Le Deal du moment : -19%
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
Voir le deal
129.99 €

Rejeté sur la berge [(Libre)]

Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Invité le Jeu 6 Mar 2008 - 16:42

Coranthe avait fait naufrage. Son bateau avait été brisé en deux par un bâteau ennemi. Coranthe y était habitué, ce n'état pas le premier bâteau qu'il perdait ainsi. Malgré tout, il n'avait jamasi eu ce genre de blessure. De plus en plus distrait, le pirate s'était fait avoir par le vieux truc du marchandage. On l'avait blessé sauvagement, puis on avait coulé son bâteau. Son corps avait flotté jusqu'au large de Zénor où la mer l'avait recraché sur le sable chaud. Il était en sécurité, mais pas sortit de tout danger. Il était blessé et avait de la difficulté à bouger. Il ne réussirait jamais à se guérir seul. Sa tête tournait...

Quelque chose de froid avait pénétré sa chair. Son épaule avait été transpercé par une dague. Il sentait la douleur couler lentement tel le poison dans ses veines. Dans l'eau, il ne l'avait pas sentit, mais maintenant qu'il était immobile, il sentait la morsure froide de la lame qui était infiltré en lui. Vicieuse, elle se rendait jusqu'à son cerveau, ce qui le faisait souffrir. Il la connaissait cette douce mais sauvage amie. Elle avait un nom. Ce n'était pas la première fois qu'elle ne faisait qu'une avec son corps. Son doux nom, la Douleur. Il ne pouvait l'oublié.

Il sentait aussi une douleur plus aigü, mais plus subtile au niveau des côtes et de la jambe droite. Il se les était cassés. Tout ça remontait en bloc à son cerveau. Certes la douleur prouvait que l'on était vivant, mais parfois cette douleur était si forte que l'on préférerait mourir. C'était comme si un étau serré le maintenant sur le sol et écrasait ses côtes. Il ferma les yeux, respirant le plus lentement possible, ne voulant pas réveiller trop de douleur. Il s'en était échappé belle, une nouvelle fois. Comme quoi la chance était là.

Il pria quelques instants pour son Dieu, celui qui veillait sur Osantalt. Il ne voulait pas mourir maintenant. Il voulait apprendre à contrôler ce côté sombre de lui-même et retourné gouverner son pays. Il ne pouvait laisser trop longtemps Osantalt sans roi.

**Si quelqu'un m'entends, je vous prie aidez-moi. Je suis blessé sur la berge de Zénor et malgré mes facultés, elle ne me permettent pas de me guérir...Je...**

Sa tête lui fit horriblement mal. Il avait déjà trop utilisé de capacité pour le moment. Il ferma donc les yeux, espérant que quelqu'un avait entendu son message...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Aviva le Jeu 6 Mar 2008 - 18:40

Au-delà des monts et des vallées, à des jours de marches de Zénor, une adolescente avait attendu l'appel du blessé. Ayant trouvé une excuse des plus invraisemblables pour son maître, l'écuyère d'Émeraude s'était volatiliser de la contré d'Émeraude. Chose simple, quoi que pas très facile. Même si Aviva n'avait pas trop de mal à contrôler les pouvoirs que lui avait transmit son cher père, elle n'était pas très douée lorsqu'il s'agissait de disparaître et de réapparaître. Peut-être était-ce du au fait que personne à Émeraude ne lui avait enseigné comment, mais peu importait, elle l'avait fait, une fois de plus. Combien de fois c'était-elle éclipser du château où elle était enfermée depuis près de quatorze ans maintenant? Elle ne savait plus et ça lui important autant que de savoir comment allait son père.

En concentrant ses pensées et son énergie sur l'homme blessé sur la côte, une question naquit dans la tête de la jeune Crystaloise. Pourquoi aucun chevalier ne s'était donné la peine de lui porter secours? La réponse fut instantanée. Ils étaient trop éloignés et arriveraient certainement trop tard. Avec le temps, elle apprendrait qu'être chevalier signifiait sauver des vies, mais aussi accueillir la mort à bras ouvert. Elle savait que ce qu'elle risquait, qu'elle verrait des sœurs et des frères d'armes tombés tours à tours autours d'elle, sans pouvoir faire quoi que ce soit. Mais pour le moment, elle préférait ne pas y penser. Ce moment n'était pas encore arrivé.

Lorsqu'elle apparut à Zénor, la jeune maître magicienne eu la joie de constaté qu'elle était tombée dans l'eau froide. Que ce plaisir! Elle leva les yeux au ciel, exaspérer par un manque aussi flagrant de talent magique, puis chercha celui qu'elle était venu aider des yeux. Elle se trouva enfin. Allonger dans le sable, il semblait dans un piteux état. Ces au pas de course qu'Aviva le rejoignit sur la berge. Elle se laissa tomber près de lui et passa une main lumineuse au dessus de son corps. Elle grimaça légèrement en constatant ses blessures. Le pauvre, ça ne devait pas être très agréable.

Elle ne parla cependant pas. Préférant rester concentrer sur son travail de guérisseuse. Son autre main rejoignit la première et la lumière violette ressouda ses côtes, elle s'attaqua ensuite à sa jambe. Elle n'était pas une guérisseuse extraordinaire, mais s'appliquait beaucoup et jusqu'a présent, on lui avait dit que cela suffisait. Elle n'était pas obliger d'être parfaite quand même! Après avoir ressoudé l'os de sa jambe, elle empoigna la dague d'argent et le regard brièvement.

" Désolée, ça risque de ne pas être très plaisant..."

Elle n'ajouta rien de plus, rien de moins et retira la dague de sa chair. Elle referma la plaie, reconstruisit les tendons et les muscles. Après les soins divers qu'elle avait faits, ce qui dura près d'une vingtaine de minutes, l'écuyère constata avec énervement que la lumière qu'elle produisait devenait de plus en plus clair. Heureusement pour elle, et surtout pour lui, il n'avait pas d'autre blessure. Elle se laissa tomber sur les talons, vidée.

" Voilà Monseigneur, vous n'avez plus rien."

_________________
Rejeté sur la berge [(Libre)] Sign_c10
Aviva
Aviva
Personnage principal

Féminin
Messages : 1238
Rôle : Apprentie de Nubia
Âge : 13 ans
Âme Soeur : Aucun
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun...
Date d'inscription : 15/08/2007


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Invité le Jeu 6 Mar 2008 - 18:56

Coranthe allait laisser la mort l'emporter. Il ne pouvait se guérir de lui-même dans cet état et personne ne semblait avoir entendu son appel. Il ferma doucement les yeux, sachant que la mort ne serait qu'une étape vers les grandes plaines de lumière. Au moment où la mort fallit avoir raison de lui, une présence le fit ouvrir les yeux. Une jeune fille, qui ne devait pas être très vieille était près de lui. Elle avait entendu son appel. Il n'eu pas la force de la sonder et la laissa faire son travail. Sa jambe lui fit beaucoup moins mal, puis il sentit une morsure très froide déchirer son épaule alors qu'elle retirait la dague. Il eu une légère plainte sourde et fut heureux lorsque tout fut finit. La douleur estomper, son énergie revint lentement. Il posa sa propre main sur sa tête et une lumière douce et verte s'infiltra dans sa tête. Cela réveilla son cerveau embrumé par la douleur et lui redonna un peu de force vital. Il se redressa prudemment.

Enfin, il put tourner son regard vers la petite qui l'avait sauvé. Elle avait de doux fils de soie qui descendait légèrement sur ses épaules et qui encadraient un visage d'enfant céleste. Son regard était doux, lointain et sauvage. Le caractère d'une personne était si simple à entrevoir. Malheureusement, il ne savait ni la couleur de ses yeux, ni celle de ses cheveux. Il cacha son oeil aveugle avec une mèche de ses cheveux blancs.

"Merci mademoiselle..."

Fit la douce voix du pirate. Son énergie se refaisait lentement. Il sentait les filaments de force qui s'échappait de la nature et de l'eau pour venir l'entourer comme une mère attentionnée. Il remercia mentalement Mère Nature et ses bienfaits, puis envoya un peu d'énergie à sa sauveuse. Il avait l'air un peu pathétique ainsi.

"Pourrais-je connaître le nom de la douce demoiselle à qui je dois la vie?"

Une mélodie elfique. Voici ce qu'était la voix du loup de mer. Ses oreilles pointues étaient heureusement cachées sous ses longs cheveux blancs. Il s'attarda sur les traits de la jeune fille. Des traits d'enfants certes, mais d'une douceur féminine et céleste. Elle ne venait certainement pas d'ici. Il la sonda. Elle était d'Émeraude, elle faisait partie de ses enfants guerriers que son peuple aidait du mieux qu'il pouvait. Il n'alla pas plus loin, ne voulant pas insultée la douce personne devant lui.

Le sable était doux sous ses doigts. Plusieurs petites pierres lisse et douce, minuscules. Ces pierres caressaient tendrement ses doigts alors que le vent caresse doucement sa joue. Il ferma les yeux et se laissa imprégner par toute la beauté sensitive du paysage...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Aviva le Jeu 6 Mar 2008 - 19:19

L'écuyère le laissa le temps de revenir à lui, de reprendre un peu d'énergie. Restant silencieuse et immobile. Les sens magique de la gamine vérifiait le moindre mouvement sur la côté. On n'était jamais trop prudent. Quoi que c,était inutile. Si ils se faisaient attaquer par les sbires de l'impératrice d'Irianeth, elle ne pourrait pas faire grand chose, sans arme et seule. De toute façon, rien de pouvait certifier une quelconque attaque. Les yeux violacés d'Aviva ne quittait pas l'homme, mais elle n'osait pas le sonder. Pourquoi? Ce n'était pas dans ses habitudes, pourtant. Enfin, elle n'allait pas s'éterniser sur cette question. Il y en avait bien d'autres auxquels elle pourrait optenir des réponses. Mais encore là, aucun mot de franchit ses lèvres.

Elle regardait le naufrager devant elle sans vraiment le voir. Comme si elle voyait au-delà de lui. Elle sortit cependant dans ses songes en entendant la voix douce de son patient, enfin si on peut l'appeler comme cela. Elle se souvenait d'un temps ou elle aurait fuit juste en le voyant. Cependant, avec le temps, les gens changent et elle avait affronté ses peurs d'enfant. Elle n'était plus la même petite enquiquineuse qui mettait son père et son grand-père dans tout leur état simplement en faisant tout le contraire de ce qu'ils voulaient qu'elle fasse. Oui, bon, elle était tout le contraire de ce qu'ils avaient souhaiter qu'elle devienne. Elle n'était pas une meurtrière, ni un monstre dans le genre. Elle réalisa rapidement les paroles de l'homme.

" Je n'ai fais que mon devoir, Sir" Dit-elle le rouge aux joues.

Elle remarqua le geste qu'il avait fait pour cacher son oeil, mais ne dit rien. Ce ne l'a regardait pas. Chacun c'est petit secret. Elle ne fit aucune supposition non plus. C'était de ses affaires à lui. C'était étrange comme elle n'était pas curieuse aujourd'hui! Elle devait s'être cogné la tête très fort lors de son entraînement. Elle revint rapidement sur terre lorsqu'elle le sentit la sonder. Elle le laissa voir ce qu'il voulait voir, prête à réagir s'il s'aventurait trop loin dans son esprit. Mais il ne le fit pas. Il se contenta plutôt de lui poser une question. C'était toujours mieux que de chercher les réponse dans la tête des autres, non?

" Je me nomme Aviva, je suis un écuyer D'émeraude. "Un sourire espiègle naquit sur les lèvres de la jeume maître-magicienne alors qu'elle lui retourna la question: " Et vous, Sir?"

_________________
Rejeté sur la berge [(Libre)] Sign_c10
Aviva
Aviva
Personnage principal

Féminin
Messages : 1238
Rôle : Apprentie de Nubia
Âge : 13 ans
Âme Soeur : Aucun
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun...
Date d'inscription : 15/08/2007


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Invité le Jeu 6 Mar 2008 - 19:45

Son teint gris s'assombrit, il en conclu donc qu'elle avait rougit. Il eu un doux sourire. Il regrettait de ne pas voir les couleurs qui entourait la jeune demoiselle, mais au moins il pouvait la voir, ne serait-ce qu'en noir et blanc. Si il ne pouvait dire sans hésitation que son corps était beau, son âme elle était beau. Il sentait qu'elle venait des ténèbres, mais pourtant il y avait quelque chose de lumineux en cette petite.

"Aviva, laissez tomber le Sir je vous pris. Je ne suis qu'un pirate malchanceux qui s'est heurté à plus fort que lui."

Demanda le pirate avec une politesse marquée. Il n'aimait pas ce genre de titre. Seul les rois avaient le droit à ça et il n'en était pas un. Enfin, en quelque sorte. Sa honte était si grande qu'il ne se considérait plus comme le roi d'Osantalt. Il n'était qu'un pauvre homme qui s'était exilé dans son pays pour aller mourir ailleurs dans un monde de souffrance et de laideur. Oui, il appellait le monde des humains ainsi, car contrairement à Osantalt, Enkidiev faisait pâle figure. Il avait beau avoir du romantisme, rien n'équivalait au havre elfique qu'était son ancienne patrie.

"Je suis Coranthe mademoiselle, pirate des mers pour vous servir..."

Se présenta-t-il en inclinant respectueusement la tête. Il la releva avec un sourire doux et énigmatique. Aviva possédait quelque chose que personne ne possédait. Il n'arrivait pas à savoir c'était quoi. Certes, il voyait un contour d'un blanc lumineux autour d'elle, mais malheureusement, ça se fondait dans le paysage noir et blanc. Il ne pouvait pas savoir ce que c'était.

"Je suis désolé que vous ayez eu à partir des côtés de votre maître. j'espère ne pas vous attirer d'ennuis."

Fit l'elfe avec un sourire d'excuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Aviva le Jeu 6 Mar 2008 - 20:08

La tête dans les nuages, comme toujours, Aviva se demandait si quelqu'un avait capter sa mystérieuse apparition à Zénor. Si oui, et bien tant pis. Elle avait l'habitude de s'attirer les foudres de tout le monde, alors une fois de plus ou de moins. Elle soupira intérieurement et reposa ses yeux sur le naufrager. Détaillant son visage sans pouvoir vraiment s'en empêcher avec un peu de chance, il croirait que c'était de la pure l'insoucience enfantine. Les mèches blanches qui tombaient sur ses épaules lui rappellait Christal, son maître, mais d'une façon très différente. Quant à le bleu de l'unique oeil qu'elle voyait, elle n'avait jamais vu une telle couleur, s'en était troublant tout autant que le tatouage qui sillonait sa peau de part et d'autre de ce même oeil. Mais elle ne laissa rien parraître de son trouble. N'était-ce pas ce qu'on lui avait enseigné dans le passé?

" Comme vous le voudrez, mais cessez de me vouvoyer, ça me rend vieille!"

Son rire cristallin s'éleva dans les airs. Comme une douce clochette d'argent, un rire céleste et sans aucune doute inhumain. Cependant avec le temps, Aviva avait accepter de n'avoir rien d'humain et était fière de ses origines. Enfin surtout du côté féérique. Son côté céleste l'irritait un peu. Mais elle n'en faisait pas tout un plat, et même, la plupart du temps évitait toute les questions en se qui concernait cette part d'elle. Elle laissa ses doigts courire dans les sables fins, dessinant des arabesque complexe et sans sens apparant. Elle n'en prit même pas conscience trop absorber par la voix de Coranthe.

" Coranthe" répéta-t-elle doucement. " C'est jolie! "

Elle arrêta de bouger ses doigts lorsqu'une petite araignée escalada sa peau pour grimpé sur son bras. Elle la laissa faire. Sa chatouillait! Aviva n'était pas l'une de ses gamines qui hurlent en voyant une patte de ses arachnides. Elle les trouvait même mignonne. Enfin tant que de grosses araignée d'un mètre de haut ne débarquait pas sur la plage pour tuer tout ce qui bouge.

" Ne vous en faites pas. Mon maître à l'habitude de me voir disparaître, elle croira que je me suis encore égarer sur le continent en voulant me rendre au bain."

C'était probablement vrai. Christal avait maintenant l'habitude de se genre de chose. La dernière fois, sa protégé c'était retrouver dans une grotte déserte. La petite fée devrait vraiment commencer à étudier la géographie un peu plus attentivement!

_________________
Rejeté sur la berge [(Libre)] Sign_c10
Aviva
Aviva
Personnage principal

Féminin
Messages : 1238
Rôle : Apprentie de Nubia
Âge : 13 ans
Âme Soeur : Aucun
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun...
Date d'inscription : 15/08/2007


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Illia le Sam 8 Mar 2008 - 13:07

Qu'elle était la raison de son attardement à porter secours à un naufragé? Qu'est-ce qui l'avait retenu à Émeraude, dans son lit douillet? La réponse était bien simple et à la fois compliquée. Elle dormait... simplement! Mais dormait-elle souvent? Non, cette Chevalière était particulière à tous ses soeurs et frères d'armes. Car en plus d'être insomniaque, elle était aussi aveugle. Et cette nuit, ses cauchemards emplis de sensations de désespoirs et de douleurs avaient été plus vifs que jamais. Pourtant, il y avait si longtemps qu'elle ne dormait plus. Mais personne de l'ordre n'était au courant et on commençait à poser des questions quant aux cernes qui se formaient sous ses yeux voilés. Illia avait donc fait un essait, qui n'allait pas se renouvler avant longtemps...

Elle s'était réveiller en sursaut, après une pointe déchirante de désespoir. Le corps en sueur, elle n'eut pas le temps de reprendre ses esprits qu'un écho de télépathie retentit dans son crâne. Un message qui demandait de l'aide. Cependant, ce n'était qu'un écho. Qu'un maigre et faible écho. À présent bien sortit de ses songes, la Chevalière enfila en vitesse une tunique légerte, lassa ses sandales et sans faire un bruit, sans même alerté sa propre écuyère, elle réussit à se téléporter.

Ayant suivit simplement la trace de l'écho du message télépathique, l'aveugle se retrouva sur les berges de Zénor. Elle appa le goût salé du vent et par sa chaleur, Illia su approximativement ou elle se trouvait. Alors qu'elle repérait la source du message, elle découvrit une autre énergie qu'elle connaissait. De plus, les vagues de l'océan à proximité rejetait les sons d'une conversation courtoise. À plusieurs mètres des deux personnages, la Chevalière resta immobile un moment. S'assurant qu'aucun danger n'entourait l'écuyère qu'elle avait reconnu, elle s'employa par la suite à sonder de façon imperceptible
l'esprit du blessé, maintenant guéri. Elfe, pirate, roi, éprouvé par les flots tumultueux de l'océan, voilà les quelques informations qu'elle retrouva en l'esprit de l'homme. Additionné de son nom. Froncement de sourcils. Illia savait bien que sa mémoire en ce qui concernait ses cours de politique était défaillante, mais elle ne se souvenait pas d'avoir apprit que le roi des Elfes voguait comme un corsaire sur les eaux. Peut-être se méprenait-elle sur la personne?

Outre-passant ce détail, l'aveugle se concentra par la suite sur la jeune Aviva. Écuyère plutôt particulière. Elle accomplissait des prouesses en matière de magie, la jeune femme avait toujours ressentit un brin de divinité à l'intrieur de cette adolescente, mais elle n'avait jamais su d'ou cela venait... Toujours est-il qu'elle s'assura que l'écuyère n'était pas elle-même blessée.

Puis... plus rien. Illia continua à rester à l'écart, écoutant la conversation que ses oreilles sensibles percevait. Elle ne voulait pas s'imiscer, mais elle savait qu'Aviva finirait par la repérer. De toute façon, la Chevalière ne fesait rien pour se cacher, son intention n'était pas d'espionner, elle avait d'autres moyens de quérir l'informations qu'elle voulait...


(tadaaa!! Ça fesait longtemps que je m'étais pas incrustée de la sorte!! J'espère que ça ne dérengera pas!! ^^)

_________________
XxXMoje KochanieXxX
Illia
Illia
Modérateur

Féminin
Messages : 1410
Rôle : élève d'Émeraude, première génération
Âge : 7 ans et aveugle....
Âme Soeur : Quelque part...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/07/2006


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Invité le Dim 9 Mar 2008 - 17:31

Coranthe avait été guéri, ce qui était plutôt une bonne nouvelle, mais il était toujours un peu faible. Et oui, ce n'était pas miraculeux les guérisons magiques. Il fallait donc un peu d'attente. Il ne se risquerait pas à essayer de se redresser sur ses jambes, elles étaient sûrement trop faibles pour y parvenir de toute manière. Il avait encore un peu le tourni, mais tout ça partirait. Ce n'était pas la première fois que son esprit se perdait dans le vague et qu'un autre bâteau en profiter pour le faire disparaître dans les flots enragés.

Il détourna ses pensés de ce qui s'était passé et le tourna vers Aviva. L'elfe eu un rire mélodieux en l'entendant.

"Bien, mais je te prie de faire de même alors."

Demanda-t-il gentiement. Le rire de cette jeune fille sonnait comme la clochette d'argent qui annonçait les conseils sur Osantalt. Ou bien celle douce et tendre qui sonnait le couvre-feu sur cette même île. De la nostalgie envahit bientôt le vieux pirate. Pourtant, il ne pouvait se permettre d'y penser, il avait tant fait de mal à son peuple qu'il ne méritait plus le rang d'elfe d'Osantalt, ni de roi...

"Merci, mais votre nom mérite beaucoup plus que le mien. Le vôtre sonne beaucoup plus mélodieux, plus doux et elfique. Céleste peut-être, tout dépendant de la façon dont on le prononce."

Puis un sourire élargit ses lèvres. Comme ça, la jeune fille avait l'habitude de se perdre pour une histoire de bain? Il doutait bien de ce fait, mais il ne dit rien. Par contre, si ce n'était ce que pensait le maître de l'enfant, c'était normal. Après tout, peut-être Aviva n'avait vraiment pas le sens de l'orientation.

Si Coranthe ne sentit pas l'intrusion dans son esprit d'une quelconque manière, il sentit la présence d'Illia. Son regard à demi-aveugle se tourna vers le Chevalier d'Émeraude. Il la sonda à une vitesse subtile. Illia...Il avait déjà entendu ce nom pendant ses voyages sur Enkidiev. Il la salua respectueusement d'une inclinaison de la tête, puisqu'il ne pouvait pas se lever et s'incliner comme il se devait. Un mal de tête le prit au même moment que son tatouage commença à le brûler. Il porta une main à son oeil non-caché et déposa doucement ses doigts sur le tatouage. Il faisait mal... Il cacha sa douleur jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Satané dieu...

Il soupira inaudiblement et se tourna vers Aviva.

"Encore merci Aviva d'être venu m'aider. Il est rare que des humains daignent aider un elfe, pirate de surcoît. Peut-être est-ce ton âme ou ton entraînement qui est différent des autres..."

Dit-il d'une voix douce et basse, un brin mystérieuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Aviva le Dim 9 Mar 2008 - 20:37

Si le rire de la jeune divinité lui rappelait sa contré, celui du roi elfique était si particulier aux oreilles d'Aviva qu'elle resta figer quelques instant avant de réaliser ses paroles. Ce rire lui rappelait quelque chose de profondément enfouie. Mais quoi. Ça elle ne le savait pas. Elle préférait ne pas creuser la tête pour le moment, elle ferait ça plus tard. Pour le moment, une énergie vital qu'elle connaissait l'avait tirer de ses pensées. C'était celle d'un des chevalier d'émeraude. Elle savait qu'Illia était dans les parages, mais elle ne se retourna pas pour la regarder. Craignait-elle les réprimendes qu'elle risquerait d'avoir si jamais elle lui adressait la parole? Non...pas réellement. C'était simplement une petite voix dans sa tête qui lui recommendait de faire comme si de rien n'était.

Son nom avait quelque chose de céleste? Zut alors! Elle qui voulait faire de son mieux pour qu'il ne vois pas cette partit d'elle. C'était là permière fois qu'elle faisait cela. En général, elle se fichait particulièrement que quelqu'un sache qu'elle était d'orrigine divine, mais à se moment précis, elle aurait préférer être une écuyère d'émeraude comme les autres. Sans pouvoir étrange, sans faculter effrayante, juste une écuyère banale! Arff! Elle paniquait pour rien! En réalité, il avait simplement dit que son nom avait quelque chose d'elfique et de céleste.

" Merci bien! Mais je ne crois pas possèder quoi que ce soit d'elfique! "

Venait-elle d'insinuer qu'elle avait une parcelle de céleste? Elle devait être tomber sur la tête en tombant dans l'eau! Oui c'était surement cela! Elle remarqua la léger mouvement de tête qu'avait fait Coranthe vers Illia. Elle sourie tristement et baissa les yeux après avoir brièvement tournée la tête vers la femme chevalier.

" Elle ne peut vous voir. Lady Illia est dépourvu de vision."

Son tatouage ou peut-etre son oeil semblait le faire souffrir. L'inquiètude prit place dans l'esprit de la petite fée. Mais elle ne fit rien. Elle ne savait simplement pas quoi faire. Attendant, patiente et attentive. Elle pencha légèrement la tête vers l'avant un moment, reposant la petite araignée sur le sable et la regarda filer jusqu'a ce qu'il reprenne là parole.

" C'est trois fois rien, je t'assure. N'est-ce pas pour cela que je suis venu au monde? Pour sauvée des vie?"

Elle savait profondément que c'était faux. Elle n'était pas été mise au monde pour sauvée des vies, des âmes pures. Non, son père avait prévu faire d'elle une meurtrière, tuant pour le plaisir de tuer. Il avait simplement souhaiter avoir une marionnette obéissante et son souhait semblait n'avoir pas fonctionner comme il le voulait. Tant pis pour lui!

" Pardonne-moi. Je reviens dans quelques secondes."

Elle sauta sur ses pieds avec souplesse et couru vers la femme chevalier. Elle n'était pas assez malpoli pour la laisser poirreauté dans son coin, quand même! On lui avait inculper un peu de bonne manière à cette gamine! Elle s'arrêta devant la femme chevalier et mit un genou au sol. Chose probablement inutile mais elle se donna quand même cette peine.

" Lady, souhaiteriez-vous vous joindre à nous?"

_________________
Rejeté sur la berge [(Libre)] Sign_c10
Aviva
Aviva
Personnage principal

Féminin
Messages : 1238
Rôle : Apprentie de Nubia
Âge : 13 ans
Âme Soeur : Aucun
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun...
Date d'inscription : 15/08/2007


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Illia le Dim 9 Mar 2008 - 22:20

Illia continuait de rester à l'écart, mais aucune bride de la conversation qui se déroulait échapa à ses oreilles fines. Elle s'étonna de voir à quel point les gens tenaient toujours à afficher une attitude humble et noble en demandant le tutoiement ou l'abandon d'un titre. Était-ce l'âge plus avancé de la Chevalière qui la gardait en arrière en affectionnant les marque de courtoisie? Pourtant, le femme de bientôt trente ans aimait taquiné, curieusement elle le fesait toujours avec politesse. Elle s'autorisa un instant à s'évader et ses pensées s'orientèrent innévitablement vers Kyllian... Malgré leur rencontre qui datait depuis longtemps, ou tous ce qui s'était passé depuis, ils n'avaient jamais cesser de se vouvoyer. Plutôt étrange...

Le mot "céleste" resta aussi épreigner dans les oreilles de la Chevalière. Le mot sonnait trop juste pour être aléatoire. Aviva avait quelque chose d'exceptionnel, il n'y avait aucun doute là-dessus. Coranthe avait-il su y mettre le mot exact? L'aveugle ressentit pour un instant le semi-embarras de l'écuyère. Il semblait bien que oui... Mais céleste de qui et de quel façon? Bah, elle finirait bien par le savoir. La petite grandissait, son identité ne pourra rester éternellement cachée dans l'ombre.

Bien plus que le hochement de tête courtois du pirate, ce fut par sa rapide intrusion dans son esprit qu'Illia su qu'il l'avait repérer. Gardant les distances, ne sachant pas que Coranthe l'avait saluée, elle pu aussi ressentir sa douleur. L'aveugle ne possédait qu'une seule grande faculté magique et c'était sa sensibilité accrue. Elle ressentait chaque parcelle de vie, chaque mouvement, chaque souffle et ainsi donc chaque douleur. Mis à part cela, elle maîtrisait à merveille le feu, la guérison et savait, à grand recourt d'efforts, se téléporter, mais là était la limite de ses pouvoirs. La douleur sembla finalement s'évanouir et le pseudo roi recouvra ses paroles suaves.

Des pas se raprochants la sortirent de ses pensées. Un doux sourire mielleux étira ses lèvres et elle sentit la poussière se soulevée lorsqu'Aviva posa un genoux en terre. Illia avait vu toute sorte d'écuyers jusqu'à maintenant et elle était plutôt exaspérer par leur arrogance gradissante. Elle fut donc soulagée de voir que certains d'entre avait encpre de bonne manière.

D'un geste infiniment doux, l'aveugle posa sa main sous le menton de la jeune et d'une légère pression, la força à lever son minois vers elle. Du même fait, poussa encore un peu sur l'os, elle fit lever debout l'écuyère. La Chevalière pencha légèrement la tête sur le côté, ne perdant rien de son doux sourire:


-Il me ferait grand plaisir de connaître l'homme que tu as si bien soigné, Aviva,
répondit-elle à voix basse et mélodieuse.

Ne la réprimandait-elle pas? Pourquoi le ferait-elle? Après tout, ce n'était pas elle son maître. Par conséquent, elle ne croyait pas que l'écuyère avait fait quelque chose de fondamentalement mal. Elle s'était porter au secours de quelqu'un en danger, rien de plus naturel en considérant le fait qu'elle était appelée à devenir Chevalier. D'une autre façon, Illia était bien mal placée de faire des réprimendes alors qu'elle même avait laisser son propre écuyer à Émeraude. D'autant plus que c'était une récidive...

Prenant les devants, l'aveugle s'avança vers le monarque, toujours faible, assis au sol. Détestant imposé un complexe de supériorité, elle décida de se mettre à la hauteur de l'homme à prenant place à ses côtés. Son visage transpirait la bonté et son sourire en était que plus chaleureux.


-Je vois que l'océan vous a mal mené, mais une excellente guérisseuse vous a trouvé à temps, laissa-t-elle échappé tranquillement,lançant un sourire reconnaissant à Aviva Je suis la Chevalière Illia d'Émeraude,annonça-t-elle, fesant fi du fait que le roi le savait déjà. L'aveugle n'aimait pas joué au plus fin avec ses pouvoirs. Si elle était une mortelle bien ordinaire, elle s'en sentirait vexée...

_________________
XxXMoje KochanieXxX
Illia
Illia
Modérateur

Féminin
Messages : 1410
Rôle : élève d'Émeraude, première génération
Âge : 7 ans et aveugle....
Âme Soeur : Quelque part...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/07/2006


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Invité le Lun 10 Mar 2008 - 15:58

Coranthe écouta le commentaire de l'écuyer, bien qu'il avait déjà deviné. Étant lui-même à demi-aveugle, il repérait les gens comme lui assez rapidement. Les aveugles, même après maintes efforts n'avaient pas toujours la même démarche que ceux qui voyaient. Même lui avait une démarche un tant soit peu hésitante...Il l'écouta sans passer des commentaires, ça ne servait strictement à rien. Il la suivit du regard et pu constater que malgré son jeune âge, elle avait une démarche très féminine et gracieuse...Le mot céleste revient en sa mémoire, cette petite était bien étrange. Il s'étonnait à admirer une gamine...son regard se détourna assez rapidement. Un rire sombre dans sa tête lui rappela ce qui l'avait fait quitter Osantalt.

Puis, les deux femmes arrêtèrent de discuter et la plus vieille se dirigea vers lui. Il allait faire un effort surhumain pour se lever lorsqu'elle se mis à sa hauteur. Il resta donc assis. Son unique oeil non aveugle fixa quelques instants Illia. Il la détailla du regard sans pouvoir mettre de couleur sur son corps...

"Ce n'est pas la première fois, mais une chance qu'il existe des gens comme vous. Je ne crois pas que quelqu'un d'autre aurait répondu à un appel elfique inconnu"

Dit-il d'une voix douce comme le miel malgré la phrase qu'il venait de dire. Il n'avait pas réellement confaince en les gens de la côte et ce malgré que son peuple couvrait leur devants contre Irianeth. Il écouta le nom de la jeune femme. C'était un nom qui sonnait plutôt elfique.

"C'est un honneur de faire votre connaissance Chevalier Illia. Je suis Coranthe, simple corsaire des mers à votre service."

Évidemment, il ne savait pas du tout qu'Illia avait vu en lui qu'il était un roi elfique. Il ne voulait pas que ça s'ébruite. Surtout qu'il s'était lui-même exilé d'Osantalt pour des raisons particulières. Il espérait sincèrement que le mot roi ne sortirait pas dans cette discussion. C'était la dernière chose qu'il voulait.

Il remarquait aussi dans ses paroles et gestes que cette jeune femme était d'une simplicité et d'une humilité exemplaire. Il la sentait un peu préoccupée, mais ne la sonda pas. Juste qu'il le ressentait par sa sensibilité elfique...

"Encore merci, je crois que je vais y aller...Il me faut un autre bâteau."

Il essaya de se lever et ne réussit qu'à retomber sur les fesses. Il eu un doux rire en constatant sa grande faiblesse. Tant pis, il resterait encore un peu à se faire caresser par le sable sous ses pieds. Il eu un pitoyable sourire.

"Finalement j'ai bien cette plage..."

Plaisa-t-il de bonne humeur malgré tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Aviva le Lun 10 Mar 2008 - 21:00

La jeune fée se releva lorsqu'elle sentit la douce pressions sur l'os de sa machoir. Elle rougit légèrement à ses paroles. Elle n'aimait pas vraiment les compliments et rougissait toujours de tout façon. Elle ne prononça aucune parole et suivit la femme chevalier jusqu'au roi exiler. Bien qu'Aviva ne l'avait pas sonder pour le savoir. Elle se contentait des informations qu'il lui donnerait. C'était le plus sage, n'est-ce pas? Ne c'était-elle pas assez attirer d'ennemis depuis sa naissance? Surement assez pour le reste de sa vie. Elle se laissa tomber aux côtés d'Illia avec douceur et laissa les deux adultes discuter calmement, sans les intérompes. Elle laissa ses yeux violets graver chaque recoins de cette plage.

La petite maître-magicienne laissait également son esprit vagabondée sur les dernières années de sa vie. La mort de sa mère, la rencontre avec son père, celle avec son grand-père et surtout celle qui avait marquer sa vie à jamais, celle avec Shinylla. Elle S'inquiètait pour sa tante. La dernière fois qu'elle l'avait croiser, elle ne semblait pas en parfaite santé. C'était énervant d'avoir aucune nouvelle d'une personne aussi importante dans sa vie. Elle soupira intérieurement.

Elle reprit ses esprit au moment ou Coranthe déclara qu'il devrait partir. Elle ne dit toujours rien. Même si elle doutait qu'il n'était pas apte à marcher. Elle n'avait pas tord, car il s',écrasa avec grâce sur le sol sablonneux. Son doux rire résonna de nouveau, faisant naitre le même sentiment étrange en Aviva que la première fois. Une fin sourire naquit sur ses lèvres, mais elle resta toujours silencieuse.

_________________
Rejeté sur la berge [(Libre)] Sign_c10
Aviva
Aviva
Personnage principal

Féminin
Messages : 1238
Rôle : Apprentie de Nubia
Âge : 13 ans
Âme Soeur : Aucun
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun...
Date d'inscription : 15/08/2007


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Illia le Mar 11 Mar 2008 - 17:41

Illia ne pouvait que comprendre le manque de confiance qui transperçait dans les paroles de Coranthe. Étant Chevalier, elle ressentait clairement les changements qui s'operaient sur Enkidiev. Il ne restait plus grand de ce continent qui autrefois s'entre-aidait sans rien demander en retour. La guerre et les assaits trop nombreux d'Irianeth étaient à la base de tout ça. Cependant, la jeune femme croyait qu'il y avait plus. Les gens commençaient à s'éveiller et à immerger de leur innocence. La distainction entre le bien et le mal n'était plus aussi nette qu'elle l'avait été jadis. Chacun des ennemis qu'elle avait rencontrés étaient des êtres égoïstes ne servant que leur propre cause. La loyauté n'était plus vraiment une valeur transmise...

Avant de se laisser sombrer dans ses pensées, l'aveugle se ramena à la réalité, juste à temps pour entendre le nom du roi. Elle le connaissait, mais sortant de la bouche du pirate, il gagnait à être entendu. Pirate? Illia ne connaissait pas vraiment cette nouvelle fonction qui était tout à fait récente. Pour le peu d'histoire qu'elle se souvenait, elle savait qu'aucun pirate y avait figuré. Elle se demandait; quelles genre de tâches un corsaire accomplissait-il? quel but poursuivait-il? Peut-être poserait-elle toutes ces questions à Coranthe, qui était tout désigné pour bien lui répondre!

Seulement, elle devrait attendre car l'homme semblait éprouver le pressant désir de partir. Illia amorça un geste pour le retenir, sachant que son énergie vitale était trop basse pour lui permettre de tenir sur ses jambes. Toutefois, il tenta de se lever sans grand succès. La Chevalière réflichissa un instant. La téléportation était hors de question, elle n'était pas assez puissante dans ce domaine. D'une autre façon, elle n'était pas seule aux côtés du naufragé... Et si elle voulait lui offrir un gîte en bonne et dû forme, elle n'allait pas le laissé dépérir sur cette berges, peut-importe combien confortable pouvait-elle être.


**Aviva, appella-t-elle télépathiquement, crois-tu être capable d'emporter Sir Coranthe à Émeraude?**

L'aveugle n'avait aucune idée de la réponse que l'écuyère allait lui fournir. Elle n'était pas au courant de son entraînement et ne la connaissait pas beaucoup, malgré qu'elle allait devenir sa soeur d'arme. D'une façon ou d'une autre, ce n'était pas plus grave, ils pourraient bien se débrouiller sur cette berge...


-Serait-ce trop indiscret de vous demander de qu'elle façon vous êtez atteri si loin de la mer? demanda-t-elle gentiment, contente de tomber sur quelqu'un d'aussi positif malgré tout.

_________________
XxXMoje KochanieXxX
Illia
Illia
Modérateur

Féminin
Messages : 1410
Rôle : élève d'Émeraude, première génération
Âge : 7 ans et aveugle....
Âme Soeur : Quelque part...
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 28/07/2006


Revenir en haut Aller en bas

Rejeté sur la berge [(Libre)] Empty Re: Rejeté sur la berge [(Libre)]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum