Le Deal du moment : -33%
Microsoft Manette Xbox One sans fil
Voir le deal
39.99 €

De retour... chez moI!

Aller en bas

De retour... chez moI! Empty De retour... chez moI!

Message par Invité le Lun 21 Jan 2008 - 22:29

Sur la plage, les dragons dormaient à points fermés. Alors que la lune éclairaient de sa lumière argentée le sable de la plage du haut du ciel, une ombre commença à apparaître au loin. Une ombre minuscule sans fomre prédéfini qui commença alors à prendre quelque peu des allures humaines. Bien que ce ne fut pas évident à deviner au loin.
Lorsque l'ombre fut bien en vue, l'on pu remarquer que c'était une humaine, mais.. il y avait de drôles de choses visibles sur ce qui semblait être sa tête. Ses drôles de choses, l'on ne pouvait pas vraiment le deviner, mais c'était des cornes. Des cornes semblables aux oreilles d'un chat.


L'ombre qui était en fait une "revenante" était morte il y avait de cela plus de quinze ans. L'ombre qui gachait le tableaux argentée de la plage était une personne qui n'aurait peut-être par du se trouver là. Pourtant, elle s'y trouvait et cela ne semblait guère la déranger. Bien que la personne qui se trouvait à être une adolescente ne semblait pas être à sa place dans le tableau, elle se sentait plus ou moins chez elle. Selon ses propres dires, elle n'aurait jamais du revenir. Malheureusement pour les gens d'Irianeth, mais aussi pour ceux d'Enkidievs, elle était de retour.. pour vous jouer de mauvais tour! Bien malgré ses convictions et ses propres dires, elle était revenu.

Toutefois, pour revenir, elle avait du prendre la place de la vrai personne de ce corps si frêles. Au moins, elle avait pu changer le corps de celle-ci pour reprendre le sien. Lorsque les parents de la jeune fille première de son entité l'avaient vu de cette manière, ils avaient été surprit pour ensuite la chasser s'en ménage. Ce sentant alors menacer, c'était la véritable meurtrière qui avait pris place. Elle les avait alors tués sans pitié pour empêcher quiconque de savoir qu'ELLE était de retour. La première personne qui composait de corps de cette ombre était une fille extrèmement douce qui charmait bien des personnes et qui traitaient les deux elfes qu'ELLE avait tué de "papa" et "maman". Alors que pour ELLE, ils n'étaients que des objets sans importance qui n'était là que pour la satisfaire et pour se faire tuer. Pour ELLE, se n'était que de fragiles choses sans nul but dans la vie. Alors que la douce jeune fille les nommait par des noms si dérisoires, ELLE s'était chargé d'eux. Désormais, elle ne pourait que les appellé par "défunt papa" et par "défunte maman". Lorsque le père de la jeune fille avait levé la main, pour le dernière fois aussi, su la jeune fille, il avait été tué avant même de toucher le sol. En y repensant, ELLE se passa la langue sur les lèvres. Vraiment, la vie était un vrai DÉ-LI-CE.
*Seulement.. il faut savoir en profiter!*
Se dit-ELLE mentalement.

Celle qui se tenait sur la plage, n'était nul autre que Ténébroza. L'une des armes d'Irianeth. Mais contrairement à bien d'autres d'entre ceux qui servaient d'armes, ELLE, elle tuait tout ce qui bougeait. En particulier ce qui marchait sur deux membres qui leurs servaient de jambes et que l'on pouvait nommé "humain".
La jeune adolescente posa son regard rouge sang sur son "chez-elle". Pourtant, elle savait qu'elle n'était pas chez elle, mais bel et bien sur une île qu'elle devrait plutôt nommer: sa prison d'autrefois. Regardant une seconde fois le continent d'où elle s'était enfuit pour rejoindre les armées d'il y avait quinze ans, elle se retourna vers l'océan. De l'autre côté, se trouvait la personne l'ayant tué quinze ans plus tôt. Une émotions de cruauté sur le visage de la jeune fille. Elle regardait aussi, dans sa tête, ce qu'elle avait fait. Oui, vraiment, ces objets de malheur à elfe ne pourrait plus importuner qui que se soit. Pourquoi.. ? Parce que, en ce moment même, ils se retrouvaient tous dans une marre de sang bien frais. À cette pensée, une sourire qui annonçait bien des malheurs s'étira sur ses lèvres. Biensûr, ce n'était que le début d'un nouvel enfer...
En entendant un bruit, elle se retourna vers le responsable, un sourire sadique sur les lèvres. Apparement, cet île n'était pas encore déserte...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum