Les homonymes SES, C'EST, CES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les homonymes SES, C'EST, CES

Message par Maelik le Ven 13 Juil 2012 - 22:46

Commençons cette première chronique avec un sujet simple mais qui demande tout de même notre attention. En français comme dans toutes les langues, certains mots se prononcent exactement de la même façon... et parfois même s'écrivent de la même façon. Il peut donc être ardu de choisir la bonne orthographe selon le sens. J'essaierai donc de vous faire une liste des homonymes les plus courants!

Et quoi de mieux pour commencer que CES, C'EST et SES? Rien, car ce sont les erreurs homonymiques les plus fréquente dans un texte.

CES
Nous avons ici affaire au pronom démonstratif dont le rôle est de "pointer" quelque chose, de le montrer. Il peut également se présenter sous la forme CET lorsque devant un mot commençant par une voyelle; ou bien sous la forme CETTE lorsqu'il désigne un objet féminin.
«Ces biscuits m'ont l'air apétissants»
«J'aime beaucoup cette chanson»
«Nous avons joué cet arrangement de la Neuvième Symphonie»

C'EST
Ici, nous avons affaire à la forme contractée de ÇA (le pronom) et EST (le verbe être conjugué à la 3e personne).
«Un peu de crème sur les fraises, c'est très bon.»

SES
Dans ce cas, nous avons affaire au possessif dont le rôle est de démontrer un lien d'appartenance. C'est la forme plurielle de SON que l'on rencontre également au féminin SA.
«Il m'a prêté ses notes pour que je puisse réviser.»
«Sa note sonnait faux.»
«François m'a donné son accord.»

LES TRUCS
Quand vous écrivez et que vous doutez soudainement, posez-vous la question «À quoi sert le mot que j'écris»?

«Aitbrynk enfila ses/c'est/ces pantalons en vitesse»

Dans cet exemple, deux choix sont possibles. Premièrement, nous pouvons éliminer immédiatement le C'EST car nous ne pouvons pas dire «Aitbrynk enfila cela est pantalons en vitesse». Il nous reste le SES et le CES qui sont tous les deux possibles. À ce moment, regardez les lignes précédentes que vous avez écrites. Si vous avez déjà mentionné les pantalons dans une description, alors le CES peut être approprié car vous en avez déjà parlé et le lecteur saura de quels pantalons vous voulez parler. Sinon, utilisez le SES, car à ce moment, la sorte de pantalon n'a pas d'importance, tout ce qui est important est de savoir que Aitbrynk met ses pantalons à lui et non pas ceux de Lucca par exemple.

«Ses/C'est/Ces de la pure folie que de tenter d'infiltrer Émeraude!»

Ici, un seul et unique choix est possible. Éliminons tout de suite le SES car le mot qui suit n'est pas un nom ou un adjectif. Le SES étant un pronom, le mot qui le suit DOIT être un adjectif (suivi d'un nom) ou un nom (ses souliers, ses beaux souliers). Ensuite, nous pouvons éliminer le CES pour exactement les mêmes raisons. Nous utilisons donc le C'EST car nous voulons réellement démontrer un ÉTAT de quelque chose. On veut dire comment est quelque chose.

Alors voilà, je crois que c'est tout pour la première capsule. Si jamais vous voulez plus d'explications ou que vous trouvez tout cela absolument incompréhensible, n'hésitez pas à m'envoyer un MP!

_________________

~92% of the teenage population has switched to rap.If you are the 8% who ROCKS copy & paste this in your signature.~
avatar
Maelik
Tech'Admin Moka à la menthe poivrée

Masculin
Messages : 2681
Rôle : Garde Royale d'Irianeth
Âge : 32 ans
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 27/02/2007


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum