-20%
Le deal à ne pas rater :
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre – Prise type F
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Mon talent caché... ou presque! XD

Aller en bas

Mon talent caché... ou presque! XD Empty Mon talent caché... ou presque! XD

Message par Célestine le Sam 27 Jan 2007 - 13:53

Alors voilà, j'ai énormément d'imagination et j'adore écrire des histoires. Il y en une en particulier que j'ai faite que j'aime beaucoup. Malheureusement, c'était pour un projet à l'école. Je trouve que l'histoire est compressée à l'extrème et qu'il y a une manque cruel de détails (j'adore les détails!! sans eux bien des choses ne seraient pas si belles!) J'ai décidé de reprendre cette histoire et de la retravailer sur toute sa longueur. Mais avant, je désire avoir l'opinion de d'autre personnes que ma mère. Je veux savor si sa vaut la peine (je crois que oui! Razz) Alors je vais vous donner en entier la version que j'ai faite l'année passer. Chapitre par chapitre!! lolee Vous avez dûl e remarquer, j'ai la plume assez dramatique et mon récit fait pas exception!
Bonne lecture! Wink


CHAPITRE I

La famille Clermé était pauvre, sale. On aurait pu penser que de vivre dans une maisonnette comme la leur, perdu dans des prés prospères, qu’on se complairait dans une vie tranquille et qu’on aurait un statu financier stable. Ce n’était pas le cas. Il fallait travailler d’arrache pied si Mahéa et Giroir Clermé voulait nourrir leur dix enfants. Quatorze, si Dieu n’en avait pas décidé autrement. Tout ça parce que les prés prospères en question n’appartenaient pas à la famille mais au Seigneur, qui demandait un cens beaucoup trop élevé au goût de Giroir. Les Clermé menaient une vie misérable, une vie de paysan à la campagne. Mais tout cela ne dérangeait pas Mattias, un jeune adolescent de treize ans, dégingandé aux cheveux bruns bouclés, dont les grands yeux verts pétillaient en permanence et qui exprimaient la curiosité. Ce n’était pas parce que sa mère ne possédait pas la beauté propre des dames de la cour avec leurs grandes coiffes qu’il ne lui vouait pas un grand amour. Mattias, contrairement à ses frères et sœurs, devait apprendre à lire et à écrire.
- Parce qu’un jour ce sera toi qui assurera notre liaison avec l’autre monde, lui avait répondu sa mère, lorsqu’il avait demandé pourquoi.

« L’autre monde » ou « les autres », c’était tous ce que la famille Clermé ne connaissait pas ou avait rarement vu; les nobles, les marchands, le château. Mattias détestait lire, détestait écrire. Il était quelqu’un fait pour travailler la terre, il le savait et dans ses rêves, il était un puissant Chevalier. Mais ça n’arrivera jamais puisqu’il faut être noble pour être chevalier et lui, ne l’était pas. Mais un jour, un évènement imprévisible bouleversa sa vie de jeune adolescent.

CHAPITRE II

Un feu. Une éclaire percuta un pré et les flammes se propagèrent rapidement à la maison. Ce fût Ermeline, la sœur cadette de Mattias, qui donna le cri d’alarme lorsqu’elle sentit un picotement intense et une grande chaleur l’envahir. Mais il était trop tard. Tout le monde était confiné dans la seule chambre de la maisonnette, pris au piège par les flammes. Mattias tenta désespérément de trouver une brèche pour se sauver, en vain. Alors, il renversa la bassine, sous laquelle il se réfugia. Il regarda sa famille mourir, impuissant. Ce fût une nuit d’enfer. Une nuit empli de cris et de souffrances. Et par un heureux miracle, au petit matin, le feu était parti, avait poursuivi son œuvre de mort, et Mattias avait survécu.
Célestine
Célestine
Personnage important

Féminin
Messages : 305
Rôle : Magicienne/Enseignante aux jeunes esprits d'Émeraude.
Âge : Sous mon aile: la jeune Mielka
Âme Soeur : 32 ans/Je te rejoindrais dans la mort...
Date d'inscription : 10/12/2006


Revenir en haut Aller en bas

Mon talent caché... ou presque! XD Empty Re: Mon talent caché... ou presque! XD

Message par Anonymou le Sam 27 Jan 2007 - 18:08

c'est très bon! sa ressemble un peu à l'histoire que j'ai commencé à écrire pendant mon cours d'histoire...que voulez vous? C''est long et plate alors j'écris des histoires! C'est l'histoire d'une jeune fille de 15 ans dont la mère est morte, ce qui fait d'elle la femme de la maison. Elle vit avec son père et ses 4 grands frères. Un jour, une horde de barbares sont venus et la famille s'est réfugiée dans une trappe servant à conserver la nourriture, creusée par son père. Les barbares ont brûlé leur maison et tués leurs animaux et ont continué leur route sans les trouver. Quand ils sont ressortis, tout était en cendres. Ils sont donc partis à pied à la rencontre du roi et je me suis arrêtée là. Je compte bien en faire mourir quelques uns... Twisted Evil mais pas la fille...en passant elle veut devenir chevalière pour défendre son royaume contre les barbares. J'ai hate de savoir comment je vais faire connaitre une fin tragique à ses frères Twisted Evil !!!

Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon talent caché... ou presque! XD Empty Re: Mon talent caché... ou presque! XD

Message par Célestine le Mar 30 Jan 2007 - 9:36

Deux autres chapitres pour vous!

CHAPITRE III

Deux jours après l’incendie, les secours de la ville arrivèrent. Comme il n’y avait personne sur place, on en conclut que toute la famille Clermé était morte.

Mattias sorti, tant bien que mal, des décombres de la maisonnette. Il s’éloigna de ce qui fût autrefois sa vie, sa famille. Le jeune garçon s’effondra et pleura toutes les larmes de son corps, sanglota. Pourtant il fallait que Mattias fasse quelque chose, avertisse quelqu’un. Mais qui? Il ne connaissait personne d’assez près. Finalement, après avoir passé des heures assis à regarder les ruines de sa maison, Mattias se leva et marcha, sans trop savoir quelle direction prendre. Au bout de deux heures, il découvrit un chemin de terre, l’emprunta. Puis, le jeune garçon vit au loin, une silhouette imposante, montée sur un cheval. Mattias resta figé jusqu’à ce que la silhouette parvienne à sa hauteur. En l’apercevant, il se figea encore plus; un Chevalier!
- Eh bien mon petit, que fais-tu là, seul sur la route? demanda l’homme en se penchant pour regarder le jeune garçon.
Il s’aperçu vite que l’enfant était désespéré et affamé. Il vit aussi son physique frêle et la tristesse dans ses yeux. Mattias leva la tête et répondis;
- Je suis perdu, monsieur.
Mattias en profita pour détailler l’homme. Il avait un air jovial et serin, des épaules carrés et une forte musculature. Rien ne semblait troubler cet homme.
- Tu es perdu! Et si tu me disais ton nom petit bonhomme?
- Mattias…Mattias Clermé, avait répondu le garçon après avoir hésité quelques secondes.
- Eh bien Mattias, et si tu me disais pourquoi tu es perdu?
L’enfant fût surprit d’entendre le ton de douceur et de gentillesse du Chevalier, mais dès cet instant, il comprit qu’il pouvait faire confiance à cet homme.
- Je cherche de l’aide, il y a eu un feu la nuit passé et je…
- Ton histoire a l’air d’être longue, petit, l’interrompis le Chevalier, et si tu me racontais ça autour d’un bon repas? Tu semble avoir très faim!


CHAPITRE IV


- Eh bien Mattias, ça me déplore de savoir que tu as perdu ta famille, mais il y a une raison qui explique que tu sois le seul survivant à cet incendie.
Après que Mattias se soit empiffré, il avait fait connaissance avec le chevalier, il s’appelait Saramé, et par la suite avait raconté son histoire.
- Et que serait cette raison? demanda Mattias.
- Le destin, jeune homme, ou ce que les évêques appelleraient : la Voie de Dieu.
- Je ne comprends pas.
Saramé le toisa durant quelques instants avant de répondre;
- Je discerne en toi beaucoup de courage et le sens de la justice. Tu n’as pas été placé sur mon chemin sans raisons. C’est pour ça que je t’emmènerai à mon Seigneur qui te proclamera comme mon écuyer.
L’annoncement frappa Mattias de plein fouet.
- Mais monsieur, je ne suis pas de la noblesse, je… je ne peux pas!!
- Tout d’abord, à partir de maintenant tu m’appelleras par mon nom ou par « Maître ». Pour ce qui est de la noblesse, ne t’en fais pas, mon Seigneur a un bon jugement.
Célestine
Célestine
Personnage important

Féminin
Messages : 305
Rôle : Magicienne/Enseignante aux jeunes esprits d'Émeraude.
Âge : Sous mon aile: la jeune Mielka
Âme Soeur : 32 ans/Je te rejoindrais dans la mort...
Date d'inscription : 10/12/2006


Revenir en haut Aller en bas

Mon talent caché... ou presque! XD Empty Re: Mon talent caché... ou presque! XD

Message par Anonymou le Mar 30 Jan 2007 - 23:39

Euh...sa parle beaucoup de dieu ton truc... silent

Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon talent caché... ou presque! XD Empty Re: Mon talent caché... ou presque! XD

Message par Célestine le Jeu 1 Fév 2007 - 19:22

Normal, c'est au Moyen Âge!! Laughing En ce temsp les gens croyaient beaucoup aux divinités et chacune de leurs actions se rapportaient à elles! loleee je vous lance deux autres chapitres!

CHAPITRE V

Le lendemain matin, Mattias rencontra le Seigneur. Le jeune garçon compris rapidement que Saramé était un homme respecté, voir même craint de tous. Mattias se demandait d’où il avait acquis cet aura de puissance. Quoiqu’il en soit, malgré que le garçon voyait son rêve le plus insensé et le plus cher se réaliser, il ressentait à l’intérieur de lui un grand vide et la peur de ne pas être à la hauteur. Car, comme le lui avait dit Saramé, il était frêle et n’avais jamais fait travailler ses muscles, il aura du pain sur la planche. Il savait que son apprentissage serait difficile. Saramé lui avait brièvement expliqué les règles de bases; la politesse envers ses aînés, obéissance à ceux qui commande, … Il lui avait aussi expliqué la hiérarchie.
- Nous faisons parti de l’élite, des proches du Seigneur, il compte sur nous pour protéger les bourgeois. Quant à moi, je suis le vassal du Seigneur et lui est mon suzerain. Ce qui veut dire que je suis, en quelque sorte, un conseiller très important et il m’a promis un fief, que j’aurais un jour, lui expliqua Saramé. Maintenant, viens Mattias, je vais te présenter à mes collègues et autres écuyers.

Le regard de Mattias s’illumina, au moins, il ne serrait pas le seul écuyer. Mais ses attentes d’une nouvelle famille furent vite refroidies. Personne ne le remarqua jusqu’à ce que son maître l’annonce.
- Mes chers amis, je vous présente Mattias, mon nouvel écuyer!!
Il y eu un long moment de silence durant lequel Mattias se senti fixé et il rougit de la tête aux pieds. Soudainement, l’hilarité générale se déclencha. Tous les rires étaient centrés sur une seule personne : Mattias. Le garçon avait envie de tourner les talons et de courir se réfugier dans les écuries de la basse-cour qu’il avait aperçue un peu plus tôt. Mattias avait honte et lorsqu’il entendit les commentaires :
- Je savais que tu avais des goûts exceptionnels, mais là mon vieux, tu te surpasse!
Ou :
- Tu veux faire quoi avec ça? Une servante?
Ce fût le comble. Saramé s’en rendit compte et demanda le silence d’une voix tonitruante remplit d’autorité.
- C’est mon écuyer et je demande que vous le respectiez tous!!
- Pas la peine de nous crier dessus mon vieux, répondit un vieux barbu, on va y faire attention à ta petite nature!!
Et les moqueries reprirent de plus belle. Saramé tira Mattias par le bras;
- Viens, on s’en va.
Ils partirent en direction de la cour. Dès qu’ils furent dehors, le garçon fondit en larmes. Le Chevalier le toisa d’un regard dur;
- Pas de ça ici mon bonhomme. Tu joues dans la cour des grands maintenant, tu dois être courageux, leur montrer, à ces vaut rien, ce dont tu es capable.
Mattias n’était pas convaincu et pensait à tout abandonner, devenir un mendiant.
- Maître, ils ont raison! Je suis bon qu’à faire un travail pour les femmes.
-Ne te préoccupe pas d’eux, mais seulement de toi. Viens maintenant, nous allons débuter ton apprentissage…


CHAPITRE VI

Les années passèrent et Mattias, comme son maître le lui avait promit, gagna en assurance et en épata plus d’un. Il avait mérité et gagné le respect de tous. Mais le jeune homme, qui comptait maintenant son 16ième été, savait que certains Chevaliers le respectaient seulement par crainte de déclencher la fureur de son maître. Malgré tout, Mattias menait une existence de solitude, son seul ami étant Saramé, il ne se mélangeait pas aux autres et les autres tenaient leurs distances. L’écuyer avait grandi en force. Il avait abandonné son physique frêle pour un torse musclé, mais ses yeux verts avaient gardés la même vivacité et le même éclat que lorsqu’il était jeune. Et ce jour était le jour où il avait sa chance de pouvoir élever son rang d’escrimeur au rang du meilleur escrimeur de tous les écuyers. Pour ça, il allait participer au tournoi amical entre les apprentis, annoncé par les crieurs sur le perron de l’église de la ville. Alors Mattias pourra prouver à tous qu’il n’était pas une petite nature, qu’il méritait d’être respecté…

-Debout Mattias, il faut que tu prennes un bon petit déjeuner et que tu t’échauffe avant d’aller au tournoi!
Pour toute réponse, l’écuyer émit un grognement qui voulait clairement dire : « Laisse-moi dormir! »
- Si tu veux gagner il faut que tu te lève!
Après un copieux petit déjeuner, Mattias se prépara à s’entraîner, lorsque Théobald, un écuyer arrogant qui ne gagnait pas être connu, lui lança une de ses remarques méprisante;
- Alors Mattias, prêt à te faire couper en morceaux?
Comme à son habitude, le jeune homme ignora son ennemi. De tous les écuyers, Théobald était le seul qui ne le considérait pas comme son égal, le seul qui disait encore que Mattias était une petite nature. Avec le temps, Mattias avait appris à l’ignorer. Mais il se demandait pourquoi Théobald le méprisait tant. Quoiqu’il en soit, aujourd’hui était le grand jour et rien, même pas les sarcasmes de Théobald Garami pouvait démonter l’enthousiasme de Mattias. Il allait gagner.

Mattias se battit avec finesse et rapidité. Le fait de ne pas avoir d’armure arrangeait grandement les écuyers, qui avaient ainsi une plus grande liberté de mouvements. Le jeune homme se rendit en final où il triompha de Théobald, après un très court laps de temps. Comme le lui avait enseigné son maître, Mattias tendit la main pour aider son adversaire à se relever. Mais au lieu d’apprécier le geste, Théobald repoussa vivement l’écuyer et se rua sur Mattias, qui, de toute évidence, ne s’attendait pas à cette réaction. Dans le feu de l’affrontement à mains nus, Mattias, qui s’efforçait de mobiliser son opposant sans lui faire de mal, reçu un solide coup de poing au nez. Ce fût un geste de trop. Mattias prit son élan, en se préparant à riposter, lorsqu’il se sentit tiré par derrière.
- Enfin, ça suffit les garçons! Mais qu’est-ce qui te prend Théobald? Ce n’est qu’un tournoi amical! Pas la peine d’en faire tout un plat! clama le maître de Théobald qui, lui aussi, tenait son écuyer par derrière.
Le silence pesait sur l’assemblé qui était venu regarder le tournoi. Tout le monde se posait la même question; « Qu’est-ce qui pouvait bien justifier la réaction de Théobald? »
- Allez, vient. On s’en va. Tu m’as assez fait honte pour aujourd’hui…ordonna le maître de l’apprenti.
Mais lorsque Théobald passa près de Mattias, dont Saramé soignait le nez, il lui murmura dans le creux de l’oreille :
- Tu me paieras cette humiliation, Mattias. Je le jure devant Dieu!
Mattias ne comprit pas le sens de ces paroles; de quelle humiliation parlait-il?
Célestine
Célestine
Personnage important

Féminin
Messages : 305
Rôle : Magicienne/Enseignante aux jeunes esprits d'Émeraude.
Âge : Sous mon aile: la jeune Mielka
Âme Soeur : 32 ans/Je te rejoindrais dans la mort...
Date d'inscription : 10/12/2006


Revenir en haut Aller en bas

Mon talent caché... ou presque! XD Empty Re: Mon talent caché... ou presque! XD

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum