-16%
Le deal à ne pas rater :
Télétravail : PC portable Lenovo V145-15
259.99 € 309.99 €
Voir le deal

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Ariane le Lun 11 Déc 2006 - 18:42

Bon...L'an passé, j'ai écrit un livre. Mais tsé...L'an passé ça reste l'an passé... Laughing Tout ça pour dire que ce n'est que l'introduction, mais que c'est nul...Si vous voulez, je vous donne l'histo au grand complet...Ti bout par ti bout, pour vous faire languir Twisted Evil

Je l'ai déjà mit dans la prés d'Antoine, mais lah, je veux être certaine d'avoir des comz...Je suis entrain d'en faire un autre (3x meilleur Rolling Eyes )

Ça va comme suit:

Une jeune femme nommée Guenièvre, vous connaissez? Une splendide reine, épouse du roi Arthur, qui était malencontreusement tombée amoureuse d’un chevalier légendaire qui se nommait, si l’on en croit l’histoire, Lancelot. Le meilleur de tous, le fidèle protecteur de la population contre l’ennemi, l’ivresse et la malveillance. Son cœur était destiné à milady Guenièvre, la plus belle de toutes, à ses yeux. Seulement, notre Guenièvre est loin de la réalité de celle de qui l’on parle dans les légendes, les histoires ou les contes d’enfant…

Née sous une mauvaise étoile, la jeune fille était vraisemblablement destinée à être malchanceuse dans tout ce qu’elle entreprenait. Personne ne se souvient de sa propre naissance, évidemment. Mais son père lui en a parlé toute sa vie comme un vrai désastre, voulant certainement insinuer qu’elle était une erreur de la nature humaine. Il aurait préféré avoir un garçon, comme tout le monde, pour l’aider au moulin, à labourer…Mais non. Le pauvre harpagon a eu une fille et ne cesse de s’en plaindre. Il gémit à toutes heures du jour, priant sûrement Satan pour qu’il vienne ravir en catimini la vie de sa fillette. Et comme si tout cela n’était pas assez, sa mère, une femme qui, si elle en croit ses frères aînés, était la plus douce et la plus charmante de toutes, serait morte en lui donnant naissance. Voilà une existence dans ce monde qui commence rudement. Guenièvre s’était toujours cru responsable de sa mort, comme si elle avait commis une dérogation à la loi, qui, indirectement, avait achevée son infortunée mère. De là était bien loin la vérité. La femme qui lui a donné naissance n’aurait simplement pas pu survivre à un sixième accouchement. Étrangement, tous ses aînés étaient des garçons. Hasard? Peut-être bien, après tout.

Très jeune, c’était une gamine qui se démarquait par son intelligence. Malheureusement, elle ne pouvait pas aller à l’école. Sa famille était pauvre et les filles comme elle étaient dénigrées d’une telle sorte, traitées comme inférieures, qu’elles ne pouvaient pas avoir droit à l’éducation. Dommage pour une fillette remplie de potentiel qui ne pu qu’apprendre à coudre et à labourer les champs. Ses frères riaient d’elle, car la pauvre enfant, plus jeune et plus faible, n’était jamais capable d’effectuer le travail réclamé. Ils se moquaient bien de la petite silhouette maigrichonne qui essayait de son mieux de rendre son père fier. Elle ne réussissait jamais. Ils la pointaient du doigt en se roulant presque par terre, parfois. Tous, sauf un. Le plus âgé, Alexei. Il était doux comme un agneau, mais cela ne l’empêchait pas d’être bâti et de paraître plus puissant que les autres. Lorsque tous étaient sur le bord des larmes tellement ils trouvaient la scène hilarante, il avait le tour de dire le petit mot qui fait oublier les moqueries, le petit quelque chose qui fait oublier un instant ce que l’on est. Guenièvre était bien avec lui. Alors qu’elle sombrait dans le néant des rires et de la désaffection, la fillette allait se confier à Alexei, en cachette. Il la réconfortait et souvent, elle se retrouvait le lendemain matin dans les bras de son frère, réveillée par les premières lueurs du Soleil après une longue nuit de confession des plus bienfaisantes…

Mis à part son intelligence redoutable ignorée de tous, Guenièvre possédait, tout comme celle des légendes, une beauté prodigieuse. Ses longs cheveux bruns, étincelants au Soleil d’été, lui donnaient une allure de princesse. Une couleur aussi foncée était rare dans sa famille. Certains croyaient même que le diable serait venu en totale discrétion un soir, afin de brûler sa chevelure qui était dès lors devenue d’un brun charbonneux, expliquant pourquoi les autres membres de sa famille étaient tous châtains. Mais elle ne se laissait pas abattre par ces rumeurs, et préférait croire qu’elle était unique.

Il n’y avait qu’une seule chose que personne ne pouvait dénigrer d’une manière ou d’une autre. Ses yeux. De magnifiques yeux verts chatoyants de la couleur de l’émeraude. Quelqu’un aurait même pu s’y égarer, croyant que c’était une forêt verdoyante qui s’étalait à l’infini de l’imaginaire. Mais, pour plus d’un, c’était un boisé interdit, impénétrable. Elle en était fière et cachait en elle toutes les plus belles choses qu’elle aurait pu laisser apparaître à celui qu’elle aimerait un jour, le laissant enfin retrouver ses émotions par le biais d’une paire d’yeux qui n’a pas son pareil. Son père en faisait sa richesse. Étant donné que sa personnalité tirait sur l’avarice, il était décidé à faire de l’argent avec sa benjamine. Ses garçons l’aidaient aux champs, mais la petite Guenièvre n’était pas à sa place dans ces étendues de blé doré. Il lui fallait trouver une occupation à laquelle vaquer…

La famille de la fillette était extrêmement pauvre. Elle souffrait de cette misère. Ça faisait un petit trou de plus dans son cœur d’enfant; il était jeune, mais parsemé de toutes les tristesses du monde. Il lui faisait mal, son cœur. Mais personne, même le plus grand des amours, n’aurait su la guérir de cette souffrance continue qu’elle subissait. Le manque d’argent lui tombait particulièrement sur l’âme. Son père aurait voulu qu’elle fasse quelque chose pour sortir la famille du trouble, mais avec son esprit de bambin, elle n’était pas certaine de son rôle dans cette supposée « famille ». Jamais elle n’avait connu le confort d’un vrai lit, elle n’aura seulement ressenti les bouts de paille de sa paillasse lui égratigner le dos. Jamais elle n’aura connu le goût du bonheur, seulement celui de l’amertume. Jamais elle n’aura connu l’amour de sa mère envers elle, seulement l’indifférence de son père à son égard…Au moins, elle avait Alexei. Le fait que son grand frère l’appréciait était son seul trophée.

(La suite plus tard XD Ou plutôt, le début de l'histoire! (le plus drôle c'est qu'elle est finie depuis longtemps!))


Dernière édition par le Jeu 11 Jan 2007 - 22:20, édité 1 fois
Ariane
Ariane
Personnage principal

Féminin
Messages : 1506
Rôle : Chevalier d'Émeraude - Première Génération
Âge : 19 ans
Âme Soeur : Célibataire
Sexe : Féminin
Écuyer : Aucun pour le moment
Date d'inscription : 08/04/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Myria le Lun 11 Déc 2006 - 19:11

C'est cool Ariane!! Tu m'avais jamais dis ça.....Suspect
Myria
Myria
Admin Mamie Myrtille

Féminin
Messages : 13672
Âge : 24 ans
Âme Soeur : Hayden, l'obsédé de la botanique
Sexe : Féminin
Date d'inscription : 24/06/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Prorok le Lun 11 Déc 2006 - 19:28

ouais si tu le vend il est combien?Laughing Laughing Laughing

_________________
L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Prorok-1
L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Fb8b40
Prorok
Prorok
Personnage principal

Masculin
Messages : 1302
Date d'inscription : 06/12/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Anonymou le Mar 12 Déc 2006 - 19:29

Je veux le reste de l'histoire moi! Sad Sad Sad Et tout de suite en plus! Twisted Evil Aaaa s'il te plait!! Smile Je veux le reste reste reste de l'histoirrreeeee! C'est trop bon! je veux la suite! Aaaah! Je vais virée folle à cause de toi! drunken

Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Prorok le Mer 13 Déc 2006 - 21:46

tu le vends combien?

_________________
L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Prorok-1
L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Fb8b40
Prorok
Prorok
Personnage principal

Masculin
Messages : 1302
Date d'inscription : 06/12/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Aitbrynk le Mer 13 Déc 2006 - 22:08

Mais, il est bon cet introduction! Very Happy Je ne vois pas se qui te fait dire que ce ne l'est pas...
Aitbrynk
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13865
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Invité le Dim 11 Fév 2007 - 0:24

Il y a une suite à cette histoire?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Aglaée le Dim 11 Fév 2007 - 12:41

Oui...Mais j'hésite à la dévoiler Rolling Eyes

_________________
L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Img-18054278jde
Aglaée
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Invité le Dim 11 Fév 2007 - 12:46

Pourquoi? Le début est vraiment, mais vraiment bon. Tu peux pas nous faire ça, on dépend de cette suite ! Je la veux! ^^

S'il te plaît ! Vraiment cette histoire est bonne et c'est juste le début de l'intro si on en croit ce que t'avais dit. J'imagine pas à quel point la suite sera extraordinaire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Aglaée le Dim 11 Fév 2007 - 13:09

Bon...C'est d'accord...Il n'y a pas vraiment de chapitre, je vais juste vous donner bribes par bribes l'histoire. Wink

Alors ça va comme suit:

Et c’est par un beau matin d’été que débute notre histoire…(Ça c'est la fin de l'intro)

¤*¤*¤

Alors âgée de six ans, la fillette se leva durement après une lourde journée passée la veille. Ses membres la faisait souffrir. La jeune fille ne sentait même plus ses pieds, tellement ils étaient endoloris. Comme toujours, ce sont les moqueries de ses frères qui la réveillèrent. Ils racontaient encore comment Guenièvre avait réussi, la veille, à faire un trou dans la poche de blé et d’échapper son contenu en entier sur les pieds du Seigneur, venu réclamer sa part des récoltes en personne. Son père, furieux, avait été obligé de céder à l’homme une partie du blé qui était destinée à la famille. La fillette avait été obligée de se coucher le ventre vide ce soir-là…

Sa chambre était incorporée dans la cuisine. Il n’y aurait jamais eu assez de place pour un petit coin destiné à chacun des jeunes. Elle était debout, à côté de la paillasse que l’on aurait pu facilement comparer à une mangeoire à bêtes. Elle fit un tour rapide dans la pièce, et constata qu’il n’y avait plus personne. D’après la position du Soleil, elle devina aisément que l’heure habituelle du levé était passée depuis un bon bout de temps. Paniquée, elle agrippa une robe de couleur bleutée, alla rapidement se changer, puis elle enfila un mince veston, attacha ses cheveux avec un morceau de tissu délavé par le temps, puis accouru dans les champs de son père. Sa réaction serait probablement catastrophique…

Arrivée là-bas, elle fut surprise comme jamais. Il n’y avait pas là l’ombre du regard dédaigneux de son père, du rire lamentable d’un de ses frères ou du sourire réconfortant d’Alexei. Il n’y avait personne. Le village semblait mort. Peut-être étaient-ils tous rendus au moulin? Probablement pas les six en même temps. Elle courut vers la route de terre, étira son cou pour trouver quelqu’un, mais il n’y avait encore là pas l’ombre d’un chat. Aucun bruit, aucun souffle, aucun mot…Elle commença à scruter plus minutieusement. Sachant bien que même si elle regardait des centaines de fois elle ne trouverait personne, Genièvre décida de se diriger où son instinct lui dicterait d’aller, là où les gens vont habituellement, à l’Église.

De plus en plus paniquée, la jolie petite fille s’était rendue sans réfléchir à l’église du village. Elle était tremblotante, et, tout doucement, elle s’avança vers la lourde porte principale de l’église. Difficilement, elle l’ouvrit. Elle sursauta lorsqu’elle vit ce qu’il y avait de l’autre côté. Tout le monde du village était réuni, chacun à sa place, ils écoutaient le Seigneur parler. Les chevaliers étaient alignés devant la foule. Elle entra lentement, mais elle fit un peu trop de bruit. Le Seigneur cessa de parler, et la population en entier s’était retournée vers elle. Jamais elle n’avait été aussi gênée de toute sa jeune vie. Son père, ressentant venir la plus grande humiliation jamais vécue, déposa sa tête dans ses mains et essaya de faire le sourd. Il aurait voulu disparaître, et Guenièvre aussi. Elle qui, en plus, était vêtue d’une robe trouée et fripée, alors que toute sa famille portait des vêtements plus que convenables. Pour le moindrement du monde, elle aurait tout de même pu porter quelque chose de présentable. Le grand Seigneur s’exclama en la voyant.

« Si ce n’est pas cette petite Guenièvre! Toujours aussi en retard, à ce que je vois, fillette? Figurez-vous, jeune fille, que s’il y a une chose que je déteste, c’est me faire interrompre alors que je parle! Petite insolente, ne vous avons donc jamais appris les bonnes manières!»

La petite était sur le bord des larmes. Elle retenait un douloureux sanglot. En courant, elle alla rejoindre sa famille. Son père lui bloqua l’accès au banc, et un regard de haine la foudroya. Ses frères, comme toujours, se retenaient de rire. Alexei lui fit signe de venir auprès de lui. Elle accourut à sa demande. Il la prit dans ses bras et la petite Genièvre éclata en sanglot, le visage désormais blotti dans les bras de son seul ami. Elle recherchait la chaleur de son amour pour la réconforter. Après quelques instants, le Seigneur continua son discours, mais la petite n’en écoutait rien…Trop concentrée à se demander pourquoi tout le monde lui en voulait autant.

Peu de temps après que le grand chef eu fini de formuler des paroles incompréhensibles que seuls les adultes du village savaient déchiffrer, la petite Guenièvre avait retiré son triste visage des bras réconfortants de son frère. Lentement, elle s’était levée. Ses petits yeux étaient gonflés de peine et des résidus de larmes ruisselaient encore sur sa tendre peau, maintenant rougie par la tristesse qu’elle ressentait et par le long sanglot qu’elle avait laissé aller. Alexei lui prit la main avec la délicatesse d’un ange. Il l’amena doucement vers la porte de la grande Église. Avec ses traits fins et son sourire splendide, son grand frère savait toujours comment calmer la douloureuse peine que Guenièvre ressentait. Il savait qu’elle souffrait au martyre à force de se faire détruire le cœur par des gens qui ne trouvaient rien d’autre à faire que de la blesser, la faisant mourir à petits feux. La dernière chose qu’elle aurait voulu voir ce jour-là, c’était le visage colérique de son père, avec cette expression meurtrière qui aurait fait frémir n’importe qui, ou plutôt n’importe quel faible bambin de son jeune âge. Pourtant, elle devrait bien le croiser et subir une correction digne de lui, malheureusement doté d’un cœur de pierre. C’est à se demander s’il en possédait un, un cœur, ou que sa bien-aimée l’avait ammené avec elle dans sa tombe.

Mais il fallait bien qu’un jour ils reviennent à la chaumière familiale. Alexei ouvrit la porte, suivit par la petite Guenièvre. Il était dans les midis, et ses quatre frères étaient déjà réunis avec leur père. Tête basse, ils n’avaient pas pris la peine d’attendre leur aîné et sa jeune protégée pour commencer le repas. Cependant, il ne fallut pas attendre longtemps la réaction du père honteux de la famille. Il se leva d’un bond et se dirigea avec la fougue de ses vingt ans vers les nouveaux arrivants. Il releva les manches de sa chemise. Il brûlait en son regard l’envie d’exterminer Guenièvre. Le voyant bien dans cet état d’esprit, son plus vieux l’arrêta.

« Tu ne toucheras pas à un cheveu de Guenièvre! Tu m’entends, jamais!» Avait-il alors déclaré, avec la détermination d’un chevalier protégeant sa princesse.

Et le père avait compris. Lentement, toujours en regardant la petite d’un air médiocre de son regard brûlant, il recula jusqu’à sa chaise où il reprit tranquillement place, sachant ne pas pouvoir affronter son propre fils. Il fit comme si de rien n’était, forcé de continuer à manger en oubliant tout ce qui venait de se passer, en portant tout de même des regards furtifs à Genièvre en signe d’avertissement.

« Tu as de la chance, petite sotte, d’avoir ton frère pour te protéger… » Un sourire mesquin apparut alors dans ses traits maléfiques lorsqu’il marmonna ses petites paroles de vengeance en sirotant sa soupe aux légumineuses du jardin.

Alexei monta à l’étage avec sa jeune sœur. Étant le plus vieux, il était le seul à posséder sa propre chambre. Il prit Guenièvre dans ses bras et la déposa sur son lit.

« Écoute, reste ici aujourd’hui. Il serait mieux que père ne tombe pas face à face avec toi. Pour ta propre sécurité, demeure dans cette pièce et quand la nuit sera tombée, je viendrai te chercher et on ira discuter dans la grange, d’accord? »

La petite acquiesça d’un timide signe de tête puis, peu de temps après, Alexei était déjà parti. Peu à peu, elle se rendait compte que sans lui, elle aurait payé cher le prix d’avoir humilié son père. Une minuscule larme lui échappa, mais elle l’essuya rapidement du revers de sa petite main d’enfant. Déjà, elle en avait essuyé énormément, des larmes. Même beaucoup trop pour une fillette de six ans. Son ventre grondait, tel un orage à l’intérieur d’elle. Elle aurait voulu exploser, faire ressortir tout ce qu’elle ressentait, ce qui pourrait apaiser son cœur pour ne serait-ce que quelques secondes de toutes ses émotions, de tous ses souvenirs les plus déchirants. Étant une enfant silencieuse, elle se mit en colimaçon attendant patiemment la venue de son sauveur alors que le Soleil exténué laisserait tout doucement la place à la Lune pour la durée de la nuit, le temps de laisser les esprits confus tomber dans les bras de Morphée, l’âme tranquille, en paix, pour un moment des plus merveilleux.

Et ce moment était désormais arrivé. Alexei avait la main sur l’épaule de la fillette et la secouait en peu pour sortir Guenièvre de ses rêves les plus fous. Avec toute cette attente insupportable, la petite s’était bien évidemment assoupie. Ses petits yeux s’ouvrirent délicatement puis elle sursauta quand elle vit son frère. Enfin, le moment qu’elle avait attendu impatiemment durant toutes ces longues heures était arrivé. Il la rassura en disant que leur père dormait depuis un bon moment, ainsi que tous ses garçons tous aussi détestables les uns que les autres. Mais comment Alexei avait t’il donc fait pour ne pas avoir une petite parcelle de la personnalité de son père? C’est dans ce genre de moment que la petite Guenièvre se disait que sa mère devait être une femme exceptionnelle pour avoir donné naissance à un garçon aussi charmant. Il agrippa sa main et descendit les marches dans un silence quasi total. Il sortit de la maison, puis il courut avec Guenièvre. Essoufflés, ils étaient finalement arrivés dans la grange sans trop de peine. Et là, la petite se confia. Elle alla dans un coin, recroquevillée dans les bras d’Alexei. Et elle pleura, elle pleura. Tellement, que ses petits yeux se gonflèrent de tristesse, puis de fatigue…La jeune Guenièvre se demandait encore pourquoi personne ne l’aimait, que personne ne la consolait comme les autres enfants de la seigneurie. Pourtant, ils étaient de bons censitaires. Au moins, son grand frère était là, et pour le moment présent, c’était tout ce qui comptait. Il avait trouvé quelque chose à dire à Guenièvre. Il ne faisait pas que l’écouter, il la réconfortait, par ses gestes et paroles. Alexei chuchotait souvent aux oreilles de Guenièvre une petite berceuse. Une chansonnette que sa mère lui chantait avant de mourir. Cette fois, alors qu’il commença à siffloter la chanson, Guenièvre sentit un grand bien l’envahir. Le bonheur. Son ventre papillonnait, ses yeux brillaient comme ceux de sa jeunesse perdue. Elle était pour une des rares fois heureuse. Elle se laissa porter au son mélodieux de la musique. Elle en oublia même ses tourments les plus douloureux. Et là, ses yeux se fermèrent doucement. Elle fit disparaître les larmes de son doux visage pour laisser place à une mine beaucoup plus jolie. Elle ferma ses petits poings d’enfant et tomba dans les bras de Morphée, ou plutôt dans ce cas-ci, dans les bras du meilleur des frères, Alexei…

(Pas trop ennuyés? Razz L'histoire va commencer dans la prochaine partie...)

_________________
L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Img-18054278jde
Aglaée
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Aglaée le Dim 11 Fév 2007 - 13:13

Ahhahahh je viens de comprendre qu'il y a des chapitres...^^'
Voici la fin de celui-ci:

Le lendemain, une autre journée commença. Comme à tous les matins, d’ailleurs. Elle serait meilleure, cette journée-là. Plus heureuse que la précédente…Elle l’espérait de tout son petit cœur, même s’il était troué de peine, remplit de pleurs, mort de chagrin depuis longtemps, en fait…

_________________
L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Img-18054278jde
Aglaée
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Invité le Dim 11 Fév 2007 - 13:48

J'adore !!!! Smile C'est super bon ! J'comprend pas pourquoi tu doutes autant de ton histoire, c'est vraiment bien !

Elle est longue comment ton histoire?

Et, je peux avoir un autre bout de ton histoire?Very Happy C'est tellement bon !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Invité le Dim 18 Fév 2007 - 22:38

Je suis désolée du double-post, c'est juste que tu n'as pas répondu.

Peut-être ne veux-tu pas me montrer la suite, peut-etre que je t'énerve...

Si c'est le cas, je m'en excuse sincèrement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Invité le Lun 19 Fév 2007 - 14:02

OMg comment tu fais pour ecrire des histoires comme ca?!?!??!?! c trop bon co,j'adore!! tu dois avoir des 100% en francais ecriture!!!!chanceuse!!!donne nous la suite!!!!ExclamationExclamationVery Happy:D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Invité le Ven 15 Juin 2007 - 23:08

Béonn je vais essayer de retrouver ce fichu roman dans mon ordi! Razz Mais vu que c'est les vacances, je vais en commencer un nouveau, qui a trotté dans ma tête toute l'année! J'ai hâte de pondre la BONNE histoire, celle que je vais continuer jusqu'au bout!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD Empty Re: L'Épopée tumultueuse de...mon Roman! XD

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum