Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aglaée le Mer 22 Aoû 2007 - 13:33

Le voyage ne dura qu'une fraction de seconde. Les deux chevaliers étaient désormais bien loin d'Enkidiev. Bien loin de leurs amis. Ils étaient dans l'antre du Diable, au confin du monde, aux frontières de la vie... Nayla avait les yeux fermés et n'osait plus les ouvrir. Elle n'osait même plus respirer. La peur d'y voir et d'y sentir la mort la tenaillait de tous bords tous côtés. Lorsqu'elle hasarda un oeil sur le paysage, elle échappa un cri d'horreur. Elle porta une main à sa bouche, pour stopper l'horrible hurlement qui s'échappait de sa gorge. Ses yeux s'étaient malencontreusement posés sur un cadavre. C'était...Ça semblait être le corps d'un insecte. Il n'y en avait pas qu'un. Ils étaient des dizaines...Probablement posés là pour servir de dîner aux dragons lorsque ces derniers se réveilleraient...Mais cette vision...Ce lieu...C'était...C'était comme dans son rêve...

Nayla se força à reprendre sa respiration normalement. L'odeur désagréable du macchab régnait en ces lieux. Le Soleil ne brillait pas. La vie n'existait pas, du moins pas comme eux, elfes, la connaissait...Tomber sur des âmes malveillantes aurait été le comble du malheur. Heureusement, ça ne fut pas le cas. Le comité d'accueil semblait occupé ailleurs. Et ils ne s'en plaindraient pas...Après s'être concentrée quelques minutes - et avoir reprit possession de ses moyens - Nayla put indentifier la position des enfants.


-Ils sont...Ils sont là...Tu les sens, Aitbrynk?

Elle pointait l'espèce de termitière devant eux. C'était la première fois que la femme chevalier venait sur Irianeth, et c'était exactement comme les autres chevaliers l'avait décrit...L'odeur, l'atmosphère, l'apparence...C'était comme leurs récits. Mais maintenant, c'était vrai. On ne parlait plus de fiction ou de contes, de rêves ou de visions...C'était physique, réel. Et c'était pire que ce que Nayla aurait pu imaginer. Pourquoi donc les Dieux avaient créé un endroit aussi terrifiant?

_________________
avatar
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Mer 22 Aoû 2007 - 16:25

Aitbrynk sentit le sol quitter ses pieds quelques secondes avant de rattérir à une autre place. Cette fois-si le sol était rocheux et... ** Mais dites-donc, ça renarde ici!!! ** songea-t-il en évitant de peu une grimace de dégoût. L'odeur de la putréfaction flottait dans l'air, accompagnée par des cadavres d'insectes... Il ne put s'empêcher de penser que c'était une bonne chose de les faire griller après les combats.

Nayla parla, et le jeune homme prit quelques secondes avant de comprendre ce qu'elle venait de dire. Après avoir compris, il se rapella pourquoi ils étaient ici et sonda brièvement les alentours. Rien d'extraordinaire pour ici, jusqu'à... ** Là! ** se dit-il en fixant l'espèce de gros rocher qui était devant eux. Il acquiesça pour faire signe qu'il les avait sentit.


- Oui... Il eut un sourire ironique. C'était bien trop facile. C'est tout, huh... rajouta-t-il en fixant toujours l'endroit où les gamins étaient retenus.
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2007 - 16:35

"Tout? Bien sûr que non Chevalier Aitbrynk..."

Cette voix froide, le Chevalier l'avait déjà entendu. Arrivant de l'endroit ou il était avec Terrie, l'Immortel se matérialisa alors devant les deux Chevaliers. Il avait reprit son apparence maléfique(feuille JDR) et les regardait à présent d'un regard entièrement froid et cruel. Un sourire sadique vint étirer ses lèvres. Pour une fois il n'avait pas son bandeau, mais c'était des yeux sans émotions qui fixaient méchemment les deux Chevaliers.

"Je voulais être sur que votre méfiance soit tombé. Je crois que nous nous sommes déjà vu...N'est-ce pas Chevalier?"

Il eu un sourire sadique en se rapelant la façon dont il avait enlevé les enfants sous le nez d'Aitbrynk.
Nekoss était un peu plus loin, à l'entré de la termitière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Mer 22 Aoû 2007 - 16:49

Aitbrynk entendit une voix froide qui lui rapella de bien mauvais souvenirs. Il serra les dents un moment, puis sourit de nouveau. C'était un sourire sans joie... un sourire ironique. ** Non, c'est bien ce que je me disais, ce n'est pas tout... ** se dit-il. Il regarda Nekoss dans les yeux. Ses yeux transpiraient la haine qu'il avait pour lui.

- Ne me faites pas repenser à ça... je n'ai pas envie de rigoler avec vous là-dessus. dit-il.

Il regarda la termitière en arrière. C'était là qu'ils étaient détenus, il le savait... mais comment arriveraient-ils à l'atteindre avec cet Immortel? Probablement qu'ils allaient crever là, à y repenser... mais il n'avait pas envie de mourrir. Pas aux mains de lui! Seulement le voir le rendait malade. Enlever des enfants... les faire souffrir... comment quelqu'un pouvait-il être capable de telles atrocitées?!?
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2007 - 17:26

L'Immortel en tout cas n'avait pas l'air de vouloir bouger de l'entré. Normal, il ne voulait pas que les enfants partent si vite. Il écouta distraitement ce qu'avait à dire Aitbrynk, puis son sourire sadique s'élargit.

"Repenser à quoi? Votre souffrance, votre humiliation ou l'enlèvement des enfants. Nous avons tellement fait qu'il y a de choix..."

Son regard cruel était posé dans celui du Chevalier. C'était peut-être son petit-fils, il restait pour lui le plus impur de ses descendants. D'ailleurs l'Immortel ne pensait pas qu'Aitbrynk sache qui était son ancêtre...

"Retournez d'ou vous venez Chevaliers, ces enfants ne partiront pas d'Irianeth"

Il savait que dans la termitière, quelque part, une horde de guerrier attendait ses ordres. Le goût de se battre contre des mortels ne l'enchantait guère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Mer 22 Aoû 2007 - 17:44

Pour Aitbrynk, ce n'était pas une humilliation. Il n'avait eu aucune chance conter un être maléfique ducalibre de Nekoss, il ne se fesait pas d'illusions. Par contre, l'enlèvement des enfants et sa vision l'avait profondément blessé. Pas physiquement, mais psycologiquement il s'était senti énormément inutile et souffrant.

- Arrêtez de m'y faire penser point! Pourquoi les faire souffrir? Quel est le but de cette torture? Briser des âmes, c'est tout simplement ignoble! lui cria-t-il, en colère.

Il se calma un peu mais il avait toujours l'air furieux. Qu'est-ce que ces enfants avaient fait pour mériter ça? Rien, absolument rien! L'Elfe avait toujours l'air joyeeux et inscousiant, mais au fond de lui, il pouvait souffrir énormément... il le savait, il était une très bonne cible pour des êtres machiavéliques comme Nekoss... Le jeune homme continua de regarder l'Immortel. Il avait perdu son sourire depuis que Nekoss avait dit que les enfants ne repartiraient pas...
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2007 - 17:52

"Ignoble certes, mais c'est pour cela que l'on appelle le mal ce qui est fait par nous non? Et puis briser des âmes pour voir les gens en larmes et vulnérables c'est plutôt agréable. Évidemment, tu ne pourrais comprendre...impur...comme sa mère et sa grand-mère."

Pourquoi il s'acharnait sur Aitbrynk? Même lui n'en avait aucune idée. Les yeux de l'Immortel était légèrement bleu océan. Ce qui pouvait se dire normal lorsque l'on savait qu'il revenait d'une discussion avec Terrie.

"Alors qu'allez-vous faire? Vous repartez ou vous essayez?"

Sur son ordre mental, les guerriers arrivèrent finalement derrière lui. Il n'était pas plus qu'une dizaine. Pour l'instant il ne faisait que s'amuser avec ses proies, il ne voulait pas les tuer, pour l'instant...

*Façon pratique d'oublier les petits problèmes de la vie..*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Mer 22 Aoû 2007 - 18:02

Aitbrynk sursauta quand Nekoss dit "comme sa mère et sa grand-mère". Il n'avait absolument aucun souvenir de ses grands-paretns et sa mère... il s'en souvenait un peu mais qu'est-ce qu'elle avait à voir là-dedans?

- Je peux savoir le rapport de mon ascendance avec tout ça? Et puis comment pouvez-vous connaître ma mère, et encore moins ma grand-mère, puisque mes propres souvenirs d'eux sont pour la plupart embrouillés? demanda-t-il, confus.

Non, il ne comprennait pas... pas du tout... mais peut-être que cet Immortel arriverait à lui dire? Le jeune homme avisa un moment les Guerriers Noirs en arrière de lui. ** Ça craint... ** songea-t-il. Il lança un bref regard à Nayla. Elle ne voudrait surement pas retourner en arrière...
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2007 - 18:09

Le jeune homme ne s'en souvenait plus? Tant mieux, mais peut-être pourrait-il le torturer d'avantage. La confusion du Chevalier le fit sourire. Il adorait s'amuser ainsi avec ses proies. C'était drôle et ça faisait passer le temps.

"Le nom de ta mère est Elisaelle et celui de ta grand-mère n'est pas importan"

Son sourire sadique ne voulait pas disparaître de son visage malveillant. Évidemment il savait tout ça car il était de la famille, mais cette révélation pouvait attendre à plus tard. Surtout qu'il savait son petit-fils sensible et peut-être pourrait-il le tourner à son avantage.

(Là faudrait peut-être attendre Nayla après)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aglaée le Mer 22 Aoû 2007 - 18:43

[Peut-être oui! Laughing ]

Nayla suivit l'échange sans dire un mot. Cet homme...C'était lui qui l'avait tuée dans son songe. Il...Il serait le père d'Aitbrynk? C'était iconcevable. Lorsqu'elle vit les Guerriers Noirs, un sourire malfaisant apparu dans son visage, une lueur de défi éclaira un instant ses yeux...Nayla la combattante, la belligérante, allait éclore de sa coquille d'angoisse et voir à nouveau le jour. Elle dégaina son épée, plus décidée que jamais. Si elle devait mourir, alors elle mourrait en s'étant au moins battue.

-Pouvons-nous laisser tomber les histoires de famile, maintenant? Nous sommes venus ici pour reprendre ce qui nous a été volé, misérable ravisseur, pas pour discuter de chose dont l'importance est insignifiante... Cracha-t-elle.

Elle savait bien que cela pouvait être important pour Ait'...Il serait certainement ébranlé après cette découverte, et c'était exactement ce que désirait l'odieux personnage. Il vallait mieux couper cette conversation avant que tout aille de mal en pis, même si le mal était fait. Elle foudroya du regard l'Immortel.

_________________
avatar
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Mer 22 Aoû 2007 - 18:55

Aitbrynk sursauta. Sa mère ne s'appellait tout simplement pas Élisaelle. Pas à sa connaissance... tout d'un coup, les morceaux du casse-tête se regroupèrent dans sa tête. Il serra les dents. Il comprennait mieux maintenant... c'était probablement pour ça qu'il avait eu beau essayé de se remémorer la tête de ses parents, il ne leur ressemblait pas... pas du tout... Ce rendant compte qu'il tombait dans le piège de son enemi en aillant de telles pensées, il se reprit.
Peu importe si cet homme était son père ou son grand-père, cela ne changeait rien au fait qu'ils avaient des Élèves à sauver. Il ne voulait surtout pas que ceux-ci subissent les même souffrances qu'il avait éprouvé lors de sa dernière rencontre avec Nekoss. Il dégaina son épée. Non, il n'était pas pour retourner en arrière maintenant.


- Oui... et pour ma part je ne repartirai pas de sitôt! dit-il sur un ton plus confiant, mais quand même un peu ébranlé.
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2007 - 19:02

Il devait malheureusement avoué une chose. Son petit-fils avait certainement hérité de quelques traits de son caractère. Il les regarda tous deux, épées en main, prêt à bondir. Tant mieux, c'était justement ce qu'il voulait. Nekoss ne fit aucun geste, mais les guerriers noirs s'élancèrent sur les deux Chevaliers.

"Je vais faire en sorte que vos restes soient honorés..."

Dit-il aux deux Chevaliers alors que les insectes se dirigeaient vers eux, armes au poing.
(Je fais les insectes, mais je crois pas que vous voulez vraiment vous battre dans le vide^^')
Un premier guerrier s'élança, la lance pointer en direction du Chevalier Aitbrynk alors qu'un autre plus proche abbatit sa lance vers Nayla. Les autres suivaient derrière et ne tarderaient pas à rattraper leurs congénères.
(Nayla, fais la pas mourir tout de suite^^' Nekoss s'en chargera.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Jeu 23 Aoû 2007 - 21:04

Aitbrynk vit les Tanieths lui foncer dessus. Dans le fond, il s'y attendait bien, que ces guerriers n'était pas que des décorations... le Chevalier esquiva la première lance puis tanta un coup d'épée de son plus rapide vers l'intérieur du coude. Les insectes n'étant pas très très futé, peut-être que ça allait marcher... bientôt, ils furent entourés. En effet, ça ressemblait assez à une mission-suicide... Damn it, si ça se trouvait il allait crever ici. Sous les lances de ses enemis jurés. Non! Non, il ne fallait pas qu'il meure. Il ne mourrerait pas. Avec cette dernière pensée, il regarda autour de lui pour évaluer le nombre de ses ennemis. Beaucoup, mais avec de la chance ils seraient capable à deux. Après tout, ils en tuaient bien beaucoup sur les champs de bataille...
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Jeu 23 Aoû 2007 - 22:57

Ces guerriers noirs étaient idiots, Nekoss avait fait exprès de choisir les moins expérimentés..Pourquoi? Difficile de le savoir avec un esprit aussi tordu que le sien. Les Tanieths foncèrent donc sur les Chevaliers sans réellement viser correctement. L'un des guerris abbatit sa lance juste à côté d'Aitbrynk, la plantant dans le sol. Il essaya de la retirer, exposa au Chevalier ses coudes.

Nekoss regardait les combats de loin, sachat que ce serait vite finit et que les Chevaliers seraient vainqueurs. Il voulait que ce soit ainsi et ce le serait, même si pour ça il devait ordonner aux guerriers de se laisser faire. Ce que pour l'instant, il ne voulu pas faire.

Un autre tanieth se dirigea vers Nayla et enchaîna des coups de lances à une vitesse effroyable, mais pas impossible à bloquer. Ça ressemblait sincèrement à une farce, mais Nekoss faisait exprès, il jouait avec ses proies...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Jeu 23 Aoû 2007 - 23:11

Aitbrynk vit un insecte maladroit le manquer de sa lance. Elle alla se planter dans le sol et il ne fut pas capable de l'enlever. Un peu surpris devant une telle lourdeur, le Chevalier lui coupa quand même les coudes et il mourrut quelques instants plus tard. L'Elfe trouvait ça bizarre mais ne s'en préoccupa pas trop. Le jeune homme alla plutôt crioser le fer avec un autre Guerrier Impérial.
Du coin de l'oeil, il vit que Nayla se fesait bombarder par des coups de lance. Mais il ne pouvait pas se laisser distraire... ces soldats étaient peut-être glauques, ce n'était pas une raison pour se laisser distraire! Il réussit à se reculer un peu et demanda à Nayla:


- Eh... ça va, toi?
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aglaée le Dim 16 Sep 2007 - 21:53

Nayla empoigna solidement son épée en voyant arriver vers elle un Tanieth qui semblait légèrement plus désireux de faire couler son sang que les autres. Un sourire étira ses lèvres. Une flamèche parcouru son regard. La guerrière fixait l'être hideux de ses yeux verdoyant, dans lesquels on pouvait voir des flammes danser à même son âme. Elle fit un signe provocateur pour annoncer à son assaillant d'approcher pour voir...Son assaillant, ou plutôt sa proie. Il ne tardit pas à la faire crouler sous les attaques. Elles étaient certes rapides, mais peu précises...Le regard fixé sur l'arme de son adversaire, c'était comme si machinalement, le bras de la jeune elfe se levait et l'épée parait coups sur coups...En ne perdant pas le rythme, elle répondit à Aitbrynk entre deux entrechoquements bruyants.

-Mieux que jamais! Et toi?

Puis, peu à peu, le Tanieth perdit de sa rigeur. Nayla sourit et saisit son occasion de mettre fin à l'affrontement. En un coup, la femme chevalier lui sectionna l'intérieur du coude droit, et l'insecte tomba sur ses genoux. La douleur l'aurait achevé, mais Nayla ne s'arrêta pas là et lui trancha le deuxième...La carcasse gisait maintenant dans son sang noir et visqueux devant les yeux réjouits de la guerrière. Puis, l'elfe enflamma magiquement ses main (à elle) et les déposa sur la carapace de la créature, qui se consumma aussitôt. Bientôt, il ne resta du pauvre Tanieth que ne nauséabondes cendres...

-C'est tout? Nous sommes venus d'Enkidiev, avont traversé l'Océan et osé mettre les pieds ici pour ça? Allons, tout ceci est futile, ridicule...Nekoss, LE grand et pitoyable Nekoss...! Lui cracha-t-elle, comme elle aimait si bien le faire...

_________________
avatar
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Lun 17 Sep 2007 - 21:11

Aitbrynk laissa un Tanieth frapper comme il voulait sur lui et bloqua tout sans trop avoir de difficultée. L'insecte arrêta, surpris de la facilitée avec laquelle le Chevalier le surpassait. Profitant de cette trêve, le jeune homme tourna rapidement sur lui même pour donner un coup de pied déstabilisant à son ennemi et lui trancher un bras.
Effectivement, ce n'était pas trop compliqué... même trop, beacoup trop facile. ** C'est quoi son but de nous envoyer des néophytes? ** se demanda-t-il, quelque peu intrigué. Ce n'était pas dans les habitudes de son grand-père de "l'épargner"... à moins qu'il ait soudainement un sens de la famille? Non, cela serait impossible... Il posa ses yeux jaunes sur Nekoss. Peut-être n'aurait-il pas du, car un autre Tanieth se jetta soudainement sur lui.
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Mar 18 Sep 2007 - 16:05

Tanieth que Nekoss détruisit sans grande difficulté, lui broyant l'intérieur du corps magiquement. Pas qu'il protegeait son petit-fils, mais plutôt parce que sa proie n'était pas le jeune homme. Ce qu'il voulait, c'était tuer la jeune femme, ce qui porterait un coup à l'ordre et à Aitbrynk. Son but était plutôt simple. Plusieurs néophytes vinrent rejoindre les autres et foncèrent sur les deux chevaliers. Ceux qui s'attaquèrent à Aitbrynk se coupèrent eux-même leurs coudes par un mouvement bien maladroit.
La bataille se poursuivit ainsi (J'accourcis pardon) avec des pauvres petits Tanieths qui ne semblaient réellement pas savoir se battre. Lorsque tous furent réduit en charpie, Nekoss eu un sourire. Il n'avait plus vraiment de débutants, les ayant tous fait tué. Ce qui en faites était peut-être un avantage pour lui, il avait débarassé l'Empereur de ces insectes inutiles. Son regard rouge s'attarda sur Nayla qui reçu des serpents d'énergies de plein fouet. Il s'approcha d'elle lentement, d'un pas sur, alors que d'autre Tanieth, bien moins néophytes encerclaient Aitbrynk pour l'empêcher de venir au secours de son amie.

"Je vous trouve bien arrogante pour tenir de tels propos, mais il faut dire que la race humaine en a l'habitude."

Il n'avait pas visé pour la tuer, donc pour le moment, elle ne faisait que souffrir. C'était son but, il ne la tuerait pas sans souffrance, c'était hors de question. Des serpents se formèrent à nouveau entre ses doigts.

"Alors je vous propose une fin digne de vous..."

Un sourire narquois aux lèvres, il visa l'épaule droit de la jeune femme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aglaée le Jeu 4 Oct 2007 - 19:55

Une force inexplicable se jeta sur la jeune Elfe. Le contact des ophidiens électrifiés était à la fois glacial et si brûlant...Mais au toucher, le domage était inévitable; Chaud ou Froid, cela lui causa un drôle d'effet, pas moins nocif pour autant...C'était comme si un régiment entier venait de lui passer sur le corps; Elle était meurtie, comme si un troupe de bêtes chevalines l'avait écrabouillée sans même lui porter le moindre attention...Cette attaque avait un contrecoup imprévu sur son esprit; Elle se sentait seule, abandonnée, poussée devant l'ennemie à contrecoeur...Peut-être...Peut-être était-ce la fin? Non, impossible! Nayla d'Elfes n'avait pas terminé!

-Je tiens les propros que je veux, Nekoss, et ce n'est pas aujourd'hui que tu me feras taire! Lui cracha-t-elle, tout en lui lançant un regard méprisant...

Son regard émeraude dans lequel se réflétaient les flammes qui dansaient désormais dans ses paumes se posa dans celui azuré de son adversaire. Il inspirait la cruauté de la tête aux pieds, son aura n'avait rien de bon...Rien qui n'aurait pu attirer la pitié sur lui, en tout cas. Encore moins l'amour, il va sans dire. Les serpents réprouvés, redoutés se reformèrent dans les mains de l'incarnation du mal, ce démon qui se tenait devant elle avait l'intention apparente de la faire souffrir, ravaler ses paroles...Avant de l'achever. Sachant que cette attaque pourrait lui être fatale, Nayla demeura droite, fière...Comme si c'était la dernière chose qu'elle ferait, dirait...

**Ça fait mal de n'être aimé de personne, Démon? Tu souffres à cet endroit qu'on appelle le coeur mais qui, de toute façon, t'es inconnu...N'est-ce pas? Terrie parle souvent de toi. Mais comment elle pourrait t'aimer alors que toi, tu prends un malin plaisir à nous torturer, nous, ses frères et soeurs d'armes, sa seule famille...! N'as-tu donc aucun remords, sale monstre! En quoi donc t'est-il utile d'arracher tant de vies à Enkidiev! N'as-tu donc pas un esprit décent, qui te permettrait d'enfin comprendre que le bon chemin n'est pas celui que tu emprunte, que tu as tout mal, tout faux, créature déchéante! Comprend cela, pense-y, et alors peut-être quelqu'un daignera t'aimer, damné Immortel! Et si aujourd'hui je laisse ma peau en ces terres maudites derrière ces simples paroles qui te feront peut-être finalement entendre raison, alors au moins mon existence aura servit à quelque chose, Nekoss!...**

-...Et tu apprendras que je ne suis pas une humaine, mais que je suis Nayla d'Elfes! Le jour ou tu apprendras les noms de tes victimes, peut-être alors un nouveau mot fera apparition dans ton dictionnaire: le Regret. Le regret d'avoir été assez lâche pour les tuer sans aucune raison, simplement parce qu'au fond, peut-être ont-ils été les seuls êtres à s'être intéressés à toi! Simplement pour une question stupide de Bien et de Mal, de principes non-fondés! Et alors, tu verras peut-être qu'il vaudrais mieux réfléchir à deux fois avant de faire couler le sang de notre peuple, vermine! Et si en ce jour glorieux tu ne comprends toujours pas ce fait, que tu t'entêtes à jouer les sourds, alors dans ce cas...Tue-moi, assassine-moi donc comme tous les autres dans ta grande ignorance, et tu auras le temps d'une éternité pour avoir des REMORDS, pour comprendre que cette histoire de Bien et de Mal ne fait que te pourrir l'existence!

Elle s'arrêta pour reprendre son souffle. Elle avait débité ses paroles commes si...Comme si elles étaient les dernières qu'elle prononçerait. Sans s'en rendre compte, elle s'était à nouveau tranformée en véritable torche humaine. Son contrôle du Feu était déroutant. On ne voyait à travers l'épaisse couche de flammes l'entourant que la...Cruauté dans son regard verdâtre. Elle lança des jets de flammes sur Nekoss, dont les têtes prenaient la forme de phénix enragés, prêts à déchirer leur proie avec leurs becs ardents...Puis, elle reçu l'attaque tant redoutée. Les serpents d'énergie lui firent le même effet que les premiers, mais déjà affaiblies par la première attaque, son long sermon ainsi que le déploiement de son pouvoir sur le Feu, Nayla s'écroula. Elle avait les yeux mis-clos quand...:

**Ait...**

Puis, elle tomba dans l'inconscience.

_________________
avatar
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aitbrynk le Jeu 4 Oct 2007 - 20:28

Aitbrynk ne regardait la scène qui se passait à côté d'un oeil et ne l'écoutait que d'une oreille, jusqu'à ce qu'il se rende compte de la gravitée de la situation. Aussitôt, il se dépêcha de se libérer des Tanieths qui commençaient à l'entourer de plus en plus. Il se fit toucher quelques fois, mais ce n'était que des blessures qui ne parraîteraient plus le lendemain. Ça ne servait pas à grand-chose... soudain, il entendit le message télépathique de Nayla "** Ait... **" Quand ces mots retentirent dans son esprit, il redoubla d'ardeur et finit par arriver à la hauteur de la femme Chevalier, essouflé. En voyant son état lamentable, il serra les dents. ** Non!!! Pas encore une autre personne qui va crever là... je ne sers donc à rien!!! ** songea-t-il en serrant également les doigts sur le manche de son épée.

- Nayla... ça... ça va? haleta-t-il bien que tristement, il savait la réponse...

Le jeune homme lança un regard noir à Nekoss. En fait, son grand-père... Si ses yeux pouvaient vraiment fusiller, il serait déjà mort à terre, son cadavre troué... Pour qui se prennait-il!!! Enlever des enfants, tuer des Chevaliers... que de souffrances! Pourquoi certains individus s'entêtaient-ils à pourrir le monde? N'en avait-on pas assez avec ces maudit Tanieths? Pourquoi devaient-ils recevoir de l'aide en plus... Sérieusement, Ait pensait qu'ils n'en avaient pas besoin!!!


- SALE ORDURE! NON MAIS!!! POURQUOI... POURQUOI?!? QUI MÉRITE DE MOURRIR AINSI? À LA BASE, ON NE T'A RIEN FAIT! cria-t-il, choqué.
avatar
Aitbrynk
Admin aux cheveux de foin

Féminin
Messages : 13863
Rôle : Garde du corps de la famille royale d'Émeraude
Âge : 27 ans
Âme Soeur : En théorie, l'âme soeur existe. En pratique, ça reste à prouver.
Sexe : Masculin
Date d'inscription : 21/05/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Invité le Ven 5 Oct 2007 - 15:51

Cette femme avait tout un caractère bon sang! Le sang du dieu bouillait de plus en plus. Puis, la voix de la jeune femme dans sa tête retentit. Il ne s'y attendait pas tellement, donc il sursauta. Terrie o.O . Il ne comprenait pas ce qu'elle venait faire là-dedans. Surtout qu'il ne pensait qu'elle parlerait de lui à quiconque, après tout, pourquoi chercher a parler d'un amour complètement noir? Pour son déplaisir, il dut écouter le Chevalier et se fit violence pour ne pas broncher. De quel droit cette stupide humaine, ou elfe si vous préférez, se permettait de donner des leçons au plus puissant. Il serra rageusement les dents. Si Shinylla avant réussissait à le faire enrager, elle venait de trouver une adversaire à sa taille. Nayla était la pire! Ce que Nekoss ne savait pas-ou ne voulait pas avouer- c'était que la mortelle avait raison dans tous les sens du terme. Évidemment, essayez de faire comprendre ça à un imbécile vous...

Lorsque la jeune femme l'attaqua, un bouclier le protégea des attaques de la jeune femme. Il ne la laisserait pas l'avoir ainsi. Évidemment, Nayla s'évanouie pas longtemps après. Sans écouter son petit-fils, il leva le bras. Au-dessus de la jeune femme, une épée dorée apparue. Cette dernière s'enfonça dans le coeur de Nayla, Nekoss voulait être sûr de ne plus jamais l'avoir dans les pattes. Lorsque les derniers battements s'arrêtèrent enfin, il se tourna vers son petit-fils et tua tous les Tanieths encore debout, la flamme de la vengeance brillant dans ses yeux rouges.

"Je fais ça car vous exister, vous pitoyables créations, pitoyables créatures. Votre existence même est pour moi un obstacle."

Qui de toute façon aurait pu comprendre-ou même juste essayer-la façon de penser de ce faux Immortel. On pourrait le croire dément, fou, illogique, stupide, on aurait tort. Il avait son intelligence, sombre et cruel certes, mais il ne laissait rien au hasard. Sauf parfois quelques petites choses, mais étant de plus en plus préoccupé, il en laisser passer sans le vouloir. Il s'approcha d,Aitbrynk.

"Va maintenant, par la mer, les airs ou le temps, mais dégage de ce continent. Avertit tes compagnons, l'Empereur vaincra sur vous et que le Chevalier Nayla d'Elfes en soit la preuve!"

Cracha-t-il sombrement. Il lui tourna le dos, enveloppé d'un bouclier éviemment, puis se dirigea vers le Chevalier. Il la fit léviter, puis disparut avec elle, sachant très bien comment accueillir les autres qui viendront certainement pour ces stupides gamins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Aglaée le Mar 9 Oct 2007 - 19:54

[Le post que je rêve d'écrire depuis la nuit des temps ^^]


L'elfe ouvrit péniblement ses yeux vert absinthe sur un monde qui lui était étranger, un monde qui n'était pas le sien...Elle déposa une main fébrile sur son coeur palpitant; ce dernier battait à tout rompre, il continuait de pomper le sang dans son corps meurtri. Comment était-ce possible? Comment pouvait-elle continuer de respirer alors que tout était terminé, qu'elle avait rendu l'âme pour de bon? Et pourtant, les Immortels avaient bien raconté dans son village, lorsqu'elle était plus jeune, que là-haut, la douleur était inexistante; que la souffrance n'avait pas sa place dans le monde céleste. Et à chaque profonde bouffée d'air, son enveloppe charnelle la faisait souffrir comme si un troupeau de bêtes munies de sabots tranchants lui avait piétiner le corps avec une indifférence qui frôlait la cruauté!

Nayla se décida finalement à se remettre sur pieds, tant bien que mal. Elle n'avait jamais vraiment porté attention à l'étrange paysage qui l'entourait avant ce moment précis; C'était un décor inhabituel, quoique très charmeur. Le sol était coloré d'un safran terne par les épis de mais qui le recouvrait de son intégralité. Le ciel oscillait entre une teinte de vieux rose et de tango maussade; l'astre solaire était à demi visible, presque entièrement caché derrière une montagne garnie de connifères qu'elle n'avait jamais vus auparavent. La fin du jour approchait, et elle demeurait là, perdue, abandonnée, laissée à elle même dans cet endroit qu'elle ne connaissait pas pour deux sous...Elle se trouvait vraisemblablement dans une vallée, constituée d'une immense plaine (bien qu'elle fut aussi déserte que Shola) bordée d'éminences. Il n'y avait aucun cours d'eau. Il n'y avait aucun animal. Il y avait l'être le plus seul au monde; elle se nommait Nayla.

En forçant sa vision dans les derniers rayons du soleil, quoique mourants, elle apperçu la silhouette d'un arbre au milieu de la rase campagne. Il était singulier, cet imposant végétal, infligeant sa grandeur à toute la plaine dans son ampleur herculéenne, règnant comme un maître sur les champs de blé, qui semblaient se prosterner devant lui, soumis à son envergure...

Il y eut comme une main invisible qui l'entraînait vers l'arbre. Nayla ne savait pas pourquoi, mais elle avait besoin de s'y receuillir, de l'approcher, de le contempler, de le toucher...Alors, sans crier gare, elle se mit à courir. Comme une flèche, comme le vent qui jouait mesquinement dans ses cheveux orangés...Mais après un moment, elle se rendit compte que plus elle essayait de l'approcher, puis il s'éloignait. La jeune elfe n'eut pas le temps de comprendre qu'une lueur intense jaillit derrière elle.

-Tu ne dois pas essayer de l'approcher sans son consentement, sinon il t'échappera. Pour toujours.

C'était une voix chaude, qui pénétrait dans ses oreilles comme un baume sur ses plaies, qui la rendait moins anxieuse et même, qui lui faisait oublier le sentiment de désespoir qui avait prit possession de son être depuis son arrivée dans cet illustre lieu...Mais par-dessus tout, c'était une voix familière. La femme chevalier se retourna. Une dame d'une infinie beauté se tenait devant elle. Elle respirait la tranquilité par toutes les pores de son corps. Ses yeux d'un émeraude vif semblaient discuter silencieusement avec l'âme de la téméraire elfe. Ses cheveux ardents, d'un capucine intense, se mêlaient et se démêlaient comme s'ils jouaient avec la vent du Sud qui balayait la Plaine. Un sourire doux, qui encouragait à la confidence, étirait ses traits...D'elfe. Cette femme, en fait, lui ressemblait énormément, mais le profil de son visage était plus raffiné, plus mature...Moi affirmé que celui de Nayla, moins dur aussi. Et soudain, l'elfe se remémora les derniers moments de son enfance en compagnie de cette même femme qui, aujourd'hui, se tenait devant ses yeux ahuris...

Elle se souvint de son visage. C'était elle. Cette dame qui inspirait la bonté et la douceur, c'était la même qui l'avait élevée avec tant d'acharnement, c'était la même qui lui avait causé le plus de remords, de peine dans toute sa courte existence dans le monde des vivants...

-Tu ne dois pas m'en vouloir, ma puce. J'étais effrayée; j'étais ignorante. Tu as produit des flammes avec tes petites mains de bambines; j'ai cru de toi que tu étais une Démone. Et j'avais tort. Terriblement tort. Et j'ai tant regretté, oh oui...Tant regretté ma réaction, ton abandon par la suite...

-Maman...

C'était les seuls mots qui sortaient de sa bouche. Les seuls qu'elle arrivait à prononcer comme si elle était encore une fillette qui apprenait à parler, balbutinait ses premières paroles...

-Oh, maman...Je ne...Je ne t'en veux pas...Plus maintenant...Je sais qu'au fond...Tu...Tu ne savais pas...

-J'ai été idiotte, Nayla. Et cela m'a coûté la vie, et encore pire; La tienne. En mourant, j'ai sû que j'allais gâcher la tienne à jamais, ma puce...

-J'ai longtemps pensé à toi. Et à pourquoi. Le genre de questions que tout le monde se pose pour comprendre quelque chose qu'ils ne saisiront jamais de toute façon...Mais, maman, dit-moi...Ou sommes-nous?

-Dans tes pensées, ma chérie.

-Mes...Mes pensées? Mais quel est cet endroit? Je ne me souviens pas l'avoir déjà vu sur Enkidiev!

-Dans ce cas, il est temps de t'expliquer. Lorsque les êtres meurent, ils se retrouvent sur les Plaines de Lumières. Mais afin de les mener jusque-là, un défunt qu'ils ont toujours réellement aimé doit être là lors du Jugement Final; celui qui amènera ton âme jusqu'au Paradis, ma puce. Et ce lieu, il est imaginé par toi. C'est ce paysage que ton esprit a voulu avoir autour de lui lors du dernier tournant de ta si jeune vie...

-Donc...Je...Je suis...Morte?

-En fait, pas encore. Tu es bien vivante, mais inconsciente. Cependant...Je suis vraiment désolée de te l'apprendre...Mais tu dois te débarasser de ton enveloppe charnelle avant de parvenir sur les Plaines de Lumière, de venir avec moi là-bas...Ce que Nekoss s'apprête à faire, malheureusement, ma chérie...

-Alors...Jamais plus je...Jamais plus je ne verrai le monde, maman? Jamais plus je ne verrai Enkidiev?

-J'ai...J'ai bien peur que non, Nayla. Tu devras bientôt retourner dans le monde des vivants, simplement pour être consciente de ta propre mort, sur les terres ennemis, j'en ai bien peur...Je suis si désolée que tu n'aies pas eut une mort aussi douce que la mienne...Désolée...Nephthys a ainsi créé ta destinée...Et lorsque tu me reviendras, tu sera définitivement morte, ma puce...Et l'arbre là-bas, il acceptera ta précense, il te laissera t'approcher. Et dès que tu le toucheras, tu te retrouveras au Paradis. Pour l'éternité...

Un lourd silence s'établit entre les deux femmes. Il fut coupé par les pleurs à en fendre le coeur de celle qui savait que bientôt, tout serait terminé. Et pour de bon, cette fois. Il n'y avait jamais de seconde chance, jamais de seconde vie. Il y avait des exceptions, mais elle n'était pas de celles-là. Après avoir séché ses larmes, Nayla se dit qu'elle n'avait plus le choix, désormais; c'était le point de non-retour. Elle devrait être forte. Retourner devant Nekoss, et affronter son regard une autre fois. Une dernière fois.

-Est-ce que ça fait mal, maman?

-Je voudrais bien te dire non, ma chérie. Mais...Je ne peux plus te mentir. Tu devras affronter ton bourreau comme une grande. Comme tu l'as toujours fait...

Aucune larme ne roula sur le doux visage de la guerrière cette fois. Et plus jamais, elle ne laisserait la tristesse ravager son visage. Aujourd'hui, elle serait forte, courageuse. Et elle mourrait sans ne jamais plus pleurer. Jamais.

Sur cette pensée réconfortante, Nayla réouvrit ses paupières. La réalité la ratrappa bien assez vite. La dure réalité. Aitbrynk crachait des insultes à l'odieux membre de sa famille, puis celui-ci, comme toujours, joua le jeu des sourds, dans lequel il était devenu maître!

La femme Chevalier cru qu'elle aurait plus de temps, qu'elle aurait la force de se lever, de regarder en face celui qui lui donnerait son passeport vers le monde des défunts. Mais Nekoss ne lui laissa rien tenter; une lame dorée apparut au-dessus de son coeur. Nayla ferma les yeux


**Ne pleure pas, Nayla, ne pleure pas...Je dois être forte, je dois mourir avec dignité, sans me rabaisser à ce disgracié, cette rosse...Je ne dois pas laisser derrière moi l'image d'un être faible qui craignait la mort. Je ne dois pas redouter ce moment; je dois l'Accepter. Et ce qu'importe la façon dont il viendra. Ne pleure pas, Nayla, ne pleure pas...Et tout ira bien. Ouvre les yeux, et regarde le monde. Une dernière fois.**

Ses paupières se réouvrirent. La lame miroitait toujours à la lumière aveuglante du Soleil sans même remuer l'air.

Et sans avertir, l'arme mortelle fendit l'espace qui séparait son corps de sa pointe effilée avec fougue...

C'était comme si le temps s'était arrêté. Les larmes voulaient couler; Nayla les retint. Elle porta un regard serein sur le pommeaux de l'épée, incrustés de rubis dans lesquels elle croyait discerner des yeux de serpent, puis descendit tranquillement ses pupilles tout le long du fer. La moitié de l'épée était solidement incrustée dans son corps prit de spasmes, directement allignée dans son coeur. Il ne lui restait que quelques secondes. Dans un ultime effort, Nayla se mit sur ses genoux tremblants, puis se leva péniblement sur ses ses pieds vacillant. Un regard noir se posa sur Nekoss. Elle voulu prononcer de derniers mots, mais du sang se faufilant entre ses lèvres, ruisselant sur son menton et s'écoulant sur le sol maudit d'Irianeth l'en empêchèrent. Mais son regard voulait tout dire.


**Un jour, tu auras des remords...** Dit-elle télépathiquement à Nekoss...

Puis, Nayla senti la vie la quitter. Son coeur s'arrêta brusquement. Elle lança un regard plaintif sur Aitbrynk. Elle réussit à offrir un bref sourire à son intention, comme pour dire que tout allait bien aller...Et elle s'écroula malgré elle. Pour de bon, cette fois. Dans son esprit, ce fut le vide total, comme si un trou noir venait de lui voler ses souvenirs, ses pensées, sa vie...

Et jamais plus, Nayla d'Elfe, Chevalier d'Émeraude dévouée, ne se releva.




Le même paysage de Vallée entourait Nayla. Seulement, cette fois, douleur physique et morale ne voulait plus rien dire pour elle.

-Ça y est, maman, je suis prête...Amène-moi avec toi...

-Tu as été brave, Nayla. Je suis si fière de toi...Aller, viens!

Toutes les deux se dirigèrent, main dans la main, vers l'arbres Seigneur. Nayla prit une grande respiration, regarda sa mère qui lui souriait doucement comme pour se donner du courage, et déposa une main tramblottante sur le tronc du végétal, qui fut particulièrement réconfortant au toucher...Une lumière délicate l'envahit...Et elle su que plus jamais elle ne souffrirais, que plus jamais elle n'aurait à s'inquiéter...

Et ainsi se termina sa Vie Terrestre. Sans aucun remord. Sans aucun supplice. En toute paix; Pour l'éternité.

~Fin~

_________________
avatar
Aglaée
Personnage important

Féminin
Messages : 203
Rôle : Écuyer d'Émeraude, Soeur de la défunte Nayla.
Âge : Aucun pour le moment !
Âme Soeur : 14 ans & célibataire.
Date d'inscription : 21/04/2006


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas en Enfer. [PV Aitbrynk]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum