Sur une chaise avait été posée une robe blanche au teint drôlement bleutée, parsemée de pierres précieuses, semblables à des diamants. Elle resta bouche bée de pétrifaction. Elle se tourna d'un coup vers le prince des lieu.

- Est-ce .. Est-ce que c'est pour moi? demanda-t-elle timidement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un Prince. [PV] Empty Re: Le retour d'un Prince. [PV]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum